AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782266248945
446 pages
Pocket Jeunesse (06/02/2014)
3.83/5   6 notes
Résumé :
Dans le royaume de Treer, chaque enfant rêve de devenir un cavalier-dragon. Mais le jour où l'oracle tombe malade, le royaume et la vie des dragons sont gravement menacés. Pour les sauver, Nolita, Elias, Poli et Kira doivent trouver les quatre orbes dragoniques. S'ils veulent mener à bien cette quête fantastique et terrifiante, les quatre jeunes cavaliers devront surmonter leurs pires craintes... et être prêts à tous les sacrifices.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Witchblade
  12 mai 2014
Livre lu dans le cadre de la Masse Critique de mars 2014 et du challenge ABC 2013-2014.
J'apprécie particulièrement les romans fantastiques où il est question de dragons. du coup, lors de la dernière MC jeunesse, mon regard a été attiré par la couverture de cette intégrale et par son titre. Qui dit intégrale, dit deuxième parution et pourtant, je n'ai jamais entendu parler de cet auteur ni de sa série. D'autant plus curieuse donc de la découvrir !!
Cette intégrale comprend les deux premiers tomes de cette tétralogie, à savoir « Vulcain » et « Souffle d'Ombre ». En furetant sur Babelio pour trouver des critiques sur ces deux tomes, je suis tombée sur une qui comparait cette série à « Eragon »... Grave erreur de ma part car du coup, sur les 50 premières pages, je n'ai pas arrêté de comparer ces 2 séries. Ayant beaucoup aimé « Eragon », c'était un peu désagréable mais finalement, je ne comprends toujours pas cette comparaison car à part un jeune garçon et une dragonne, tout est différent et heureusement d'ailleurs. Après cette première, et lamentable, épreuve de comparaison, j'ai enfin pu rentrer dans le premier tome et apprécier ma lecture.
Parlons en premier lieu de la carte nous présentant le monde des dragons. Première constatation plutôt amusante, les noms du monde ainsi que des continents sont des anagrammes de ceux que nous connaissons, nous avons donc Treer pour la Terre, Orupée pour Europe... Original donc. Ensuite, 4 continents semblent être les berceaux de 4 espèces différentes de dragons : Dragon de l'aube, Dragon du crépuscule, Dragon du jour et Dragon de la nuit. Je pressens que nous allons rencontrer un dragon de chaque espèce dans cette série.
Le premier tome, « Vulcain », est vraiment un tome introductif du monde de Treer, de ses différentes populations ainsi que des personnages principaux et des dragons. Nous commençons par Elias et son dragon femelle Aurore. Au fil des différentes aventures, ils vont rencontrer différents personnages et leurs dragons qui doivent les accompagner chez le maître des dragons en Orupée afin d'y recevoir la quête, le but de leur vie. Certaines rencontres ont été périlleuses du fait de leurs origines (chaque personnage ne vient pas de la même contrée) et de leur caractère respectif. Ils apprennent ainsi à mieux se connaître ; en premier lieu, par binôme, le personnage et son dragon, et ensuite, en groupe, les 4 jeunes gens et leurs dragons. Leur quête commune consiste à ramener 4 orbes au maître des dragons en un temps imparti, sans quoi le monde des dragons sera en péril.
Nous avons donc comme binôme : Elias et Aurore, Kira et Dent de Sabre, Nolita et Vulcain, Poll et Souffle d'Ombre, par ordre d'apparition. On ne comprend qu'à la fin du premier tome pourquoi il se nomme « Vulcain » alors que nous avons rencontré en premier lieu Elias et Aurore. Il s'agit en réalité de l'ordre de récupération des orbes et donc, l'ordre des quêtes par espèce de dragon car nos 4 dragons appartiennent à une espèce différente. Je vous laisse deviner qui appartient à quelle espèce, certains sont plus faciles à trouver que d'autres.
Même si on connaît assez peu les derniers arrivants, j'ai néanmoins trouvé agréable d'avoir 8 caractères très différents qui vont s'apprivoiser peu à peu. Par ailleurs, chaque espèce de dragons a des pouvoirs différents. Celui d'Aurore m'a d'ailleurs assez étonné. L'auteur a mélangé différentes notions de fantastique pour créer son monde dragonique. Un des pouvoirs d'Aurore est de créer des brèches pour aller dans un autre monde, à savoir sur Terre, plus particulièrement en France lors de la Première Guerre Mondiale (d'où cette réédition en 2014 ?). J'ai donc hâte de découvrir ceux des autres espèces.
Par contre, certaines allusions de l'auteur a d'autres styles du fantastique m'ont laissé perplexe. Que viennent faire des zombies et des vampires dans un roman jeunesse sur les dragons ? le pouvoir d'Aurore m'a moins gêné que ces différentes allusions car cela fait référence à de la magie et avec elle, tout est possible.
Dans le tome 2, nous poursuivons la quête des 4 orbes dragoniques. C'est au tour de Poll et Ombre de s'y coller. Chaque quête d'orbe est reliée à une énigme sous forme de 4 vers. Ceux-ci sont très ambigus, surtout ceux pour l'orbe de Poll. Après plusieurs erreurs et quelques faux pas, Poll et ses 3 coéquipiers arrivent au bon endroit et réussissent la quête. La résolution de la strophe pour cette quête est encore plus compliquée que pour Nolita d'autant que la strophe ne se comprend que lorsque Poll est dans le vif du sujet. Mais malgré son ambition démesurée et son caractère obtus, Poll et Ombre remportent cette quête mais celle-ci a des conséquences qu'ils n'auraient jamais imaginé et nous avec.
Petit à petit, nous apprenons à mieux connaître chacun des personnages, humains comme dragons, même si certains sont encore un peu silencieux. On finit par apprécier les personnages, même si pour certains, le caractère est loin d'être agréable. Nolita doit affronter ses pires phobies pour réaliser la Grande Quête de l'Oracle. Poll est ambitieux, autoritaire et un brin casse-cou quand il pense avoir raison, ce qui est un peu trop souvent... Kira voulait devenir chasseuse avant de rencontrer Sabre, elle en a gardé l'instinct (ce qui les a sauvé plus d'une fois de certaines situations) mais il faut qu'elle apprenne à être plus diplomate. Et Elias... Elias est le gentil du groupe, pas d'ambition particulière, a de l'empathie naturelle et peut montrer de la force de caractère quand l'envie lui vient, pour calmer les esprits généralement. le personnage dont j'aimerais en savoir plus est celui que nos amis rencontrent à chacune de leurs incursions sur Terre. Quel est le lien avec eux ?
Par ailleurs, cette quête nous fait voyager à travers les différents continents de Treer. L'auteur prend le temps de nous décrire le paysage ainsi que la faune et la flore rencontrées par nos héros. L'écriture et le style de l'auteur sont vraiment très agréables. Il a créé un univers très intéressant dans lequel il a, enfin, abandonné ses vampires et zombies dans le tome 2. La mythologie pour chaque espèce de dragons est bien réalisée même si elle mériterait d'être plus approfondie, à mon goût. En tout cas, j'ai hâte d'en savoir plus sur eux dans les deux derniers tomes.
Comme vous l'aurez compris, j'ai passé un très bon moment de lecture en compagnie d'Elias, de Kira, de Nolita, de Poll et de leurs dragons respectifs. Je n'ai donc qu'une hâte, que la seconde intégrale sorte rapidement de façon à continuer la lecture des aventures de nos héros à la recherche des 4 orbes dragoniques. Je vous conseille donc de découvrir cette petite série jeunesse que vous soyez, ou non, amateur de dragons et de quête visant à sauver le monde. Point positif de cette édition, aucune coquille due à la grammaire, seulement une erreur de prénom en 500 pages. Pour ma part, je vais pister les prochaines parutions chez PKJ. Et je remercie donc Babelio et les éditions PKJ pour cette magnifique découverte.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
Phooka
  14 mai 2014
Elias est un gamin tout à fait ordinaire, vivant dans un village de fermiers du Royaume de Treer. Alors qu'il se fait poursuivre par deux "racailles", un dragon ou plutôt, une dragonne, lui tombe dessus et lui annonce qu'ils sont liés. Il deviendra son cavalier-dragon.
Les cavaliers-dragons sont de véritables légendes dans le royaume et jamais Elias n'avait imaginé en devenir un. Son dragon, Aurore est un dragon de l'aube. Il existe quatre espèces de "vrais" dragons: Les dragons de l'aube, les dragons de jour, les dragons du crépuscule et les dragons de la nuit. Chaque espèce a ses propres qualités, ses pouvoirs spécifiques et des caractères très marqués.
Chaque dragon a aussi son cavalier attitré pour la vie (pour la vie du cavalier évidemment parce que celle du dragon est beaucoup plus longue), ce cavalier est prédestiné et le couple cavalier/dragon aura une mission unique et de la plus haute importance à remplir. Cette mission étant donnée par l'Oracle, le dragon fantôme.
Quatre dragons, quatre cavaliers, et une mission consistant en quatre orbes à trouver pour sauver l'Oracle ... donc quatre tomes pour cette série. Je ne vous fais pas un dessin, chaque tome mettra donc en avant l'un des couple cavalier/dragon. Scénario classique mais efficace. Ce qui est tout aussi efficace c'est que l'auteur entre tout de suite dans le vif du sujet et Elias rencontre son dragon dès le premier chapitre (donc je n'ai pas spoilé avec le début de ma chronique ;)). Cette intégrale rassemble les deux premiers volumes de la série: Vulcain et Souffle d'Ombre.
Ce qui est moins attendu, c'est que, contrairement aux apparences, ce n'est pas le couple Elias/Aurore qui sera le centre du premier tome, bien qu'il en soit l'un des éléments forts. Ce premier opus permet en effet de faire connaissance avec les quatre couples et le moins que l'on puisse dire c'est que dans certains cas la rencontre dragon/ cavalier n'est pas de tout repos. Disons en gros que, si le cavalier est atteint de TOC (Troubles du Comportement) qui incluent entre autres, la phobie des dragons, ben c'est pas facile à gérer ... du tout ! Je vous laisse découvrir cette rencontre aux accents improbables entre Nolita et son dragon Vulcain. Puis viennent Kira et Sabre, Poll et Ombre, les héros du second tome de cette intégrale. Chaque quête ayant lieu dans le domaine de naissance des dragons, quatre domaines donc ...
Pour rajouter un peu de piment, il faut dire que les dragons solitaires, c'est-à-dire sans cavalier, sont des proies possibles pour des chasseurs de dragons qui tirent de leur carcasses des sommes astronomiques, tandis qu'un dragon qui possède un cavalier est hautement protégé et lui porter atteinte est passible de la peine de mort. Mais bon tous les chasseurs ne sont pas honnêtes ...
On s'attache très vite à Elias, un brave gamin, plein de bon sens et de courage. On a envie de secouer Nolita comme un prunier (elle est franchement agaçante !), et on aimerait en savoir plus sur les deux autres. Dans tous les cas on fait leur connaissance petit à petit. le premier tome, Vulcain, laisse largement sur sa faim. On ne sait rien sur Poll et Kira, ni sur leurs dragons. On ne sait pas non plus pourquoi les chasseurs les ont suivi avec autant d'acharnement. Bien sûr il y a l'argent, mais on sent qu'il y a autre chose et puis il y a ces incursions dans la France de 1916 (je vous laisse découvrir comment) qui ne sont pas inintéressantes mais dont on ne comprend pas le pourquoi ...même si on suppose qu'on reverra l'aviateur qui a croisé le chemin des dragons. La suite apporte quelques compléments d'explications, mais il reste encore des choses à découvrir, en espérant que tout soit dans les deux tomes suivants.
Quoiqu'il en soit, ce roman jeunesse de fantasy, saura sans aucun doute séduire son public (à partir de 10/12 ans selon le niveau de lecture), mais je suis sûre que beaucoup de plus grands se laisseront aussi entraîner par ce récit classique mais bien construit. Suspense et aventure sont au rendez-vous, les dragons sont omniprésents et je sais que vous êtes nombreux à aimer ces créatures superbes. de plus ils sont très typés et originaux, avec des pouvoirs surprenants. Bref, tous les ingrédients sont là pour rendre cette lecture vraiment agréable.
Le test ultime: j'ai lu le premier chapitre à mon 12 ans de fils et il m'a dit "dépêche toi de le finir pour que je puisse le lire". C'est très bon signe, non ?

Lien : http://bookenstock.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Yunali
  21 avril 2014
Elias vit dans le Royaume de Treer, un royaume où vivent encore des dragons. Il en existe quatre races : dragon du jour, dragon de la nuit, dragon de l'aube et dragon du crépuscule.
Chaque Dragon attend de rencontrer son Cavalier (qui sera alors un Cavalier-Dragon).
Un jour qu'il est poursuivi par deux personnes, Elias va rencontrer Aurore, un dragon de l'aube, race la plus rare qu'il soit. Il croit d'abord qu'elle va le dévorer, mais en fait la créature a juste reconnu en Elias son Cavalier. Elle va même lui sauver la vie quand elle le rattrapera lors d'une chute malencontreuse dans la montagne.
Elias va facilement accepter sa nouvelle vie, même s'il va devoir quitter ses parents et son village ; mais Aurore (dite Auri) va le presser quelque peu car ils doivent se rendre près de l'Oracle, le plus sage des dragons, qui a une mission à leur confier.
Sur leur route ils vont rencontrer les autres Dragons et Cavaliers :
- Kira l'intrépide et Dent de sabre son dragon du crépuscule,
- la fragile Nolita qui souffre de TOCs (troubles obsessionnels compulsifs) et qui a du mal à accepter son statut de Cavalière, puisqu'elle a fui Vulcain, son dragon du jour, durant un long moment et qu'elle a peur des dragons et du vide
- Pol, l'orgueilleux et têtu jeune homme qui est accompagné de Souffle d'Ombre, son dragon de la nuit.
Les quatre héros vont devoir collaborer, malgré leurs caractères très différents, car l'Oracle leur demande de rapporter les 4 orbes dragoniques afin de le sauver et de sauver tous les dragons.
Ils ont donc une mission de la plus haute importance.
Sauf qu'ils vont devoir affronter des ennemis, il y a de mystérieux chasseurs de dragons qui les poursuivent, dont un qui semble des pouvoirs assez puissants afin de repérer les dragons…
Ils auront aussi des épreuves à passer afin de prouver qu'ils sont dignes de ramener les orbes.
Les histoires de dragons et de leurs cavaliers, il y en a déjà plusieurs qui existent. On pensera par exemple à Eragon de Christopher PAOLINI, livre avec lequel on pourra faire quelques rapprochements.
Mais l'histoire de Mark ROBSON reste intéressante, elle est bien écrite et fluide, l'on ne s'ennuie pas une seule seconde car il y a toujours de l'action.
Les personnages sont bien trouvés, même s'il y a quelques caricatures : Elias le gentil, Nolita celle qui a des doutes, Kira la courageuse et Pol qui veut prouver à tous qu'il est le meilleur. Nolita est peut-être celle qui m'a tapé le plus sur les nerfs à cause de sa manie de se laver les mains et sa peur panique des dragons, mais bon au moins ça en fait un personnage un tantinet plus atypique.
Les dragons ont chacun des pouvoirs intéressants : Vulcain peut guérir, Aurore peut créer des brèches dans l'espace-temps, Dent de sabre peut se rendre invisible
C'est une histoire que je conseillerai à un public d'adolescents, car la lecture est vraiment très aisée et simple, et on peut toujours s'identifier plus ou moins à un ou plusieurs personnages.
J'ai quand même bien apprécié cette lecture que j'ai trouvée très divertissante. Merci beaucoup à Babelio et aux éditions Pocket Jeunesse de m'avoir permis de lire cette histoire dans le cadre d'une opération Masse Critique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Folklore
  03 novembre 2016
Il était une fois, dans le royaume de Treer, l'Oracle,créature légendaire et mythique parmi les dragons,tombe gravement malade.Sa vie et celles des dragons ne tient plus qu'a un fil !!! Elias, un simple "pré-adolescent"se retrouve entrainé dans cette histoire lorsqu'il trouve un dragon de l'aube et vivra une épopée fantastique...
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
WitchbladeWitchblade   15 octobre 2014
- Tu trouves ça drôle ? Nolita a dû vaincre ce qu'elle redoutait le plus pour nous suivre aujourd'hui. Peux-tu en dire autant ?
- Moi, je n'ai peur de rien, fanfaronna Poll en foudroyant Elias du regard.
- Seuls les imbéciles ignorent la peur, riposta Kira du tac au tac. Même le plus brave des chasseurs en éprouve parfois. Sans peur, le courage ne veut rien dire.
Commenter  J’apprécie          300
WitchbladeWitchblade   14 octobre 2014
Nolita eut un accès de jalousie. Ce garçon était courageux. Comment pouvait-il garder un tel sang-froid avec un couteau à deux centimètres des reins ? La jeune fille haussa les épaules. Elle n'avait pas envie d'être comme lui. Jusqu'à présent, c'était sa peur qui l'avait maintenue en vie. Sa peur qui la rendait forte.
Commenter  J’apprécie          240
WitchbladeWitchblade   16 octobre 2014
(…) chaque fois, Ombre battait des ailes, de manière audible, comme pour dire : « Ohé ! Je suis là ! » avant de repasser en mode silencieux et de se replacer au-dessus de l'ennemi.
Effet garanti : quelques minutes plus tard, ses poursuivants fondaient sur une proie invisible, toutes griffes dehors. Inévitablement, ils se percutaient en poussant des hurlements de douleur.
Commenter  J’apprécie          190
WitchbladeWitchblade   16 octobre 2014
La magie existe, mais va à l'encontre de ce que le Créateur a fabriqué de Sa main. C'est une pratique dangereuse, surtout chez les humains assoiffés de puissance. L'être humain n'est pas fait pour maîtriser les éléments. Les dragons non plus, d'ailleurs. Mais nous, nous savons rester à notre place. La magie n'est pas pour nous.

[Sabre, le dragon de Kira]
Commenter  J’apprécie          180
WitchbladeWitchblade   13 octobre 2014
Un jour, un vieux dragon sage m'a dit que, pour accomplir son destin, il fallait d'abord se construire une histoire. Le destin nous appelle, Elias. Nous devons partir pour construire notre histoire. Ensemble.

[Aurore à Elias peu de temps après leur rencontre].
Commenter  J’apprécie          240

autres livres classés : dragonVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1292 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre