AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782357202566
542 pages
Éditeur : HC Editions (04/05/2016)
  Existe en édition audio

Note moyenne : 4.11/5 (sur 179 notes)
Résumé :

Mayak, complexe nucléaire en Russie.
Au cœur de la nuit, un commando tchétchène fait irruption dans l'un des entrepôts du site et s'enfuit avec deux cargaisons d'Uranium hautement enrichi.

Le nouveau cauchemar de l'Humanité commence.
Tomás Noronha est en vacances aux Açores lorsque Frank Bellamy, directeur des Sciences et de la Technologie de la CIA, prend contact avec lui. Le jeune et talentueux cryptologue portugais doit les ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (42) Voir plus Ajouter une critique
chriskorchi
  12 juin 2016
Encore un roman exceptionnel, l'auteur est vraiment incroyable, il est arrivé à me saisir dès les premières pages, j'ai lu quelques uns de ces livres précédents et cela m'avait procurer la même sensation, une sensation d'exaltation, j'avais envie de lire sans interruption, envie de savoir ce qui va se passer et très vite. L'auteur est très érudit et passionnant à écouter, j'ai eu la chance de l'écouter en rencontre littéraire et j'ai littéralement bu ses paroles, il s'intéresse à tout et ça transparaît dans ses romans. Ici il nous embarque pour une folle aventure sur fond de Russie et de radicalisation et ça le fait direct. Il faut dire que Jose Rodrigues Dos Santos est un perfectionniste, il se documente pour chaque livre, fait des recherches, enquête et ça a dû être le cas pour ce dernier livre. J'avais notamment adoré La clé de Salomon et je pensais qu'il serait dur de retrouver la passion que j'avais eu alors, et je me trompais , la magie a de nouveau opérée.
Il s'attaque pourtant ici, au terrorisme et à la radicalisation et ce n'est pas aisé actuellement tant tout et n'importe quoi est dit sur ces sujets dans les médias, il était très difficile de traiter de ces sujets sans tomber dans le catastrophisme, le racisme et les idées reçues et convenues. Il fallait aussi apporter quelques choses de différent, pari réussi , l'auteur à méticuleusement décortiqué ce qui fait que des jeunes pourtant éduqués, privilégiés tombent dans le piège de la radicalisation. On ne peut que mesurer l'ampleur du désastre humain qui se joue devant nous sans que nous soyons armés et prêts à en découdre. Ce que j'aime aussi, hormis une histoire qui se tient de la première à la dernière page et une écriture fluide et accessible, c'est qu'il ne prends pas parti, il ne donne pas son avis, il énonce des faits .
Un livre passionnant, haletant qui devrait être lu par tout à chacun car on est entré dans une phase plus qu'inquiétante de l'Histoire mondiale, la troisième guerre mondiale n'a jamais été aussi probable et palpable et il faut un changement radical de nos comportements pour l'éviter. J'ai hâte de découvrir quel sera le sujet de son prochain livre. Je suis totalement vouée à la cause de cet auteur talentueux .
VERDICT
Passionnant, à deux cent à l'heure, un ton et une plume unique que je ne peux que conseiller à tout le monde. L'essayer c'est l'adopter.
Lien : https://revezlivres.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          362
Val07
  24 octobre 2018
"J'emmène ce chien de kafir et sa catin en Enfer !"
Ahmed, enfant égyptien d'une dizaine d'années, est un jeune croyant déjà très pieux. Chaque matin, il se lève tôt afin d'accomplir ses prières une à une et ne manque pas une occasion d'interroger le cheik du village, auprès duquel il suit des cours particuliers, à propos du Coran. C'est sans compter l'arrivée d'un nouveau professeur à l'école, qui va très vite placer Ahmed sur une autre voie...
Quarante ans plus tard, à Lisbonne, un email en provenance d'Al-Qaïda est intercepté par la CIA. Un attentat semble imminent...
Furie Divine est la suite directe des deux précédentes aventures de Tomas Noronha, "Codex 632" et "La Formule de Dieu", que j'avais par ailleurs a-do-ré. Ce troisième tome me faisait donc saliver d'avance, la citation de la quatrième de couverture n'aidant pas le contraire :
"Furie Divine est un thriller puissant et édifiant, qui offre un éclairage brillant sur l'histoire de l'Islam et l'origine du fondamentalisme musulman. Avec une simplicité déconcertante, José Rodrigues Dos Santos nous ouvre les yeux et nous donne les clés, froides et dépassionnées, pour décrypter ce qui constitue désormais notre quotidien, notre actualité, notre histoire".
Vous voyez le topo...
Et bien, le moins que l'on puisse dire, c'est que les Éditions Hervé Chopin tiennent leurs promesses ! Ce thriller m'a encore une fois captivé de bout en bout. Je l'ai commencé un mercredi vers 14h30, et lorsque j'ai levé les yeux pour la première fois, 2 heures s'étaient déjà écoulées... Donc appel aux allergiques aux pavés, qui reculeraient devant l'épaisseur assez conséquente de ce bouquin : foncez, il se lit tout seul !
Deuxième point : Dos Santos a vraiment réussi son coup. Il a tapé dans le mille. Je ne comprends pas que ce thriller soit passé presque inaperçu à sa sortie... Il avait pourtant toutes les raisons de devenir un best-seller. Notamment pour deux raisons, la première positive, la seconde franchement moins :
1 - L'analyse de l'islam sous toutes ses facettes est très pertinente et judicieuse, de plus l'auteur appuie ses propos à grands renforts de citations du Coran lui-même, ce qui retire toute ambiguïté à propos de la véracité de ses informations. Cet aspect du roman ne peut être qu'accrocheur pour un lectorat "avide de comprendre" (vous voyez ce que je veux dire xD )
2 - le personnage principal est beau, grand, fort et intelligent (oui, on est loin de Codex 632), il arrive à à une seconde près comme dans les James Bond, ou plus globalement encore comme dans tous les best-sellers à gros tirages d'aujourd'hui façon Dan Brown.
Comme évoqué ci-dessus, le personnage de Tomas a un peu changé, voire même n'a rien à voir avec le vrai Tomas, mais bon, c'est secondaire. À noter aussi que considérations philosophiques mises à part, la louuuuurde atmosphère installée par est souvent coupée par des moments plus légers, avec de l'humour parfois grivois, parfois franchement lourd... On aime ou on n'aime pas.
Je crois être arrivé au bout de ma critique un peu brouillonne, mais que j'espère représentative de mon ressenti vis-à-vis de cet excellent thriller !
Bonnes lectures ! :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
BurggraeveDidier
  11 juin 2016
JR Dos Santos fait vraiment très fort avec ce livre. Après avoir lu La formule de Dieu et la Clé de Salomon, je ne pensais pas que c'était possible de faire mieux. Essayant à chaque page d'être au plus prêt de la réalité et de nous permettre enfin de comprendre pourquoi il y a des attentats. Comprendre comment des jeunes cultivés et diplômés se font exploser. On est très loin des clichés que la presse nous ressasse sans cesse. Sans aucun parti pris, il nous dévoile la réalité, preuves à l'appui, et elle fait vraiment très froid dans le dos. J'espère que beaucoup de gens liront ce livre notamment des juges et des avocats, car même si nous sommes démunis face à ce fléau, il faut arrêter avec le laxisme et les courbettes. Ce n'est pas avec de beaux principes que l'on pourra retrouver une sérénité. J'espère sincèrement que quelqu'un dans le monde trouvera une solution mais après ce que je viens de lire, je n'ai pas beaucoup d'espoir.
Commenter  J’apprécie          212
scoubs
  08 mars 2019
Il s'agit de mon 3éme roman de Dos Santos, auteur portugais prolifique aisément assimilable à « Dan Brown ». Pas de surprise donc concernant la forme. En me procurant ce livre, je savais que je ne devais pas m'attendre à une intrigue digne des plus grands romans d'espionnage.
Non, le fonds de commerce à Dos Santos ce n'est pas la qualité littéraire de ses écrits. Ce sont plutôt les révélations fracassantes autour des religions, et de ce côté-là je suis de nouveau servi.
Après s'être montré particulièrement hérétique pour les chrétiens dans « L'ultime secret du Christ », et pour pas faire de jaloux, le voilà qu'il s'attaque aux révélations autour de l'islam et le Coran. le sujet est on ne peut plus d'actualité vu qu'il aborde la question du terrorisme religieux (dans le livre, il évoque Al-Qaida). Sujet sensible donc, mais surtout bien traité et étudié. Je recommande donc cette lecture pour ceux qui se posent des questions sur les motivations des terroristes et la source de leurs inspirations meurtrières.

Pour les fans d'adrénaline, je vous recommande plutôt « Je suis Pilgrim » de Terry Hayes, mon roman d'espionnage préféré, qui traite également le sujet du terrorisme islamiste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
AlexFrank
  30 juillet 2016
Lecture recommandée aux gouvernants et politiques et à tous ceux qui "savent" comment éradiquer le djihadisme "en 6 mois".
José Rodrigues dos Santos est toujours excellent quand il s'agit de mêler la science et la fiction (Formule de Dieu) ou la religion et la fiction (Ultime secret du Christ).
Furie divine n'est pas le meilleur en termes de fiction. Mais il est très intéressant pour une lecture sur le djihad, ses sources, ses buts, ses moyens de propagande et d'enrôlement, les conflits d'interprétation du Coran au sein même de l'Islam. Écrit en 2009 je crois mais d'extrême actualité. Sans être un travail de recherche barbant. C'est tout l'art de José Rodrigues dos Santos.
Commenter  J’apprécie          151


critiques presse (1)
LaLibreBelgique   04 août 2016
Un thriller passionnant.
Lire la critique sur le site : LaLibreBelgique
Citations et extraits (31) Voir plus Ajouter une citation
Anis0206Anis0206   06 juin 2016
Le camion poursuivit sa route et s’engagea sur Prospekt Lenina, avant de disparaître dans la brume et l’obscurité glacée.
Il transportait le nouveau cauchemar de l’humanité.
Commenter  J’apprécie          130
Balthazar21Balthazar21   10 septembre 2016
- De sorte qu'un peu partout, les écoles financées par les wahhabites saoudiens se sont mises à enseigner l'islam du djihad! Ces madrasas, dont les programmes d'enseignement préconisaient le retour au VII ième siècle et le meurtre des infidèles, et rejetaient la modernité en faisant valoir que le retour à l'islam originel placerait à nouveau les musulmans à l'avant-garde, sont devenues de véritables viviers de fondamentalistes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
DanieljeanDanieljean   18 mai 2016
Écoute Ahmed, il est vrai que tout cela est écrit dans le Coran et correspond à la volonté d'Allah, affirma-t-il lentement, comme s'il pesait ses mots. Mais je dois te rappeler que Dieu reconnait les juifs et les chrétiens, qu'il appelle les Adeptes du livre.
Commenter  J’apprécie          30
incortomincortom   07 janvier 2020
Tu sais ce que j'ai remarqué? Si on s'en tient au plan, tout le monde a peur. Si, par exemple, demain, je dis à la presse qu'un maire va mourir, cela ne déclenchera pas un tel affolement, mais si je dis qu'un attentat se prépare, tout le monde va paniquer, car cela appartient au plan...

You're a scheamer,... I'm not a scheamer,... I just try to show them how pathetic they really are,...

Put a little anarchy, and everything become chaos, I'm an agent of chaos, only 1 thing U must know about chaos: it's bear,...

On nous cache tout, on nous dit rien. Plus on apprend, mais plus on ne sait rien,... Adam avait-il un nombril? On nous cache tout, on nous dit rien, et la vérité sur Dagobert, quel était son manager? Ce sont les rois de l'information,...

Les gens sont fous, les temps sont flous,... Ils sont là comme des toutous de Benichou à Tombouctou, ils ont besoin d'un petit joujou, de Paris,... Les gens sont fous, les temps sont flous, les temps sont flous, les gens sont fous...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DanieljeanDanieljean   18 mai 2016
L'amitié avec les Adeptes du Livre était donc interdite par Allah et Ahmed ne l'oubliait pas. C'est pourquoi, lorsqu'on le voyait passer dans les ruelles du souk avec un couple de touristes derrière lui, et qu'on lui demandait où il allait, il répondait toujours la même chose: J'emmène ce chien kafir et sa catin en enfer.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de José Rodrigues dos Santos (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de José Rodrigues dos Santos
SIGNE DE VIE [Trailer]
autres livres classés : jihadVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1974 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..