AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Two F/Aced Tamon tome 1 sur 6
EAN : 9782820346131
176 pages
Kazé-Crunchyroll (17/05/2023)
3.73/5   30 notes
Résumé :
Fan absolue du groupe F/ACE, et plus précisément de Tamon Fukuhara, Utage Kinoshita se rend au domicile d’un nouveau client, dans le cadre de son petit boulot de femme de ménage. C'est alors qu'elle se retrouve nez à nez avec son chouchou. En chair et en os ! Mais quel choc quand elle découvre sa véritable nature… Loin d’être, comme à son habitude, le quota “Sexy & Wild” de la bande, le jeune chanteur se révèle d’un caractère renfermé, voire carrément dépressif ! Ma... >Voir plus
Que lire après Two F/Aced Tamon, tome 1Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Utage Kinoshita, 17 ans, est fan du groupe "F/ACE" et surtout de l'un de ses membres, Tamon Fukuhara. La jeune fille ne vit que pour son chanteur favori, sous le regard sceptique et parfois moqueur de ses parents. Utage travaille à mi-temps comme femme de ménage pour pouvoir financer toutes les dépenses liées à sa passion. Un jour, son employeur l'envoie faire le ménage chez un jeune homme qui s'avère être l'idole de ses rêves ! Mais Utage va découvrir un tout autre garçon, timide, stressé, replié sur lui-même, sans aucune confiance en lui. Utage, pour aider Tamon à remplir son rôle d'"idol" va lui venir en aide.

"Two f/aced Tamon" nous plonge dans le monde des idoles au Japon, ces jeunes gens sélectionnés très jeunes pour leur physique et qui véhiculent une sorte d'image idéale à destination d'un public adolescent. Ils sont beaux, gais, sympathiques... et deviennent très vite de véritables coqueluches pour des fans hystériques. Tamon , dans le groupe FACE, est le préféré d'Utage . La jeune fille perd littéralement tous ses moyens lorsqu'elle le voit. Alors, lorsqu'elle découvre un jeune homme totalement introverti, elle tombe de haut.
Derrière l'humour de ce manga et l'exagération de certaines scènes, se cache une véritable réflexion sur ce phénomène, avec le fait que ces jeunes idoles sont de véritables produits de vente. Ils jouent un rôle qui n'a rien à voir avec leur véritable personnalité. Pour le coup, le trait est sans doute un peu poussé pour le personnage de Tamon qui est incapable de se débrouiller seul mais les modes "off" et "on" du jeune homme révèlent justement cet antagonisme. Quant à Utage, on dépasse le simple stade de la fan écervelée pour découvrir une jeune fille bien ancrée dans la réalité qui veut vraiment venir en aide à un jeune homme un peu perdu.



Commenter  J’apprécie          110
Beaucoup de fans de shojo humoristiques connaissent déjà Yuki Shiwasu à qui on doit le truculent mais fort longuet Takane & Hana, pour ma part j'avais lâché l'affaire et je ne pensais pas retomber dans ses filets... C'était sans compter le premier chapitre fort efficace de cette nouvelle comédie mettant en scène un Idol à la mode "Switch Girl" !

Je ne suis pas une adepte des titres humoristiques, il faut donc un certain doigté et sens de la comédie des auteurs pour me faire adhérer. J'ai été surprise que ce soit le cas avec Yuki Shiwasu ici alors qu'elle m'avait fort vite lassée avec sa précédente série. Toujours en cours au Japon, Two Faced Tamon comptabilise 4 tomes et est prépubliée dans le Hana to Yume, magazine dont j'affectionne souvent les titres. de manière hyper efficace et tordante, l'autrice y met en scène un Idol en pleine ascension qui dès qu'il est chez lui passe en mode "off" car tout ce qui est relation sociale lui pèse. Mais il va être percée à jour par sa femme de ménage temporaire, qui se révèle être également l'une de ses plus grandes fans !

Les amateurs d'humour ont peut-être déjà croisé le même procédé dans le célèbre Switch Girl d'Aida Natsumi où là aussi l'héroïne possédait un mode "On" en société, mais "Off" en solo. C'est avec le même mécanisme que Yuki Shiwasu va imaginer son héros, sauf que là où c'était une critique déguisée de ce qu'on attendait des femmes dans le premier, ce sera ici une critique de ce qu'on attend des Idols et à l'heure où de plus en plus de dossiers sur le mal être de ceux-ci sortent, c'est tout à fait bienvenu, l'humour faisant passer beaucoup de choses. Cela reste assez léger dans ce premier tome et on est plus sur de la blague que de la critique pure mais le message n'est pas à occulter.

On s'attache ainsi très vite à Tamon, cette star connu nationalement et dont Utage est totalement fan. Pour réaliser son rêve, il a été jusqu'à se battre contre lui-même, mais ça lui demande énormément d'énergie, lui pour qui la vie en société n'a rien de facile. Même si c'est totalement exagéré sous le trait humoristique de l'autrice, je me suis retrouvée sur certains points, notamment l'épuisement que peuvent faire ressentir les moments en société et ce que ça exige de nous qu'on a besoin de relâcher ensuite. de la même façon, j'ai trouvé la construction de sa fan, Utage, assez réussie elle aussi. Certes, encore une fois, l'autrice pousse tout à l'extrême mais il y a chez elle des traits de caractère de la grande fan qu'elle est qui se recoupe avec des fans que je connais, comme le fait qu'elles y passent tout leur argent, qu'elles font des pieds et des mains pour pouvoir aller aux concerts, signatures et autres, qu'elles protègent par-dessus tout leur idol, etc. Ce n'est donc pas totalement barré.

L'humour est tout de même l'une des composantes majeures du titre et pour une fois, j'ai totalement adhéré. J'ai trouvé très tendre et amusante la version off de Tamon en mode associal qui a peur de tout mais peut switcher en "On" à tout moment sans s'en rendre compte, provoquant des situations qui mettent Utage en surchauffe. Cette dernière m'a également beaucoup amusée quand elle se transforme en furieuse défenseuse de son idol telle une Bōsōzoku (voyou japonaise). Ce genre de délire m'a beaucoup rappelé Skip Beat où l'autrice en fait de même dans le même univers de showbizz, mais avec une narration plus lourde qu'ici, car Yuki Shiwasu sait parfaitement doser ses effets et les mettre en scène. C'est fun, léger et divertissant.

Le seul petit défaut, si on peut dire, du titre, c'est que ça reste très léger pour le moment, mais c'est le but. C'est donc surtout un pur divertissement, ce qu'il fait à merveille, mais la critique manque encore de force, si jamais elle doit émerger un jour avec plus de force. Et j'ai aussi la crainte, quand même, de me lasser car c'est ce qui m'est déjà arrivé avec la précédente série de l'autrice, alors j'espère qu'elle saura cette fois bâtir un scénario cohérent qui ne part pas dans tous les sens et qu'elle saura s'arrêter à temps.

Si vous aimez les histoires drôles et déjantées, si vous n'avez rien contre une petite critique de l'industrie du divertissement, ne vous arrêtez pas à la couverture rose flashy de ce premier tome et venez rencontrer Tamon, l'idol qui a tout pris à la fameuse "Switch Girl" et découvrir sa fan number 1 : Utage qui va percer son secret. Ce duo détonnant, hilarant et décalé nous offre des scènes de comédie pures pour nous faire réfléchir sur nos peurs sociales. Un divertissement efficace !
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
Commenter  J’apprécie          70
Avouons le tout de suite : je ne l'aurais jamais lu si ce n'était pas un manga de Yuki Shiwasu (Takane & Hana), la thématique et le résumé ne m'attiraient pas du tout. Je m'attendais à un truc très gênant et bourré de clichés...et finalement ça a été une assez bonne surprise. On retrouve comme dans le précédant manga de l'autrice une héroïne qui a beaucoup de caractère et ça fait du bien.

Le point fort de ce titre c'est clairement la relation entre les deux protagonistes : d'un côté on a Utage, fan absolue de Tamon hyper investie dans le suivi de sa carrière, et de l'autre Tamon aux deux facettes : Monsieur Fukucanon l'idol idéal le jour et Monsieur Fukucafard la nuit, adolescent morose et manquant cruellement de confiance en lui. le décalage entre ses deux personnalités est très amusant, surtout quand on découvre que c'est aussi le cas pour les autres membres du groupe.

Utage met tellement Tamon sur un piédestal qu'elle va jusqu'à refuser toute relation privilégiée avec lui...mais elle devient malgré elle une sorte de coach de vie pour Monsieur Fukucafard qui a bien du mal à se prendre en main tout seul. En bref Two F/aced Tamon c'est un manga drôle et léger sans prétention qui se repose beaucoup sur le running gag propre aux deux protagonistes. J'ai trouvé les 3 premiers tomes sympas et divertissants mais je ne vois pas trop comment l'histoire peut évoluer par la suite. J'espère que ça ne tirera pas trop en longueur comme Takane & Hana.
Commenter  J’apprécie          30
"Two F/aces Tamon" signe le retour de la mangaka Yuki Shiwasu qui a fait "Takane & Hana" en 18 tomes que je n'ai pas encore lu mais reste dans ma liste. La couverture représente bien la situation. Yuki Shiwasu est connue pour faire des comédies fraîches et pétillantes et effectivement c'est ici ce qu'elle nous offre un bon divertissement mais qui en même temps interroge un système, celui des idoles, qui a un côté malsain.
La série sort chez Crunchyroll (anciennement Kazé), elle compte 4 tomes au Japon et est toujours en cours de parution. La mangaka joue sur différents niveaux : celui du mode on et off, des différentes facettes de personnalités, une petite pensée pour "Switch Girl", celui des idoles, d'un monde de rêves, de paillettes, de divertissement, mais aussi leurs fans, qui à l'extrême peuvent faire peur et avoir un côté malaisant. Sa force au-delà d'y mettre un ressort comique, c'est aussi d'y mettre une jeune fille qui malgré sa fan attitude, très poussée, a les pieds sur terre, ouf, c'est ce qui fait que ça va bien passer aussi. Il faudra maintenant voir comment la série va évoluer et ce qu'elle va proposer pour se faire encore une meilleure idée, mais l'extrait de fin semble prometteur et justement élargira nos horizons.
Utage Kinoshita est une fan absolue du groupe F/ACE, elle ne vit que pour eux. Elle l'est encore plus de Tamon Fukuhara qui l'a rend gaga, lui fait perdre ses moyens, saigner du nez, rêver, fantasmer, mais d'après ce qu'elle nous raconte l'aide aussi à avancer dans la vie, y remet de la joie. Nous pouvons dire qu'elle a aussi deux modes, celui de la jeune fille normale, et celui de la fan très investie.
Elle épargne et travaille pour pouvoir se payer son divertissement, aller au concert, s'acheter des goodies qui y sont relatifs, etc.
Et elle en connaît en rayon. le ressort comique est utilisée autant sur des décalages de situation que les gens qui ne connaissent pas le groupe et le nomme mal, par exemple fesse.
Il s'avère qu'elle fait des ménages et qu'un jour elle est envoyée en remplacement chez nul autre que son Tamon, sauf qu'il est méconnaissable en mode off. Elle ne le prend pas si mal que cela et plutôt que de le descendre, elle va l'aider à avancer, à affronter, découvrir le vrai Tamon, et tout faire pour le Tamon mode on continue à vendre du rêve sur scène.
Le "Sexy & Wild" de la bande ne fréquente pas tellement les autres membres, ne croit pas tant que cela en lui, il est renfermé, il a peur de ne pas assurer, il peut se terrer dans un coin tout en noir et encapuchonné. Mais comment est-il devenu idole et pourquoi ? Il veut donner le sourire à tout le monde, mais ça semble aussi lui venir d'ailleurs.
Le manager est totalement dépassé par le groupe, cela lui fait beaucoup trop à gérer. Il vend un produit totalement fabriqué. Cela paraît dingue de le voir passer en mode on, mais il a la chance d'être tombé sur quelqu'un dans ses âges, qui sait faire la part des choses, et connaît tout sur son idole sur le bout des doigts. Là aussi, ça en est même effrayant.
En tout cas, c'est frais, dynamique, pas le temps de s'ennuyer. le graphisme est agréable aussi.
Commenter  J’apprécie          10

Utage et Monsieur Fukucafard : une fan découvre l'envers du décor
Utage Kinoshita, lycéenne fanatique du groupe d'idoles F/ace, voue une admiration sans bornes à Tamon Fukuhara, son leader charismatique. Pour financer sa passion, elle travaille comme femme de ménage et se voit un jour confier une mission inespérée : remplacer une collègue chez Tamon lui-même !

Cependant, le rêve vire au cauchemar lorsqu'elle découvre que l'idole adulée n'est qu'un mirage. En privé, Tamon se révèle être un homme asocial et邋遢, à mille lieues de l'image publique qu'il projette.

Utage est bouleversée par cette découverte. D'un côté, elle est déçue par l'écart entre l'image et la réalité. de l'autre, elle se sent attirée par la vulnérabilité que Tamon cache derrière son masque.

Une relation improbable se noue entre les deux personnages. Utage encourage Tamon à sortir de sa coquille tandis que Tamon la confronte à la réalité complexe de la vie d'idole.

Le premier tome de cette série est prometteur. La dynamique entre les personnages est attachante et les situations cocasses.

Cependant, le rythme s'essouffle parfois et l'intrigue tourne un peu en rond. On peut se demander si la série parviendra à maintenir son intérêt sur la durée.

En conclusion, Utage et Monsieur Fukucafard est une lecture divertissante qui plaira aux fans de romances et de comédie. L'humour est léger et les personnages attachants, mais il faudra attendre les prochains tomes pour savoir si la série saura se renouveler.

Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Laissez moi vous enlacer avec cette chanson
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Yuki Shiwasu (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yuki Shiwasu
Interview exclusive de Yuki Shiwasu, l'auteure du shôjo manga Takane et Hana !
"Je veux proposer quelques chose de plus humain, plus réaliste. Un homme n'a pas à être parfait, car il est adulte, tout comme une fille, n'a pas à être obéissante, sous pretexte qu'elle est plus jeune."
L'histoire : Hana, lycéenne de 16 ans, est contrainte de prendre la place de sa s?ur lors d?une rencontre arrangée ! Présentée à l'héritier du grand groupe Takaba, le très séduisant Takane Saibara, la jeune fille déchante vite face à son arrogance. N?y tenant plus, elle lui jette ses quatre vérités à la figure, croyant se débarrasser ainsi de lui. Pourtant, dès le lendemain, Takane lui propose un nouveau rendez-vous, à croire qu?il en redemande ! Elle a un sacré caractère? et il aime ça ! ?
Les infos sur la série?https://bit.ly/2G78lMh
*************************************************************
Bienvenue sur Kazé, LA chaîne consacrée à l'animation japonaise, avec les plus grands hits du moment : One Punch Man / My Hero Academia / Kuroko?s Basket / Food Wars / God Eater / Terra formars / Nisekoi / Akame Ga Kill / GTO / Bleach?et bien d?autres.
Restez au c?ur de l?animation japonaise, en direct du Japon, avec des séries complètes, des extraits cultes, des TOP explosifs?et beaucoup d'autres surprises? (???) !
Sh?nen, Combat, Action, Aventure, Seinen, Romance, Humour, Drame, Thriller, Univers fantastiques.... Tous les genres et tous les thèmes sont sur ta chaîne Kazé.
- Soutenez-nous en vous abonnant à notre chaîne: http://goo.gl/S8qZlW - Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/kaze.fr?fref=nf - Suivez-nous sur Twitter : https://twitter.com/KazeFrance - Suivez-nous sur Instagram : https://www.instagram.com/kazefrance/ - Suivez-nous sur Snapchat : ajoutez kazefrance ************************************************************* - Site DVD/Blu-ray Kazé : http://anime.kaze.fr/ - Site Manga Kazé : http://manga.kaze.fr/index.php - ADN (Streaming légal) : http://animedigitalnetwork.fr/
+ Lire la suite
autres livres classés : fanVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (54) Voir plus



Quiz Voir plus

Takane & Hana

Pourquoi Hana doit prendre la place de sa sœur à une rencontre arrangée?

Parce que sa soeur s'est sauvée
Parce que sa soeur voulait sortir avec son petit ami
Parce que sa soeur était malade

6 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : Takane & Hana, tome 1 de Yuki ShiwasuCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..