AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Philippe Muller (Éditeur scientifique)Georges Kriszat (Illustrateur)
ISBN : 2266133225
Éditeur : Pocket (04/11/2004)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :

Quels sont les mondes de la taupe, de l'oursin, del'abeille, du chien, du choucas ? Quelles en sont lesstructures, réelles ou imaginaires, les principales lignes de force ? En quoi se différencient-ils du monde humain ? Quelles relations magiques unissent la mouche à l'araignée, qu'est-ce qu'un espace vécu, un temps perceptif, une image d'action, un chemin familier ? Tel est l'ensemble de questions auquel Jacob von Uexküll ap... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Nastasia-B
  15 janvier 2013
Ce livre, avec ses airs de rien, est probablement aussi important dans l'histoire de l'étude du comportement animal que les travaux célèbres de Karl von Frisch sur la fameuse et délectable danse des abeilles. Il n'est probablement pas peu dire que cet auteur a eu une influence décisive sur le grand Konrad Lorenz, père incontesté de l'éthologie moderne. Même si son nom est imprononçable, Jakob von Uexküll a apporté beaucoup de clarté dans le langage et la perception qu'ont les éthologistes du monde animal.
C'est bien lui, Uexküll, et non Lorenz comme on le lit parfois, qui est l'inventeur de la notion d'Umwelt. Alors l'Umwelt, dans ce cas-là, qu'est-ce que c'est ? La prise de conscience et la prise en compte que l'animal vit dans un monde qui n'est pas le nôtre. Il perçoit différemment, avec des sens qui ne sont pas les nôtres, il attribue des sens et des significations différentes des nôtres aux mêmes éléments. S'appuyant sur l'exemple de la tique, la démonstration est édifiante. Celle-ci n'a probablement que faire de distinguer les couleurs chatoyantes d'un toupet de plumes ou les notes mélodieuses d'un chant quelconque. Par contre, déceler les micro variations de température à l'approche d'un vaisseau sanguin, ça c'est important pour elle. Percevoir les vibrations du sol à l'approche d'un hôte afin de se laisser choir sur lui au moment voulu, ça c'est important.
On pourrait, suite aux travaux de l'auteur, multiplier les exemples à l'infini. Je tiens simplement à replacer au passage notre conception nombriliste de l'intelligence et de la performance. En effet, on est fier de prouver que l'espèce humaine est probablement la plus performante du règne animal quant il s'agit d'extraire une racine carrée d'un nombre à trois chiffres ou même, plus simplement d'égrener sans erreur les nombres de 1 à 14. Mais pour quel autre animal que nous-même ces considérations ont de l'importance ? On adore comparer notre intelligence à celle du chimpanzé, en se disant que ce n'est vraiment pas mal de sa part, "pour un être inférieur". Mais je vous mets au défi, vous autres, êtres supérieurs, sur le terrain de la connaissance réellement porteuse de signification pour un animal comme le chimpanzé, par exemple le repérage spatial dans un large territoire densément boisé, de démontrer votre supériorité sur l'animal en question. D'ailleurs cette remarque vaut également sur la perception qu'ont généralement les citadins occidentaux "dans le vent" sur les peuplades reculées de Nouvelle Guinée ou de Sibérie septentrionale quand on parachute l'une de ces personnes dans notre monde.
Aussi comprenez-vous peut-être mieux ce pluriel à "mondes animaux" et ce singulier à "monde humain". Jakob von Uexküll nous invite à considérer avec plus d'humilité tous les représentants du règne animal, à nous interroger sur ce qui est réellement pertinent et porteur de sens pour eux et que nos propres sens ne nous permettent pas toujours de déceler, de même qu'il faut admettre qu'en fonction de son Umwelt, c'est-à-dire de son "monde intérieur", de son "environnement", de son "adaptation et potentiel écologiques", lui, l'animal percevra le monde différemment. Celui-ci, ce "monde propre", cet "univers dans l'univers", cet Umwelt, peut nous apparaître dérisoire, vu de notre perchoir, mais a son sens et sa cohérence en soi, parce qu'il est borné par tout ce qui fait sens et est nécessaire à l'animal pour son plein accomplissement.
D'une lecture par forcément toujours hyper accessible, ce petit livre se lit tout de même sans trop de difficulté ni de déplaisir et est à considérer non comme une oeuvre actuelle scientifiquement mais plus comme on lit à titre de patrimoine et d'héritage culturel dans l'histoire des sciences L'Origine des Espèces de Darwin ou Les Souvenirs Entomologiques de Fabre.
J'en terminerai en stipulant simplement que ces écrits de Uexküll ont eu de l'influence bien au-delà du cercle restreint de l'éthologie ou de la biologie, mais qu'ils ont portés jusqu'aux philosophes comme Heidegger ou Deleuze pour ne citer que ceux-là. C'est donc, à mon sens, un incontournable à tout esprit curieux et assoiffé de connaissances, mais ce n'est là que mon avis, c'est-à-dire, pas grand-chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          551
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
MaloneMalone   29 septembre 2014
Les signaux perceptifs d'un groupe de cellules perceptives se réunissent en dehors de l'organe de perception, en dehors de du corps animal, en des unités qui deviennent les caractères des objets situés en dehors du sujet animal.
Toutes nos perceptions sensorielles humaines, qui représentent nos signaux perceptifs spécifiques se réunissent pour former les caractéristiques des objets extérieurs qui servent de caractères perceptifs pour notre action.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Dans la catégorie : Psychologie comparéeVoir plus
>Philosophie et disciplines connexes>Psychologie>Psychologie comparée (16)
autres livres classés : Psychologie comparéeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
319 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre