AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791094841464
Éditeur : Premier Parallèle (04/01/2018)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Pourquoi, si l'homme est de plus en plus propre, le monde, lui, est-il de plus en plus sale ?

Le Sale Discours, c'est un récit qui parle d'environnement. D'un environnement façonné par nos ordures, nos excréments et nos déchets. C'est un récit qui parle de notre instinct de survie, de nos rêves d'éternité, de la peur de la mort. C'est le récit de l'homme, qui envisage sa survie au prix de son environnement. Où l'on croise un cochon, des atomes, Marie ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
pycrozet
  29 juin 2018
Commençons par le commencement : l'objet. Ce petit livre d'environ 75 pages, petit format, est assez joli : couverture cartonnée gris brillant avec bichromie blanc/bleu élégante, dos carré collé bien réalisé, maquette intérieure sobre et élégante elle aussi : une belle réussite. Quelques petits reproches peuvent cependant être adressés au montage du texte (césures très originales !) et à la relecture (erreurs p. 17, 24, 27, 40, 55, 59) : rien de gravissime, mais c'est dommage pour un si joli petit livre.
Le "discours" est mené par David Wahl sur un ton badin, léger, ma foi très appréciable, à la fois littéraire et sans fausse prétention.
Quant au contenu, je suis partagé... J'ai apprécié les anecdotes historiques, la mise en perspective diachronique des notions de saleté/propreté ; mais je reste surpris de l'inadéquation du propos avec les éléments de vente que sont le sous-titre et la 4e de couverture. En effet, en quoi cette "causerie" (pour reprendre le terme, très juste, utilisé dans le rabat de 4e) dresse-t-elle une "géographie des déchets" ? L'accroche de 4e de couv' est "Pourquoi, si l'homme est de plus en plus propre, le monde, lui, est-il de plus en plus sale ?" : je m'attendais à obtenir des éléments de réponse à cette question, que nenni ! Contrairement à mes attentes, il ne s'agit pas d'une réflexion écologique sur la gestion des déchets, une remise en cause de notre vision actuelle de la propreté (pour ceux qui, par exemple, pensent que le côté "aseptisé" de nos sociétés occidentales actuelles est ironiquement responsable d'une partie des problèmes de santé).
Je remercie néanmoins les éditions Premier parallèle et l'opération Masse critique pour ce service de presse qui m'a offert, somme toute, une lecture agréable et instructive. Ce petit livre donne envie d'aller creuser les anecdotes qui y sont mentionnées, c'est bon signe !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
bdelhausse
  06 juillet 2018
David Wahl nous propose une longue dissertation, une causerie, où il prend plusieurs fois le lecteur à témoin, comme si nous nous trouvions au coin du feu avec un bon cognac, une flambée et que l'on refaisait le monde.
Il démarre au XIIe siècle avec la mort du fils de Louis VI "le gros", tombé de cheval parce qu'un cochon a effrayé la monture. Il termine avec le nucléaire et les tentatives d'un groupe d'illuminés pour gagner l'éternité en remplaçant les parties du corps humain qui vieillissent.
D'un bout à l'autre, c'est plaisant. C'est bien écrit, avec érudition, un sens de l'humour à froid très décapant. Mais, mais, mais... on a beaucoup de mal à enfiler les perles afin d'obtenir un récit continu, un argumentaire cohérent. Et tout en disant cela, je peux admettre que je me suis souvent retrouvé dans les élucubrations de l'auteur. Mais cela n'empêche pas qu'il faille étayer son propos si on veut qu'il porte et convainque. Aucune référence n'est fournie. Aucun élément n'est approfondi. David Wahl parle de causerie, et c'est bien cela que l'on a... et comme on dit... cause toujours, tu m'intéresses...
Néanmoins, je tiens à remercie Babelio Masse Critique de juin 2018 et les Editions Premier Parallèle pour cette lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          22
tiftif
  19 juillet 2018
Je ne savais pas trop à quoi m'attendre en recevant ce livre, j'avais peur d'un récit ennuyeux, lourd.. alors j'étais plutot ravie en voyant qu'il n'était pas bien épais !
Ce livre donne l'impression d'etre autour d'une table avec un ami à débattre sur un sujet passionnant.
On apprend beaucoup de chose, les mots sont simples et le ton léger et drole.
L'écriture est fluide, très plaisante.
Finalement j'en ressort frustrée qu'il n'y ai pas plus de pages, ce sujet méritait d'etre plus approfondi..
Merci à Babelio et sa masse critique de Juin ainsi que les Editions Premier Parallèle pour agréable cette découverte.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : déchetsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
61 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre