AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2369560517
Éditeur : Editions Intervalles (13/06/2017)

Note moyenne : 3.61/5 (sur 9 notes)
Résumé :
[EPREUVES NON CORRIGEES]

Marianne et Lucas sont les anti-héros de l'entrepreneuriat. Ils ont sauté le pas de la création d'entreprise, rêve de toute une génération de banquiers fatigués et de consultants blasés qui espèrent trouver dans les start-up le sens perdu dans leurs études à rallonge. Mais pendant que leurs idoles gagnent des millions dans la Silicon Valley, eux peinent à faire décoller leur projet. Ils s'envolent donc pour San Francisco chass... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
motspourmots
  13 juin 2017
Bienvenue dans le monde merveilleux des start-up ! Ses levées de fonds, ses pitchs façon "3 minutes pour convaincre", ses courbes de croissance mirobolantes, ses incubateurs et autres licornes. Ce roman s'avère un excellent moyen, à la fois ludique et didactique de se mettre à jour côté vocabulaire... A l'heure où notre société se met "En marche !", ce n'est pas forcément inutile.
Nous voilà donc embarqués aux côtés de Marianne et Lucas, deux amis d'enfance qui se sont retrouvés récemment et ont décidé d'allier leurs compétences pour créer une start-up dont le lecteur ne connaîtra jamais l'objet. Ce n'est pas le propos. de toute façon, ce n'est pas l'idée qui compte mais la façon de la vendre au point de convaincre qu'elle peut devenir indispensable. Marianne s'attache au développement commercial et à la gestion, recherche de partenaires, levées de fonds tandis que Lucas est le geek de service, développeur indispensable cachant sa timidité derrière l'écran où il passe ses journées et ses nuits à coder. Au sein de l'incubateur dans lequel ils peaufinent leur projet et surtout le marketing qui l'accompagne, ils rêvent de succès foudroyant. C'est à dire devenir le "Uber" ou le "AirBnb" de leur secteur et éblouir les investisseurs voire être racheté par Google ou équivalent. Sauf qu'il y a beaucoup de monde sur la ligne de départ et très peu d'élus.
Silicon Valley ton univers impitoyable... Débarqués à San Francisco pour trouver des fonds au moment où leur autre associé les a plaqués, Marianne et Lucas vont devoir faire face à un parcours semé d'embûches au cours duquel il leur faudra faire bonne figure, coûte que coûte. Un parcours qui va les confronter à leurs désirs réels : après quoi courent-ils au juste ? Quelles chimères ? Quels manques cherchent-ils à compenser ? L'écosystème dans lequel ils veulent briller ne s'avère-t-il pas trompeur ?
Il y a quelque chose d'un peu vain dans l'agitation de Marianne, son envie (besoin ?) d'afficher une réussite à tout prix, ce qui se matérialise par la mention C.E.O sur sa carte de visite. A l'idée d'échouer, de repartir dans l'économie réelle, redevenir Consultante dans un Cabinet de Conseil, elle sent le sol se dérober sous ses pieds. Alors elle repart au combat, affiche son sourire de façade et pitche. On a envie de l'envoyer en cure de silence et de repos dans un endroit isolé à la campagne histoire de la faire réfléchir calmement au sens de la vie.
Rachel Vanier connaît bien son sujet (elle a pratiqué) et nous entraîne avec beaucoup de réalisme et d'enthousiasme dans ce monde qui pourra sembler extra-terrestre à certains. Un monde dans lequel on n'échappe pourtant pas aux questions existentielles... preuve que ce sont bien des humains et pas des machines qui cogitent dans cet écosystème. Un voyage trépidant et très instructif qui donnera peut-être envie à certains de se lancer dans la course des licornes.
Lien : http://www.motspourmots.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LnB
  07 juin 2017
Tout d'abord merci aux Editions Intervalles et à Babelio de m'avoir fait découvrir ce livre.
Je viens de le terminer, et je dois vous l'avouer je suis un peu déçue... Mais je ne sais pas trop expliquer pourquoi. Peut-être que j'ai un peu l'impression que tous les préjugés liés à entrepreneuriat dans le milieu des nouvelles technologies sont passés en revue : les galères financières, le monde de requins, la recherche du succès à tout prix, les femmes entrepreneures, les stagiaires exploités, les burn out et les blessures de fatigue, les coach ou consultants, les mots en anglais pour illustrer la performance, ces entreprises où l'on fait tout pour le bonheur des employés qui assurent des chiffres d'affaires à plusieurs millions de dollars... Et malheureusement, on ne fait pas de grande découverte sur ce fameux écosystème des créateurs de nouvelles applications.
On s'attache cependant très vite à Lucas, un des deux principaux, le geek du duo d'entrepreneurs. On le voit évoluer, se poser les bonnes questions, être en accord avec lui même... L'autre personnage principal, Marianne, est beaucoup moins attachante, voire agaçante... La fin du livre laisse un peu sur sa faim, dans une scène complètement décalée...
Par ailleurs, le style d'écriture est très agréable à lire et je pense que ce livre peut-être une bonne introduction au milieu des start-ups pour des personnes qui ne connaissent pas encore toutes les facettes de ce milieu vraiment à part et en marge de la société.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
yv1
  29 juin 2017
Étant données mes piètres qualités informatiques -c'est un euphémisme, je suis une brêle-, ce roman est loin, très loin de mes préoccupations et mes centres d'intérêt. le monde informatique, l'Internet, ça me parle bien sûr, mais je n'y connais pas grand chose. Alors, certes, je tiens assidument un blog depuis neuf années, mais je dois me confesser mon père, je n'utilise pas la moitié des fonctionnalités de l'hébergeur, parce que je ne les connais pas, par exemple, j'ai découvert tardivement que je pouvais programmer mes articles, évidemment lorsque je l'ai compris ça a changé ma vie de blogueur. Si je lis des articles d'autres blogueurs(euses) citant des flux RSS, des taux de ceci ou de cela, des fonctionnalités avec des acronymes, je passe très vite, je ne comprends rien. Alors, lorsque Rachel Vanier vient me parler de start-up et de tout ce qui gravite autour de ce monde-là, autant dire que je suis largué. Mais alors, totalement. Ce qui me sauve -ouf, merci mon père. de rien, mon fils- c'est le ton du livre. Comme dans son roman précédent, Hôtel International, Rachel Vanier fait preuve d'une écriture très moderne et vive et son roman se révèle à la fois un rien mystérieux dans le monde qu'il décrit et plus classique dans les rapports humains.
La réflexion est belle sur la notion de réussite sociale, de réussite personnelle. A quoi et comment juger qu'on réussit sa vie ? Doit-on la réussir pour soi, pour notre entourage ou pour qu'un public plus large nous reconnaisse pour cela ? La réussite d'une vie tient-elle à la réussite professionnelle ? Rachel Vanier répond à tout cela ou laisse en suspend pour que chacun apporte sa réponse ou réfléchisse, avec pas mal d'humour et de profondeur. Je pourrais rajouter la question de la parité homme/femme en entreprise, celle du féminisme en général, l'envie de changer le monde ou de faire fortune quel qu'en soit le prix, l'amour, la difficulté des nouvelles générations à travailler et fonder un foyer, ...
Des portraits de jeunes gens mi-loosers mi-winners, fragiles et forts, toujours sur le fil ténu entre la réussite et l'échec, excessifs, entiers, attachants et touchants. J'ai même appris ce qu'étaient les licornes : "...des sociétés non cotées en Bourse et valorisées plus d'un milliard de dollars." (p.141). On s'instruit donc avec ce roman surprenant -il faut dire que je pars de très bas-, original par son contexte, le roman des start-up et des gens qui y travaillent. Je n'ai pas toujours tout compris, mais ce livre est comme ses personnages, attachant.
Lien : http://www.lyvres.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
voleusedereve
  15 octobre 2017
Nous suivons Marianne et Lucas dans leur projet de devenir une start-up cotée et reconnue dans le monde impitoyable qu'ils côtoient, celui de la création d'entreprise.
C'est pas à pas qu'on va assister aux différentes étapes qui suivent la création de leur entreprise. Trouver des investisseurs, mettre en place les projets, toucher le public, aller à la rencontre des utilisateurs font parti intégrante de la vie des deux protagonistes.
Ce livre nous offre une vision en interne du monde de l'entrepreneuriat et le rend accessible. Alors qu'auparavant je n'avais que quelques notions fondées sur des idées reçues et des images, parfois trompeuses, véhiculées par la télévision et les réseaux sociaux, le récit nous apprend les passages obligés auxquels on ne pense pas forcément.
La réalité de la concurrence nous ouvre les yeux pour faire comprendre au plus grand nombre que l'on arrive pas au sommet sans franchir les étapes du business des star-up.
N'y connaissant pas grand chose au monde technologique, j'ai pu y découvrir les us et coutumes, le langage mais également tout l'écosystème autour de ce monde hyper connecté.
J'ai passé un très bon moment à suivre Marianne et Lucas dans leur grande aventure. Entre espoir et déchéance, on a vite fait de se laisser absorber par ce récit complet et très détaillé.
L'histoire des deux personnages fait rêver mais peut également effrayer car on sait bien que le monde technologique est très stricte. Toutefois, l'auteure nous fait bien ressentir que ce sont avant tout des humains, ce qui inclut du caractère, des émotions et des relations et interactions avec les gens qui les entourent et je pense que c'est vraiment le détail qui a fait la différence entre un bon livre et un très bon livre !
Pour ce qui est de la mise en page, je trouve l'idée excellente d'avoir mis des citations de personnes en rapport avec le thème qui est le monde de l'entrepreneuriat.

Ce que j'ai trouvé super c'est que chacun peut adapter le livre à sa situation, selon le milieu professionnel dans lequel il évolue car c'est très représentatif de la société actuelle.
Lien : https://voleusedereveblog.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lesmiscellaneesdepapier
  14 juin 2017
J'ai reçu ce livre dans le cadre d'une masse critique babelio. Je remercie la plateforme et la maison d'édition pour cet envoi. Je l'avais choisi car je connais bien la maison d'édition Intervalle que j'apprécie beaucoup, Lettres contre la guerre étant un de mes livres préférés.
Marianne est une jeune entrepreneure et dirige sa start-up construite avec son ami d'enfance Lucas. Ils se font abandonner par leur troisième associé Charles et s'en vont pour rebooster leur business dans la Silicon Valley. Entre déceptions, trahisons, licornes et poney les deux amis vont devoir faire preuve de ténacité pour arriver à bout de leurs projets.
Étant pourtant acquise à la maison d'édition Intervalle j'avoue que ce livre est une déception. C'est un concentré de préjugés sur les start-up, sur le féminisme entrepreneurial, sur les développeurs etc… Tout est exagéré et caricaturé, les mots et expressions en anglais, les comportements, les relations, tout. Il y a aussi des passages inutilement vulgaires, des relations intimes dignes des nouveaux romans de littératures sentimentales. Les personnages sont survolés, leurs projets aussi, on ne peut pas s'attacher ni à Lucas, ni à Marianne. Travaillant dans une start-up depuis ses débuts et étant mariée à un geek développeur, je connais bien cet environnement que j'espérais retrouver avec humour. La lecture est cependant aisée, le découpage en chapitres avec une citation est intéressant et l'analyse sur les difficultés liées à la création d'entreprises est pertinent.
Lien : http://www.lesmiscellaneesde..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
lesmiscellaneesdepapierlesmiscellaneesdepapier   14 juin 2017
“Marianne, que peu de défis effraient, s’assied sur le rebord du canapé en position d’oratrice, époussette les miettes de croissants collés à ses doigts, et s’élance dans une tirade:

Alors, tu veux te lancer dans la grande aventure de création de société? gare à toi, jeune inconscient, elle est plus remplie de périls que tu pourrais imaginer. Chaque étape du voyage est semée d’embûches, les passeurs que tu croiseras tes alliés te trahiront sans vergogne, et chaque décision que tu prendras aura un impact irréversible sur la santé de ton entreprise.”
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : silicon valleyVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle

Autres livres de Rachel Vanier (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Homophones en T !

Feuille mince placée derrière le miroir et qui lui permet de réfléchir du fait de sa composition en étain et en mercure.

tain
teint
thym
tin

20 questions
77 lecteurs ont répondu
Thèmes : orthographe , Français (langue) , homonymeCréer un quiz sur ce livre