AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2357202564
Éditeur : HC Editions (04/05/2016)

Note moyenne : 4.19/5 (sur 96 notes)
Résumé :
Mayak, complexe nucléaire en Russie.
Au cœur de la nuit, un commando tchétchène fait irruption dans l'un des entrepôts du site et s'enfuit avec deux cargaisons d'Uranium hautement enrichi. Le nouveau cauchemar de l'Humanité commence.
Tomás Noronha est en vacances aux Açores lorsque Frank Bellamy, directeur des Sciences et de la Technologie de la CIA, prend contact avec lui. Le jeune et talentueux cryptologue portugais doit les aider à déchiffrer un me... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
chriskorchi
  12 juin 2016
Encore un roman exceptionnel, l'auteur est vraiment incroyable, il est arrivé à me saisir dès les premières pages, j'ai lu quelques uns de ces livres précédents et cela m'avait procurer la même sensation, une sensation d'exaltation, j'avais envie de lire sans interruption, envie de savoir ce qui va se passer et très vite. L'auteur est très érudit et passionnant à écouter, j'ai eu la chance de l'écouter en rencontre littéraire et j'ai littéralement bu ses paroles, il s'intéresse à tout et ça transparaît dans ses romans. Ici il nous embarque pour une folle aventure sur fond de Russie et de radicalisation et ça le fait direct. Il faut dire que Jose Rodrigues Dos Santos est un perfectionniste, il se documente pour chaque livre, fait des recherches, enquête et ça a dû être le cas pour ce dernier livre. J'avais notamment adoré La clé de Salomon et je pensais qu'il serait dur de retrouver la passion que j'avais eu alors, et je me trompais , la magie a de nouveau opérée.
Il s'attaque pourtant ici, au terrorisme et à la radicalisation et ce n'est pas aisé actuellement tant tout et n'importe quoi est dit sur ces sujets dans les médias, il était très difficile de traiter de ces sujets sans tomber dans le catastrophisme, le racisme et les idées reçues et convenues. Il fallait aussi apporter quelques choses de différent, pari réussi , l'auteur à méticuleusement décortiqué ce qui fait que des jeunes pourtant éduqués, privilégiés tombent dans le piège de la radicalisation. On ne peut que mesurer l'ampleur du désastre humain qui se joue devant nous sans que nous soyons armés et prêts à en découdre. Ce que j'aime aussi, hormis une histoire qui se tient de la première à la dernière page et une écriture fluide et accessible, c'est qu'il ne prends pas parti, il ne donne pas son avis, il énonce des faits .
Un livre passionnant, haletant qui devrait être lu par tout à chacun car on est entré dans une phase plus qu'inquiétante de l'Histoire mondiale, la troisième guerre mondiale n'a jamais été aussi probable et palpable et il faut un changement radical de nos comportements pour l'éviter. J'ai hâte de découvrir quel sera le sujet de son prochain livre. Je suis totalement vouée à la cause de cet auteur talentueux .
VERDICT
Passionnant, à deux cent à l'heure, un ton et une plume unique que je ne peux que conseiller à tout le monde. L'essayer c'est l'adopter.
Lien : https://revezlivres.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          301
BurggraeveDidier
  11 juin 2016
JR Dos Santos fait vraiment très fort avec ce livre. Après avoir lu La formule de Dieu et la Clé de Salomon, je ne pensais pas que c'était possible de faire mieux. Essayant à chaque page d'être au plus prêt de la réalité et de nous permettre enfin de comprendre pourquoi il y a des attentats. Comprendre comment des jeunes cultivés et diplômés se font exploser. On est très loin des clichés que la presse nous ressasse sans cesse. Sans aucun parti pris, il nous dévoile la réalité, preuves à l'appui, et elle fait vraiment très froid dans le dos. J'espère que beaucoup de gens liront ce livre notamment des juges et des avocats, car même si nous sommes démunis face à ce fléau, il faut arrêter avec le laxisme et les courbettes. Ce n'est pas avec de beaux principes que l'on pourra retrouver une sérénité. J'espère sincèrement que quelqu'un dans le monde trouvera une solution mais après ce que je viens de lire, je n'ai pas beaucoup d'espoir.
Commenter  J’apprécie          161
AlexFrank
  30 juillet 2016
Lecture recommandée aux gouvernants et politiques et à tous ceux qui "savent" comment éradiquer le djihadisme "en 6 mois".
José Rodrigues dos Santos est toujours excellent quand il s'agit de mêler la science et la fiction (Formule de Dieu) ou la religion et la fiction (Ultime secret du Christ).
Furie divine n'est pas le meilleur en termes de fiction. Mais il est très intéressant pour une lecture sur le djihad, ses sources, ses buts, ses moyens de propagande et d'enrôlement, les conflits d'interprétation du Coran au sein même de l'Islam. Écrit en 2009 je crois mais d'extrême actualité. Sans être un travail de recherche barbant. C'est tout l'art de José Rodrigues dos Santos.
Commenter  J’apprécie          131
Radinovitch
  29 août 2016
Toujours très bien documenté, toujours très haletant, toujours avec son héros Tomas.
Je pense qu'il doit beaucoup se projeter à travers lui. José va toujours dégoter à son cher Tomas, une acolyte en mode James Bond girl (fille James Bond pour le non bilingue). Mais pour faire passer la pilule à sa femme, il lui dédie à chaque fois son livre (habile).
Après avoir touché à l'univers dans "La formule de Dieu", l'auteur a pris depuis plusieurs années un virage sur des intrigues autour des religions.
On sent que l'auteur met un point d'honneur à en démontrer ses limites et ses approximations (comme dans "L'ultime secret du Christ") ou encore ses dérives avec ce dernier roman.
"Furie Divine" montre ainsi comment d'un jeune musulman pieux, peut émerger un fondamentaliste.
José met toujours un point d'honneur (oui ça fait beaucoup de points d'honneur mais tant que ça reste des points, ça me va) à avoir des citations et références toujours vérifiées, allant même jusqu'à faire relire son bouquin à un ex-collègue de Ben Laden.
Après attention, José souligne les passages qu'il veut (bien que véridique) et nous dresse un portrait un peu trop alarmiste de l'Islam et des lois que le Coran promeut (Relisez ma phrase car j'ai mis du temps à l'écrire).
Précédemment déçu par "L"ultime secret du Christ" du style je te défonce la Bible et Jésus un peu gratos et j'essaie d'en faire une histoire autour.
Là, c'est plus nuancé, du coup, l'histoire gagne énormément en intérêt.
En tout cas, José (oui l'auteur me lit), tu n'aimes pas les religions et on l'a bien compris.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
philippemarlin
  09 avril 2018
Furie Divine de Rodriguez Dos Santos a été publié au Portugal en 2009, mais il nous faudra attendre 2016 pour que l'éditeur français (HC) de l'auteur se décide à le traduire. Or Dos Santos est un fabriquant de best-sellers bien connus comme La Formule de Dieu ou L'Ultime secret du Christ. Il y a certainement derrière ce délai une petite touche de « politiquement correct », afin de ne pas heurter la sensibilité de nos amis musulmans ! Et c'est vrai que l'écrivain-journaliste fait une nouvelle fois très fort, en nous plongeant dans les méandres de l'islamisme radical, avec son art habituel : une intrigue, certes puisqu'il s'agit d'un thriller, mais surtout une enquête incroyablement documentée sur le sujet qu'il a choisi de disséquer. Nous sommes après les attentats du 11 septembre, et Ben Laden prépare la suite. Une attaque nucléaire contre les Etats-Unis à l'aide de micro-bombes fabriquées avec du matériel récupéré dans les centrales-passoires de l'ex Union Soviétique.
L'auteur nous met dans la peau d'un jeune musulman du Caire, Ahmed, qui va suivre un circuit au demeurant très classique, entre son école coranique et la mosquée. Et il tombe dans un fondamentalisme terrifiant. Il n'y a pas de gentils ou de méchants musulmans, mais il n'y a que la parole d'Allah, exprimée dans le Coran, la Sunna (jurisprudence du Prophète) et les Hadiths (autres jurisprudences), une parole qui doit être respectée à la lettre. Tout écart fait de vous un infidèle. Ses entretiens avec son professeur de théologie font frémir, dans la mesure où on tombe rapidement dans une dialectique totalitaire dont on ne peut s'échapper. Ahmed aura droit de passer quelque temps en prison, pour avoir injurié et caillassé des touristes américains, sanction qu'il ne comprendra du reste jamais, estimant n'avoir fait que son devoir de lutte contre ces « porcs d'infidèles ». Sa grande foi et sa bonne conduite lui vaudront une libération rapide, à l'instigation d'un mouvement radical qui n'avait pas manqué de le repérer. Il sera envoyé comme agent « dormant » au Portugal, afin de suivre des études d'ingénieur dans le nucléaire. Au bout de quelques années, son heure sonnera et il sera transféré en Afghanistan pour faire de lui un combattant spécialisé dans le domaine des explosifs les plus sophistiqués. Au cours de cette dernière, il aura l'insigne honneur de rencontrer Ben Laden himself. Il acceptera avec joie de devenir djihadiste et se retrouvera à New-York au moment où va s'ouvrir une session aux Nations-Unies sous la présidence du chef de l'Etat américain. On devine la suite !
Ce qui est bien brossé dans ce roman, c'est la psychologie profonde des terroristes. Les explications socio-économiques (jeunes issus de milieux défavorisés) ou culturelles (absence d'éducation) ne tiennent guère la route. Nous sommes en présence d'individus que l'on qualifierait volontiers de « tout à fait normaux ». Sauf qu'ils sont rentrés, généralement avec enthousiasme et en pleine conscience, dans un système qui ne peut que se terminer que dans un bain de sang. Car il n'y a pas de demi-mesure dans le fondamentalisme : les infidèles doivent périr (y compris les musulmans ayant cédé aux sirènes de la société moderne) pour rétablir le Califat perdu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
LaLibreBelgique   04 août 2016
Un thriller passionnant.
Lire la critique sur le site : LaLibreBelgique
Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
Anis0206Anis0206   06 juin 2016
Le camion poursuivit sa route et s’engagea sur Prospekt Lenina, avant de disparaître dans la brume et l’obscurité glacée.
Il transportait le nouveau cauchemar de l’humanité.
Commenter  J’apprécie          110
Balthazar21Balthazar21   10 septembre 2016
- De sorte qu'un peu partout, les écoles financées par les wahhabites saoudiens se sont mises à enseigner l'islam du djihad! Ces madrasas, dont les programmes d'enseignement préconisaient le retour au VII ième siècle et le meurtre des infidèles, et rejetaient la modernité en faisant valoir que le retour à l'islam originel placerait à nouveau les musulmans à l'avant-garde, sont devenues de véritables viviers de fondamentalistes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
DanieljeanDanieljean   18 mai 2016
Écoute Ahmed, il est vrai que tout cela est écrit dans le Coran et correspond à la volonté d'Allah, affirma-t-il lentement, comme s'il pesait ses mots. Mais je dois te rappeler que Dieu reconnait les juifs et les chrétiens, qu'il appelle les Adeptes du livre.
Commenter  J’apprécie          30
DanieljeanDanieljean   18 mai 2016
L'amitié avec les Adeptes du Livre était donc interdite par Allah et Ahmed ne l'oubliait pas. C'est pourquoi, lorsqu'on le voyait passer dans les ruelles du souk avec un couple de touristes derrière lui, et qu'on lui demandait où il allait, il répondait toujours la même chose: J'emmène ce chien kafir et sa catin en enfer.
Commenter  J’apprécie          20
Balthazar21Balthazar21   28 août 2016
- L'ère islamique n'a débuté que lorsque Mahomet, que la paix soit avec lui, est parti pour Médine; elle n'a commencé que lorsque l'Envoyé de Dieu, que la paix soit avec lui, s'est mis à prêcher la guerre et l'intolérance envers les Adeptes du Livre.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de José Rodrigues dos Santos (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de José Rodrigues dos Santos
J.R. dos Santos - Signe de vie
autres livres classés : littérature portugaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1406 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
. .