AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782882506160
230 pages
Éditeur : Buchet-Chastel (04/02/2021)
3.17/5   3 notes
Résumé :
À trente-quatre ans, Singer, auteur sans succès ni inspiration, obtient son diplôme de bibliothécaire. Il décide de quitter Oslo pour prendre un nouveau départ dans une ville de province où personne ne le connaît. Il y tombe amoureux d’une céramiste, Merete Sæthre. Mais après plusieurs années, leur mariage se délite. Un jour, alors qu’ils sont sur le point de divorcer, la vie de Singer bascule.

L’œuvre de Dag Solstad se dresse contre la bêtise et la m... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
maliroland
  16 mai 2021
Kafka était le chantre des personnalités paranoïaques, mégalomanie, toujours raison, idées de persécution, raisonnement juste sur des bases fausses ( la terre est plate ) etc. Ici avec Dag Solstad nous avons le chantre des personnalités obsessionnelles. Culpabilité originelle ( être né garçon alors que les parents voulaient une fille, voir pas d'enfant du tout, ou inversement etc.), doute perpétuel, rumination, ne pas être en situation de reproche, faire tout bien, vérifier, incapacité à choisir, indifférence affective etc.
Avec en prime une vision de la vie et du fonctionnement social on ne peut plus négatif.
Les trois fois 20 premières pages mettent le lecteur à l'épreuve. Un souvenir d'enfance hante T.Singer. Gamin, il s'est fait remarquer et de plus son comportement sonnait faux. PS : ne pas être en situation de reproche. 20 pages, s'il avait fait ci plutôt que cela, on aurait pu comprendre ci comme cela ou cela comme autrement, mais si etc.
Idem, souvenir d'adolescent du même tonneau, Singen va au cinéma, il fait sombre, il s'assoit à côté d'un ami, lui parle. Mais, il a mal vu, ce n'est pas l'ami K, mais le moins ami B. Que va penser B, et si et si et si. 20 pages.
Enfin, des velléités d'écrivain. Mais T. Singer bloque sur la première phrase, et si j'avais utilisé ce mot plutôt que celui ci. Re-20 pages. Bref, il n'ira jamais plus loin, n'en faites pas autant s'il vous plait.
Et T.Singer fait son deuil d'écriture,
Il décide alors de changer de vie. Il déménage pour un lieu où l'herbe est aussi laide qu'ailleurs, il réorganise un train train de vie en longeant les murs, il ne s'agit pas de se faire remarquer au risque d'être sujet à des reproches. Et, mais, malgré un épisode conjugal et une fille qu'il aura élevée en la laissant s'élever elle même, soyons rassuré, il sera libéré de ces contraintes et à l'aube de ses 50 ans repartira d'un bon pied vers ce que l'on pourrait appeler, vu de l'extérieur, un ratage magistral de vie.
Belle préface. Je note : un journaliste demande à l'auteur pourquoi systématiquement des personnages qui ratent leur vie.
Réponse.
Je peux simplement affirmer que c'est ainsi que les choses se passent.
Par delà l'individuel, les visions sociétale et humaine ne sont pas meilleures. Quelles sont les options politiques de Dag Solstad ?
Livre qui donne à réfléchir. Vous serez sensible à la maestria de l'écriture.
Quand à la vérité du discours. Au choix.
Si vous adhérez, la vérité dérange.
A contrario, la vérité n'appartient pas à ceux qui croient la détenir, fut elle écrite.
Et il y a ceux qui vous mènent en bateau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
UntitledMag
  02 mai 2021
Méconnu en France et pourtant auteur majeur et estimé dans son pays, Dag Solstad, auteur norvégien inscrit dans le courant « stream of consciousness », signe avec T. Singer, le portrait d'un anti-héros. Une lecture surprenante, drôle et déchirante.
Écrivain raté, Singer part, après une vie d'échecs, à 34 ans à Notodden, démarrer une nouvelle vie en tant que bibliothécaire sans autre ambition que de vivre dans l'anonymat. Notodden est pour lui l'occasion de prendre un nouveau départ et de quitter son passé chaotique et la honte qui l'habite. Là-bas, dans cette petite ville de province, il pourra enfin vivre libre et incognito. Malheureusement, sa vie à Notodden ne va pas se passer comme prévu.
Impersonnel et conforme
Singer joue parfaitement son rôle de citoyen, de collègue, d'employé, de père et d'époux. Il est dépourvu de personnalité propre. Il ne fait qu'entrer dans le moule et se comporter de manière conforme. Il adapte son comportement à chaque personne qu'il côtoie en fonction de leur personnalité, de ses liens avec elles, ou encore de leur hiérarchie et classe sociale. Singer est lisse, trop lisse et trop arrangeant. Son manque d'authenticité lui fait sacrément défaut. Toute sa vie, il a joué des rôles, s'est plié aux attitudes d'autrui et a vécu en fonction des autres, pour finalement s'oublier et mener une vie fade, sans ambition ni but que son roman avorté à la toute première phrase.
Lien : http://untitledmag.fr/t-sing..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (2)
Bibliobs   04 mars 2021
Dag Solstad, l’écrivain norvégien qui s’acharne sur son héros... et sur son pays, l’amour et le concept de bonheur conjugal. Ce n’est plus de la littérature, c’est du tir aux pigeons.
Lire la critique sur le site : Bibliobs
LeMonde   01 mars 2021
L’écrivain norvégien cultive sa lucidité désabusée dans ce récit d’un homme n’a rien qui lui soit propre, si ce n’est l’idée qui le pousse à fuir tout ce qui pourrait lui conférer une personnalité.
Lire la critique sur le site : LeMonde

autres livres classés : classes socialesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Charade-constat

Première saison d'une épopée

Iliade
Bible
Saga
Genji

6 questions
49 lecteurs ont répondu
Thèmes : sociologie , météorologie , vacancesCréer un quiz sur ce livre