AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Capitalisme et schizophrénie tome 1 sur 2
EAN : 9782707300676
493 pages
Editions de Minuit (01/03/1972)
3.98/5   62 notes
Résumé :
Qu'est-ce que l'inconscient ? Ce n'est pas un théâtre, mais une usine, un lieu et un agent de production.
Machines désirantes : l'inconscient n'est ni figuratif ni structural, mais machinique.
- Qu'est-ce que le délire ? C'est l'investissement inconscient d'un champ social historique. On délire les races, les continents, les cultures. La schizo-analyse est à la fois l'analyse des machines désirantes et des investissements sociaux qu'elles opèrent. >Voir plus
Que lire après Capitalisme et schizophrénie, tome 1 : L'anti-OedipeVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
L'intéret de la lecture de l'oeuvre de Deleuze c'est qu'il a abordé au cours de son parcours quantité de thématiques différentes , tout cela dans une finalité : permettre à l'homme d'étre libre sur le plan de la pensée . Ici il étudie avec pertinence ce qui fait de l'étre humain un simple suiveur adepte d'une idéologie de masse et a contrario , ce qui peut faire de l'étre humain un précurseur , animé d'une volonté de combattre sur le plan des idées , l'idéologie de masse . Loin des penseurs qui n'on faient que se regarder penser , Deleuze aura tout au long de son parcours voulu l'émancipation réelle de l'humain par rapport aux diktats religieux , médiatiques ou politiques . En cela il est aujourd'hui essentiel de découvrir ou redécouvrir l'oeuvre de ce trés grand auteur à l'époque ou tf1 parle de téte de veau à 13 h .
Commenter  J’apprécie          211

Citations et extraits (39) Voir plus Ajouter une citation
Le désir n'a pas pour objet des personnes ou des choses, mais des milieux tout entiers qu'il parcourt, des vibrations et flux de toute nature qu'il épouse, en y introduisant des coupures, des captures, désir toujours nomade dont le caractère est d'abord le « gigantisme » […].
Bref, les milieux sociaux ou biologiques font l'objet d'investissements de l'inconscient qui sont nécessairement désirants ou libidinaux, par opposition aux investissements préconscients de besoin et d'intérêt. […] En vérité, la sexualité est partout : dans la manière dont un bureaucrate caresse ses dossiers, dont un juge rend la justice, dont un homme d'affaires fait couler l'argent, dont la bourgeoisie encule le prolétariat, etc. Et il n'y a point besoin de passer par des métaphores, pas plus que la libido, de passer par des métamorphoses. Hitler faisait bander les fascistes. Les drapeaux, les nations, les armées, les banques font bander beaucoup de gens. Une machine révolutionnaire n'est rien si elle n'acquiert pas au moins autant de puissance de coupure et de flux que ces machines coercitives.
Commenter  J’apprécie          320
Ce qui définit la majorité c’est un modèle auquel il faut être conforme. Tandis qu’une minorité n’a pas de modèles, c’est un devenir, un processus. Lorsqu’une minorité crée des modèles, c’est qu’elle veut être majoritaire ou qu’elle est contrainte de se doter d’un « modèle » nécessaire à sa survie (« avoir un statut »).
Commenter  J’apprécie          571
Comment arrive-t-on à crier : encore plus d'impôts ! moins de pain ! Comme dit Reich, l'étonnant n'est pas que des gens volent, que d'autres fassent grève, mais plutôt que les affamés ne volent pas toujours et que les exploités ne fassent pas toujours grève : pourquoi les hommes supportent-ils depuis des siècles l'exploitation, l'humiliation, l'esclavage, au point de les vouloir non seulement pour les autres, mais pour eux-mêmes ?
Commenter  J’apprécie          280
Si le capitalisme est la vérité universelle, c'est au sens où il est le négatif de toutes les formations sociales : il est la chose, l'innommable le décodage généralisé des flux qui fait comprendre a contrario le secret de toutes ces formations, coder les flux, et même les surcoder plutôt que quelque chose échappe au codage. Ce ne sont pas les sociétés primitives qui sont hors de l'histoire, c'est le capitalisme qui est à la fin de l'histoire.
Commenter  J’apprécie          190
C'est là qu’apparaît l'identité de la machine sociale avec la machine désirante : elle n'a pas pour limite l'usure, mais le raté, elle fonctionne qu'en grinçant, en se détraquant, en éclatant par petites explosions -- les dysfonctionnements font partie de son fonctionnement même, et ce n'est pas le moindre aspect du système de la cruauté. Jamais une discordance ou un dysfonctionnement n'ont annoncé la mort d'une machine sociale, qui a l'habitude au contraire de se nourrir des contradictions qu'elle soulève, des crises qu'elle suscite, des angoisses qu'elle engendre, et d'opérations infernales qui la revigorent : le capitalisme l'a appris, et a cessé de douter de soi, tandis que même les socialistes renonçaient à croire à la possibilité de sa mort naturelle par usure. Jamais personne n'est mort de contradiction. Et plus ça se détraque, plus ça schizophrénise, mieux ça marche, à l'américaine.
Commenter  J’apprécie          60

Lire un extrait
Videos de Gilles Deleuze (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilles Deleuze
David Lapoujade vous présente l'ouvrage "Sur la peinture : cours mars-juin 1981" de Gilles Deleuze aux Éditions de Minuit. Entretien avec Jérémy Gadras.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2928333/gilles-deleuze-sur-la-peinture-cours-mars-juin-1981
Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube.
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Troubles psychiatriquesVoir plus
>Maladies>Maladies du système nerveux. Troubles psychiques>Troubles psychiatriques (235)
autres livres classés : philosophieVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (325) Voir plus



Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
436 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre

{* *}