AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2918637130
Éditeur : Editions réciproques (01/10/2014)

Note moyenne : 5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Espagne, 1936. La guerre civile a éclaté en juillet. Grenade et Séville sont aux mains des nationalistes. En Andalousie, les massacres ont commencé. Ce soir du 18 août, Manuel de Falla pénètre dans le bureau du Gouverneur civil de Grenade, Valdes Guzman. Le vieux musicien a appris l'arrestation de son ami Federico Garcia Lorca. Il vient s'enquérir du sort du poète et demander sa libération à l'homme qui détient le pouvoir de vie et de mort sur toute la ville.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Marti94
  13 mai 2017
J'ai lu "Une nuit de Grenade" de François-Henri Soulié après avoir vu cette excellente pièce de théâtre dans une mise en scène de Jean-Claude Falet, à Nanterre près de Paris.
Cette pièce a été créée en 2006 au Théâtre de Montauban puis reprise en 2009 dans une mise en scène de Jacques Lassalle et en 2016.
Il s'agit d'un huis clos qui se déroule à Grenade en Espagne une nuit de l'été 1936. Manuel de Falla, le musicien à la renommée internationale, se rend dans le bureau du gouverneur civil, José Valdès-Guzman. Il a appris l'arrestation de son ami Federico Garcia Lorca par les franquistes. Il vient s'enquérir du sort du poète et demander sa libération à l'homme qui détient le pouvoir de vie ou de mort sur toute la ville.
Dès le début de la pièce on comprend que l'ordre de le tuer a déjà été donné, au téléphone, d'une façon codée.
Manuel de Falla, sans être totalement hostile au régime est honnête et courageux et n'a que son humanisme à opposer au cynisme et à la bêtise fanatique de Valdès.
Et puis il y a ce troisième personnage, Calderon, le jeune phalangiste paumé qui a connu les caresses et les mots de Federico Garcia Lorca et qui voudrait le sauver.
Avec intelligence, l'auteur fait le procès des dictatures, du fascisme, de la bêtise galonnée et des idéologies de la haine.
Même si l'histoire, comme la vraie, ne finit pas très bien, le poète a le dernier mot, même en y laissant sa vie. On entend la voix de Lorca s'élever alors que le cri final des brigades phalangistes « Viva la muerte » n'y change rien, dans le fond. Ils ne feront pas taire le poète.
Lu en mai 2017
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Marti94Marti94   13 mai 2017
Valdès :
Où voulez-vous ne venir ?

Falla arrache la lettre qui pendait au bout des doigts du phalangiste et la tient comme un mouchoir sale.

Falla :
A ceci… L’auteur de ce chiffon, qui n’est pas un écrivain, s’érige en accusateur d’un poète qui le dépasse de cent coudées… Nos œuvres sont notre trace. La trace de monsieur Lorca est celle d’une étoile, tandis que cette traînée de bave est celle d’une limace. Que voulez-vous que vaille l’opinion d’une limace qui jugerait une étoile ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marti94Marti94   08 mai 2017
Phalangiste :
Je vous connais, monsieur Falla, je sais qui vous êtes. Je connais vos sentiments patriotiques et je sais ce que l’Espagne vous doit.

Falla :
L’Espagne ne me doit rien. L’Espagne se doit à elle-même l’honneur et la dignité.

Commenter  J’apprécie          20
juliette1812juliette1812   02 juin 2017
Falla : Vous avez de la chance. Moi, je n’étais doué pour rien. Seulement pour rêver peut-être. La musique, j’ai dû l’apprivoiser note par note… J’essayais de comprendre, voyez-vous ? Le vrai génie ne s’occupe pas de comprendre. Il crée, un point c’est tout. Il laisse aux autres le souci de la compréhension.

Falla : Sans soute avait-il lu l’Evangile d’un peu trop près… Doit-on s’étonner, fût-ce en Espagne, qu’un prêtre se montre parfois plus chrétien que catholique ?

Falla : Parce qu’un poète est artiste du fond de l’âme, avant toute chose. Il n’est ni rouge, ni blanc, ni vert… Il réclame l’arc-en-ciel tout entier.

L’artiste ramasse nos misères et les hausse à la dignité du sacré, monsieur le gouverneur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marti94Marti94   13 mai 2017
Falla :
Mais comment vous convaincre de qui il est, si vous n’avez même pas lu ce qu’il a écrit.

Valdès :
Nous autres militaires, n’avons pas le temps de lire. Surtout en ce moment.
Commenter  J’apprécie          20
Marti94Marti94   13 mai 2017
Falla :
Federico est un artiste mondialement connu. Il a davantage contribué au renom de Grenade qu’aucun député ne l’a jamais fait. S’il lui arrivait malheur, le monde entier en ferait aussitôt un martyr bien encombrant pour la cause que vous défendez.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de François-Henri Soulié (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François-Henri Soulié
François-Henri Soulié, auteur de festival de Beaune - Prix du premier roman du festival de Beaune 2016 et de la Conspiration du Globe, nous parle à Coeur ouvert !
autres livres classés : huis-closVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Littérature et politique

"Famille, je vous aime : Politique et vie privée à l'âge de la mondialisation". Qui est l'auteur de ce livre?

Michel Onfray
Bernard-Henri Lévy
Luc Ferry
Franz-Olivier Giesbert

10 questions
166 lecteurs ont répondu
Thèmes : politique , écrits politiquesCréer un quiz sur ce livre