AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Joann Sfar (Autre)Lewis Trondheim (Autre) Boulet (Autre)
EAN : 9782413037668
48 pages
Éditeur : Delcourt (04/11/2020)
3.94/5   17 notes
Résumé :
Selon la tradition draconiste, Herbert de Vaucanson est officiellement mandaté par Marvin pour aller voir sa mère et lui annoncer ses fiançailles avec Pirzuine. Sur place, il découvre son assassinat. Pour éviter un bain de sang, le vaillant canard réussira-t-il à trouver le coupable avant l'arrivée de Marvin, sans se mettre à dos les susceptibles dragons qui habitent le village ?
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
stephanerenard
  05 décembre 2020
Pour ce 40e album de la saga Donjon, le 8eme dans la série donjon zénith, le lecteur retrouve avec plaisir Herbert et Marvin dans la quête qui les mènera vers la période donjon crépuscule dont 2 des shamans apparaissent ici pour la première fois.
L'humour de donjon est là comme au premier album. C'est un régal. L'aventure se passe chez les draconistes avec leurs règles religieuses absurdes et c'est un florilège. le dessin des différents dragons est très chouette.
Commenter  J’apprécie          40
lehibook
  25 décembre 2020
Quel plaisir de retrouver Herbert de Vaucanson,le canard épique et le monde déjanté de Donjon. Voilà notre palmipède chez les dragons pour apporter à la mère de Marvin la nouvelle du mariage de son fils. Comment il va se retrouver à communiquer au susdit la nouvelle de la mort de sa mère voilà ce que vous découvrirez ainsi que des dragons ,beaucoup de dragons , avec leurs usages et leur culte complètement barré et des bastons , beaucoup de bastons …Jouissif !
Commenter  J’apprécie          40
_minot_
  28 juillet 2021
Herbert est chargé d'aller annoncer les fiançailles de Pirzuine et de Marvin à la mère de ce dernier mais en arrivant dans son village, il découvre qu'elle vient d'être assassinée. Il décide rapidement de mener l'enquête pour confondre le meurtrier mais à ce moment-là, son ami Marvin débarque …

Encore du très bon "Donjon Zénith", à la fois drôle, émouvant et bien mouvementé. L'univers s'enrichit encore avec la découverte du village natal de Marvin, la communauté draconiste qui l'habite et tout plein de lois et de règles stupides propres à la religion draconiste. Ajoutez-y l'introduction parfaitement réussie des tous jeunes Orlandow et Gilberto (futurs shamans dans "Donjon Crépuscule") et le dessin toujours aussi bien maîtrisé de Boulet (qui fait preuve d'une très grande inventivité sur les décors de cette histoire), et vous obtenez encore un superbe "Donjon Zénith".
Commenter  J’apprécie          00
SdImag
  08 décembre 2020
whodunit au zénith
Série unique et délicieuse madeleine de Proust pour les rôlistes biberonnés à Donjon & Dragon, chaque nouvel album de Donjon est un petit événement…
Avec leur humour décapant, leur truculent sens du comique de situation et leurs dialogues déjantés, Lewis Trondheim et Joann Sfar nous invitent dans un whodunit épique et burlesque qui nous approche un peu plus du crépuscule du Donjon… Mis en scène par le trait expressif et follement dynamique du talentueux Boulet, ce huitième opus ravira les amateurs de cette série tentaculaire et jubilatoire…
Deux choses sont sûres : on ne tue pas impunément la mère de Marvin… et Crépuscule is coming...
Lien : http://sdimag.fr/index.php?r..
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
BDGest   22 janvier 2021
En plus de retrouver des vieux amis et de rigoler un bon coup, un nouveau Donjon est également l’occasion de découvrir des bribes inédites d’une légende en perpétuelle construction. Sur ces points cruciaux, En sa mémoire ne désappointe pas, loin de là.

Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
stephanerenardstephanerenard   05 décembre 2020
-Vous pourriez facilement commettre un impair qui conduira à votre décapitation.
-Ah OK Bonhomme, viens
-Déjà évitez d’appeler les draconistes par un surnom comme bonhomme ou Toto, ou Bouboule.
Commenter  J’apprécie          40
_minot__minot_   06 août 2021
- J'ai dans le sac de maître Mardukian quantité d'herbes pour supporter la douleur, ne pas dormir, renforcer les muscles ...
- Mais nooon ! Madame Alberta disait toujours qu'il faut surmonter toutes les épreuves de la vie sans artifices. Se droguer, c'est mal.
- Échouer, c'est mal.
Commenter  J’apprécie          20
NievaNieva   14 février 2021
— Non mais ça va !! Je vais t'en racheter une autre, de brosse à dents ! Pas la peine de te faire des ennemis mortels pour ça !
— Non... Mais c'est pas que ça...
— Ne me dis pas qu'on t'a piqué ton peigne !?
Commenter  J’apprécie          20
stephanerenardstephanerenard   05 décembre 2020
Eh Salut Malach! On coupe du bois pour l’hiver?
-Non j’en ai rien à foutre de l’hiver. C’est pour me muscler et pour frapper.
Commenter  J’apprécie          40
_minot__minot_   06 août 2021
- Alberta et lui avaient des divergences concernant l'application de la règle 37.
- C'est quoi ? La façon dont il faut éplucher une pomme ?
- Presque ... La façon dont on doit éviscérer un ennemi qui vous a humilié.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Joann Sfar (138) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joann Sfar
Le ministère secret 2
autres livres classés : montresVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Le chat du rabbin

De quelle couleur est mon pelage ?

Gris souris
Tigré
Ebène

10 questions
123 lecteurs ont répondu
Thème : Le chat du rabbin Intégrale de Joann SfarCréer un quiz sur ce livre