AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782081255371
254 pages
Éditeur : Flammarion (21/09/2011)

Note moyenne : 3.72/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Le cinéma est un art populaire, aisé à diffuser et qui rassemble le plus large des publics. À l'heure des sorties de films mondiales, de l'explosion des dessins animés familiaux destinés aux enfants comme à leurs parents, le cinéma semble moins élitiste et moins codifié que les autres formes de la création contemporaine. Pourtant, les grands réalisateurs font sans cesse référence à leurs aînés, aux chefs-d'oeuvre qui les ont marqués, revendiquent une esthétique. Ce ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Fx1
  24 juin 2014
Un livre captivant et trés bien fait . Il est vrai que le cinèma s'est démocratisé , ce qui est une trés bonne chose . Pour autant il ne faut pas perdre de vue que nombre d'auteurs contemporains sont les héritiers des grandes figures de l'histoire de cet art . On assiste aujourd'hui à une " lutte " entre ceux qui proposent du cinèma populaire et ceux qui sont dans une démarche plus artistique , voir expérimentale . Oui il faut du cinéma populaire , mais il est vrai également que la scéne auteurs doit étre vivante et encouragée. Jadis le cinéma était davantage orienté vers les auteurs comme Murnau , Lang , Dreyer , Bergman , Tarkovski , Bresson , ect . Aujourd'hui le drame c'est que ces auteurs là n'auraient méme pas pu avoir le quart de leur audience . le cinéma est devenu un média populaire , ce qui est une bonne chose certes , mais ce qui est en méme temps un peu inquiétant . Il faut préserver les auteurs comme Cronenberg , Lynch , von Trier , Malick , Dumont , ne serait ce que pour que Maddin , Caouette puissent continuer à faire connaitre au monde leur vision expérimentale du cinéma . Ce livre trés bien fait , par un grand spécialiste du cinéma , se propose de faire découvrir aux lecteurs cette pluralité qui doit étre conservée dans le monde du cinéma pour que cet art incontournable ne devienne pas uniquement le terrain d'expression des auteurs populaires . Un ouvrage a lire et relire .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ileana
  07 août 2017
La démarche de l'auteur consiste à enchaîner les références. Un exemple page 152 : à partir d'un grand classique, La Prisonnière du désert (John Ford, 1957), l'auteur empile dix-huit références sur une seule page. Où restent l'argumentation, la mise en contexte ?
J'affectionne les ouvrages plus structurés qui explorent des filmographies et des genres. Celui-ci me fait l'effet d'un zapping. Etourdissant.
Je m'attarde quand même sur une réflexion portant sur le film amateur réalisé par Zapruder lors de l'assassinat de Kennedy.
Extrait
Zapruder "filme l'explosion du crane du président. 26 secondes [ ] avec lesquelles l'Amérique bascule. C'est un moment fondateur de l'histoire des images au 20è siècle. [ ] La sidération qui saisit le regard devant la violence contenue dans une image traumatisante contaminera la plupart des images à venir. [Elle ] infuse le cinéma de Brian de Palma [ ] mais aussi les films d'horreur réalistes dont il fut l'incontestable la source. de nombreux films : [ ] tous les films d'Arthur Penn qui y fit systématiquement référence dès Bonne and Clyde [ ], Un monde parfait de Clint Eastwood, Nashville de Robert Altman, [ ] proposèrent de retraitements fictionnels passionnants de ce que Don de Lillo dans Libra a qualifié de "sept secondes qui ont brisé en deux ce siècle et l'Amérique."P 160
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
fritzouille12345
  16 août 2019
L'analyse et la mise en contexte restent très limitées, on est plutôt en présence de listes à la Prévert. Pas inintéressant mais manque un peu de profondeur pour être vraiment recommandable.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
NonFiction   10 juin 2013
Stimulant, foisonnant et (forcément) incomplet, ce faux mode d’emploi est surtout un vrai livre de Jean-Baptiste Thoret.
Lire la critique sur le site : NonFiction
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
frenchbluesfrenchblues   11 janvier 2017
Le cinéma, comme tout art, se prête difficilement aux classements. Le choix de trente cinéastes censés incarner le cinéma dit "contemporain" relève à la fois d'un principe (ceux qui sont encore en activité), d'une subjectivité (prime est donnée aux créateurs de visions et de formes" et d'un regret.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Jean-Baptiste Thoret (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Baptiste Thoret
Rencontre avec Jean-Baptiste Thoret autour de son livre : Michael Cimino. (2ème partie)Rencontre avec Jean-Baptiste Thoret autour de son livre : Michael Cimino. (2ème partie)
autres livres classés : cinemaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
5706 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre