AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782505110125
192 pages
Kana (03/09/2021)
3.79/5   19 notes
Résumé :
Un immortel cherchant à mettre fin à ses jours rencontre la fille la plus mal- chanceuse au monde. Y a-t-il meilleur point de départ que ce pitch extravagant ? Déjanté, picaresque, avec des pouvoirs insoupçonnés pour des combats inventifs, bouillonnants, "Undead Unluck" va, pour leur grand plaisir, bousculer les lecteurs de shonen.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Koneko-Chan
  17 janvier 2022
J'ai choisi ce titre car le résumé m'intriguait beaucoup, ça avait l'air assez drôle. Et ce n'est pas un manga vers lequel je serai allée en temps normal alors pourquoi pas tester ? C'est pour moi le but des masses critiques, alors merci à Babelio et aux éditions Kana pour cette lecture !
On est ici dans un shônen plutôt classique : deux personnages qui se rencontrent et vont s'allier, contre une organisation criminelle (enfin, supposons, on ne sait pas encore bien ce qu'ils recherchent et dans quel but ils agissent). Dans ce monde, certaines personnes ont des capacités spéciales, ils ont le pouvoir d'annuler quelque chose et leur surnom leur est donné en fonction de ça ("un..."). Notre héroïne, Fuko, porte la poisse à quiconque entre en contact avec sa peau, des gens en sont même mort... On l'appellera "unluck" (luck = chance, elle annule la chance). Elle va rencontrer Andy, dit Undead, un personnage qui ne peut pas mourir et donc ressemble un peu à un zombie. Celui-ci cherche justement à mourir et va voir dans la poisse de Fuko une opportunité d'en finir. Mais l'organisation va assister à leur rencontre et ne va pas les laisser tranquille...
Du coup, ce manga commence plutôt fort, les infos sont distillées au compte-goutte et il y a beaucoup d'actions (il n'y a que ça en fait ^^'). Pour le moment, j'ai un peu de mal avec les deux personnages principaux, ils ne se connaissent que depuis peu mais je trouve Fuko déjà trop dépendante de Andy puisqu'il ne risque "rien" en la touchant (alors qu'au final, on apprend que si les gens mettent des gants ils peuvent la toucher sans crainte... Donc Andy n'est pas le seul à pouvoir le faire). du coup je trouve que le duo se crée trop rapidement, je n'arrive pas encore à y percevoir une relation de confiance ou une alchimie (Andy qui appelle Fuko "la pisseuse" vers la fin du tome, comment dire...). A voir dans les autres tomes.
En tout cas, j'aime beaucoup l'idée de ces pouvoirs d'annulation, on essaie de deviner en même temps que nos héros quelles sont les annulations des personnages qui apparaissent (qui sont "un-determined" au départ). J'ai hâte d'en voir d'autres !
Une bonne lecture donc, mais il ne fait pas parti des shonens dont je m'empresserais de lire la suite dès la parution.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
zagzaguel
  19 décembre 2021
Undead Unluck est un manga dans la pur veine des shonen. Mais voilà, même s'il est efficace avec des scènes d'action non stop, les personnages sont pour moi un peu trop caricaturaux: la frêle gamine qui n'a pas de chance et qui ne peut être touchée sans apporter la guigne voire la mort à celui qui ma touche, et l'immortel badass ultra musclé qui dégomme tout sur son passage, à commencer par son propre corps qu'il découpe régulièrement avant de se régénérer.
Le premier tome est sans pause, avec des scènes à cent à l'heure, une obscure société secrète qui poursuit les deux protagonistes et qui déjà subit pas mal de perte dès les cinquante premières pages.
Le dessin est efficace, les traits acérés et nets mais j'ai l'impression de connaitre déjà ce qu'il va se passer, pas vraiment de surprise. Et puis les commentaires et les dialogues sont parfois horripilants, comme le fait que le héros est constamment nu toutes les deux pages (son intimité étant remplacée par un carré noir, rassurons-nous!). Il ne manque plus que des saignements de nez et on aura tous les codes du shonen.
Bref, un autre shonen, qui aurait pu a mon goût être prometteur et qui, avec ce premier tome, ne me transcende pas vraiment. Peut-être que l'aventure va aller moins vite mais j'ai peur d'une surenchère d'explosion, de morts et d'autres choses...
Merci à Kana et Babélio pour la découverte de ce volume.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
enairolf
  09 septembre 2021
Encore une sortie de la rentrée que j'attendais avec beaucoup d'impatience. Au premier abord, ça m'avait tout l'air d'être un manga complètement déjanté et c'est ce côté là qui m'a attiré directement. J'avais trop hâte de le lire et je dois avouer que je ne suis pas déçue le moins du monde! J'ai adoré ce premier tome et il nous promet une série vraiment palpitante à suivre! J'ai déjà beaucoup trop hâte d'avoir le second tome entre les mains. J'ai passé un excellent moment en compagnie de Undead et Unluck. J'ai beaucoup rigolé et franchement c'était génial.
On va suivre le personnage de Fûko, autrement appelé Unluck par la suite. Alors qu'elle tente de mettre fin à ses jours en voulant se jeter du haut d'un pont, un homme complètement déjanté arrive pour la sauver. Il s'agit de Undead, un homme immortel qui souhaite rester auprès de Fûko dans le but de se servir de son mauvais sort. En effet, quiconque touche la peau de Unluck se voit maudit, le mauvais sort s'abat sur lui. Sauf qu'Undead, étant immortel n'en a que faire! On va donc les suivre ensemble mais ils vont très vite se faire attaquer par les membres d'une mystérieuse organisation…
Le premier mot qui me vient à l'esprit lorsque je pense à ce manga c'est : fou. Ce manga est complètement fou. Cette histoire est complètement folle et les personnages sont complètement fous. Mais c'est justement ça qui fait, selon moi bien sûr, la force de ce titre. Alors certes, je peux l'admettre que l'humour présent dans ce manga ne peut pas plaire à tout le monde. C'est un humour parfois un peu bancal mais moi j'adore ça et j'ai vraiment pris mon pied pendant cette lecture.
Le personnage de Undead est juste incroyable! Non mais parlons en vraiment! Il est complètement barjo dans sa tête, il fait des choses et dit des choses parfois invraisemblable. Il est complètement barré dans sa tête mais il est tellement drôle. C'est clairement mon personnage préféré tant il est barjo. Avec lui vous êtes sûr de passer votre tant à rire, encore faut il aimer cet humour comme je le dis un peu plus haut. Unluck est hyper touchante comme personnage et ça contrebalance avec la personnalité déjantée de Undead. On ne peut la toucher sinon le mauvais sort s'abat sur nous. Et on voit que ça la pèse énormément, vous imaginez vous? Ne pouvoir être avec personne, porter des gants et compagnie en permanence de peur que quelqu'un vous touche la peau et j'en passe. En tout cas, être tombée sur Undead va mettre du piment dans sa vie. Clairement elle ne s'ennuie pas avec lui et il lui en fait voir des vertes et des pas mûres! Je suis fan de ce duo aussi improbable qu'il l'est! Et j'ai hâte de suivre la suite de leurs aventures!
Ce premier tome m'a vraiment beaucoup plu. C'est surtout ce côté déjanté et complètement barge que j'ai aimé! C'est là toute la force de l'histoire. On a Undead, un personnage immortel à la personnalité totalement loufoque. Et puis on a Unluck, un personnage un peu plus timide, un peu plus effacée et très touchante. Ces deux là ensemble forment un duo improbable qui marche bien! L'histoire est intrigante et j'ai hâte d'en savoir plus sur cette mystérieuse organisation… Vivement le second tome!
Lien : https://enairolf.home.blog/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LireEnBulles
  15 octobre 2021
Undead Unluck fait part des trois titres qui cartonnent actuellement dans le Shonen Jump qui arrivent, en cette rentrée de septembre 2021, en France. Les deux autres titres étant Shangri-La Frontier, déjà disponible, et Kaiju n8, prévu pour le 8 octobre prochain. Si on devait classer le manga de TOZUKA on dirait que c'est une comédie loufoque bourrée d'action avec un duo haut en couleur. Et si après ma lecture, je peux concorder avec ces points, je dois être honnête en disant que ce premier tome ne m'a pas du tout convaincu. Il est toujours compliqué d'expliquer pourquoi un récit ne nous parle pas. Dans le scénario de TOZUKA beaucoup de choses ont finit par me déranger, voir m'ennuyer. Premièrement, je ne me suis pas attachées aux personnages, ce qui est problématique sur le long terme. Undead, le héros masculin, a beau avoir une présence physique charismatique, sa personnalité et son comportement m'ont ennuyé, voir agacée. Sa condition d'immortel lui confère un côté casse-cou puisqu'il cherche à mourir et, surtout, à ne pas ressusciter. Car c'est dans ce concept que réside son problème, le poussant à ne pas prêter attention à ses actions, notamment envers les autres. Face à lui, il y a Fûko, une jeune fille qui décide de se suicider car elle n'en peut plus de porter la poisse. Son introduction dès la première page est amusante. Celle qui ne peut connaître le contact humain, et donc aucun amour, se réjouie d'avoir pu terminer la lecture de son shojo préféré avant de tenter de sauter d'un pont. Malheureusement, au fil des pages elle s'efface face à Undead alias Andy, dont la personnalité est beaucoup plus lourde que la sienne. Si dans le fond, le scénario présente de bonnes idées, l'ensemble est rapidement étouffé par running gag de Andy qui est dans 98% du temps sans pantalon. Alors sa virilité est masquée par un gros carré noir, mais pourquoi le faire perdre son pantalon toutes les deux pages ? Cela fait partie de l'humour du mangaka j'imagine, mais ça ne fonctionne pas sur moi parce que c'est exagéré à l'extrême alors ça perd de son impact. L'action est très bien menée mais elle aussi est gâchée par le trop-plein d'information donné lors des dialogues. Pourquoi dire à son adversaire ce qui cloche dans ses gestes d'attaque à chaque case ? Pourquoi expliquer sur 10 lignes ce qui se passe quand on le voit ? On avait le même problème dans l'adaptation animée de Dragon Ball. Je ne dis pas que c'est un mauvais manga, loin de là, mais je peine à voir ce qui pourrait me plaire là-dedans sur la durée.
Visuellement, c'est propre. le trait est dynamique et soigné, et le charadesign est réussi. le mangaka maitrise totalement ce qu'il essaye de mettre en page, et c'est l'action est hyper fluide. On ressent bien l'ambiance du genre Shonen, rien à redire au niveau graphique. L'édition proposée par Kana est égale au reste de ses ouvrages. La traduction est assurée par Rodolphe Gicquel (La Voie du tablier, Shaman King, Gleipnir, Cigarette and Cherry). Une version collector du tome 1 est également disponible. le coffret contient le volume, une jaquette alternative et deux porte clés à l'image du duo.
En conclusion, un tome 1 qui ne m'as pas convaincu. L'humour n'a pas fonctionné sur moi car trop répétitif/lourd, rendant la lecture vite énervante. Toutefois, les idées ne sont pas mauvaises. Pour moi, et cela n'engage que moi, l'ensemble manque d'équilibre. Les personnages principaux ne sont pas attachants, j'en suis même venue à préférer l'un des deux méchants que l'on voit dans le tome. le trouvant simplement plus intéressant, sympathique et amusant. Néanmoins, l'idée d'avoir un personnage qui porte malheur à tout ce qui le touche et un autre qui est immortel est réellement bonne. C'est pour ça que je tenterais le tome 2, car selon les échos du net la suite s'avère meilleure. À voir donc, puisque je serais ravie de changer d'avis.

Lien : https://lireenbulles.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
johannejou
  22 décembre 2021
J'ai reçu ce manga pour une opération masse critique de Babelio, que je remercie beaucoup ainsi que l'éditeur pour l'envoi de ce manga.
Je l'ai sélectionné en me disant que ça me sortirait de ma zone de confort, et que le pitch de départ avait l'air intéressant. Effectivement, ces deux points se sont vérifiés à la lecture.
L'histoire de départ est intéressante, j'ai bien aimé le concept de ces deux personnages qui sont complémentaires, l'un immortel, l'autre qui attire la malchance à toutes les personnes qui l'entourent.
Cependant, les personnages sont un peu trop caricaturaux pour moi par contre...
L'immortel Andy peut faire repousser toutes les parties de son corps et ne peut pas mourir. Il se fait donc charcuter régulièrement, quand il ne se charcute pas lui même, sans aucun problème. Et il souhaiterai mourir. A côté de ça, il réfléchit lors de ses combats avec ses ennemis, il semble donc intelligent. Mais je ne me suis pas du tout attaché à lui. Une caricature de mec badass un peu trop parfait, sans plus.
Fûko, la petite malchanceuse, en a marre de sa vie, de ne pas pouvoir toucher quiconque, elle souhaite se donner la mort. En effet, dès que quelqu'un la touche, il arrive malheur à cette personne. Elle aussi m'a laissée assez indifférente. Elle est trop extrême, un coup elle veut fuir Andy, un coup elle veut le sauver, un coup elle est touchée par lui, un coup elle le déteste. Pas de juste milieu. Cliché de la jeune fille qui manque de confiance en elle.
Les développements de l'univers sont intéressants en soit, mais ça va trop vite pour moi, rien ne prend son temps, et du coup ça manque d'approfondissement à mon goût.
Les propos sexuels sont un peu trop présent à mon goût. La première fois, comme ça colle avec le contexte, oui, bien sûr. Mais dans la suite, c'est trop récurent. Ajouter à ça la nudité quasi constante d'Andy...

Après, le pitch de départ a du potentiel, et la suite peut évoluer, donc peut-être qu'une bonne surprise s'y trouve...

Enfin, concernant le dessin, je l'ai trouvé sympa, agréable à regarder, notamment les (nombreuses) scènes d'action.

En bref, un manga qui ne m'a pas convaincue, mais qui pourrait surprendre dans ses développements. Je vous invite à vous faire votre propre avis (par exemple, mon copain l'a lu aussi, lui a apprécié et est curieux de découvrir ce que ça va donné dans la suite).
Chronique complète sur le blog :
Lien : http://voyages-sur-un-mot.ek..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
pommerougepommerouge   06 septembre 2021
Bon ! Puisque je viens de lire la fin de mon manga préféré... Il est temps... De mettre fin à mes jours ici et maintenant.
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
autres livres classés : mangaVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1123 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre