AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Suzanne V. Mayoux (Traducteur)
ISBN : 2290021202
Éditeur : J'ai Lu (06/10/2010)

Note moyenne : 3.78/5 (sur 30 notes)
Résumé :
1864. Joseph Blackstone débarque en Nouvelle-Zélande avec sa femme, Harriet, et sa mère, Lilian. Fuyant son passé, il espère faire fortune dans cette contrée vierge. Harriet, qui a le goût de l'aventure, aime tout de suite les vastes étendues qui l'entourent. Mais entre les jeunes époux, l'amour se fait attendre. Seule la volonté tenace de dompter la nature pour faire prospérer leurs quelques arpents de terre les réunit.Pendant ce temps, non loin de là, sur la côte ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
IdeesLivresMandarine
  22 octobre 2012
Je ne vous résume pas l'histoire : d'autres personnes avant moi l'ont déjà très bien fait ! Je vous donnerai plutôt mes impressions. C'est un livre qui se déguste, chaque phrase est un pur délice. Ce livre est un savant mélange
* d'Aventures : jamais on ne s'ennuie. Ce livre est un voyage perpétuel entre l'Angleterre et la Nouvelle Zélande. le dépaysement est assuré !
* d'Histoire: on apprend beaucoup (et sans en rendre compte...) sur la vie en Nouvelle-Zélande, sur les coutumes, sur les peuples maoris,sur ces anglais qui essayent de maîtriser cette nouvelle terre. Il y a vrai effort de recherche des termes originaux que j'ai très apprécié.
* d'Amour dans toute sa complexité, avec ses espoirs, ses joies et ses grandes peines. Une histoire, je dois dire étonnante qui change de ce que j'ai déjà lu (je n'en dis pas plus pour ne rien révéler !)
* et enfin d'Or. Cet Or que tout le monde veut et qui va guider toute l'histoire de ce magnifique livre. L'or, c'est cette petite pépite jaune qui fait tourner la tête des hommes et des femmes même les plus sages d'entre eux.
Les personnages, eux, sont attachants, tous très différents, avec des caractères bien prononcés. Je trouve qu'ils ont du "relief" et que l'on sait finalement beaucoup de choses sur eux.
Voilà ! Un vrai régal, quelques heures (seulement) de pur plaisir de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
charlottelit
  06 mars 2012
je l'ai relu cette épopée d'un homme qui cherche le bonheur
et ce furent à nouveau 4 heures à chevaucher avec lui
mais surtout avec Elle et aussi Pareh la merveilleuse mahorie
et Edwin qui voyait le monde de l'esprit que le commun des
mortels nie (souvent)
un excellent moment !
Commenter  J’apprécie          80
Hectorette
  04 octobre 2008
XIXème siècle, Joseph Blackstone et sa jeune épouse Harriet s'exilent en Nouvelle-Zélande, attirés par la ruée vers l'or mais aussi parce qu'il valait mieux pour eux quitter l'Angleterre.
Ils se retrouvent, avec la mère de Joseph, à construire leur propre maison sur un terrain venteux et hostile, qui ne leur apportera jamais la richesse. Joseph, attiré par l'or, décide de partir, cap à l'Ouest du pays; c'est là où tout se passe, là que des hommes ont trouvé des pépites, leur assurant parfois la fortune.
Harriet se retrouve avec sa belle-mère qui décèdera peu après. Harriet va alors ver son mari, seule femme parmi les ouvriers au milieu de leurs parcelles.
Leur amour s'émousse de plus en plus, se transformant en une espèce de rivalité, dont seul un des deux va sortir gagnant et plus fort.
Je me suis plongée avec grand plaisir dans ce roman, attirée par le sujet et donc le lieu. Les évènements sont peut-être un peu lents à se mettre en place mais ce la ne m'a pas dérangée. Ce qui m'a davantage gênée, c'est la fin, un peu trop roman à l'eau de rose pour moi, d'autant plus que cette partie n'était, à mon sens, pas nécessaire. Mais dans l'ensemble, j'ai apprécié cette fresque sur la conquête de la Nouvelle-Zélande, les personnages à multiples facettes.
Je n'avais jamais lu Rose Tremain auparavant, ce fut une découverte sympathique, à condition de goûter les grandes fresques romanesques, ce qui est mon cas, mais pas à trop grandes doses tout de même.

Lien : http://leslecturesdesophie.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Bruno_Cm
  12 avril 2019
C'est une sorte de roman total. Et sans doute le Livre d'une écrivaine, une forme d'aboutissement.
A la fois roman d'aventure, roman des relations amoureuses, passionnelles, roman sociétal, roman sur les différences culturelles, roman naturaliste, roman sur la Nouvelle-Zélande, roman sur l'orpaillage et la ruée vers l'or...
L'écriture-traduction est bien tenue, sans faute, sans originalité non plus mais nette, juste.
On apprend, en tout cas, j'ai appris. Pas mal de petites choses. J'ai un peu été secoué, touché.
Un roman qui malgré ses nombreuses qualités ne récoltera pas pour moi un vrai 4 étoiles, car il n'y a aucun point sur lesquels je peux être sensible qui n'ai été bousculé suffisamment. Mais c'est un livre qu'on peut recommander. Sans qu'il soit un indispensable dans une bibliothèque.
Commenter  J’apprécie          30
MarcBibliotheca
  14 février 2011
La couleur des rêves de l'écrivain anglais Rose Tremain est une magnifique fresque romantique et historique plongeant le lecteur à la suite d'émigrants en Nouvelle-Zélande lors de la ruée vers l'or. ...
...
Article complet : Cliquez sur le lien ci-dessous !!!
Lien : http://bibliotheca.skynetblo..
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
charlottelitcharlottelit   06 mars 2012
Mais elle se rendait compte enfin qu'elle n'éprouvait plus aucune curiosité
pour Joseph.
Car, lui semblait-il, savoir tout de l'autre est un enfer
et le mariage une calamité s'il impose cela.
Comment la société a t-elle pu avoir la sottise de décréter
que des époux, si distincts, si différents, ne devaient faire qu'un ??
Commenter  J’apprécie          140
Bruno_CmBruno_Cm   10 avril 2019
La distance entre Joseph et moi est devenue infranchissable...
Mais elle se rendait compte enfin qu'elle n'éprouvait plus aucun besoin de la franchir, plus la moindre curiosité vis-à-vis de Joseph. Car, lui semblait-il, savoir tout de l'autre est un enfer, et le mariage une calamité s'il impose cela. Quelle âme humaine mise à nu - y compris la sienne - ne paraîtrait pas hideuse ? Comment la société a-t-elle pu avoir la sottise de décréter que des époux (si distincts, si différents par leur expérience du monde et par leur nature même) ne devraient faire qu'un ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Bruno_CmBruno_Cm   10 avril 2019
Pourtant, Pao Yi savait qu'en hiver, l'aide de l'opium était nécessaire pour supporter la grotte. Il alluma une pipe, ils s'étendirent ensemble, la pipe passa de l'un à l'autre et Harriet éprouva pour la première fois cet étirement de son être en fragments d'une extraordinaire légèreté, qui pouvaient selon ses désirs se réorganiser et prendre toutes les formes.
Elle désira être un oiseau blanc avec des plumes douces, chaudes et un coeur qui battait la mesure de son chant, et comme un oiseau elle se posa sur le corps de son amant, le couvrit de ses ailes, le sentit monter en elle comme s'il y prenait racine et elle lui dit qu'ils ne faisaient plus qu'un.
Et Pao Yi, qui avait eu peur de s'abandonner à elle, qui s'était accroché à son quant-à-soi jusqu'à cet instant , l'implora de le tuer, de le faire glisser dans le néant de l'oubli à travers le désir, et elle acquiesça, et il se sentit envahi par la rage animale de copuler indéfiniment, comme les cerfs sauvages sur la Longue Colline au printemps, et en un torrent d'imprécations il la traita de démon, de reptile tentateur qui l'avait détourné de tout ce qu'il avait eu de plus précieux, et maintenant il était perdu en elle, perdu dans les ténèbres, il ne lui restait que l'horreur de sa propre mort.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Bruno_CmBruno_Cm   10 avril 2019
- Tu ne serais pas heureuse à Kokatahi.
- Pourquoi parles-tu toujours du bonheur ? Comme si c'était la seule chose qui mérite nos efforts ?
Commenter  J’apprécie          00
Video de Rose Tremain (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rose Tremain

Interview de Rose Tremain
Rose Tremain nous parle de son travail.
autres livres classés : nouvelle-zélandeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3639 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre