AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

France Farago (Éditeur scientifique)
ISBN : 2200352026
Éditeur : Armand Colin (14/03/2008)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :

Une histoire de l'Antiquité à nos jours des grands thèmes de la philosophie et l'évolution de la culture à travers les principaux philosophes, courants et écoles de pensée.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
plotin
  30 janvier 2011
Livre de 250 pages qui couvre tous les grands courants philosophiques de la naissance de la philosophie (-500 av JC) jusqu'au XX° siècle.
L'intérêt de ce livre réside dans une formulation très synthétique et accessible des concepts et des idées exprimés par les plus importants philosophes.
A titre d'exemple, le stoïcisme (doctrine philosophique qui resta vivante pendant cinq siècles dans l'Antiquité) occupe trois malheureuses pages dans ce livre contenant 250 pages. C'est court, très court. En trois pages, l'essentiel est exprimé. D'où l'intérêt unique de ce livre à mon avis : disposer d'une information succincte, claire et simple à comprendre sur les grandes notions philosophiques qui ont traversé le temps.
Livre à avoir dans sa bibliothèque pour un usage occasionnel.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   02 février 2019
Philosopher, c’est, avant tout, réfléchir par soi-même, réaliser un travail critique de la pensée sur elle-même. La philosophie désigne un effet de réflexion libre, une interrogation sur les choses mêmes, une critique de l’opinion, ce jugement sans fondement rigoureux. Mais ce travail critique est aussi un exercice spirituel, un effort pour se construire et se retrouver pratiquement, pour bien conduire son existence dans le présent, une recherche de la vie pacifiée et juste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   02 février 2019
Premier grand biologiste connu, Aristote est aussi un anthropologue éminent.
Qu’est l’homme, à ses yeux ? Non plus une dualité, comme dans la doctrine platonicienne, où le corps est le tombeau de l’âme, mais une unité psychosomatique, une totalité où l’âme se révèle principe d’organisation et forme de l’être vivant. Toutefois, une définition unique de l’âme ne pourrait rendre compte de la variété du vivant. Les êtres vivants possèdent une âme, l’âme végétative ou âme des plantes, l’âme sensitive, ou âme des animaux et enfin, chez l’homme, une âme douée de raison. L’âme assure donc une triple fonction, végétative, sensitive et intellectuelle, comme nous le dit Aristote dans le traité De l’âme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   02 février 2019
Ainsi, toutes choses sont en mouvement et en combat, mais cette guerre s’avère raison et sagesse. À l’homme de se soumettre au Logos et de vivre suivant la raison, de faire sien ce Feu céleste, qui est lutte et ordre, combat et pensée. La sagesse ? Elle se confond avec la prise de conscience de l’ordre du désordre. Tout est flux, mais il existe une rationalité du devenir et la sagesse consiste à opter pour la juste proportion rationnelle, qui règne dans l’Univers, mais aussi dans les affaires humaines, à privilégier l’harmonie du devenir, le rythme du mouvement universel qui unit les contraires. Le Sage reconnaît que la raison gouverne le monde :
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   02 février 2019
Si Socrate n’a rien écrit, toutefois son œuvre et son influence sont considérables. Durant le ive siècle, chacun se réclame de Socrate, et, au premier chef, Platon. Or, comment se faire une idée du vrai Socrate, que nous n’atteignons pas directement, mais de manière confuse, à travers des traditions multiples ?
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   02 février 2019
Ce démon qu’est l’Amour peut conduire, à travers une série d’étapes réglées d’avance, jusqu’à la contemplation pure de l’Idée du Beau. Parti de la beauté qui appartient au corps, l’amoureux apprend à saisir comme infiniment plus précieuse la beauté qui se trouve dans les âmes, puis il en vient à la beauté des occupations et des règles de conduite, avant d’en venir à la beauté de la connaissance et, enfin, au Beau absolu et éternel, auquel participent toutes les choses belles. Aussi, au terme de l’initiation érotique, c’est l’Absolu du Beau qui se manifeste à nous dans sa transcendance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
>Philosophie et disciplines connexes>Epistémologie, causalité, genre humain>Epistémologie (Théorie de la connaissance) (74)
autres livres classés : philosophieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
292 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre