AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Sidonie Van Den Dries (Traducteur)
ISBN : 274702184X
Éditeur : Bayard Jeunesse (05/03/2009)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 38 notes)
Résumé :
Josh Hollis, soupçonné d'avoir assassiné Thomas, est placé en garde à vue. Effondrée, Reed décide de tout mettre en œuvre pour prouver son innocence. Pour cela, elle doit trouver le vrai coupable ou au moins un alibi pour Josh... Blake, le frère de Thomas, était aussi son pire ennemi. Il est également l'amant de Cara Lewis-Hanneman, la secrétaire du doyen. Or, Reed apprend que tous deux étaient ensemble je soir du meurtre, qu'ils ont vu Josh, et que leur témoignage ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
sagebooker
  04 septembre 2013
On prend les mêmes et on recommence... alors comme ça, en 4 mois, on peut avoir un p'tit ami, lequel est finalement dealer, et se fait aussi tuer, et retrouver un petit ami, qui sera arrêté pour le meurtre du premier, et finalement libéré, car... etc.
Un moment très énervant dans ce tome, où l'héroïne, toujours béate bête d'admiration pour les filles qui lui en font voir de toutes les couleurs, commencent à ouvrir les yeux sur elles... et continue de les admirer et de leur obéir. Mais c'est quoi, cette fille avec du caractère qui devient une serpillière dès que se balade devant elle quelqu'un avec de l'argent ?
Bref, un rebondissement énorme mais à l'arrivée qui n'apporte pas grand chose. Des personnages qui bougent un peu. Et une décision finale à laquelle on ne croit pas une seconde. Et on a raison.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   10 février 2019
LES VAUTOURS

Confronté à un événement tragique, on a souvent tendance à rassembler le plus de monde possible autour de soi. À cette occasion, de vagues connaissances deviennent des amis, on fraternise avec l'ennemi... On s'entoure de gens à qui l'on pourra rappeler plus tard que l'on a traversé cette épreuve avec eux, et qui nous confirmeront que nos tourments étaient réels.

Ce samedi matin de début décembre ne faisait pas exception à la règle. Nous avions quitté nos chambres douillettes à l'heure où la brume grise de l'aube se dissipait, et chacun cherchait un groupe auquel se raccrocher. Une personne à prendre par le bras pour se sentir moins vulnérable, moins désemparé... pour effacer cette impression que le monde était au bord du gouffre.

Mon groupe m'avait trouvée. Les filles Billings s'étaient pressées autour de moi à la seconde où nous étions sorties du dortoir, et elles m'escortèrent pendant toute la traversée du campus jusqu'à la chapelle de l'Académie d'Easton. Noëlle, Ariana, Kiran et Natasha, mais aussi Cheyenne, Rose, London, Vienna et les autres, cheminaient lentement près de moi sur l'herbe gelée. Elles voulaient que je me sente en sécurité. Protégée. C'est en tout cas l'impression que cela devait donner au monde extérieur. Dans mon monde en revanche, dans ma tête, j'étais tout sauf rassurée.

Où les policiers avaient-ils emmené Josh ? Avait-il peur ? Avait-il froid ? À quoi pensait- il ? Je revoyais son visage. Son air bouleversé lorsqu'un agent l'avait menotté. Ses yeux implorants. Je l'entendais encore me dire qu'il n'aurait jamais fait de mal à Thomas. Pouvais- je le croire ? Pouvais-je encore me fier à quelqu'un, à Easton ?

« Quoi qu'elles te disent, n'en crois pas un mot, Reed, m'avait écrit Taylor. Ce ne sont que des mensonges. »

Un cri résonna dans le lointain. Une de mes voisines tressaillit. Notre petit groupe s'arrêta et nous nous retournâmes, mais il n'y avait rien à voir, hormis deux corbeaux qui passaient au-dessus de nous en croassant. Pendant un long moment, personne ne bougea. Nos haleines formaient de petits nuages dans l'air glacé. Le silence était de plomb.

— Allons-y ! ordonna soudain Noëlle en nous poussant du coude.

je croisai son regard pour la première fois de la matinée. Ses joues étaient rosies par le froid et ses yeux marron étincelaient ; elle était d'une beauté saisissante.

Le vent souffla une mèche de ses épais cheveux châtains devant son visage, et elle m'adressa un sourire qui se voulait réconfortant. Je restai impassible.

Un bruit de course précéda l'arrivée de Dash McCafferty et de Gage Coolidge. Parvenus à notre hauteur, les deux garçons calquèrent leur pas sur le nôtre.

— Salut ! fit Dash avant de déposer un baiser sur la tempe de Noëlle.

Avec ses cheveux blonds ébouriffés, il ressemblait plus que jamais à un mannequin Abercrombie. Noëlle jeta un coup d'œil par-dessus son épaule.

— C'était quoi, ce cri ? demanda-t-elle.

— Des vautours, grommela Gage entre les dents.

Une écharpe rayée lui couvrait partiellement le menton et ses cheveux étaient mouillés. Il devait être transi de froid, mais il était bien trop poseur pour le montrer.

— Des journalistes, traduisit Dash. Ils campent devant les grilles. Le doyen a fait barricader le lycée hier soir après le départ des flics. Il y a une heure, mon père a reçu un coup de fil de l'administration. Il paraît qu'ils ont renforcé les mesures de sécurité. Je suppose qu'ils ont appelé tous les parents.

— Génial ! dit Kiran. Ma mère a dû être ravie de recevoir ce genre de nouvelle au saut du lit.

— Il y en a quand même une qui a escaladé le portail, nous informa Gage. Pendant son footing, Trey a croisé Scat qui raccompagnait une poufiasse avec une caméra vidéo.

Il serra un poing ganté de cuir et l'abattit contre sa paume.

— Saletés de vautours !

Natasha, ma camarade de chambre, avait dû lire la question dans mes yeux, car elle précisa :

— Scat¹ est le chef de la sécurité.

J'avais déjà croisé l'homme : un grand escogriffe sans cou, perpétuellement de mauvaise humeur, mais j'ignorais son surnom.

- Donc, on est prisonniers, résuma Kiran.

Elle frissonna et releva son col de fourrure. Ses lunettes de soleil démesurées et ses cheveux bruns, qui masquaient en partie son visage, complétaient son look de starlette traquée par les paparazzi.

— Pour l'instant, admit Dash. Jusqu'à ce qu'ils décident de la suite des événements.

— Qu'est-ce qu'il y a à décider ? demanda Noëlle. Ils ont coffré l'assassin, non ?

je ne sais quel regard fut le plus meurtrier : celui que Dash lui décocha, ou le mien. Probablement le premier, car j'étais presque sûre que jamais Dash ne l'avait regardée ainsi depuis qu'ils se connaissaient – c'est-à-dire depuis toujours.

Nous étions arrivés devant la chapelle. M. Cross, le surveillant de la maison Ketlar, et M. Barber, mon professeur d'histoire, étaient postés de part et d'autre de la porte. Dash, La mâchoire crispée, entra dans l'édifice sans accorder un autre regard à sa bien-aimée.

— Qu'est-ce qui lui prend ? marmonna Noëlle.

— je crois que tu as oublié un détail qui s'appelle la présomption d'innocence, expliqua Natasha.

Noëlle roula les yeux. Pour elle, la culpabilité de Josh était évidente.

— Allons, allons, on se dépêche ! fit M. Barber en agitant la main.

Il nous dévisageait avec méfiance, à l'affût de je ne sais quelle menace invisible.

J'entrai dans la chapelle silencieuse et remontai l'allée centrale jusqu'aux bancs réservés aux élèves de seconde. Privée de la chaleur corporelle des filles Billings, je frissonnai. Mais je me sentis aussi soulagée, comme délivrée. Seule, j'allais enfin pouvoir réfléchir.

Soudain, une main glacée m'agrippa le poignet

— On est tout près, si tu as besoin de nous. Reed.

Ariana fixait sur moi ses yeux bleus limpides. je tentai de lui reprendre mon bras, mais elle le tenait fermement.

— Je sais.

C'étaient mes premiers mots de la journée.

— Bien.

Elle me lâcha avec un sourire angélique et je lui tournai le dos pour aller m'asseoir.

« Ce ne sont que des mensonges, Reed, m’avait écrit Taylor. N'en crois pas un mot. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   10 février 2019
Pour une fois, je ne pris pas la peine d'aller me chercher à manger. Ces derniers temps, même si je n'avalais pas grand-chose, je faisais au moins la queue au self.Je posais un plat au hasard sur mon plateau et j'essayais d'en ingurgiter quelques bouchées. Mais j'en avais assez de faire semblant. Pour qui, d'ailleurs ?

Je rasai le mur de la cafétéria en frôlant les tableaux pittoresque de la Nouvelle-Angleterre rurale dans leurs cadres ouvragés. Le plafond en coupole renvoyait en écho les bavardages des élèves. Certains me fixaient encore en chuchotant, mais avec le temps j'avais fini par m'habituer à leur indiscrétion.

Arrivée à notre table, je me laissai tomber sur une chaise et continuai à ressasser la question qui m'obsédait: qui avait tué Thomas? Je savais que ce n'était pas Josh. J'en étais sûre au plus profond de moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   10 février 2019
Josh Hollis, soupçonné d'avoir assassiné Thomas, est placé en garde à vue. Effondré, Reed décide de tout mettre en oeuvre pour prouver son innocence. Pour cela elle doit trouver le vrai coupable, ou au moins un alibi solide pour Josh...Blake, le frère de Thomas, était aussi son pire ennemi. Il est également l'amant de Cara Lewis-Hanneman, la secrétaire du doyen. Or, Reed apprend que tous les deux étaient ensemble le soir du meurtre, qu'ils ont vu Josh,et que leur témoignage suffirait à le disculper....s'ils acceptaient de parler à la police!

De leur côté, Noelle, Ariana et Kiran sont convaincues de la culpabilité de Josh. déprimée,Reed prend ouvertement ses distances avec elles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   10 février 2019
Le bureau d'Ariana avait quelque chose d'inquiétant.

Ce jour-là, alors que je m'y étais installée pour réviser, plusieurs détails me frappèrent. D'abord, il n'était encombré d'aucuns souvenirs: ni photos, ni ticket, ni flyers de concerts, ni pages de magazines arrachées... Son tableau d'affichage était immaculé; elle n'y avait punaisé que son emploi du temps, en plein milieu. Dans un angle de la table était posé un pote à crayons en bois naturel. Un petit bouquet de fleurs trônait de l'autre côté. Une pile de blocs-notes était placée à portée de main, près d'une boîte de satin bleu remplie de trombones. Et c'était tout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   10 février 2019
- Qu'est-ce que tu as, Reed ? s'enquit Ariana. Tu as l'air tendue.

Je soupirai. Autant le leur dire. De toute façon, elles l'apprendraient tôt ou tard.

- Je viens d'avoir une méga dispute avec Josh.

- Ah, mince ! fit-elle avec un léger froncement de sourcils.

- Dans ce cas, tu sais quelle est la meilleure vengeance ? me demanda Kiran, qui avait du mal à se mettre à genoux.

Je secouai la tête.

Elle tâtonna derrière elle et brandit la robe violette.

- La meilleure vengeance, c'est la haute couture !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : chick litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Pourrie Gatée

Comment s' appelle le personnage principale ?

Teagan
Lola
Spencer
Ariane

10 questions
16 lecteurs ont répondu
Thème : Pourrie gâtée de Kieran ScottCréer un quiz sur ce livre