AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9791092232585
32 pages
Leon Art & Stories (10/02/2022)
4.83/5   3 notes
Résumé :
Assis à sa fenêtre, un petit garçon trop faible
pour marcher s’ennuie. Il rêve de voyages
lointains. Un jour, il se laisse emporter sur
une barque et se perd. Que va-t-il devenir
loin de ses repères habituels ?

Un voyage dans les œuvres
du Douanier Rousseau

Une rencontre avec un personnage
extraordinaire va changer sa vie !

Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
babounette
  08 mai 2022
En Descendant le Fleuve le douanier Rousseau - Mathieu Siam - Éditions Léon Art & Stories - Lu en mai 2022.
Je voudrais signaler une petite erreur, dans les informations du livre, il est indiqué qu'il y a 320 pages !!! On est loin du compte ici, et en plus elles ne sont pas numérotées.
Joli, coloré, amusant et intéressant livre jeunesse, En Descendant le Fleuve de Mathieu Siam, nous conte un voyage dans les oeuvres du Douanier Rousseau, l'histoire d'un petit garçon qui à cause d'une maladie pulmonaire ne peut pas se déplacer et s'ennuie devant la fenêtre de sa chambre. Son père est fabricant de chaises. "Dès que je marche, mes poumons sifflent, crachent et brûlent comme une locomotive pourtant immobile... de ma chambre, je vois les usines qui fabriquent des nuages d'ennui. Tout est silencieux. L'ennui, ça ne fait pas de bruit" (je ne peux pas noter la page de ces textes, les pages ne sont pas numérotées).
Et nous suivons ainsi l'aventure de ce petit garçon qui parvient à embarquer dans une barque et descend
le fleuve et... se perd. Il rencontre alors un douanier...
C'est poétique, léger, un moment suspendu dans le temps, on découvre au fur et à mesure de la lecture des peintures du Douanier Rousseau (il a vraiment été douanier), n'a jamais quitté la France, il peignait d'après des cartes postales, des catalogues, des visites dans des serres. C'est un peintre de l'imaginaire, un
"naïf".
Il s'est marié, a eu 8 enfants mais seul un enfant lui a survécu, la tuberculose sévissait en ce siècle-là (19ème, début 20ème siècle). Sans doute que le petit garçon de l'histoire représente ce fils d'Henri Rousseau.
A la fin du livre, il y a une série de représentations des tableaux en rapport avec l'aventure vécue par le petit garçon (qui n'a pas de nom).
Et puis, sous forme de questions, on découvre qui est le Douanier Rousseau, où a-t-il appris à peindre, était-il vraiment douanier, pourquoi est-il connu aujourd'hui,
peut-on vraiment voyager sans bouger, quel est son héritage ?
Une bien belle découverte de cette édition Léon, que je remercie de tout coeur pour ce cadeau, j'ai reçu également un catalogue que je vais bien garder pour mon plus jeune petit-fils à qui je vais d'ailleurs transmettre ce livre. Un bien aimable petit mot manuscrit accompagnait ce cadeau, signé par l'équipe des éditions. .
Mes remerciements également à Babelio pour cette Masse Critique d'avril 2022, sans qui je n'aurais sans doute pas découvert ce bijou.
Je recommande pour les enfants d'environ 6-8 ans.
Et puis, voici quelques liens sur le Douanier Rousseau pour plus d'informations.
Chanson de la Compagnie Créole : le Douanier Rousseau
https://www.youtube.com/watch?v=m4OV8__VA-c
Son exposition au Musée d'Orsay en 2016
https://www.youtube.com/watch?v=UgMYFdc5J9A
Les dessous du visible
https://www.youtube.com/watch?v=_I9evxt2rpw
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          9124
AnneVacquant
  03 mai 2022
Livre reçu dans le cadre de l'opération « Masse Critique » de Babelio dont je remercie les organisateurs ainsi que les éditions mentionnées.
Le livre de Mathieu Siam permet aux enfants qui ne peuvent pas partir à l'aventure qu'ils soient handicapés ou qu'ils se sentent empêchés par un monde adulte contraignant, de s'échapper de leur condition «immobile» par des ressources qu'ils trouvent en eux-mêmes.
Le petit garçon du livre ne peut pas marcher, alors il navigue. Il s'ennuie devant sa fenêtre, alors il part en barque.
C'est à ce moment-là que l'art intervient. L'auteur a choisi un peintre qui n'est jamais sorti de Paris alors que ses tableaux représentent l'exotisme le plus exubérant. L'imaginaire n'a pas besoin des yeux pour voir – même si ça aide – il devine, extrapole, rêve…donne à voir. Et c'est ce que fait le petit garçon qui, de tableau en tableau, «voit» dans sa descente du fleuve ce que l'artiste a peint.
En entrelaçant ainsi l'oeuvre du peintre dit «naïf» – et ce n'est pas mal choisi pour transporter un enfant – Mathieu Siam a su intégrer le réel au fictif, et inversement. L'art fait partie intégrante de la narration par un procédé de juxtaposition des couleurs et du noir et blanc, des lignes et des éléments du récit encadrés comme des photos. L'aventure réelle se mêle à l'aventure rêvée, les conventions tombent : «Étrangement, l'aventure ne sent pas les épices et le chocolat chaud comme je l'imaginais». le Douanier parle. Un langage ni soutenu ni familier crée le lien entre l'adulte et l'enfant. Et l'enfant à qui on a dit que le peintre – qui signait Henri – était célèbre sous l'appellation du Douanier Rousseau le campe en douanier qui s'appelle Rousseau, exécutant son travail de douanier : «Rousseau contrôle, pèse et taxe».
C'est une oeuvre dont la lecture se met à la hauteur des yeux des enfants, et des parents avec qui il peut ouvrir la discussion. Une touche d'humour égaye l'ensemble. Les tableaux utilisés en cours de récit sont représentés dans leur intégrité en fin d'ouvrage avec les informations standard (nom, date et titre) et quelques questions-réponses viennent, sans obligation, approfondir les connaissances. Les éléments biographiques aident à la compréhension du texte ainsi qu'à l'identification empathique. Mais pas seulement. Les questions du genre : «Quel est son héritage ?» ou «Peut-on vraiment voyager sans bouger ?» élargissent la dimension du livre qui se termine d'ailleurs sur la phrase : «Certains oiseaux sont là pour voler, d'autres sont faits pour rêver…», à l'exemple de l'autruche et du dodo qui ne volent pas, mais qui tiennent compagnie à l'enfant au retour de son périple.
Très belle collection découverte à cette occasion et avec le catalogue 2022 que les éditions Léon art et stories ont eu l'amabilité de joindre à l'envoi avec un petit mot aimable.
N.B. C'est sans aucun doute un réflexe d'adulte, mais l'absence de pagination m'a gênée, ne serait-ce que pour situer mes références.
anne.vacquant.free.fr/av/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          82
krol-franca
  10 février 2022
Un jeune garçon handicapé, coincé dans son fauteuil regarde le paysage par la fenêtre. Mais les journées sont longues quand on n'a rien à faire. Quand le seul fait de respirer est une occupation à plein temps.
Il aimerait bien voyager, découvrir le monde au-delà des « usines qui fabriquent des nuages d'ennui ». Mais comment peut-on partir à l'aventure quand on est vissé à un fauteuil ?
Grâce à l'art… car l'important, quand on regarde un tableau, ce n'est pas ce qu'il représente, c'est ce qu'il évoque à l'intérieur de notre âme. Regarder pour mieux s'accepter ou mieux s'oublier. Observer pour mieux se sonder. Et puis laisser libre cours à l'imaginaire. Rêver, voyager sans bouger. N'est-ce pas le rôle de l'art ? de la littérature ? de la peinture ? Une oeuvre, et de multiples lectures…
Cet album onirique est magnifique. Mathieu Siam est un poète qui dessine des mots comme il écrit des personnages, avec grâce. A travers des pages féériques qui mêlent et entremêlent tableaux du Douanier Rousseau aux dessins de l'auteur, le lecteur descend le fleuve et voyage dans le temps et dans l'espace artistique.
Cet album est parfait pour découvrir ce peintre à hauteur des yeux d'un enfant.
Lien : https://krolfranca.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          82
claudia
  03 mai 2022
Assis à sa fenêtre, un petit garçon trop faible pour marcher s'ennuie. Il rêve de voyages lointains. Un jour, il se laisse emporter sur une barque et se perd. Que va-t-il devenir loin de ses repères habituels ?
Un chemin de vie positif malgré le handicap.
Mathieu Siam est un auteur-illustrateur vivant en Nouvelle-Aquitaine.
Formé à la littérature de jeunesse à l'université du Maine. Il a aussi publié Empreintes en 2020 (top 10 Comixtrip 2020 des meilleurs livres illustrés). Il participe également à des ouvrages collectifs. En 2019, il est lauréat du prix Voyage à Bologne organisé par la Charte des Auteurs et Illustrateurs Jeunesse.
Nous voyageons dans l'oeuvre du Douanier Rousseau avec toute la tendresse de Mathieu Siam. Cet album jeunesse allie la découverte du peintre tout en abordant avec philosophie le regard des autres sur la différence. C'est dans le cadre de masse critique que la maison d'édition Léon m'a envoyé ce livre d'art.

Lien : https://educpop.fr/2022/05/0..
Commenter  J’apprécie          22


critiques presse (1)
Ricochet   25 août 2022
C’est un texte riche en émotions qui pose d’importantes questions sur le rôle de l’art, la transmission, la capacité à éveiller chez l’enfant un monde intérieur.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
manU17manU17   22 février 2022
C’est alors que je pêche une idée : à défaut de pouvoir marcher, je peux naviguer.
Je me glisse dans une barque et me laisse porter jusqu’au pont. Au-delà, je ne connais pas.
C’est l’aventure.

Étrangement, l’aventure ne sent pas les épices et le chocolat chaud comme je l’imaginais. Non. Elle sent plutôt l’herbe fraîche, le chèvrefeuille, la soupe du soir.
Commenter  J’apprécie          120
AnneVacquantAnneVacquant   03 mai 2022
Je crois que mes singes se sont bien amusés du spectacle des humains.
Commenter  J’apprécie          30
AnneVacquantAnneVacquant   03 mai 2022
Ça doit être agréable de remplir les toiles blanches avec tout ce vert.
Commenter  J’apprécie          10
AnneVacquantAnneVacquant   03 mai 2022
Certains oiseaux sont là pour voler, d’autres sont faits pour rêver…
Commenter  J’apprécie          10
AnneVacquantAnneVacquant   03 mai 2022
Étrangement, l’aventure ne sent pas les épices et le chocolat chaud comme je l’imaginais.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Mathieu Siam (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mathieu Siam
Galet - Mathieu SIAM
autres livres classés : oniriqueVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
539 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre