AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782259241359
200 pages
Plon (01/10/2015)
2.5/5   11 notes
Résumé :
" Etre bien à soixante ans, ce n'est sûrement pas ressembler à une jeune fille. C'est plutôt qu'une jeune fille ait envie de vous ressembler, quand elle aura soixante ans. "
Dans ce récit littéraire et singulier, où tout est peut-être faux et rien n'est sans doute tout à fait vrai, elle se raconte en morceaux choisis : la mode, l'amour des hommes et de la littérature, la relation mère-fille qui s'inverse parfois, la dépression, l'âge et la maladie, la matern... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Laurent81
  13 mars 2021
Biographie romancée de la fille de la fille de Sonia Rykiel qui lui a succédé à la tête de son entreprise de mode. L'auteure montre combien il est difficile de suivre les traces d'un tel monument et de se faire son propre nom. c'est souvent la problématique des "fils de..." ou "filles de...".
L'écriture est très directe, sans fioriture, avec des phrases courtes et un excès de virgules, on est loin de la littérature à mon goût et l'univers de la mode est aux antipodes de mes centres d'intérêt. C'est bien parce qu'il me fallait un roman publié il y a plus de 3 ans et qui compte moins de 100 lecteurs sur sa fiche Babelio dans le cadre du challenge multi-défis 2021 !
Commenter  J’apprécie          90
LabiblideVal
  06 janvier 2016
Un essai qui m'a franchement déçue...
Autant j'apprécie ce qu'a fait la mère au niveau de la mode, autant j'ai eu l'impression que sa fille cherche toujours par quel biais devenir célèbre en son nom propre. Je comprends bien qu'il n'est pas aisé d'avoir une mère ayant un talent reconnu au niveau planétaire et de se fabriquer soi-même sa propre identité, mais dans ce cas, ne vaut-il pas mieux tout simplement renoncer au succès et se contenter d'une vie plus simple et plus banale?
Ce n'est pas parce que l'on aime lire que l'on sait écrire. Toutes les citations des meilleurs auteurs ne formateront aucun talent en lui-même. de fait, lire des citations au milieu de récit de déprime - perte de poids - dosage de Prozac m'a sensiblement agacée! de plus, les passages de la première personne au pronom généraliste "elle" m'ont régulièrement perturbée...
Nathalie Rykiel n'a rien d'un écrivain.
Commenter  J’apprécie          22
Martin1972
  27 novembre 2015
C'est avec élégance et beaucoup de sincérité que l'auteure se livre sur sa vie. le témoignage de l'auteure est poignant et délicat.
Un moment d'authenticité que je vous conseille de lire.
Commenter  J’apprécie          60
Tristale
  16 décembre 2015
Un récit touchant, peut-être un peu trop fouilli. Mais c'était voulu par l'auteure.
Je l'ai lu trés vite, émue par cette femme qui cherche l'amour. L'amour de son père, mort trop tôt, l'amour de sa mère îcone de la mode, l'amour d'un homme. Cette femme qui se cherche aussi, qui voudrait être, oui, mais ne sait pas. Choisir sa vie. Mais non il y a Rikiel impossible à quitter. Et puis plus tard sa mère Sonia, fondatrice de la marque, malade, toujours là mais perdue. Tout surmonter, tout affronter, faire face .Dépression, lutter toujours, maman, les filles, ses amours, son amour.
Avoir soixante ans, presque, et poser des mots, des phrases, des pensées, des souvenirs, exister, encore.
Je l'ai trouvé belle, et forte. Et j'ai vraiment aimé lire ce document.
lu dans le cadre du grand prix des lectrices de ELLE
Commenter  J’apprécie          10
Heleniah
  22 février 2016
Ceux qui me connaissent bien comprendront pourquoi j'ai choisi de lire ce roman. de plus, on m'avait demandé peu de temps auparavant un roman sur le passage à la soixantaine et c'était ce que racontait la quatrième de couverture.
Bon, en réalité, ce n'était pas vraiment ce à quoi je m'attendais. le nom de Rykiel ne me disait rien (je suis inculte apparemment), c'est une grande maison de mode parisienne. L'auteur est la fille de la fondatrice et raconte sa vie et ses relations avec sa mère. Mais les deux vies se ressemblent par moment (elles sont notamment divorcées deux fois toutes les deux), donc on mélange les personnages, d'autant plus que l'auteur porte parfois un regard distancié sur elle, à la troisième personne, ce qui m'a fait croire plusieurs fois qu'elle parlait de sa mère.
Autant certains passages sont intéressants et émouvants, autant le tout est un peu trop fouillis, ce qui empêche de différencier et d'apprécier les deux femmes.
Donc pour moi, ce n'est vraiment pas un coup de coeur, je suis un peu déçue par le résultat ! Dommage !
Lien : https://girlkissedbyfire.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (2)
Telerama   12 novembre 2015
Chapitres courts, écriture vive : la dame qui jamais ne fait dame est terriblement lucide. C'est ce qui fait sa force et le prix de ce petit livre que toutes les coquettes quinqua devraient lire.
Lire la critique sur le site : Telerama
Culturebox   22 octobre 2015
Un récit intime et émouvant des "souffrances et des combats" universels.
Lire la critique sur le site : Culturebox
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Martin1972Martin1972   27 novembre 2015
Etre bien à soixante ans, ce n'est sûrement pas ressembler à une jeune fille. C'est plutôt qu'une jeune fille ait envie de vous ressembler, quand elle aura soixante ans.
Commenter  J’apprécie          70
LabiblideValLabiblideVal   06 janvier 2016
Mon nom ne suffit pas, mon âge est peut-être faux, ma vie est en partie romancée. Alors, si c'est vraiment nécessaire, écrivez: femme de mode. Je suis née dedans, j'y ai vécu tant d'années, j'en ai bien retiré quelque chose, un petit savoir. Pourtant je ne me sens riche que de mes émotions.
Commenter  J’apprécie          20
pasphilpasphil   31 mars 2019
Etre bien à soixante ans, ce n'est sûrement pas ressembler à une jeune fille. C'est plutôt qu'une jeune fille ait envie de vous ressembler quand elle aura soixante ans.

Dans ce que l'on vient de créer, il y a toujours le commencement de ce qui va suivre.
Sonia Rykiel
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Nathalie Rykiel (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nathalie Rykiel
Talisman à l'usage des mères et des filles de Nathalie Rykiel et Sonia Rykiel aux éditions Flammarion https://www.lagriffenoire.com/1082151-beaux-livres-talisman-a-l-usage-des-meres-et-des-filles.html • • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #conseillecture #editionsflammarion
+ Lire la suite
autres livres classés : biographie romancéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1241 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..