AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782020233569
597 pages
Éditeur : Seuil (01/01/1998)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 10 notes)
Résumé :
La poésie est inadmissible regroupe toute l’œuvre politique de Denis Roche et rien qu’elle, accompagnée des divers avant-propos et préfaces des éditions originales. Il n’y pas de variantes ; ni d’inédits, parce qu’il n’en existe pas. L'oeuvre, close une fois pour toutes en 1972, se décompose ainsi:

Forestière amazonide (1962)

Récits complets (1963)

Les Idées centésimales de Miss Élanize (1964)

Éros énergumè... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
meyeleb
  11 avril 2012
Comme un pavé dans la tradition lyrique, cet essai/recueil poétique vient dire la mort de la poésie au XXe siècle. de lecture indigeste au néophyte, l'ouvrage s'inscrit dans une réflexion sur l'évolution de la poésie formelle moderne.
Mais j'entends l'âme émue d'un autre chant, je vous laisse éteindre la lumière après avoir rangé ce livre dans la bibliothèque. Je lui préfère les mélodies d'une poésie bien vivante encore!
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
coco4649coco4649   05 décembre 2016
PAR TANT DE TEMPS MARCHANT


Par tant de temps marchant dans des Grèces rui-
nées, sans aimer j’admirerai d’en sortir une
lumière où je marche sur la ligne qui suit
Celuy qui sçait quel toast il découvre ni quand
Dans quelle demeure si ce ne sera pas pour nous
Une aise, une heure d’aise, l’abondance qui
Nous a si bien défigurés, tous les deux :
Au-dessus de quelques autres excellences, nous
Élevons pour les cultiver toutes les trouvailles
De peu d’importance la/tranquillité de l’ordre
(et si c’était la guerre) n’est que saloperie.
Ça fait 23 signes et, même alignés, on ne peut en
Ceinturer ton sein qui est infranchissable et
Que tu caches toujours quand je suis sur le
Point d’en associer la vue au plaisir de
Savoir ce qu’il en incombe à ton regard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
coco4649coco4649   05 décembre 2016
Forestière amazonide (1962)
 
 
Sur 4 cms carrés, Diosmes, a fruit b fleur
La branche aînée celle des sires
Des temps anciens le duc sous la douche
Le duc sur la duchesse
Du premier lit mort en avion
L’estuaire comblé par les poules a donné son nom
A une race de poules prises par les Allemands en
1918 et reprises en août par les alliés
Par extension l’égout nasal
Liszt Institution
La pâquerette dans le cordage
La lettre au lessivage
Le living-room anglais sur les assiettes
Doit être réservé aux terres légères
Stratigraphie par les zestes
Dépose sur les corps mis en contact avec elle
f o r e s t i è r e a m a z o n i d e
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
coco4649coco4649   05 décembre 2016

 
Flagornerie, faucon, fornication foutaise
Mais fesse et flûte aussi, tout cela comme des
Efes, des èfes (puisque la majuscule m’empêche
De faire apparaître l’accent grave. Ici : coin –
La parenthèse est à l’eau elle me ferait remarquer
Continuellement ma complaisance. La pire, je peux
Mettre trois ou quatre complaisances par poème.
Femelle du refus aux beaux italiens qui va encore
Me pomper toute chaleur tout fort vent exécrable
Ingurgitation furieux trope sans mot que celui
qui tend à l’accumulation de mots consternants…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
coco4649coco4649   06 décembre 2016
Forestière amazonide (1962)
 
 
L’adrénaline
Le dindon
Valse-risette
Le numéro 32 de la planche c’est « la prune Monsieur-Hâtif »
Il mourut sans avoir terminé son traité de chirurgie
Substantivement et au féminin d’archéologue
On utilise quatre catégories de ponceuses
Dont le nom ne s’applique plus qu’au pays
Habité par les souabes
Le nom vulgaire de la fétouque dorée m’échappe
Grand tambour des nègres d’Afrique
Bédarrides
Cette ode entre parenthèses raccommodée
Plus loin Boileau
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Denis Roche (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Denis Roche
Denis ROCHE – Grand Portrait (France Culture, 1975) L’émission « Le bon plaisir », par Colette Fellous, diffusée le 12 mai 1990 sur France Culture. Présences : Florence Delay, Natacha Michel, Evgen Bavcar, Georges-Arthur Goldschmidt, Alain Bergala, Marc Riboud et Huang Shan. Lecture : Jean-Baptiste Malartre, Yves Builly et Evgen Bavcar.
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
887 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre