AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Gaya Wisniewski (Illustrateur)
EAN : 9782211302951
64 pages
L'Ecole des loisirs (04/09/2019)
4.03/5   34 notes
Résumé :
Dans la forêt polaire, il n'y a que de la neige, du silence. Et il y a Akita. C'est son anniversaire aujourd'hui, tout est prêt pour ses sept ans : la robe aux perles de glace, les crêpes au sirop de bouleau... Mais des grizzlys pourraient bien troubler la fête. Chez Akita, ils surgissent sans prévenir.
Pour tenter de les apprivoiser, la fillette rend visite à la vieille dame aux mystérieux pouvoirs qui vit au fond des bois. La glooglooka l'attend près du feu... >Voir plus
Que lire après Akita et les grizzlysVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
4,03

sur 34 notes
5
6 avis
4
5 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
Dans le grand blanc sauvage qui règne sur la forêt polaire, une petite fille de sept ans, ça paraît minuscule ! Il ne faudrait pas qu'une bête gigantesque et féroce ne vienne à surgir. Je sais bien comment vous envisagez la situation, mais je vous arrête tout de suite, vous n'y êtes pas du tout. Akita est petite, certes, mais elle est aussi et surtout redoutable. Et les grizzlys du titre ne sont pas les prédateurs attendus, mais plutôt d'effrayants démons intérieurs. Pour tenter de les apprivoiser, Akita doit se rendre au fond des bois, chez la mystérieuse vieille femme qui vit dans la glook glacée…

« La glooglooka la jettera-t-elle dans une marmite de graisse de phoque brûlante ? »

Akita est un merveilleux petit texte, une pépite à faire découvrir aux jeunes lecteurs qui commencent à lire des romans. Tout y est ravissant, à commencer par les illustrations à l'aquarelle de Gaya Winsniewski (plusieurs extraits sont accessibles via le lien ci-dessous). Dans la continuité de ses albums précédents, la talentueuse illustratrice continue de nous régaler de scènes hivernales qui font la part belle à la nature, aux émotions et à l'imaginaire. Et à un univers polaire traversé par la magie du feu, des traineaux et des aurores boréales. le texte de Caroline Solé n'est pas en reste, piquant notre curiosité, nous prenant par la main pour nous entraîner au plus profond de la grotte de la glooglooka dont on se demande bien si Akita parviendra à ressortir indemne. de façon métaphorique, l'histoire montre, comme nulle autre, les sentiments si difficiles à dompter qu'ils peuvent terroriser, les contradictions parfois douloureuses qu'implique l'acte de grandir, et le pouvoir de l'imaginaire et (aussi lointain que le monde d'Akita puisse paraître) de la psychologie pour y faire face. Tout cela en 80 pages à peine !

Une lecture merveilleuse qui laisse un goût réconfortant de sirop de bouleau sur les lèvres…

Lu à voix haute en mars 2020
Lien : https://ileauxtresors.blog/2..
Commenter  J’apprécie          343
Akita a sept ans aujourd'hui. Mais elle a un soucis : parfois, sans trop crier gare, les grizzlys surgissent et gâchent tout. Sa mère l'emmène donc voir la glooglooka (sorte de sorcière) pour résoudre son problème.
Crises de colère, surcharges d'émotions, on ne sait pas exactement ce que sont les grizzlys. Mais la leçon de la vieille dame est d'apprendre à les apprivoiser, leur faire face et les gérer.
Un texte un peu étrange mais sensible, très joliment mis en image par de belles illustrations à l'aquarelle.
Commenter  J’apprécie          110
En ouvrant ce petit roman, je m'attendais à une histoire d'aventure. Que la petite Akita se perde dans le grand Nord et rencontre des grizzlys. Et pas du tout !

Les grizzlys sont le symbole des colères incontrôlables de la petite fille. Ses relations aux autres en pâtissent, elle va devoir apprendre à les apprivoiser. Pour ce faire, elle va rendre visite à la glooglooka, vieille femme aux pouvoirs mystérieux.

Si beaucoup d'albums pour les petits abordent le thème de la colère, il se fait plus rare dans les premières lectures. Grâce à fameuse période de latence ?
Toujours est-il que cette histoire sera très certainement précieuse aux enfants qui sont envahis par la colère, et à leur parents. Ne serait-ce que pour amorcer une discussion ? Les dessins sont charmants et les couleurs apaisantes.
Commenter  J’apprécie          91
Quelle petite merveille que ce roman ! On y évolue dans un univers glacé, au milieu des aurores boréales, bien emmitouflés dans des peaux de bêtes bien chaudes. C'est un grand jour pour Akita, celui de ses sept ans. Elle l'inaugure en se fâchant tout rouge, elle « fait une grizzly« , comme dit son grand frère. Ça l'ennuie beaucoup, ses colères. Ça l'empêche de faire ce qu'elle voudrait, ça l'isole. Ses parents l'emmènent voir une glooglooka, ce qui lui fait très peur. C'est la faute à ses grizzlys… Au travers d'une histoire prenante et dépaysante, Caroline Solé explique très simplement ce que peut faire un(e) psychologue pour aider ponctuellement un enfant à gérer une difficulté, et je trouve ça très fort. Les illustrations sont belles, ce qui ne gâche rien ! Dès 7 ans.
Commenter  J’apprécie          60
Akita fête ses 7 ans, mais une crainte la taraude : les grizzlys en elle risquent de s'éveiller à la moindre émotion forte et tout dévaster sur leur passage. Il est peut-être temps pour la petite fille d'aller voir la glooglooka qui pourrait peut-être l'aider...

Un très beau conte initiatique, où le lecteur peut suivre la progression de la jeune héroïne, en proie à de réelles souffrances et qui va avoir besoin d'une aide extérieure pour les surmonter.
Les métaphores utilisées et le dépaysement du récit permettent d'aborder avec subtilité et poésie les problèmes de la petite fille et l'aide psychologique dont elle a besoin. Les illustrations de Gaya Wisniewski sont très belles et accompagnent à merveille cette petite immersion dans le Grand Nord.

Un petit récit à lire et faire lire sans hésitation aux enfants à partir de 7 ans !
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Quand Akita ressent une colère noire, son corps devient chaud, tremblant comme s’il était parcouru par une vague incontrôlable et qu’un monstre allait sortir de sa bouche.
La première fois qu’elle a ressenti cette force mystérieuse et menaçante, il y a quelques mois, elle a pensé à un animal sauvage, celui qu’elle guette par la fenêtre : l’ours, le mammifère le plus puissant sur Terre.
Commenter  J’apprécie          60
La glooglooka la jettera-t-elle dans une marmite de graisse de phoque brûlante ?
Commenter  J’apprécie          10
On ne peut pas faire toujours ce qu'on veut.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Caroline Solé (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Caroline Solé
d'après le roman de Caroline Solé et Gaya Wisniewski
autres livres classés : GrizzlyVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (89) Voir plus



Quiz Voir plus

La pyramide des besoins humains

Pourquoi Christopher s'inscrit-il au jeu ?

Parce qu'il veut 'jouer sa vie'
Parce qu'il veut être célèbre
Parce qu'il veut de l'argent

7 questions
126 lecteurs ont répondu
Thème : La pyramide des besoins humains de Caroline SoléCréer un quiz sur ce livre

{* *}