AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782266147668
470 pages
Pocket (21/04/2005)
3.11/5   44 notes
Résumé :

Plus de cent trente ans après, l'énigme de Rennes-le-Château et le secret de l'abbé Saunière enflamment toujours les imaginations...

A qui l'abbé Saunière doit-il en effet sa nomination dans cette humble paroisse de l'Aude, autrefois ville royale des Wisigoths ?

Pourquoi la secte médiévale du Prieuré de Sion protège-t-elle cet homme étranger à tout vœu de chasteté ou de pauvreté ?

Lors de ses séjours parisiens, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
bleuettediot
  05 août 2010
Un roman assez mal connu qui, à mon sens, n'a pas obtenu le succès qu'il méritait. de sa plume élégante, Jean-Michel Thibaux nous conte ici l'étrange histoire de l'abbé Saunière. Si ce prêtre atypique a fait couler beaucoup d'encre, peu d'écrivain ont su lui prêter vie avec autant d'intelligence et de subtilité. Ecrit vingt ans avant le Da Vinci Code, ce roman fiévreux et passionnant nous dévoile les dessous de certaines sociétés ésotériques très en vogue à l'aube du XX siècle.
Une version romanesque de la troublante énigme de Rennes-le-Château. A découvrir ou redécouvrir.
Commenter  J’apprécie          90
BVIALLET
  02 mai 2012
En 1885, le jeune abbé Saunière est nommé curé du village de Rennes le Château, modeste paroisse du Haut-Languedoc. Dès son arrivée, il est choqué par l'état de délabrement de l'église et du presbytère. Avec l'aide de la mairie, il entreprend des travaux de rénovation qui lui permettent de découvrir des parchemins étranges dissimulés dans un des piliers de l'autel et qui le lancent sur la piste du mythique trésor des Wisigoths, fruit du pillage de Rome. Fougueux et sensuel, Saunière deviendra vite l'amant de sa servante Marie Denarnaud dont il fera sa compagne et son héritière et celui d'Emma Calvé, la plus célèbre cantatrice de l'époque. Il se rendra vite compte qu'il est manipulé par les représentants du Prieuré de Sion eux-mêmes en butte aux attaques des terribles « Johannistes » prêts à tout pour s'emparer du trésor. Saunière en récupérera une partie et se lancera dans d'énormes travaux de fouilles et de constructions (Maison Magdala, tour Béthanie, réfection de l'église etc...). Avait-il fait un pacte avec le diable ?
Se basant sur un fait historique qui a fait et fait toujours rêver et couler beaucoup d'encre, « l'énigme de Rennes le Château », Jean-Michel Thibaux nous propose un roman qui tient plus du thriller à la Dan Brown que du traité historique à proprement parler. Malgré une documentation sérieuse et abondante, il s'écarte nettement des thèses les plus sérieuses en donnant une importance primordiale au Prieuré de Sion, cette société secrète, soit-disant parallèle au Temple, mais malheureusement inventée de toutes pièces en 1956 par un certain Pierre Plantard. Il fait également la part belle à l'idée d'une lignée christique par Marie-Madeleine et les Mérovingiens dont les Habsbourg seraient les lointains descendants. La kabbale, tous les courants ésotériques et satanistes de l'époque viennent encore compliquer une intrigue au suspens maintenu de bout en bout. Si on le prend pour ce qu'il est, c'est à dire uniquement un livre de détente et d'évasion, ce roman reste passionnant, bien écrit et rempli de situations rocambolesques et de personnages bizarres comme Elie, l'ami juif, inquiétants comme l'homme à la tête de loup ou attachants comme ce pauvre curé de campagne embarqué dans une affaire qui le dépasse.
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Candice
  23 septembre 2011
Le secret de l'abbé Saunière est inspiré d'une histoire vrai, celle d'un prêtre mystérieusement richissime qui aurait caché un trésor au coeur de sa paroisse de Rennes-le-Château. L'auteur nous plonge dans la vie de cet homme partagé entre la Foi et le péché et qui lutte contre ses démons intérieurs. Approché par le Prieuré de Sion il est à la porte du secret le mieux gardé du monde, enfoui sous la colline de son village et auquel sera lié son destin. C'est avant tout le réçit d'une vie , on plonge progressivement dans le mystère, la magie et les paysages du Midi au fur et à mesure que l'abbé s'enfonce dans les galeries souterraines où règne le Diable chargé de garder le trésor.
Commenter  J’apprécie          30
Ecran67890
  23 juin 2022
L'abbé Bérenger Saunière est nommé curé de Rennes-le-Château, un petit village de la région du bas Languedoc ou subsistent des vestiges de l'ancien royaume des Wisigoths. Quelques années plus tard, il entreprend des travaux considérables, rebâtit l'église, achète des terrains, construit une villa et une tour médiévale. Il mène grand train, voyage, fréquente le monde politique et les artistes. En 1917, il meurt subitement sans avoir livré le secret de sa fabuleuse fortune. La question reste posée : quel était le secret de l'abbé Saunière ? Plus de cent trente ans après sa disparition, l'origine de cet argent reste toujours une énigme qui passionne les amateurs de mystères. de nombreuses supputations ont été émises, dont un pacte avec Satan ou la découverte inopinée d'un caisson enfoui et qu'il aurait exhumé par hasard. En utilisant tous les ressorts romanesques, Jean-Michel Thibaux revient sur cette affaire qui n'a pas fini de faire couler énormément d'encre.
Commenter  J’apprécie          00
AuroraM
  08 septembre 2021
Un roman historique, un de plus si j'ose dire, sur le fameux François Béranger Saunière et le mytique trésor Wisigoth de Rennes-le-Château.
Je n'ai pas vraiment trouvé la version de l'Histoire selon Jean-Michel Thibaux trés crédible. J'ai plus eu l'impression que l'auteur s'attarde sur les travers de l'Abbé Saunière, qui paraît tout, sauf pieux et chaste. L'abbé est plutôt dépeint ici comme un homme cupide et aux besoins charnels insatiables.
Je m'attendais à un roman historique, légèrement ésotérique, sur fond de mystères, de trésor, de Wisigoths et de Saint Graal... il n'en est rien.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
CandiceCandice   23 septembre 2011
- [...] Mais revenons à nos pionniers. Ils quittèrent la Palestine en 70 de notre ère, après le pillage de Jérusalem par les légions de Titus. Rome leur avait tout pris, même les objets sacrés du Temple : les trompettes d'argent, l'Arche d'alliance, la Table d'or du pain et le Menorah, notre chandelier à sept branches. Des tonnes d'or et de pierres précieuses s'entassèrent sésormais dans les temples de la Ville éternelle et y furent conservés pendant quatre siècles. Pendant cette période les Juifs de l'exil, installés à Toulouse, à Carcassonne et à Narbonne, acquirent la confiance des magistrats et des consuls qui se succédèrent à la t^te de ces villes. Puis ils s'allièrent avec les nouveaux envahisseurs venus du nord, les Wisigoths. L'un d'eux, rabbi Halevy, devint même l'un des conseillers de leur roi Alaric. Il participa avec ce dernier au pillage de Rome en 410 et retrouva le trésor d'Israël. Ce trésor fut d'abord emmené à Carcassonne, mais, devant les menaces de nouvelles invasions venues du nord, Halevy persuada Alaric d'en cacher la majeure partie. Ce qui fut fait. Dans le jeune royaume wisigoth, il existait une région privilégiée, connue pour ses innombrables grottes qui étaient autant de caches possibles, caches qui avaient servi autrefois aux Celtes et servirent plus tard aux cathares et aux templiers. Cette région, la vôtre, le Razès, avait pour centre stratégique une colline surplombant le carrefour de deux larges voies romaines, c'est là qu'en 412 Halevy et les lieutenants d'Alaric bâtirent Rhedae et dissimulèrent le trésor. Halevy avait des ordres : tous ceux qui connaissaient le secret furent exécutés. Et bientôt il fut le seul avec Alaric à détenir les clefs d'une immense fortune. Le lieu avait été protégé, d'innombrables pièges naturels et magiques - on dit qu'Halevy confia la garde de l'Arche, des tables et de la Menorah au terrible Asmodée, le démon boîteux asservi au roi Salomon - en interdisaient l'accès. Pour y parvenir, il fallait faire preuve de courage et posséder certains talismans. Mais ni Halevy ni Alaric n'y retournèrent, la mort survint au moment où ils s'y attendaient le moins; cependant ils purent transmettre le secret de Rhedae. Et ainsi fut fait pendant des générations. [...] Rhedaeavait vécu, un misérable village naquit et prit le nom de Rennes-le-Château. Comment avait pu se transmettre le secret ? Je l'ignore, mais, en 1781, la Dame d'Hautpoul de Blanchefort en était la détentrice.
- La tombe ! s'écrie Bérenger qui jusqu'à cet instant avait bu les paroles d'Elie, fasciné par les horizons que son ami lui ouvrait.
- Oui, la tombe protégée ... Le reste de l'histoire, vous la connaissez ... Votre nomination à REnnes-le-Château, la découverte des documents, Sion ... Tous veulent la puissance. Avec ce trésor, les frères pourraient dominer le monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Lectrice32Lectrice32   16 août 2017
Flatterie, se dit-il, la moins chère des monnaies pour l'intrigue, mais aussi la plus sûre.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Jean-Michel Thibaux (1) Voir plusAjouter une vidéo

VERCINGETORIX
On recherche un acteur pour tenir le rôle de Vercingétorix. Mais comment était-il ? - DP planches de la bande dessinée "Astérix le gaulois". - PANO paysage de la campagne d'Alésia.ITW Jean Michel THIBAUX (romancier et scénariste), parlant du physique et de la personalité de Vercingétorix. - DP gens sur site de fouilles archéologiques. ITW Fabienne CREUZENET (archéologue)....
autres livres classés : Rennes-le-Château (Aude)Voir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2417 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre