AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782075134231
312 pages
Gallimard Jeunesse (15/01/2020)
3.6/5   110 notes
Résumé :
Béa et Lou ne se sont pas vues depuis des années. Quand elles se rencontrent dans une station-service texane, elles décident de faire route ensemble. Une dizaine d’années les séparent, mais les deux jeunes femmes se ressemblent : chacune tente, à sa manière, d’échapper à un passé douloureux. Alors qu’elles apprennent à se connaître, elles croisent la route de Diamond, une chatte aux mystérieux pouvoirs… Un road trip intimiste, fantastique et envoûtant, par la talent... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
3,6

sur 110 notes
5
7 avis
4
12 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

blandine5674
  08 septembre 2021
Road movies de deux jeunes femmes qui se connaissent un peu et que neuf années séparent. Beaucoup de pages aux dessins parlants, donc peu de texte, avant de savoir ce qui les fait fuir. Suspens présent. La découverte d'un chat perdu avec collier les amènera vers un lieu inconnu des cartes routières. Roman graphique recommandé par un jeune de 20 ans qui a adoré. C'est bien fait certes mais j'ai trouvé quand même la fin un peu juste.
Commenter  J’apprécie          340
LiliGalipette
  21 juillet 2021
Béatrice est seule sur la route avec sa valise. Ce qu'elle a quitté ? Oh, vous le saurez bien assez tôt. Son chemin croise celui de Lou, à peine plus âgée qu'elle, qui conduit sa caravane un peu au hasard. « C'est pas un peu bizarre, ça ? de prendre la route alors qu'on... qu'on ne va nulle part ? » (p. 58) Alors qu'elles recueillent un petit chat blanc, la neige commence à tomber et tout devient moins palpable, comme cette ville de West qui n'existe sur aucune carte et semble impossible à atteindre. Traquées par d'inquiétants hommes aux yeux étranges, elles protègent le chat et s'engagent dans un roadtrip halluciné au-delà du réel et des apparences. « le Texas Ouest mêle à la perfection l'immense et le minuscule. La terre et le ciel... n'en font qu'à leur tête ! »
Le récit de cette amitié survenue par hasard et d'un sauvetage providentiel glisse subtilement et avec poésie vers l'étrange et le fantastique. Et cela est magnifiquement soutenu par les dessins très simples et dynamiques de l'artiste. Ce qui est perdu en détails est largement gagné en suspense. Et il y une pleine page entièrement noire qui en dit tellement sur les traumatismes que l'on croit laisser derrière soi, mais qui nous attendent au détour du chemin. Je découvre l'autrice avec cet ouvrage et il est certain que j'explorerai le reste de son oeuvre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
jamiK
  21 septembre 2020
Ambiance dans les tons roses, violets, un trait épuré, simple, mais avec des jeux de formes et de lumière dégageant une grande force dramatique, il y a une atmosphère très personnelle, on sent dès le début que le lecteur ne va pas être ménagé. Lou à 27 ans, elle traverse le Texas avec sa petite caravane, elle tombe sur une voisine dans une station service, Béa, 18 ans, apparemment fugueuse. Elle va la prendre avec elle. S'ensuit un road movie d'une belle force, on découvre ces deux femmes par petites couches successives, cette fuite prend le ton d'un voyage initiatique, un chat ramassé sur le bord de la route devient un élément déclencheur, une sorte de catalyseur, l'histoire prend alors des dérives fantastiques, le graphisme évolue au fil de l'histoire pour accompagner cette quête il y a des passages totalement surréaliste. C'est un très beau huis-clos lourd en émotions, abordant les thèmes de l'homosexualité féminine, l'adolescence, le féminisme dans une ambiance qui fait référence à “Paris-Texas” de Wim Wenders, agrémenté d'une dimension fantastique. J'ai adoré, je ne connaissais pas encore Tillie Walden, c'est une très bonne surprise qui me donne envie d'en découvrir plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Rowena77
  20 février 2020
Je ne savais vraiment pas à quoi m'attendre en commençant Sur le route de west.
Je connaissais déjà la maîtrise graphique de Tillie Walden de par Spinning et je me doutais bien que je ne serais pas déçue. De ce côté, le cahier des charges est parfaitement rempli. Cette fille est décidément impressionnante, son sens de la mise en scène, cet art des couleurs… Elle a un trait reconnaissable entre tous.
J'apprécie ses personnages, tous portent une fêlure intime, un vécu difficile comme c'est le cas ici pour Lou et Béa.
Si l'album commence comme un road-trip assez classique, la rencontre des deux jeunes femmes avec Diamant le chat va faire basculer le récit dans le fantastique.
Par petites touches tout d'abord puis plus franchement. On passe des yeux rouges inquiétants des hommes à des routes qui se tordent et des ponts qui s'écroulent. Le paysage réaliste devient tout à coup très onirique et représentatif des peurs profondes et des traumatismes de nos héroïnes.
J'ai été surprise de ce mélange mais ce fut une surprise positive, j'ai trouvé que c'était une BD qui sortait des sentiers battus et touchait fortement ma corde sensible.
En conclusion, je dirais que l'on sort de ses pages mélancolique mais aussi définitivement envoûtée !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Kore00
  14 janvier 2021
Roman graphique avec un univers très chouette. Il s'agit du road movie de deux jeunes femmes perdues dans leur vie : Béatrice, une adolescente en fugue et Lou, une jeune femme qui cherchent un sens à sa vie. Voisines, elles se retrouvent par hasard dans une station service et décident de prendre la route ensemble vers West... sans objectif bien fixé. Dès le début du récit, avec l'omniprésence de la couleur rouge dans les planches, le lecteur est sur ses gardes se demandent où le narrateur veut l'entrainer... Très rapidement, au fur et à mesure que les 2 femmes révèlent leurs blessures non cicatrisées (revendication de leur homosexualité, viol, deuil), on bascule dans un univers onirique... Elles rencontrent un chat perdu, qu'elles nomment "Diamant" et décident de le recueillir. A partir de ce moment le récit bascule dans le fantastique (clin d'oeil à Alice au Pays des merveilles ?) : elles sont poursuivies par des personnages tels des ombres qui souhaitent récupérer le chat ... Au fur et à mesure de leur fuite, le paysage se reconstruit et se transforme à la manière d'Inception où on ne sait pas si on est dans le réel ou dans le rêve et où les routes se transforment à volonté... Il s'agit d'une jolie métaphore entre la fuite du passé symbolisé par ces ombres effrayantes à leurs trousses et cet avenir à construire comme autant de possibles... Les deux personnages principaux se font échos comme en miroir à deux moments de leur vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (3)
ActuaBD   10 juin 2020
Tillie Walden campe des personnages en marge de la société, sur la défensive, qui arrivent peu à peu à trouver leur place. Loin des dénouements rapides et attendus, l’autrice laisse du temps aux héroïnes pour s’apprivoiser mutuellement, se perdre pour mieux se retrouver et s’accepter.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Auracan   17 février 2020
La force du récit réside particulièrement dans la présence d’êtres réels qui naviguent entre réalité et fantastique, au point de dérouter le lecteur pour mieux le retrouver pour une conclusion surprenante.
Le dessin semi-réaliste est à l’image du scénario, tout aussi onirique et fantastique. Les décors d’hiver se succèdent à une allure vertigineuse, dans une débauche de couleurs vives qui contrastent avec l’état d’âme des deux protagonistes si attachants.
Lire la critique sur le site : Auracan
BDGest   24 janvier 2020
Structuré, dans sa première moitié, comme un road-movie, ce récit glisse progressivement vers l’abstraction, non sans rappeler, à certains égards, Alice au pays des Merveilles [...] Tillie Walden cultive, avec talent et créativité, une rhétorique militante et névrotique dont elle semble prisonnière.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
LiliGalipetteLiliGalipette   21 juillet 2021
« C’est pas un peu bizarre, ça ? De prendre la route alors qu’on… qu’on ne va nulle part ? »
Commenter  J’apprécie          80
limonadoudoulimonadoudou   22 septembre 2020
- Quand il se passe quelque chose d'affreux, ou quelque chose d'incroyable... enfin, n'importe quoi d'important, ça te donne l'impression qu'une montagne s'écroule ou que le ciel pourrait disparaître...
Tu vois ce que je veux dire ?
- Oui.
- Eh bien dans la plupart des endroits, les montagnes restent à leur place. Le ciel reste en un seul morceau. C'est assez cruel, au fond.
Mais ici, tout nous écoute.
Les routes, les nuages, les arbres... Ils connaissent tous tes secrets. Tout ce que tu as vu est bâti par toi. C'est pour ça que tu ne le reverras jamais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Erik_Erik_   23 décembre 2020
La route du passé se mesure par les morts qu'on a laissés tout au long.
Commenter  J’apprécie          30
LadyLensLadyLens   09 janvier 2021
- Je ne savais pas qu'il pouvait faire si froid au Texas...
- Le Texas est immense. Il y a de la place pour toutes les températures.
Commenter  J’apprécie          10
wivinwivin   28 novembre 2020
- Attends ! Pourquoi... Pourquoi tu... Je te connais à peine.
- C'est... Un peu pour ça. Tous ceux que je connais me rendent dingue. Être avec quelqu'un qui ne fait pas... qui n'est pas... Je trouve ça sympa.
- Ouais. Moi aussi.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Tillie Walden (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tillie Walden
Dans le cadre du 36e édition du Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis.
Une classe du lycée Maurice Ravel à Paris a eu la chance de rencontrer l'autrice-illustratrice Tillie Walden, récompensée d'un Eisner Award pour son dernier ouvrage « Sur la route de West » (Gallimard Bande dessinée, 2020).
Un événement organisé avec le soutien de l'Ambassade des États-Unis d'Amérique en France.
autres livres classés : road tripVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4217 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

.. ..