AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2258059925
Éditeur : Les Presses De La Cite (25/04/2005)

Note moyenne : 2.67/5 (sur 21 notes)
Résumé :
En 1880, au cimetière du Père-Lachaise, la jeune et brillante égyptologue Thérèse Maurin entend une voix s'adresser à elle en égyptien ancien. Perd-elle la raison ce jour-là ? Quel est le sens du message qu'on veut lui délivrer ? Le soir même, au Louvre, elle découvre le corps du conservateur des antiquités égyptiennes, poignardé. Plongée au cœur d'une énigme qui la dépasse, Thérèse part pour l’Égypte afin d'en savoir plus.
Fouillant dans les tombes et les p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
fee-tish
  13 septembre 2011
Un roman d'aventure très bien écrit qui m'a rappelé les films La Momie et le retour de la Momie. L'histoire se déroule à la fin du XIXe siècle, plus exactement en 1880. C'est à la fin de ce roman d'aventure que je me suis rendue compte que l'auteur s'était basé sur des faits réels (d'où le classement en roman historique). En effet, cela traite de la fin de la présence coloniale française en Egypte et au Soudan et notamment de l'armée montée par le Mahdi, un envoyé de Dieu censé purifier l'islam. le côté romanesque met en scène Thérèse Maurin, une parisienne qui ne rêve que d'une chose : rejoindre son père adoré, archéologue, en Egypte. Cette jeune femme est atypique en ce XIXe siècle où les femmes sont encore sous le jouc du mariage, du foyer et des corsets. Parlant l'arabe, connaissant le langue des hiéroglyphes, son destin prend une tournure particulière quand elle doit rendre visite à un ami de son père à Paris.
Le récit va allier fantastique et histoire. C'est un roman d'aventure sous fond de XIXe comme le cinéma s'en est souvent emparé : j'ai cité La Momie, je pourrais aussi citer Indiana Jones (attention, je ne dis pas que c'est la même chose, simplement je pense que c'est le même esprit). En tout cas, l'idée d'un héros en rupture avec une époque encore bourrée de convenances, de moeurs parfois étriquées. Ici, la terre d'Egypte représente la liberté, la magie et l'amour. On a l'impression que les amours naissent plus facilement sous le soleil et la torpeur de ce pays.
Les personnages sont intéressants et crédibles. Thérèse est une fille entêtée : elle sait ce qu'elle veut et déplore une époque où sa condition de femme lui interdit beaucoup de choses. Luc Maurin son père est un grand égyptologue qui fuit aussi ses responsabilités en partant en Egypte.
On a aussi un commissaire français (Achille Bréguet), une soeur chrétienne (Soeur Eloïse), une jeune musulmane soumise au bon vouloir de son père (Yasmina), des fanatiques, et d'autres personnages plus secondaires mais servant bien l'intrigue.
Les paysages et les sentiments sont bien rendus dans ce livre. Si bien que j'ai vraiment aimé l'Egypte que l'auteur nous fait découvrir. C'est beau, c'est chaud, c'est sentimental, c'est un terre d'aventure et de grands destins. Cette lecture m'a plu, ainsi que la plume de cet auteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Jojoe
  07 juin 2010
Lu le début, impossible d'accrocher, j'ai laissé tomber ! C'est la première fois de ma vie que j'abondonne un bouquin en cours de route.
Commenter  J’apprécie          40
Euler5853
  14 février 2011
Début de lecture lent dû à la présence d'un vocabulaire très précis et étendu (goule, gnomon,rondache, stry(i)ge, targe....), mais aussi occasion d'étendre son vocabulaire. Ensuite, on se laisse réellement captiver par l'histoire et on dévore ce livre. Perso, j'ai vraiment beaucoup aimé la lecture de ce roman.
Commenter  J’apprécie          00
sld09
  27 juin 2017
Je n'ai pas du tout accroché à cette histoire. L'intrigue met beaucoup de temps à se mettre en place puis se résout d'un coup de baguette magique, ou presque. J'ai trouvé l'histoire peu crédible et les personnages pas convaincants.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
ladesiderienneladesiderienne   22 juin 2013
Il y avait du bonheur dans l'air ; des fillettes poussaient des cerceaux, des garçonnets se poursuivaient en riant, les femmes faisaient tourner leur ombrelle, les hommes lançaient des œillades à la ronde. Thérèse en oublia les nuits blanches, les années passées à étudier le grec, le latin, les textes démotiques, les secrets hiératiques et les colonnes de hiéroglyphes que les archéologues avaient consignées par milliers dans leurs carnets depuis l'expédition d'Égypte.
Elle était enfin prête à assister monsieur Horace Tabès-Blumberger, conservateur des antiquités au Louvre, et, si tout se déroulait comme prévu, elle rejoindrait son père dans un an au Caire.
Quel bonheur ! se dit-elle en pensant à lui qui fouillait le site de Dachour dans le but de percer les mystères entourant la pyramide du roi Snéfrou. Elle adorait son père. Luc Maurin poursuivait l’œuvre de Champollion ; il lui avait communiqué la passion des vieilles pierres, le goût des énigmes, l'amour des livres et l'envie de voyager. À ses côtés, elle avait connu l'Italie et la Grèce mais n'était jamais allée au-delà d'Istanbul, rêvant de découvrir le tombeau d'Alexandre le Grand ou l'arche de Noé. Elle planta son regard un instant dans l’œil du soleil qui la brûlerait un jour dans les déserts. Il imprima une tache sur sa rétine ; la tête lui tourna. Insouciante, elle ignora la puissance de Rê et se mit à siffler «Moutons et dindons», la chanson en vogue du moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
sld09sld09   20 novembre 2017
Elle était enfin prête à assister monsieur Horace Tabès-Blumberger, conservateur des antiquités au Louvre, et, si tout se déroulait comme prévu, elle rejoindrait son père dans un an au Caire.Quel bonheur ! se dit-elle en pensant à lui qui fouillait le site de Dachour dans le but de percer les mystères entourant la pyramide du roi Snéfrou. Elle adorait son père. Luc Maurin poursuivait l’œuvre de Champollion , il lui avait communiqué la passion des vieilles pierres, le goût des énigmes, l'amour des livres et l'envie de voyager. À ses côtés, elle avait connu l'Italie et la Grèce mais n'était jamais allée au-delà d'Istanbul, rêvant de découvrir le tombeau d'Alexandre le Grand ou l'arche de Noé. Elle planta son regard un instant dans l’œil du soleil qui la brûlerait un jour dans les déserts. Il imprima une tache sur sa rétine , la tête lui tourna. Insouciante, elle ignora la puissance de Rê et se mit à siffler «Moutons et dindons», la chanson en vogue du moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Jean-Michel Thibaux (1) Voir plusAjouter une vidéo

VERCINGETORIX
On recherche un acteur pour tenir le rôle de Vercingétorix. Mais comment était-il ? - DP planches de la bande dessinée "Astérix le gaulois". - PANO paysage de la campagne d'Alésia.ITW Jean Michel THIBAUX (romancier et scénariste), parlant du physique et de la personalité de Vercingétorix. - DP gens sur site de fouilles archéologiques. ITW Fabienne CREUZENET (archéologue)....
autres livres classés : egypteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1722 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre