AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Jean-Baptiste Andrea (Autre)
EAN : 9782492301087
160 pages
Novice (11/02/2022)
4.33/5   12 notes
Résumé :
15 août 1997, Tristan, cinq ans, se noie dans la piscine de ses grand-parents. Un drame qui déchire la vie de trois femmes d'une même famille. Dès lors, comment tout reconstruire ? Vont-elles trouver le chemin de la résilience et du pardon tout en traversant les défis humains de notre époque ?
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Laparenthesedeceline
  13 février 2022
Inventaires, paru chez Novice le 11 février. Avec ce premier roman, son auteure Claire Sibille a remporté le Prix du roman non publié 2021. le président du prix, à savoir l'écrivain, scénariste et réalisateur Jean-Baptiste Andrea a préfacé ce livre prometteur :
“Un roman sensible et délicat sur la transmission dans toutes les acceptions de ce mot, fardeau ou tremplin, servi par une plume d'une vraie musicalité.”
Autant dire qu'ainsi présenté, il est tentant d'en ouvrir immédiatement la première page. Ouverture sur une scène tragique. La mort d'un enfant. Une entrée en matière brutale, choc, qui installe avec subtilité une atmosphère oppressante qui n'empêche en rien une finesse d'analyse des comportements humains. Dès les premières lignes, le tempérament de l'une des personnages est clairement défini. Il est en de même tout au long de cette histoire rythmée par des chapitres courts, donnant alternativement la parole aux différents protagonistes d'une même famille. de mère en fille puis en petite-fille, le lecteur comprend à quel point la lignée familiale imprègne la vie de ces femmes. Comment chaque mot – prononcé ou tu -, chaque acte, chaque remord ou regret peut impacter la mémoire traumatique.
Claire Sibille signe là un premier roman ancré dans notre époque, ponctué de nombreux faits sociaux et sociétaux qui permettent une situation temporelle précise. D'une écriture sobre et fluide, elle évoque des sujets passionnants que sont la transmission, le deuil, la culpabilité, le poids des mots, sans pour autant écrire un livre sombre. Il reste lumineux dans sa capacité à faire réfléchir le lecteur sur ces thématiques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
Anouck66
  23 mars 2022
Votre livre et ses personnages m'ont permis de décrocher et sentir un lien de sororité envers ces femmes. J'ai été étonnée de l'image de l'homme qui soutient, qui aide, qui est présent. Une histoire de femmes accompagnées par des hommes. C'est comme si vous aviez inversé les rôles. C'est presque triste de me rendre compte que je ne suis pas habituée à voir autre chose que l'homme ou le couple au centre d'une histoire. Parce que ce n'est pas non plus l'histoire de femmes abîmées par la relation avec un homme. Non, c'est une histoire de femmes avec des problèmes de femmes, et il y a des hommes près d'elles. Alors ça fait du bien une histoire comme ça. Avec des femmes ! Et puis de la nature ! Beaucoup de sensibilité, de délicatesse, de colère, de tendresse, de culpabilité, de soulagement. Des émotions que je ressens comme pointues, car précises. J'ai aussi eu plusieurs flashs du film « La saison des femmes ».Le rappel de la vie des soignants, vu par un médecin. Ça donne une sensation d'effondrement déjà présent. Et dans cet effondrement, naît l'amour. Merci alors, d'avoir partagé cette histoire avec autant de tripes (j'entends d'intensité et d'authenticité).J'en parlerai autour de moi parce qu'il m'a sincèrement plu. Et que c'est un livre qui fait du bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
maureenmellet94
  15 février 2022
Je ne peux que recommander le travail exemple de Claire Sibille. Elle est une écrivaine remarquable. Ses mots nous transportent, nous touchent, nous font sourire, nous questionnent, nous bouleversent, nous dérangent parfois, sans jamais cesser de nous remettre en question. Une écriture engagée, impliquée, soutenue par les nuances de l'équilibre. Bienveillance, humour, humilité et humanité, voilà ce que je pourrais témoigner de cette femme inspirante.
Commenter  J’apprécie          50
Corsica18
  16 mars 2022
Très beau roman qui nous permet de suivre 3 générations de femmes qui ont en commun un drame qui a changé leur vie pour toujours. Elles sont liées par la culpabilité, celle de ce que l'on n'a pas su dire, des moments que l'on n'a pas su saisir.
Bravo à Timothé Guillotin, très jeune éditeur parisien qui a su prouver une fois encore qu'un roman refusé par les "grandes maisons" n'en est pas moins excellent parfois!
Commenter  J’apprécie          40
Jojopa
  26 avril 2022
Ce roman bouleversant autour du deuil met l'accent sur le parcours de trois femmes, leur créativité, leur liberté, leur courage, leur résilience. Les relations mère-fille, la place de l'homme, le parcours thérapeutique aussi sont abordés et approfondis. J'ai été aussi passionné par les sujets sociaux abordés, une société très bien décrite, le féminisme, et l'écologie qui me touche particulièrement. Ce roman est aussi une réflexion dense sur l'actualité. La présentation de chaque chapitre ou inventaire est originale et amène une touche de poésie bien agréable. En tant que thérapeute, j'apprécie aussi la description du parcours en thérapie et les outils proposés. Je recommande.
Commenter  J’apprécie          10


autres livres classés : histoire de femmesVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Claire Sibille (1) Voir plus




Quiz Voir plus

L'éliquiz

Le nom (entier) du personnage principal est :

Alexia
Cia
Malencia
Oracia

5 questions
61 lecteurs ont répondu
Thème : L'élite, tome 1 : Résilience de Joëlle CharbonneauCréer un quiz sur ce livre