AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Erik Sablé (Éditeur scientifique)
ISBN : 2844544460
Éditeur : Dervy (11/09/2006)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :

En Inde, Saï Baba est un des saints les plus célèbres, et un flux ininterrompu de pèlerins viennent de toute la péninsule indienne se recueillir sur sa tombe (son samadhi). Il est complètement divinisé, et son image est présente partout. Il est évidemment connu pour ses nombreux " miracles ". Mais il fut aussi un maître qui donnait un enseignement profondément non-dualiste à quelques disciples ch... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Danieljean
  02 février 2016
Un livre biographie avec peu de pages mais qui va à l'essentiel, de ce personnage très peu connu en occident mais tellement connu en Inde! de plus son style est léger et ce lit aisément!
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   09 août 2015
Un jour de l'année 1854, un jeune fakir errant apparut mystérieusement, dans les rues de Shirdi, un village du Maharastra. Personne ne savait qui il était, ni d'où il venait.
À partir de l'année 1900, il deviendra extrê­mement célèbre en Inde. Encore maintenant on trouve son portrait un peu partout, et il n'y a sans doute pas de saints dont le culte est aussi répandu dans toute la péninsule indienne.
Ce sont vraisemblablement ses très nombreuses guérisons miraculeuses qui sont à l'origine de sa renommée et non son enseignement spirituel qui est pourtant remarquable de clarté.
Saï Baba demeure une énigme. Il ne lisait jamais de livres et mettait ses disciples en garde contre une connaissance simplement mentale, contre les dangers d'une érudition qui peut se substituer au chemin spirituel. Mais il était capable de commenter un verset de la Gita de manière extrêmement profonde, ce qui montrait sa parfaite connaissance du sanscrit et de toutes les écritures indiennes. De même, il connaissait beaucoup de textes soufis. Il les récitait, les chantait souvent. D'ailleurs, il recommandait à ses disciples hindous la lecture du Jnaneshvari, du Pancadashi, de l'Ecknat Bagavata, de l'Adhyatma Ramayana, et aux musulmans, la parole des soufis persans.
Étudier la vie de Saï Baba, c'est être confronté à des actes incompréhensibles. Ceux d'un enfant plein de sagesse qui raconte des histoires allégoriques qui ne s'adressent pas à la personne, mais à un autre aspect de l'être, plus essentiel, qui saisit le message, même si l'individualité apparente semble ne pas comprendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
DanieljeanDanieljean   09 août 2015
Allez partout où il vous plaira, faites ce que vous aimez faire, mais souvenez-vous bien de ceci : Je sais tout ce que vous faites. Je suis le Guide intérieur de tous les êtres et Je demeure dans vos coeur. J'enveloppe toutes les créatures, le monde mobile et immobile. Je suis le Contrôleur, celui qui tire les ficelles du spectacles de cet univers. Je suis la Mère, l'origine de tous les êtres, l'Harmonie des trois gunas (tendances ou qualités qui gouvernent le monde), le Propulseur des sens, le Créateur, le Conservateur et le Destructeur. Rien ne fera de mal à celui qui porte son attention sur Moi, mais maya (l'illusion) fouettera celui qui M'oublie. Les insectes, les fourmis, le monde visible, mobile et immobile, tout cela est Mon corps, Ma forme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
DanieljeanDanieljean   09 août 2015
Vous n'avez pas besoin d'aller loin pour chercher le Je (ou le Soi). Hormis votre nom et votre forme, il y a en vous, comme dans tous les êtres, une conscience de l'Etre ou Conscience de l'Existence. Il s'agit de Moi-même. Sachant cela, voyez-Moi en vous aussi bien que dans tous les êtres. Si vous suivez cette pratique, vous réaliserez l'omniprésence et atteindrez l'union avec Moi.
Commenter  J’apprécie          30
DanieljeanDanieljean   09 août 2015

Il ne manquait d'égard envers personne, et respectait tout le monde, car il voyait Narayana (Dieu) dans tous les êtres. Il ne disait jamais "Je suis Dieu" mais bien qu'il était son humble serviteur; il se souvenait toujours de Lui et répétait constamment "Allah Mallik" (Dieu est le seul Maître).
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : itinéraires spirituelsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1180 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre