AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2800173947
Éditeur : Dupuis (19/10/2018)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Cannes, août 1949. La Cadillac qui transporte l'imam le plus riche du monde et son épouse, la Bégum, vers l'aérodrome de Nice est attaquée en plein jour. En quelques minutes à peine se déroule le hold-up le plus spectaculaire de l'après-guerre : bloqué par une traction avant et menacé de mitraillettes, le couple Aga Khan se voit délesté d'un petit sac à main renfermant entre autres un diamant de 22 carats... Montant du butin : plus de 200 millions de francs en bijou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
jamiK
  16 mai 2019
“Ciel mes bijoux !”
Cette petite phrase célèbre doit rappeler quelque chose à beaucoup d'entre vous. Évidemment, l'incontournable “Les bijoux de la Castafiore”. le trait et le dessin d'Olivier Schwarz rend un hommage à la bande dessinée belge des années 50, Hergé bien sûr, mais plus encore Maurice Tillieux, avec les trois héros calqués sur l'équipe de Gil Jourdan, l'agence de détective qui enquête sur de grosses affaires. le trait ‘ligne claire” est élégant, jouant sur le classicisme de la bande dessinée avec une nostalgique maestria.
Mais voilà, pour en revenir à la petite phrase célèbre, voulant vérifier un détail sur internet je suis tombé sur une énorme surprise : cette histoire du vol des bijoux de la Begum est une histoire vraie ! et dans cette histoire vraie, la femme de l'Aga Khan aurait effectivement crié “Ciel mes bijoux !” et cela aurait inspiré Hergé. Donc retour à l'envoyeur avec une pirouette malicieuse.
Certains personnages sont donc bien réels, certains faits aussi, c'est plutôt un bonne idée pour lancer une nouvelle série et cela fonctionne bien : scénario efficace et assez réaliste, même si cela reste assez classique, personnages bien campés, attachants, même les plus secondaires, dialogues pertinents jouant avec les différents argots du milieu, entre Paris et Marseille, ça sonne à l'oreille, Audiard rencontre Pagnol, couleurs naturelles et riches, décors soignés… L'univers du catch qui vient s'immiscer dans le récit apporte une dynamique supplémentaire pourtant déjà bien lancée, l'ambiance fin des années 40 est minutieusement travaillée et le petit plus “mécanique automobile” particulièrement bien soigné est un clin doeil supplémentaire à Maurice Tillieux.
Pour les nostalgiques de Gil Jourdan, cette série démarre très fort, espérons qu'elle n'avortera pas trop tôt, les auteurs jonglent habilement entre rétro et modernité et sont parvenus à créer une atmosphère riche et attrayante. Ils ont pris tout ce qui est bon dans Gil Jourdan tout en modernisant et en améliorant ses faiblesses. Et pour ceux qui ne connaissent pas Gil Jourdan, vous pouvez y aller sans problème, c'est une lecture réjouissante, qui donne vraiment envie de découvrir d'autres aventures d'Atom Vercorian.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Bill
  12 août 2019
Un bijou ! 
Je me suis régalée avec cet album enjoué, aux personnages truculents tout droits sortis d'un film noir des années 50 (mais en couleurs !) avec des voitures bien carrossées, un catcheur plus vrai que nature, un couple de jeunes détectives bien assortis et ces vieux flics du 36 dont les amitiés résistantes garantissent des tuyaux en or !  
Une balade entre Paris et la Côte d'Azur, un vol qui défraie la chronique et voilà nos apprentis détectives qui résolvent une affaire en deux temps-trois mouvements ! 
Des dessins plein de punch, une histoire policière simple mais efficace ... 
Vivement le deuxième tome ! 
Lien : http://les.lectures.de.bill...
Commenter  J’apprécie          10
mathie36
  19 novembre 2018
Ce fut un premier tome excellent pour ma part !
J'ai vraiment beaucoup aimé ma lecture, le style général et le dessin m'ont ramené en enfance : je me revois petite, me cachant pour aller lire les Tintin de mon père. le style du dessin se rapproche du trait d'Hergé et l'enquête, à la façon dont elle est mené, également. Sans aller dans la copie conforme, non, juste des références, comme de nombreuses autres que je vous laisse découvrir par vous-même.
Atom Agency est un polar, comme vous l'aurez compris, dont certains cadrages et le scénario font très cinématographiques, genre films des années 50. Atom, fils de flics, Don Juan au grand coeur, vient de monter son agence de détective et cherche à faire ses preuves. le vol des bijoux de la Belgum est une aubaine pour lui et sa secrétaire et associée vont chercher à les retrouver pour toucher la récompense.
Chacun des personnages a sa personnalité bien tranché dont on s'attache très vite : le père, bon flic, le catcheur doux comme un agneau, la pin-up vipère, etc. Nous avons l'impression de les connaître déjà.
Les auteurs jouent sur les faits et s'amusent à semer un (léger) trouble avec toutes ses références. C'est drôle, captivant, on lit l'album comme on avalerait un sachet de cacahuètes.
Une belle découverte à suivre !
Lien : https://pause-the.blogspot.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
grossefab
  04 janvier 2019
Une première partie de "mise en place" un peu lente . Une seconde partie "échevelée" . Des dessins souvent beaux , toujours efficaces .Dans l'ensemble , une BD à lire ++ !
Commenter  J’apprécie          20
pilou62200
  28 mars 2019
Une petite BD pleine de punch !
Il ne faut pas chercher une quelconque originalité dans le scénario, le dessin ou l'histoire, mais l'ensemble se tient et arrive à son objectif premier : nous distraire.
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (2)
BDGest   06 novembre 2018
Ce livre devrait plaire aux enfants et à leurs parents nostalgiques de Gil Jourdan, de Tif et Tondu et, pourquoi pas, d’El Spectro (lui aussi lutteur).
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   05 octobre 2018
Alors oui, ce premier album ne brille pas par son originalité, toutefois, c'est un plaisir de pouvoir y plonger sans se prendre la tête ! Que demander de plus ? Très conseillé !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
BillBill   12 août 2019
- Il m'appelait sa princesse !... Il disait qu'il m'aimait !... Qu'il allait m'emmener à Rio... pour m'épouser !
- Bouleversant... Hélas ! Les princes n'épousent plus les bonniches que dans les bouquins de la bibliothèque rose !
Commenter  J’apprécie          10
BillBill   12 août 2019
L'époque de l'honnête poulet de terrain nourri aux grains de plomb, qui a perdu plus de temps à courir derrière les voyous plutôt qu'à lécher des bottes et cirer des pompes est révolue !
Commenter  J’apprécie          00
mandrake17mandrake17   29 janvier 2019
- Minute!... Quand un poids plume s'adresse à un poids lourd, il a intérêt à lui présenter des arguments en béton! Moi, j'aime pas les salades! Je préfère l'oseille!... Avant toute chose, je veux une grosse avance... CASH!
- Pour l'instant, Jojo, on peut juste t'offrir un sandwich jambon-sans-beurre-ni-cornichons, au bistrot, en bas!
Commenter  J’apprécie          00
mandrake17mandrake17   29 janvier 2019
- L'époque de l'honnête poulet de terrain nourri aux grains de plomb, qui a perdu plus de temps à courir derrière les voyous plutôt qu'à lécher des bottes et cirer des pompes est révolue!...
- La tendance actuelle serait plus à la volaille de batterie, républicaine et bien élevée, nourrie au bon maïs et bardée de prix d'excellence!
Commenter  J’apprécie          00
mandrake17mandrake17   29 janvier 2019
- Il m'appelait sa princesse!... Il disait qu'il m'aimait!... Qu'il allait m'emmener à Rio... pour m'épouser!
- Bouleversant... Hélas! Les princes n'épousent plus les bonniches que dans les bouquins de la bibliothèque rose!
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Yann (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Yann
[BD] LA CHRONIQUE DE THOMAS - ANGEL WINGS
autres livres classés : années 50Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1681 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre