AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9789077001127
64 pages
Éditeur : Erko (05/03/2002)

Note moyenne : 3.38/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Dans l'Espagne des années trente, peu avant la guerre civile, un homme appelé Jonas se rend à Cadaquès, petit village côtier de Catalogne, pour y travailler chez le célèbre peintre Salvador Deseo.

Petit à petit, il va s'apercevoir que les habitants de Cadaquès vivent dans la crainte du peintre excentrique et de sa femme Galatea, avant d'en comprendre la raison: pour trouver l'inspiration, Deseo a besoin de démembrer les villageois dans sa cave - il le... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
marina53
  19 mars 2013
Le récit se passe en 1936, à l'aube de la guerre civile, en Espagne. Désireux de fuir cette ambiance malsaine, un jeune homme du nom de Jonas Arquero accepte le poste de secrétaire particulier chez le célèbre peintre catalan Salvator Deseo. Pour cela, il doit quitter Madrid et aller s'installer chez cet étrange artiste à Cadaquès, petit port de pêche où personne n'apprécie ni l'homme ni ses peintures. Excentrique et provocateur jusque dans ses toiles, le peintre ne tarde pas à étonner voire inquiéter le jeune homme. Il est accueilli par Galatée, la compagne de Deseo. Une fois installé, il doutera de sa venue ici, surtout lorsqu'il découvrira les toiles et l'originalité de cet homme. A-t-il réellement fait le bon choix?
Evidemment, toute ressemblance avec des personnes existant ou ayant existé ne serait que pure coïncidence! Quoique...
Attirée par la couverture qui représente plus ou moins «Le jeu lugubre» de Dali, peintre que j'affectionne particulièrement tout comme Paco Roca, je me suis penchée sur cet album qui fut une incroyable découverte. L'auteur fait la part belle sur ce qui s'est raconté sur la vie de Dali, ses oeuvres, son excentricité, ses orgies et son mode de vie répréhensible.
Sans vouloir prendre parti, il nous livre un album intéressant qui oscille entre vérité et mensonges, cauchemar et réalité.
Un album aux couleurs surprenantes, douces et lumineuses et aux dessins somptueux au ton pastel voire beaucoup plus sombres pour certaines scènes. Empli de clins d'oeil relatives aux célèbres peintures de Dali, Roca nous livre un album à la hauteur de son idole: surréaliste et impressionnant.
Le jeu lugubre... je ne passe pas mon tour...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
Erik_
  01 septembre 2020
J'avais déjà beaucoup aimé du même auteur espagnol Paco Roca les one-shot le Phare ainsi que Les Rues de Sable que j'ai posté récemment à votre attention. En l'espèce, il nous entraîne dans le monde de la peinture en nous livrant les secrets de l'inspiration de l'un des plus grands génies du XXème siècle à savoir Salvador Dali.
La thèse est pour le moins très audacieuse. J'avoue que cette lecture m'a profondément troublé. Une amie artiste m'avait peint il y a une dizaine d'années une reproduction de Dali que j'affectionnais à savoir la Girafe en feu qui avait été peinte en 1936 à une époque de grande agitation politique. Ce tableau au format géant trône encore dans mon salon. Quand j'ai découvert la raison qui a poussé le peintre fantasque et excentrique à réaliser cette toile, j'ai de quoi me poser de sérieuses questions. Ce n'est qu'une hypothèse à prendre comme telle et même peut-être un mauvais procès de la part de l'auteur. Cependant, il y a comme un parfum d'authenticité à ce récit ...
Pour autant, j'admire le travail qu'il a accompli. Les planches sont de toute beauté. Il y a toute une finesse pratiquement inédite. L'histoire est envoutante à souhait. Je recommande cette lecture qui ne laissera pas indifférent. C'est une belle oeuvre mais éprouvante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
chocobogirl
  18 juin 2011
Espagne, 1936. La guerre civile menace et pousse Jonas à s'éloigner de Madrid. Il trouve un emploi de secrétaire auprès du peintre Salvador Déséo, installé avec sa femme Galatée dans le petit village de pêcheur de Cadaquès.
Son arrivée est très mal perçue et les villageois le chassent du village. Jonas va, en effet, s'apercevoir que le peintre, par son attitude plus qu'excentrique, est craint et détesté. le jeune homme va découvrir peu à peu les dessous sanglants et glauques qui sont à l'oeuvre derrière cette intense période créatrice du célèbre Déséo et qui vont habiter ses pires cauchemars.
Vous aurez bien sûr reconnu les similitudes du personnage Salvador Déséo avec le peintre Salvador Dali !
Paco Roca s'est, en effet, inspiré librement du célèbre peintre pour faire de son album un bel hommage à son génie créatif. Vous y retrouverez des clins d'oeil à des tableaux célèbres, au groupe des artistes surréalistes de l'époque,
Seul différence, l'auteur pousse la folie du peintre à des extrémités assez peu catholique... et transforme Salvador en tueur en série pour assouvir son art et son besoin de modèles ! Je ne vous en dit pas plus !
Des passages difficiles pourront choquer certains. Cela reste un album à ne pas mettre entre toutes les mains.
L'album oscille entre réalité et cauchemars, ce en quoi il se raccroche magnifiquement à l'aspect surréaliste de l'artiste.
Une préface et une postface entourent l'album d'explications sur l'origine du récit : un récit retrouvé chez un antiquaire qui serait le journal d'un ancien secrétaire de Déséo. Nous voilà en plein dans la tradition picaresque espagnole.
Un album dérangeant et très original qui colle parfaitement à son sujet : Dali et le surréalisme.

Lien : http://legrenierdechoco.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
buldozaure
  18 mars 2013
Madrid 1936. Jonas est recommandé par Garcia Lorca pour devenir le secrétaire particulier du célèbre peintre Salvador Deseo à Cadaquès. Dès son arrivée, il s'aperçoit que cet artiste sème la terreur dans ce petit village. de découverte en découverte, il va lui-même être effrayé par les agissements macabres du peintre. Les démembrements des villageois dans la cave du maître pour les utiliser comme modèles pour ses toiles surréalistes sont-elles des visions dues au mode de vie du groupe, ou une tragique réalité ?
Librement inspiré de la vie de Salvador Dali, cet album reprend quelques une des légendes qui courent autour de ce peintre follement génial.
Commenter  J’apprécie          10
logistic70
  01 mai 2013
une bande dessinée étrange où l'irréel prend le pas sur le réel. le graphisme est plutôt agréable mais l'histoire est plus de bizarre. Par contre, je ne comprends pas que l'auteur n'est pas utilisé le nom de Dali car c'est bien son histoire qui est racontée (problème de droit ?).
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Erik_Erik_   02 septembre 2020
On ne joue pas en assistant à un jeu.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Paco Roca (101) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Paco Roca
I MAESTRI DEL FUMETTO #2: Paco Roca con Emotional World Tour
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature espagnole et portugaise>Romans, contes, nouvelles (822)
autres livres classés : cadaquésVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2011 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre