AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1326626329
Éditeur : Z4 Editions.Daniel ziv (05/05/2016)

Note moyenne : 4/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Une famille dont le patronyme est « Lapins ». Une famille, un quartier qui vont être bouleversés par un fait divers sordide et énigmatique. Qui a tué Albert Lapins ? Un portrait paradoxal se dessine au travers des récits d’individus ayant connu de près ou de loin la victime. Construit comme un recueil de témoignages, Ragot de Lapins interroge et enquête sur la vérité d’un homme que personne ne connaissait vraiment.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Analire
  14 septembre 2016
Avant de débuter cette chronique, je tiens à remercier l'auteur, Jean-Baptiste Veber qui m'a gentiment envoyé son livre. Merci pour votre confiance !
L'histoire débute par un meurtre. Celui de monsieur Lapins, sauvagement poignardé devant chez lui. Sa voisine de pallier affirme que c'est la femme de monsieur Lapins qui l'aurait assassinée. Elle est donc arrêtée par la police, et leurs cinq, six, ou sept enfants - on ne sait pas trop tellement il y en a -, sont envoyés en orphelinat. Mais qui est vraiment monsieur Lapins ? Pour quelles raisons aurait-on cherché à le tuer ? A travers les témoignages de nombreux individus qui ont cotôyés cet homme, nous tâcherons de dresser le plus fidèlement possible son portrait.
On peut clairement dire que Ragots de Lapins sort des sentiers battus. Dès le début de l'histoire, on découvre le meurtre et l'identité du meurtrier. Vous l'aurez sans doute compris, on est loin d'une enquête policière classique ; on se rapprochera plus de l'enquête sociale et psychologique.
Toutes les connaissance plus ou moins lointaines de la victime vont être soumises à un exercice fort complexe : après la disparition soudaine de monsieur Lapins, tous vont devoir mettre des mots sur les sentiments qui les reliaient à cet homme. Membres de la famille, amis proches, commerçants du coin, SDF... conditions sociales différentes, rapports à l'homme différent, on découvre alors de multiples facettes de la personnalité de monsieur Lapins. Je ne vous en direz pas plus et vous laisse l'entière surprise de découvrir qui est vraiment Albert Lapins.
Concernant le style d'écriture de l'auteur, on voit clairement la prodigiosité de sa plume dans le fait qu'il arrive à changer radicalement de style, de ton, d'humeur... en même temps qu'il change de narrateur. Il modèle avec agilité la stylistique pour construire plusieurs figures narratrices totalement différentes les unes des autres. de ce fait, malgré le nombre grandissant des témoignages, le lecteur ne se retrouve pas perdu, mais arrive à resituer précisément les différentes personnes grâce à ce changement permanent d'écriture.
Sans plus attendre, plongez au coeur de cette enquête sociale débutée autour de la mort d'Albert Lapins. Tentez de déchiffrer la personnalité si mystérieuse de cet homme au nom anodin. Mais je vous préviens : la tension est ininterrompue et la chute finale étonnante.
Lien : http://addictbooks.skyrock.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Amnezik666
  21 juillet 2016
Qui était Albert Lapins ? Victime innocente ou indécrottable flambeur pris à son propre jeu ? Pourquoi a-t-il été tué ? Et par qui ?
Pour répondre à ces questions nous allons nous pencher sur les témoignages des personnes qui gravitaient, de près ou de loin, autour d'Albert Lapins, témoignages qui dressent des portraits de l'individu des plus contradictoires… On passe du tout noir au tout blanc sans transition ! Heureusement pour nous aider à y voir plus clair dans cet écheveau nous avons aussi la confession de la victime… mais est-elle totalement fiable dans ses propos ? le résultat est plutôt original, un polar qui n'en est pas vraiment un, un polar social en quelque sorte. Un exercice de style pas évident, il s'agit en effet de donner à chaque témoin une personnalité distincte, à ce titre l'auteur tire plutôt bien son épingle du jeu.
Pour ma part je me suis laissé mener à la baguette par l'auteur plutôt que de chercher à démêler le vrai du faux, il faudra d'ailleurs attendre les derniers chapitres pour avoir le fin mot de l'histoire. Toutes les réponses arriveront dans les dernières pages. Pour être tout à fait franc j'avais deviné (ou plutôt supposé) la fin quelques pages avant qu'elle ne nous soit révélée.
Au niveau de l'intrigue à proprement parler j'ai trouvé l'ensemble plutôt convaincant, toutefois il y a un point précis sur lequel j'ai tiqué. Mais je n'en dirai pas plus ici afin de laisser entier le plaisir des révélations des dessous du cas Albert Lapins...
Une lecture qui me sort des sentiers battus, intéressante malgré quelques lourdeurs de style ; ça n'engage que moi mais je ne suis pas franchement adepte des phrases trop alambiquées, je préfère quand ça reste « naturel ». Merci à Jean-Baptiste Veber pour cette belle découverte.
Lien : https://amnezik666.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
SophieSonge
  28 mai 2016
Tout commence par la découverte d'un corps d'homme poignardé.
Qui est-il ?
Qui l'a tué ?
Et pourquoi ?
Le roman nous plonge directement au coeur d'une enquête plus sociale que criminelle.
L'auteur aborde son récit de manière abrupte et originale. Tour à tour, on recueille les témoignages et les impressions à chaud des familiers, des gens du cru...
Chacun y allant de sa petite anecdote, de ses fantasmes ou de ses hypothèses élucubratoires. L'écriture est vivante, directe, spontanée. Difficile de se faire son propre jugement sur des oui-dires, des rumeurs tronquées. L'auteur nous promène, nous met à distance de façon subtile et avec une rare intelligence. La personnalité de la victime est à creuser...
Insoupçonnable aux premiers abords, cet Albert a tout pour dérouter et nous surprendre. Les dessous de cette affaire titillent notre curiosité et on se laisse sans ménagement mener par le bout du nez.
L'atmosphère est singulière, baroque. Notre regard adopte le prisme d'un kaléidoscope fou. Faut-il se fier aux apparences ? Notre raisonnement est alerté, mis à l'épreuve...
Bien pris qui croyait croire !!! On n'est jamais assez près de la Vérité.
Lien : http://www.sophiesonge.com/a..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
AnalireAnalire   11 septembre 2016
Sa femme non de Dieu, qui le hait suffisamment pour s'en venir planter dans le dos... si ça donne pas une vraie idée du mal... de jusqu'où peut descendre l'humaine nature... Quand on en entend de pareilles, qu'on s'étonne plus que l'actualité ressemble à l'abattoir, la société à une plante carnivore.
Commenter  J’apprécie          50
AnalireAnalire   12 septembre 2016
Il faut avoir la main verte avec l'homme ; l'homme, c'est comme une belle plante, alors les enfants, c'est encore plus subtil, je vous en parle pas, des roses, qui peuvent casser à tout moment...
Commenter  J’apprécie          60
Video de Jean-Baptiste Veber (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Baptiste Veber
Honneur à nos auteurs, qui préparent activement le numéro 1 : aujourd'hui Jean-Baptiste Veber, enseignant et auteur, nous donne sa vision de ce qu'est un lieu pour le géographe. A partager sans modération, sans oublier l'adresse https://fr.ulule.com/ame-lieux/ pour participer à l'aventure. Merci, on a toujours besoin de vous !
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Jean-Baptiste Veber (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1560 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre