AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226432795
Éditeur : Albin Michel (16/01/2019)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Une nouvelle coup de poing de Sam J. Miller, aussi belle que cruelle, située dans le même futur, la même ville flottante que son roman La Cité de l'orque.22e siècle.Les bouleversements climatiques ont noyé une bonne partie des zones côtières, amenant, comme c'était prévisible d'immenses vagues de migration et des guerres. Au large de continents condamnés à la désertification, de nombreuses cités flottantes ont vu le jour. Elles abritent des centaines de milliers de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Dionysos89
  06 mars 2019
La nouvelle le Vêlage bénéficie d'une opération toujours intéressante pour les lecteurs assidus et/ou curieux : à l'occasion de la publication de la Cité de l'orque, de Sam J. Miller, l'éditeur Albin Michel Imaginaire offre un texte court dans le même univers, c'est le moment pour découvrir gratuitement le style et les thématiques de cet auteur.
Une histoire forte dans un univers post-apo
Nous suivons l'histoire de Dom, prolétaire en mal d'emplois et dont la situation familiale est malheureusement en harmonie avec la situation professionnelle, c'est-à-dire un désert affectif. Il revient d'une longue période loin du domicile de son ex-femme Lajla et de son fils adolescent Thede. Cela semble tout simple, mais il s'agit d'écouter les pensées de Dom quand il accompagne son fils en ville pendant quelques heures. Il ne l'a pas vu depuis longtemps, il est presque un inconnu pour lui et financièrement il ne peut se permettre aucune folie. Ils se baladent en ville, mais non seulement ils ne partagent que bien peu de choses et d'idées, en plus la mégapole qu'ils arpentent, Qaanaaq au Groenland, n'est que le reflet d'un monde en déliquescence, violent dans tous ses aspects : pollution, économie ultralibérale et donc déréglementée, avenir bouché.
Des thématiques fortes
Comme souvent quand c'est bien écrit, une nouvelle permet de brasser de nombreux thèmes en peu de pages. Parmi eux, l'auteur opte pour des axes très problématiques. du point de vue familial, il utilise ce récit pour décrire les difficultés d'organiser sa vie familiale quand les contraintes se multiplient d'un point de vue professionnel : les cadences infernales ne font pas qu'user les corps et les esprits, elles détruisent aussi l'environnement personnel. de plus, le monde lui-même est en plein dérèglement non seulement libéral mais aussi climatique : le terrible réchauffement planétaire engendré par l'activité humaine détruit les écosystèmes, à l'image de la continuelle séparation des icebergs de la banquise, ce « vêlage ». Enfin, en parallèle de la destruction environnementale du monde et de la déchéance personnelle du père, il y a la construction du fils, et c'est là que la chute de la nouvelle prendra sa racine. Nous ne sommes présents que dans la tête de Dom, mais pointe régulièrement la question de la transmission de l'un à l'autre, de ce que le premier laissera en héritage et de comment le second pourra se former. C'est ce « vêlage » entre père et fils qui est ainsi abordé et laissé en suspens.
C'est donc une bonne et touchante nouvelle que nous avons là, une fenêtre très intéressante sur l'univers de Qaanaaq, sûrement à découvrir davantage dans La Cité de l'orque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
yogo
  19 janvier 2019
Quelques jours avant la sortie de la cité de l'orque de Sam J. Miller, Albin Michel Imaginaire nous propose de découvrir la plume de l'auteur à travers une nouvelle se déroulant dans le même univers : le vêlage.
Dans un futur proche, le réchauffement climatique tant redouté a eu lieu, la montée des eaux n'est plus une perspective mais une réalité. Des villes flottantes surpeuplées ont vu le jour et la vie n'y est pas facile pour tout le monde, en particulier pour ceux qui ne sont pas nés du bon côté.
Le vêlage nous permet de découvrir la vie de Dom, un scieur de glace, sur la ville flottante de Qaanaaq. Après trois long mois passés loin de la Cité, Dom retrouve son fils avec qui les relations deviennent difficiles.
Avec une écriture fluide et enlevée, l'auteur aborde de nombreuses thématiques : crise climatique, crise migratoire, discrimination, relation père/fils entre autres... Et c'est cette dernière qui est mise en avant, la trentaine de pages ne suffisant pas à tout développer.
L'histoire est simple mais bouleversante. le background est de qualité. Cette nouvelle plutôt réussie donne envie de se plonger plus amplement dans la ville flottante de Qaanaaq. Espérons que La cité de l'orque nous le permettra.

Lien : https://les-lectures-du-maki..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
MuseaUranie
  27 janvier 2019
Sous fond de crise écologique, le Vêlage s'installe dans le siècle à venir, le 22ème. Cette courte nouvelle d'une trentaine de pages, raconte l'histoire d'un père de famille de retour à Quaanaq après une mission de vêlage. Il y retrouve son fils devenu adolescent et il est bien difficile pour lui de renouer le contact. Tout va se jouer autour d'un présent fait à son fils et à la valeur que ce dernier à. 
Sur un texte aussi court, j'avais un peu quelques doutes au début de ma lecture sur la capacité de l'auteur à nous emmener dans son univers. En refermant le PDF, mes doutes ce sont envolés ! Sam J.Miller a réussi à me faire comprendre les bases de son univers et surtout à rendre ses deux personnages principaux attachants. La nouvelle est un exercice compliqué, car il faut très vite poser son contexte et aller droit au but sur un nombre de pages limitées. Quaanaq, ville flottante suédoise semble être fascinante et j'ai déjà hâte d'en savoir plus. Je l'imagine sombre, sale avec des problèmes sociétaux très présent et les dernières pages de le vêlage vont dans ce sens. 
J'ai également beaucoup apprécié le personnage du Père, totalement perdu face à cet adolescent. Il doute, perd pied et fini par commettre quelque chose de répréhensible pour briller aux yeux de son fils.  le Vêlage est avant tout une fable familiale. 
Difficile d'en dire plus sur un texte d'une trentaine de pages, mais c'est clairement une réussite. L'écriture est fine, fluide et l'auteur ancre très vite son contexte et le climat particulier de cette ville-flottante du 22ème siècle. le Vêlage est une nouvelle maîtrisé et d'une rare beauté. J'ai désormais hâte d'en savoir plus !
Lien : https://museaurania.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
MuseaUranieMuseaUranie   27 janvier 2019
Les yeux de mon fils étaient hors ligne. Vidés. Gelés. En eux aucune joie, aucune réjouissance. Pas une larme
Commenter  J’apprécie          10
Video de Sam J. Miller (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Sam J. Miller
Orbit Introduces BLACKFISH CITY by Sam J. Miller
autres livres classés : post-apocalyptiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Sam J. Miller (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2688 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre