AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Martine Céleste Desoille (Traducteur)
EAN : 9782266118705
476 pages
Éditeur : Pocket (19/09/2002)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 39 notes)
Résumé :
Un violent séisme secoue un quartier résiden-tiel des hauteurs de Los Angeles, révélant l'existence d'une mystérieuse grotte : le sanctuaire indien de Topanga. Le Dr Erica Tyler, brillante archéologue, a pour mission d'explorer cette caverne qui renferme des ossements humains et une fresque extraordinaire. D'autant plus extraordinaire pour Erica, car cette peinture apparaît dans ses rêves depuis qu'elle est enfant. Alors que résonnent les premiers coups de pioche, e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Mamzellegazelle
  06 juin 2017
Note : 14/20
Voici le troisième roman de Barbara Wood que je lis. Je n'ai pas été aussi conquise comme avec Les Vierges du Paradis qui est un vrai petit chef d'oeuvre ! J'aurais aimé passer plus de temps avec Erica et ses fouilles archéologiques. Cela dit le livre est bien conçu : Erica trouve un objet et dans le chapitre suivant nous sommes plongés dans le passé avec l'histoire de cet objet. Barbara Wood retrace ainsi l'histoire des Indiens d'Amérique, la naissance d'une toute petite bourgade appelée Los Angeles, les Pères Missionnaires venus dans ce nouveau monde afin de radicaliser les Indiens à la religion Chrétienne, en faisant d'eux des esclaves, puis enfin la colonisation Espagnole pour les terres et le bétail en chassant les Indiens de leur sol avec toutes leurs coutumes et, détruisant les cimetières de leurs ancêtres.
Erica est l'héroïne de ce roman, mais il y a aussi Marimi l'indienne est toute ses descendances lorsque l'auteur nous fait voyager dans le temps. Erica est archéologue, ayant eu une enfance tourmentée elle s'est vouée complètement à son métier. Lors d'un séisme dans un quartier huppé de Los Angeles, elle est appelée sur un site Indien - une grotte sacrée - qui va l'emmener très loin dans le passé au cours de ses fouilles et notamment la découverte d'un squelette qui, va s'avérer très important pour elle. Elle va retrouver Jared, cet homme mystérieux, qui quelques années plus tôt elle détestait tant ... le rôle de Jared étant de s'opposer aux fouilles en estimant que les objets, les dépouilles et autres doivent revenir aux Indiens et laissés sur place. La bataille s'engage entre les archéologues, les Indiens et les habitants qui risque d'être expropriés à cause d'une grotte sacrée. Tout ce petit monde sera frappé par une découverte notoire ... surtout Erica !
Barbara Wood a son style d'écriture bien à elle. La romance et la saga familiale se mêle pratiquement toujours à l'histoire et ça c'est un moment de lecture que j'affectionne, puisque elle nous plonge dans le passé sur des sujets aussi variés qu'intéressants. La plume de Wood est fluide et légère ce qui nous permet de nous évader sans se poser trop de questions.
Dans la Terre Sacrée, on apprend beaucoup sur l'Amérique, la vraie, quand elle appartenait aux tribus Indiennes puisque l'histoire dans le passé commence avec Marimi bien avant J.C !
Pour conclure : une lecture qui coule comme de l'eau de roche, pas assez de suspense à mon goût, et surtout l'histoire du présent avec Erica qui, finalement est l'héroïne, n'est pas assez exploité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
mguy
  23 août 2013
Ce roman retrace l'histoire d'une jeune archéologue, Érica Tyler. Alors qu'elle était mise à l'écart à la suite d'une faute professionnelle, une mystérieuse grotte va émerger lors d'un violent séisme à Los Angeles. Or, les motifs de cette grotte sont en rapport avec des visions et des rêves d' Érica. L'exploration de cette grotte va permettre au lecteur de plonger dans un monde passionnant : celui des Indiens d'Amérique, avec leurs rites, leurs croyances, leurs cultures.
Vraiment, ce récit est fabuleux ! Partir d'une situation présente pour remonter vers le passé est vraiment une idée très originale, qui donne du rythme au récit ! de plus, on est réellement plongé dans la réalité concrète des Indiens. Un magnifique roman aussi bien pour les adultes que pour les plus jeunes !!!
Commenter  J’apprécie          20
LunaZione
  05 avril 2015
Ce livre est une histoire typique de Barbara Wood : La Terre Sacrée est entre le passé et le présent. Les destins se croisent et se mêlent pour enfin se trouver, s'embrasser et révéler la vérité.
Les personnages sont très attachant et l'on s'identifie très facilement à eux. Erica garde cependant une très grande part de mystère qui se fissurera au gré des pages. Ils sont vraiment très crédibles et fascinants. Leur mysticité joue beaucoup dans l'histoire, les rendant à la fois proches et éloignés de nous. On n'est pas comme eux, mais on comprend ce qu'il font, leur philosophie, leur envie. On aimerait être comme eux, mais sans le pouvoir réellement. On s'intéresse à leurs rites, à leur histoire. On se sent nous aussi un peu archéologue, on recherche du mystère, on a envie d'y croire. Et on y arrive. Très facilement.
L'histoire est très prenante et rendue crédible au fur et à mesure des pages. Cependant, la fin se devine rapidement, mais celle-ci nous laisse encore quelques surprises. Les aller-retour entre passé-présent, en agaceront sûrement plus d'un : cela peut parfois jouer sur la compréhension de l'histoire.
Il serait dommage de passer à côté de la Terre Sacrée de Barbara Wood.
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
frankgth
  09 octobre 2011
La découverte d'une étrange grotte dans un quartier de Los Angeles met en émoi le Dr Erica Tyler, archéologue de son état. Car elle a déjà vu l'impressionnante fresque que l'on trouve à l'intérieur dans ses rêves.
2000 ans plus tôt, la jeune indienne Marimi s'apprête à accueillir son premier enfant, mais un incident va la faire bannir par la tribu, la vouant ainsi à une mort certaine.
En démarrant aux deux bouts de l'histoire, nous allons petit à petit arriver à comprendre la relation qui uni le Dr Tyler à cette fresque tout en traversant l'histoire de la région de Los Angeles à travers les siècles grâce à une lignée de femmes aux pouvoirs étrangers.
En passant régulièrement de l'histoire de ces femmes à la vie agitée de notre archéologue, et vice versa, l'auteur a réussi à nous construire un roman qui se développe remarquablement et de manière originale. Comme en plus j'ai trouvé l'écriture au dessus de la moyenne, je ne peux que conseiller la lecture de cet ouvrage qui m'a passionné.
Lien : http://www.amazon.fr/review/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Eden_Zorjunn
  10 octobre 2015
Deuxième lecture de cet auteur, ce roman est centré sur Erica Tyler. Dès les premières pages, j'ai senti le lien entre elle et le squelette. Toute l'histoire se déroule selon un schéma répétitif. Erica découvre un objet et le chapitre suivant nous voici dans la vie de la propriétaire de l'objet. Je crois que j'aurais préféré n'avoir qu'Erica et la première Marimi. le mystère et la magie des tribus autochtones donnent un grand attrait à ce roman. Cela captive, même si il est difficile de disserner la réalité historique et la fiction. En même temps que la quête archéologie, il y a celle plus personnelle d'Erica, une recherche de famille. Jack Black est l'homme, celui inaccessible, détesté, puis blessé pour finir sauveur. Ses blessures le rapprochent de l'héroïne, d'où la sempiternelle romance. Mon agacement de faire des allers-retours entre le passé et le présent a été tempéré par quelques surprises qui jalonnent le récit. La lecture est fluide. Je suis déçue par la fin convenue. J'aurais aimé avoir des fantômes et plus de chapitres au temps présent. Mon agréable lecture me laisse sur ma faim, même si c'est l'histoire des peuples américains qui y est racontée.
Lien : http://les-lectures-d-eden.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   15 août 2014
Les gens ordinaires ne pouvaient pas communiquer avec les dieux. Ceux qui souhaitaient implorer leur clémence devaient demander au chaman d'intercéder en leur faveur : une femme stérile qui voulait un enfant, une vierge timide en quête d'un mari, un chasseur vieillissant qui commençait à perdre son agilité, une grand-mère dont les doigts ne pouvaient plus tresser les paniers, une femme enceinte cherchant à éloigner le mauvais œil, un père de famille craignant de voir tarir le ruisseau qui jouxtait sa hutte — tous approchaient respectueusement la femme-médecine et lui présentaient humblement leur requête.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   15 août 2014
Il n'y a rien de tel que de regarder un adversaire en face. Ne l'oublie jamais, Erica. Quand tu te retrouves face à une meneuse, soutiens son regard jusqu'à ce qu'elle baisse les yeux. Même chose quand tu te retrouves face à un groupe, choisis une fille au hasard et soutiens son regard. Elle finira par baisser les yeux et battre en retraite, et les autres avec. Quand tu es au tribunal, même chose, regarde le juge dans les yeux. Et nulle part ailleurs. Ne regarde pas l'avocat ou le greffier. Tu n'as pas idée de la force qu'il peut y avoir dans un regard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   15 août 2014
Nous n'irons pas voir ces gens, car leurs coutumes, leurs tabous et leurs lois sont différents des nôtres. Jusque-là nous étions des proscrits, mais aujourd'hui nous formons un peuple. Ceci est notre terre. Nous allons l'appeler « la Terre du Peuple »
Commenter  J’apprécie          10
sld09sld09   20 novembre 2017
"Luke, un bon conseil si tu veux devenir archéologue : ne te laisse pas impressionner par les fantômes." Elle-même avait appris à vivre au quotidien avec les fantômes, les revenants, les esprits, les farfadets. Ils peuplaient ses rêves et ses travaux archéologiques, mais bien qu'ils se révélassent souvent insaisissables, tracassiers ou déconcertants, jamais ils ne l'épouvantaient
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   15 août 2014
Luke, un bon conseil si tu veux devenir archéologue : ne te laisse pas impressionner par les fantômes.
Elle-même avait appris à vivre au quotidien avec les fantômes, les revenants, les esprits, les farfadets. Ils peuplaient ses rêves et ses travaux archéologiques, mais bien qu'ils se révélassent souvent insaisissables, tracassiers ou déconcertants, jamais ils ne l'épouvantaient.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : archéologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2158 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre