AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782207502853
218 pages
Éditeur : Denoël (03/01/1997)
3.29/5   14 notes
Résumé :
C'est un bien étrange équipage que celui de la Baleinière Lunglance. Son capitaine, Nils Desperandum, n'a qu'une idée en tête : savoir quels monstres hantent l'océan de poussière dont est entièrement couverte la planète Nullaqua. Son cuistot, John Newhouse, ne s'intéresse quand à lui qu'à la baleine des sables, dont l'huile donne une drogue pourvoyeuse de rêves et d'hallucinations. Mais tandis que Desperandum pousuit obstinément sa quête, Newhouse tombe sous le coup... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
evertoncapt
  29 août 2014
la baleine des sables
j'ai adoré ce livre qui n'est ni trop long ni trop court, à aucun moment il ne bascule dans le nunuche qui me fais si souvent horreur en matière de S.F.
Le Héro à un véritable charme anglais à la fois flegmatique et subtile. Il ne faut pas s'attendre à des reflexions politiques ou sociales comme dans la shismatrice, mais ce n'est pas le but, le ton est volontairement léger et aborde des sujets profonds comme l'amour et la passion...
Certains personnages sont stéréotypés mais ne manquent pas d'un charme désuet (comme on retrouve chez resnick dans markham ou la dévoration) en effet le capitaine n'est autre qu'Achab le capitaine fou de Moby dick. D'autres en revanche sont trés originaux comme la femme chauve souris.
le héros va devoir jongler entre deux passions impossibles, la quête des paradis artificiels et un amour impossible tout aussi fantasmé. Il perdra les deux et ne sera libéré que d'un seul .
http://sfsarthe.blog.free.fr
Commenter  J’apprécie          00
zuthos
  11 mai 2015
Un océan de sable et des baleines de sable.
De quoi re-visiter Moby Dick
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
evertoncaptevertoncapt   14 septembre 2014
page 45 première phrase:

J'ouvris la bouche et me lassai tomber cinq gouttes de Flamme sur la langue. Un engourdissement à goût métallique me prit toute la bouche. Mes yeux se mirent à pleurer. Je rendis l'instrument à Calothrick.
Commenter  J’apprécie          51
zuthoszuthos   11 mai 2015
Murphig marchait plié en deux, les bras entourant ses flancs. Il paraissait avoir froid, ou peut-être restait-il abasourdi de son meurtre.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3582 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre