AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Marie-Pierre Malfait (Traducteur)
EAN : 9782266142489
735 pages
Pocket (21/04/2005)
3.68/5   79 notes
Résumé :
En Afrique, il y a cent mille ans, une femme découvre, éblouie, une magnifique pierre bleue.
Sa forme, parfaite, ressemble à un oeuf. Elle l'ignore, mais il s'agit du fragment d'une étoile venue s'échouer sur terre il y a trois millions d'années. Convaincue de ses pouvoirs magiques, la jeune femme va la conserver précieusement et la transmettre à ses enfants. De génération en génération, cette mystérieuse pierre va réapparaître dans la vallée du Jourdain, à R... >Voir plus
Que lire après La pierre sacréeVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,68

sur 79 notes
5
5 avis
4
3 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
1 avis
⭐️⭐️⭐️⭐️/5

- LA PLUME -

Une plume simple et efficace, mais j'ai trouvé qu'il y avait de nombreuses répétitions qui n'était pas nécessaires, rendant le récit parfois lent et créant des longueurs.

- L'HISTOIRE -

Honnêtement, pendant les 120 premières pages j'étais dubitative. Je trouvais cela sympa, mais sans plus, le rythme était lent et les deux premières histoires ne m'ont pas intéressés. Peut-être dû au fait que cela remontait trop loin dans L Histoire, et que j'avais du mal à m'identifier, à humaniser et rendre réel les personnages.
A partir de l'Empire Romain, ma vision du livre a totalement changé. J'ai commencé à le dévorer, à être happée par chaque histoire.
Ce qui est fascinant avec ce livre, c'est que chaque époque, chaque chapitre, possède un récit, une manière d'écrire différente. Par exemple, à Rome, l'autrice nous livre un récit biblique martyre ; en Allemagne au XVIe, nous avons l'impression de lire un conte philosophique avec des péripéties étonnantes, à l'exemple de Candide de Voltaire (en moins drôlesque). Chaque récit est ponctuée de passages étonnants, de retournements de situations happant. Bref, on est véritablement immergés du début à la fin.
Mais ce qui est génial aussi, est de pouvoir lire et voir l'aventure de cette pierre, comment elle traverse les époques, comment elle est perçue selon les temps et les personnes, comment elle peut orner un turban d'un sultan ou devenir un jouet pour enfant. On se rend compte à quel point les objets ont aussi une histoire qui n'attend que d'être révélé, et que ces objets influent aussi considérablement sur nous.

- LES PERSONNAGES -

On retrouve un motif dans les personnages de chaque histoire. Tous (ou presque) sont des femmes. Barbara Wood a la volonté de montrer le pouvoir qu'ont les femmes. Cela se traduit par les sociétés matriarcales du début des temps, puis leurs soumissions au fur et à mesure. Néanmoins, les femmes restent des personnes fortes, indépendantes, intelligentes et l'autrice le retranscrit bien à travers ses protagonistes. Ces femmes qui, pour survivre, se doit d'utiliser leur intelligence, leur ruse.
J'ai était souvent touchée et bouleversée par le récit de ses personnages qui sont hauts en couleurs. Elles vivent des moments de joies, de détresse et de douleurs et l'autrice nous les présentent avec excellence et avec beaucoup de réalisme des sentiments.

- CONCLUSION -

J'étais partie peu confiante pour cette lecture, mais j'ai été vraiment agréablement surprise au final. Une lecture riche en émotions, et en personnages forts.
Commenter  J’apprécie          10
Un roman qui m'a fait découvrir Barbara Wood. J'ai adoré suivre cette pierre bleue mystérieuse et presque magique à travers les siècles et les continents.
J'ai suivi la métamorphose des gens qui tombent dessus. J'ai connu leur bonté, leur cruauté, leur curiosité, leur cupidité comme si cette pierre avait le pouvoir de transparaitre tout ce qui fait un être humain.
Au fil du temps qui passe, des destins se croisent, se nouent et se cassent !
Une fresque sur l'humanité et une aventure incroyable et pleine de rebondissements.
J'ai passé un bon moment de lecture !
Alors vite ! découvrez le !
Commenter  J’apprécie          90
Dans ce livre, Barbara Wood mêle tous les genres : histoire d'amour, action, roman historique... Son livre en devient vite captivant !

Les personnages sont très humains et accessibles, rarement déroutants, toujours compréhensibles. On s'attache facilement à eux et on s'y identifie tout aussi rapidement. Les personnages sont assez universels, s'accordant avec tout le monde : c'est dommage qu'il n'y a pas un personnage plus original, avec une réelle prise de risque, il aurait alors rendu le livre totalement fascinant. Cependant, malgré l'environnement mystique et peu probable, on a réellement envie de croire à ces différents destins.

Les destins qui s'enchainent sont tous très liés les uns aux autres, mais restent très différents : La Pierre sacrée devient un livre tout en un avec une continuité pré-définie, ce qui est très agréable pour la compréhension et donne l'impression d'un livre pas comme les autres. Cet aspect en dérangera surement quelques uns : cela peut parait trop facile.
Les histoires de la Pierre Sacrée ne sont pas toujours très crédibles, mais restent agréables à lire, tout comme la conclusion du livre, qui nous donne le sourire.

Un joli roman à lire, qui fait sourire et rêver par l'impossible devenu, ne serait-ce qu'une seconde, envisageable.
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
Commenter  J’apprécie          60
J'ai été triste de terminer ce livre. Voilà qui décrit bien à quel point j'ai aimé cette histoire. Je me suis laissée emporter dans ce récit millénaire d'une simple pierre qui a soulevé bien des passions dans l'histoire de l'humanité. Écriture fluide qui nous emporte dès les premiers mots. Une merveille. J'ai lu «La pierre sacrée» il y a quelques années déjà et ça reste toujours un de mes livres favoris jusqu'à maintenant.
Commenter  J’apprécie          60
Voilà une plongée très intéressante à travers les époques. J'ai spécialement apprécié (et appris beaucoup) sur l'époque préhistorique. D'une manière générale, j'adore les livres de Barbara Wood qui a le don de nous plonger dans différentes cultures avec un véritable don romanesque.

~ Challenge multidéfis 18 : visage sur la couverture
~ Challenge ABC 2017-2018 : W
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
D’autres groupes furent envoyés sur la côte pour se procurer des perches de bois afin de construire des échelles permettant d’accéder aux recoins de la grotte, tandis que quelques hommes creusaient des marches dans la pierre. On façonna des portes aux motifs complexes à partir de dalles de pierre qui pivotaient sur des gonds, afin de cacher l’objet à des ennemis qui pourraient convoiter son pouvoir. Des gravures en écriture runique et des statues surgirent de la pierre, éclairées par la lumière des quelques ouvertures qui faisaient également rentrer l’air dans la grotte. Éric supervisait le travail de loin en se laissant guider par sa vision.
Commenter  J’apprécie          00
Il y a des limites à ne pas dépasser. Soigne bien tes ânes, nourris-les copieusement et ils accepteront de porter tes fardeaux. Mais n'essaie pas de monter sur leur dos, tu te retrouverais rapidement par terre !
Commenter  J’apprécie          20
Le miracle du vin se produisait de manière identique : le jus de raisin restait enfermé dans la cave pleine d'obscurité et de mystère pendant six mois; six mois au terme desquels les hommes découvraient que le jus s'était miraculeusement transformé en boisson de vie.
Commenter  J’apprécie          10
Les humains vivaient en fonction de leurs impulsions, de leur instinct et de leurs intuitions animales. Rares étaient ceux qui formulaient de véritables pensées. Us ne se posaient pas de questions et n'éprouvaient donc pas le besoin d'obtenir des réponses. Pour eux, le monde se limitait à ce qu'ils voyaient, entendaient, sentaient, touchaient et goûtaient. Il n'y avait pas de dissimulation, pas d'inconnu.
Commenter  J’apprécie          00
Les humains s'approchèrent prudemment de la rive, cherchant des yeux les troncs d'arbre flottants... Car c'était bien l'image que donnaient les crocodiles. Seuls leurs yeux, leurs narines et un petit bout de dos émergeaient de l'eau. Bien qu'ils chassent essentiellement la nuit, ils pouvaient aussi frapper le jour s'ils repéraient une proie facile. Les hommes le savaient bien.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus


Lecteurs (199) Voir plus



Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
3102 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..