AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782278097326
Éditeur : Didier Jeunesse (09/05/2019)
3.68/5   37 notes
Résumé :
Hadrien est porté disparu. On le soupçonne d’avoir fugué. Deux policiers font irruption dans sa classe et mènent une série d’interrogatoires auprès des collégiens.Car Hadrien est un véritable mystère. Personne ne connaît le secret de ce garçon aux multiples facettes… Tantôt effacé, tantôt bagarreur, excellent élève le lundi et mauvais le mardi, il semble avoir réussi à se mettre tout le monde à dos. Sa petite amie elle-même ne comprend rien à ce garçon qui lui envoy... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (32) Voir plus Ajouter une critique
3,68

sur 37 notes
5
6 avis
4
16 avis
3
4 avis
2
5 avis
1
0 avis

frconstant
  19 mai 2019
En 10 lignes, max! (Présentation du livre par frconstant)
Double six est un roman Didier Jeunesse qui tient son rôle. Faire découvrir aux pré-ados (9-12 ans) un monde qui bientôt sera le leur. Il ouvre aux questions qui se posent à cet âge: les copains, le mensonge, la remise en question de tout quand débarque un ‘premier amour' et la difficulté de le vivre sereinement par manque de connaissance des codes relationnels. L'écriture, simple, fluide mais efficace de Emmanuel Trédez qui fait intervenir deux policier en plein cours de math, dédouane les jeunes de la brutalité d'un effet-miroir du récit et introduisant un pseudo-policier qui permet de garder distance et de réfléchir aux questions des héros alors, qu'en fait, elles sont bien celles du lecteur. Une belle réussite Jeunesse!
Ma critique:
« Double six » . Ce roman publié chez Didier Jeunesse, signé Emmanuel Trédez et illustré par Mary-Gaël Tramon remplit la mission de cette catégorie destinée à proposer aux jeunes pré-ados des lectures qui parlent d'un monde qui sera bientôt le leur.
Tous les ingrédients y sont. Des personnages assez faciles à cerner, des caractères issus d'un même monde mais suffisamment tranchés pour qu'un choix, une préférence, à tout le moins une conscience de la différence s'opère.
Au centre, Hadrien, comme l'empereur ! – lisez : 's'écrivant avec un H comme l'empereur romain' – est un garçon qui revendique la position de leader dans sa classe. Et, c'est un fait, il est reconnu sans pour autant être accepté par tous. La réussite engendre aussi des jalousies. Comme il est brillant en tout, il peut se revendiquer l'amis de condisciples très différents. Mais, depuis peu, il y a un changement de cap pour Hadrien, un nouveau centre d'intérêt. Il découvre que Midori, copine de classe qui n'était alors qu'une fille devient bien plus présente à son esprit. La découverte de l'autre n'est pas simple à gérer, même pour un leader !
L'histoire se satisfait d'un cadre se limitant au microcosme qu'est l'école vivant sur elle-même. Comme si les adultes n'existaient pas ou si peu, on est bien dans le modèle consensuel des ados.
Mais des questions se posent. Midori apprécie cette nouvelle proximité avec Hadrien. Pourtant, elle ne le reconnaît pas d'un jour à l'autre. Pourquoi réagit-il de la sorte ? Comment doit-elle s'y prendre ? Comment fait-on quand on s'embrasse ? Peut-on ? Jusqu'où ? Tout est si nouveau et personne dans son entourage familial ne lui a jamais rien dit de ces choses. Et lui, que veut-il ? Est-ce elle qu'il a choisie ou ne cherche-t-il qu'à paraître ?
D'autres élèves aussi s'interrogent. Comment peut-on apparaître, à ce point, excellent en tout ? Ce n'est pas possible, il doit tricher ! Qui est-il, un imposteur, un traître ou un super crac ?
L'arrivée en classe de deux policiers ajoutera un peu de piment et laissera croire aux jeunes qu'ils lisent un policier, leur permettant, de la sorte, de mettre un peu de distance entre eux et les personnages de l'intrigue. Confortable !
En fait, avec une plume lisible, rythmée et prête à épouser les états d'âme des pré-ados, Emmanuel Trédez raconte ici, plus qu'il ne décortique, ces regards caméléons entre jeunes mi-enfants, mi-adultes. Envieux ou admiratifs, complices ou opposants, amis un jour, ennemis le lendemain, ces germes d'avenir en passe de devenir adultes parlent trop ou se taisent, agissent ou esquivent, intriguent, observent et surtout s'interrogent sur les réponses à donner à des questions qu'ils n'avaient pas nécessairement envie de soulever. Est-on seulement prêts un jour à basculer d'un âge à l'autre ?
Ce livre est celui d'un bouillonnement des sentiments. Il évoque un temps où la vibration des coeurs rythme les pulsions de vie. Un livre qui ouvre à la discussion et aux échanges avec le vrai monde… si tant est que les adultes créent les occasions pour le faire sans brimer et réduire l'affect de leurs grands enfants.
J'ai aimé ce livre qui prend une juste place dans sa catégorie. Merci à #Double6 #NetGalleyFrance . Un livre qui trouve parfaitement sa place dans la collection Didier Jeunesse.
Lien : https://frconstant.com/2019/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
coquinnette1974
  04 mai 2019
Je remercie énormément les éditions Didier Jeunesse pour l'envoi, en avant première, du roman Double 6 d'Emmanuel Trédez.
Bagarreur et frimeur un jour, timide le lendemain...
Qui est vraiment Hadrien ? Cet adolescent est plein de surprises...
Quand deux policiers font irruption en cours de maths, c'est la panique : le collégien a disparu et ses copains doivent témoigner !
Capable de jouer ses décisions sur un coup de dés, le garçon semble cacher bien des secrets... et il n'a pas fini de nous surprendre.
Est-il vraiment celui qu'il prétend être ? Sa disparition pourrait bien bouleverser toutes les certitudes de ses proches !
Double 6 est un roman jeunesse intéressant, et surprenant car il met en scène un adolescent comme les autres, Hadrien. Enfin, comme les autres... Vraiment ?
Hadrien est un adolescent complexe, découvert au départ par rapport aux témoignages de ses camarades de classe.
Un jour il est gentil, le lendemain agressif... Un jour il adore le sport, le lendemain il est fort en math...
Il a une petite amie mais avec elle aussi son comportement est étrange, comme s'il ne se souvenait pas l'avoir embrasser la veille...
Il a un comportement changeant, prétend des troubles de mémoires..
J'avoue, j'avais compris l'astuce presque instantanément toutefois je l'ai trouvé bien ficelé et parfait pour les jeunes lecteurs, les 8 - 12 ans voir jusqu'à 13-14 ans.
Même si je n'ai pas eu de coup de coeur, j'ai passé une bonne après midi en compagnie du roman Double 6.
Ma note : 4 étoiles
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
AudreyT
  26 mai 2019
****
Au lycée Condorcet, Hadrien, 13 ans, a disparu. Deux policiers viennent discuter avec ses camarades, sa petite amie, son ennemi juré. Tous ont une version des derniers jours passés avec Hadrien, tous ont une image différente du jeune garçon. Où est Hadrien ? Est-ce une fugue ou lui est-il arrivé quelque chose ?
C'est toujours un plaisir de lire un bon roman jeunesse. Celui-ci est particulièrement réussi !
Emmanuel Trédez joue avec les nerfs des jeunes lecteurs, mais il arrive avec tact, à les immerger dans une enquête sur la disparition d'un adolescent.
Les chapitres courts ont chacun la version d'un camarade et l'histoire avance rapidement. Elle est plutôt bien ficellée, les personnages bien travaillés et la fin est une vraie surprise !!
Un bon moment, à partager avec des adolescents de 10/12 ans environ.
Merci à NetGalley et aux Éditions Didier Jeunesse pour leur confiance...
Lien : https://lire-et-vous.fr/2019..
Commenter  J’apprécie          240
LightandSmell
  09 juin 2019
Double 6, double je… Un adolescent, deux personnalités !
Quand deux agents de police accompagnés de la grand-mère d'Hadrien débarquent dans la classe du collégien, ses camarades apprennent sa disparition. Fugue ou événement plus grave ?
Il faut faire vite afin de retrouver le jeune homme, sain et sauf de préférence. Les policiers entreprennent donc une série d'interrogatoires et recueillent les confidences des élèves les plus susceptibles de leur donner des informations sur le disparu : son meilleur ami, un camarade de foot, sa petite amie, et même son « ennemi » avec lequel il a eu récemment maille à partir.
De ces interrogatoires menés avec beaucoup de délicatesse, se dresse le portrait d'un adolescent énigmatique et tout en contradictions. Charmeur un jour, distant le lendemain, très doux tout en étant capable d'une grande violence, plein d'assurance quand il s'agit de faire rire ses camarades, mais victime d'une attendrissante timidité lors de ses interventions en classe… Difficile de savoir que penser de cet adolescent, sorte de version collégienne de Dr. Jekyll and Mr. Hyde.
Ce double jeu pimente la lecture puisque l'on ne peut s'empêcher de former un certain nombre d'hypothèses pouvant expliquer une telle inconstance et un comportement aussi déroutant. Un suspense renforcé par les interrogatoires qui nous donnent l'impression d'assister à une vraie enquête policière. Puis la vérité se lève sur Hadrien, un adolescent aux multiples facettes qui se dévoile à nous dans toute sa sensibilité.
Et de la sensibilité, il y en a dans ce joli roman qui est pour l'auteur l'occasion d'aborder différents sujets comme la famille, le deuil et la manière dont chacun y fait face, les premiers sentiments amoureux et cette question obsédante du premier baiser qui a hanté et hantera encore de nombreuses personnes, la confiance en soi, la pression parentale qui place la réussite scolaire au centre de tout quitte à faire peser un poids bien trop lourd sur les épaules d'adolescents en construction, les mensonges et leurs conséquences…
Des sujets qui parleront aux jeunes lecteurs qui, je n'en doute pas, arriveront sans peine à s'immerger pleinement dans le récit et à s'identifier aux différents personnages et aux problématiques qu'ils rencontrent. Pour ma part, même en tant qu'adulte, j'ai pris plaisir à suivre le mystère qui entoure Hadrien d'autant que la plume de l'auteur m'a séduite. Simple afin de rester accessible au public visé, les 9/12 ans, elle n'en demeure pas moins agréable et rythmée.
Cerise sur le gâteau, le roman est entrecoupé d'haïkus, ces poèmes japonais à la structure si reconnaissable qui, derrière leur brièveté, cachent une grande intensité. Poète dans l'âme, Hadrien se révélera plutôt doué dans ce domaine, un talent dont il fera profiter sa bien-aimée. Ce trait de sa personnalité ne pourra que séduire les amoureux des mots, ses compositions ne manquant ni de justesse ni d'humour.
En conclusion, grâce à un personnage intrigant à la personnalité complexe, l'auteur plonge ses lecteurs, petits et grands, dans une histoire prenante qui alterne habilement entre mystère et réflexions pertinentes autour de l'adolescence…
Lien : https://lightandsmell.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
gabrielleviszs
  06 juin 2019
Par le biais de netgalley que je remercie, j'ai pu découvrir ce livre jeunesse qui devrait plaire à mon fils. Je remercie par ailleurs la maison d'éditions pour cette lecture.
Lorsque deux agents de police interviennent dans une école pour annoncer qu'un élève Hadrien a disparu, son meilleur ami Yanis veut les aider. L'agent Taquin et la brigadière Ducos essaye de savoir comment est Hadrien en classe, comme copain. Une fugue est plus que possible, mais pourquoi ferait-il ceci ? C'est la panique dans les élèves tout le monde aimerait savoir ce qui se passe, tout le monde a une idée.
Le livre est découpé en chapitres (oui je sais la palisse est dans le coin) avec les camarades de classe d'Hadrien. Yanis, Clément, Midori, Gwenn, et d'autres personnages tel que Alexandre par exemple. Les chapitres sont courts bien rythmés avec des dialogues d'adolescents. le texte n'est pas avec des mots trop compliqués et un langage des jeunes de maintenant (outch je me fais vieille en disant cela, manque plus que la canne pour se déplacer, mdr) U livre pile pour mon fils de 12 ans qui vit déjà ses premiers troubles au collège. Une histoire rapide, facile à lire avec juste ce qu'il faut pour donner du mouvement et un peu de suspense.
Les policiers cherchent à savoir pourquoi Hadrien a, semble-t-il, fugué. Il manque quelques unes de ses affaires chez sa grand-mère. Depuis le décès de sa maman il y a un an, il vit chez elle à Paris. Un changement de ville, de vivre, il doit faire face à bon nombre d'événements qui l'ont peut-être perturbé. Beaucoup d'éléments qui peuvent perturber n'importe quel adolescent. L'agent Taquin et la brigadière Ducos font leur possible pour rendre plus facile le jeu des questions réponses avec ceux qui désirent parler de leur relation avec Hadrien. Quelques pointes d'humour, des moments où le côté maternel ressort. Ils ne sont pas là pour leur faire peur, même si le fait de porter une arme impressionne certains d'entre eux.
Le premier est Yanis, celui qui se considère comme le meilleur ami d'Hadrien. Mais depuis deux jours, depuis leur dispute, ils se sont éloignés. Est-ce que c'est à cause de cela ? Midori a une relation particulière avec lui, mais comme Yanis, des problèmes sont survenus et elle s'en veut. le judo est leur passion commune mais est-ce que cela suffit ? Ce n'est pas la seule dans ce cas, la plupart se pose des questions de savoir s'ils sont en torts ou non, si c'est de leur faute qu'il ne soit plus là. Clément aime bien Hadrien, par moment à d'autre il ne le comprend pas. Et pour cause, Hadrien semble être atteint d'un mal être. Un jour il est adorable, prévenant, adorant l'histoire et le français, un autre il est violent préférant jouer au foot. Un dédoublement de personnalité, un souci de mémoire qui revient régulièrement, un jeu avec cette histoire de dés qu'il traîne partout ? Il se passe quelque chose, peut-être est-ce juste une manière de se montrer ? Tant de questions en si peu de pages et puis tout s'éclaire. Un petit grain de sable se montre et là tout prend son sens.
Je n'avais pas pensé à ce qui s'est passé, j'avais vraiment été sur un autre sujet, sur un autre type de résolution. En gros j'avais pensé à autre chose mais pas à cela. C'est une agréable surprise. le pourquoi devient évident lorsque l'on a la solution sous les yeux. Les explications sont fluides, compréhensibles sans pour autant être tordus. Je sais que certains dirons pourquoi pas non ? C'est une solution de facilité que voilà, mais au final, Hadrien a compris la leçon et d'autres aussi. le mensonge, tricher, ne pas montrer qui l'ont est vraiment n'est pas une solution. Oh j'allais oublier l'histoire du carnet noir qui m'a perturbé dans le sens où je ne voyais pas où l'auteur voulait nous amener jusqu'à l'explication qui nous éclaire.
Le récit se passe essentiellement au coeur du collège avec les diverses relations que cela impose. Les professeurs, les élèves, entre eux tous il peut y avoir comme une vision d'une petite ville. Vivre en communauté même pour une journée n'est pas évidente. Il y a les jalousies que cela entraîne lorsqu'un autre élève est plus fort en une ou plusieurs matières, l'envie de sortir avec un garçon ou une fille qui est déjà pris, les aides providentielles. Avoir des amis c'est bien, être en confiance avec eux c'est mieux, aimer l'autre est plus difficile que cela n'y paraît. La nouveauté peut paraître agréable, peut donner envie et pourtant il y a toujours une petite part d'ombre derrière. La fin est par contre assez brutale, je m'attendais à plus, mais au final il s'agit uniquement de cet Hadrien, du pourquoi il a disparu et du comment il revient, en quelque sorte. Il ne nous reste plus qu'à imaginer la suite.
En conclusion, une histoire qui plaira aux plus jeunes avec une réalité de sentiments prise au coeur d'un collège. Une belle morale à la fin qui peut s'adapter aux plus petits, mais aussi aux plus grands !
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/double-6-emmanuel-tredez-a164831644
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
letilleulletilleul   14 juin 2019
Yanis n’écoute plus la professeure de mathématiques, il ne suit plus le mouvement nerveux de sa craie sur le tableau noir. Il a décroché quand madame Laffont a commencé à aborder la division des fractions. L’élève regarde par la fenêtre. Le temps, maussade, devrait tourner à la pluie. Rien que de très normal pour un jeudi 12 décembre à Paris. Dans la cour du collège Condorcet, des élèves en cours d’EPS, vêtus de chasubles rouges et vertes peu seyantes, disputent un match de handball. Les rouges viennent de marquer un but, ils se congratulent. Yanis attend la fin de la semaine avec impatience. Il est en quatrième et il s’ennuie à mourir. Comment peut-on s’ennuyer autant ?
Soudain, on frappe à la porte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
letilleulletilleul   14 juin 2019
Voilà les policiers qui entrent dans la salle de réunion, transformée pour l’occasion en salle d’interrogatoire. De nouveau, Yanis sent l’angoisse monter. Il a mal au ventre, il a envie d’aller aux toilettes, mais il n’ose pas demander. Il faudrait redescendre dans la cour…
Les policiers prennent place à l’extrémité d’une grande table ovale et l’invitent à s’asseoir.
Commenter  J’apprécie          20
gabrielleviszsgabrielleviszs   06 juin 2019
Clément range ses affaires et rejoint le représentant de l'ordre dans le couloir. L'élève ne peut détacher son regard des accessoires qui pendent à sa ceinture : le pistolet, la matraque, les menottes... C'est la première fois qu'il en voit un de si près. Quand il était petit, il rêvait de devenir policier. Ca lui a passé, mais il a gardé une certaine fascination pour les armes à feu.

— Vous avez déjà tiré sur quelqu'un ? finit-il par demander à l'agent Taquin.

— Non, jamais.

Clément croit sentir un peu de frustration.

— Oh une occasion va bien finir par se présenter !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
boumabouma   31 mai 2019
Sur ton judogi,
Un obi orange et vert
Normal si je perds !
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Emmanuel Trédez (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emmanuel Trédez
Collection LOVE IN BOX, 3 nouveaux romans : Lou, Emma, Juliette ! Pour les découvrir, cliquez ici : https://www.fleuruseditions.com/collection/index/index/id/1070 En savoir plus Un mail mystérieux... 3 auteurs : Sophie Laroche, Luc Blanvillain, Emmanuel Trédez 3 romans : Lou, Emma, Juliette ! // En librairie le 7 mai - Dès 12 ans //
autres livres classés : disparitionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Qui veut le coeur d'Artie Show?

1. Quel est le nom du journal ?

Le petit Condorcet?
Le petit Conte d'Orsay?
Le petit Compte d'Orsay?
Le petit Condor sait?

22 questions
53 lecteurs ont répondu
Thème : Qui veut le coeur d'Artie Show? de Emmanuel TrédezCréer un quiz sur ce livre