AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782505071334
184 pages
Éditeur : Kana (30/05/2019)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Ryôsuke, l’ex-petit ami d’Akari, vient voir celle-ci pour lui rapporter quelque chose qu’il ne lui avait pas rendue.

Toutefois, est-ce bien l’unique raison de sa venue ?! À l’approche de Noël, Yuna et Rio prévoient leur programme. Il semble aussi y avoir de l’avancement du côté d’Akari et de Kazuomi…
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
garrytopper9
  02 juin 2019
Nous voilà arrivé aux deux tiers de « Love, be loved Leave, be left » un shojo de très grande qualité réalisé par une Io Sakisaka à l'apogée de son talent. En effet, ce manga est sans doute l'un des plus qualitatifs du genre parmi les titres publiés en ce moment.
Les scénarios de cette mangaka ont toujours été d'une efficacité redoutable. Depuis cette nouvelle série, ses dessins le sont tout autant. Son style graphique ayant doucement évolué au fils de sa carrière, la voilà arrivée à un tel point d'excellence qu'il serait difficile de trouver une autrice de shojo plus talentueuse qu'elle actuellement.
Io Sakisaka a une solide expérience derrière elle. Après les excellents « Strobe Edge » et « Blue spring ride », son merveilleux « Love, be loved Leave, be left » vient nous prouver que cette managaka n'a ni fini de progresser, ni fini de nous éblouir avec ses magnifiques créations.
Ce huitième tome de « Love, be loved Leave, be left » s'intéresse encore une fois à notre quatuor de héros. Chacun des deux « couples » n'en est pas au même stade de son évolution. Cela permet au lecteur de profiter de différentes ambiances selon les chapitres.
L'amitié est encore et toujours au coeur de cette intrigue dont les romances parviennent à ne pas prendre toute la place. Les éléments perturbateurs de chaque couple sont présents et permettent de mettre un peu de piquant dans des histoires sentimentales déjà palpitantes.
J'ai particulièrement apprécié le chapitre se déroulant durant la période des fêtes. Au Japon, Noël étant un moment partagé en famille ou en couple pour les amoureux, cette période de l'année est toujours une étape importante dans un shojo. En plus, les dessins enchanteurs de Io Sakisaka magnifient ce moment déjà féérique en lui-même.
« Love, be loved Leave, be left » ne s'essouffle donc pas un seul instant et continu à maintenir son lectorat en haleine. Plus que quatre tomes avant d'atteindre le conclusion de cette histoire qui aura probablement su enchanter son public du premier au tout dernier tome ! 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
mimouski
  18 septembre 2019
C'est mignon mais faut que ça bouge là !
Le fameux couple Yuna et Rio se consolide petit à petit avec tous les coeurs qu'on pourrait imaginer autour de leurs visages quand ils se voient tandis que Kazuomi et Akari sont toujours dans cet espace-temps lent où tout le monde s'aime mais personne ne se le dit. On finit le manga avec de la frustration et de l'impatience. Il y a eu une tentative pour remuer ce couple qui n'en est qu'aux prémices de se former mais ça n'a pas beaucoup influencé l'affaire.. alors nous, qu'est-ce qu'on devient ?
Commenter  J’apprécie          30
Tachan
  02 juin 2019
Après avoir tant fait les louanges de cette série, je vais commencer à dire que ça traine un peu en longueur. J'ai trouvé ce tome mignon mais répétitif et un peu mou... Io Sakisaka a beau mettre tous les bons sentiments du monde, je dois avouer qu'il a manqué quelque chose ici. J'ai trouvé le couple Rio-Yuna un peu trop culcul et j'ai eu envie de mettre des coups de pieds aux fesses de Kazu et Akari. Frustration, frustration...
Pourtant la série reste très plaisante à lire. La jeunesse japonaise est superbement croquée au point de donner une petite ambiance nostalgique au titre, celle de nos années lycée. Quand je vois les personnages s'amuser et se chambrer avec leurs amis, je me retrouve en plein dans mes souvenirs de ces années-là et je ne pense pas être la seule.
De la même façon, la mangaka commence à aborder un peu leur vie de famille, ce qui pourrait être un plus appréciable pour enrichir la série mais aussi pour mieux travailler la psychologie des personnage. Ainsi, j'ai trouvé assez réaliste la façon dont sont abordés les problèmes familiaux de Rio et Akari d'un côté, et de Kazu de l'autre. On les découvre du point de vue de nos adolescents, nous permettant de voir comme ils gèrent ces problèmes d'adultes avec plus ou moins de difficultés et la façon dont ça influe sur eux. La romance me lassant un peu, je me suis concentrée sur cet aspect dans la seconde partie du tome et j'ai beaucoup aimé.
Love, Be Loved, Leave, Be Left reste une belle série à lire, Io Sakisaka sait y faire. Il lui manque cependant le côté dramatique qu'on ressentait dans ses précédents titres ce qui les rendait plus addictif. Je ne dis pas que je veux forcément qu'il y ait des drames, mais il faut, c'est sûr, ajouter quelque chose pour enrichir l'histoire dans les prochains tomes et arrêter de tourner autour du pot.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          12
bouma
  02 mars 2020
La mangaka continue à décrire la naissance des sentiments amoureux au travers de ses deux couples et des personnalités complètement différentes de ses personnages. le tout se fait avec une douceur très agréable que ce soit dans le dessin ou dans le scénario. Elle prend le temps de montrer les nombreuses hésitations et questionnements qui surviennent à cet âge-là. On retrouve forcément les codes du shojo japonais avec Noël qui se profile (car c'est la fête des amoureux dans le pays) et j'attends la suite avec intérêt.
Lien : http://boumabib.fr/2020/02/2..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
boumabouma   26 novembre 2019
Je suis trop bizarre de me réjouir d'être jalouse.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Io Sakisaka (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Io Sakisaka
On continue à donner la parole aux libraires ! Cette fois-ci, c'est Fonchon d'Azumanga (à Angers) qui répond à nos questions sur le shôjo manga ! Elle met en avant les oeuvres de Io Sakisaka et aussi "Le Secret de l'amitié". Bon visionage !
Et si vous êtes libraire et souhaitez intervenir sur "L'instant Shojo", n'hésitez pas à nous contacter !
Montage par M.L.J.
Plus d'infos sur Azumanga : http://www.azu-manga.fr/
Suivez-nous sur les réseaux sociaux : Twitter : https://twitter.com/AKATAmanga Instagram : https://www.instagram.com/akatamanga/ Facebook : https://www.facebook.com/akata.fr/ Notre site web : http://www.akata.fr/
#InstantShôjo #ShôjoMangaMatters #InstantLibraire #RDVenlibraires
+ Lire la suite
autres livres classés : famille recomposéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Avez-vous bien lu Short love Stories ? TP.CM

Qui est personnage principal ?

Des filles
Une fille
Des garçons
Un enfant

6 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Short love stories, tome 1 de Io SakisakaCréer un quiz sur ce livre