AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Grand Blue tome 5 sur 16

Kimitake Yoshioka (Autre)Kenji Inoue (Autre)
EAN : 9782382750254
192 pages
Meian (21/10/2021)
4.58/5   12 notes
Résumé :
Avec un club aussi débraillé qui risque à tout moment de virer à la grosse beuverie, arriveront-ils à garder suffisamment de sérieux pour obtenir leur licence de plongée ?

Que lire après Grand Blue, tome 5Voir plus
My hero academia, tome 0 : Two Heroes par Horikoshi

My Hero Academia

Kôhei Horikoshi

4.28★ (25265)

40 tomes

Chainsaw man, tome 1 par Fujimoto

Chainsaw man

Tatsuki Fujimoto

4.38★ (5167)

16 tomes

Sexy cosplay doll, tome 1 par Fukuda

Sexy cosplay doll

Shinichi Fukuda

4.30★ (731)

11 tomes

Frieren, tome 1 par Yamada

Frieren

Kanehito Yamada

4.31★ (4450)

11 tomes

Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
L'humour fait toujours mouche : réaction absurde, dessin aux petits oignons. Cette fois-ci, Iori doit trouver une solution pour ne pas rater sa licence de plongée et cela va être le prétexte à nombre de situations loufoques. Entre jeux d'alcools et plongée, moments embarrassant et calme des profondeurs, l'équilibre est toujours là. J'ai beaucoup aimé le moment où Aina devient ivre.. Et met à mal notre équipe de joyeux lurons.

Humour beauf, gens à poil et un peu de plongée/pleine lune pour mettre de la poésie, je ne me lasse pas de ce plaisir coupable qu'est Grand Blue.
Commenter  J’apprécie          10
C'est totalement dingue, exceptionnel et épique cette façon de passer de quelque chose de totalement barré, avec des visages particuliers, à quelque chose de bien plus sérieux, voire des scènes de plongée magnifiques, ou simplement admirer le paysage.
Il est pratiquement impossible de ne pas lâcher quelques rires. Tout cela en fait la grande force de Grand Blue et un titre qui finit par fonctionner sur bien des gens.

Il faut dire aussi qu'une autre chose est que finalement ils sont tous aussi fous les uns que les autres, ce qui fait aussi que ça a tendance à mieux passer.
Ils arrivent à jouer sur les apparences de main de maître, à nous faire croire quelque chose mais qui n'est pas tout à fait vrai.
Si ce titre c'est beaucoup de déconnade et d'humour, c'est bien parce que ce n'est pas que cela, qu'il va plus loin, qu'il émet d'intéressantes réflexions qu'il arrive à se distinguer.

Iori n'arrive toujours pas à faire quelque chose, ce qui le met à mal pour avoir sa certification. Il est prêt à s'entraîner mais pas à ce que certains sachent, par peur des moqueries, évidemment il va bien trop loin pour vouloir les empêcher de savoir.
Le début de ce tome a élevé le niveau car il joue à fond sur les malentendus, et hors contexte, tout autre chose est compris que la vérité. C'est magistral.

Puis là où il fait fort aussi c'est ce moment sur le bateau, des fonds marins qui nous font rêver. Nous voyons l'importance d'avoir la certification, alors au final qui l'a eu ou pas dans nos nouveaux ? Lisez votre tome.
C'est un moment si beau, si touchant, empreint également de quelques malentendus.

Autrement, c'est la grosse déconnade et beuverie, ils veulent suivre une coutume locale appelée Otori à leur sauce. Puis l'air de rien ce voyage à Okinawa va se finir.
On peut dire qu'ils ne sont pas toujours tendres entre eux et ont un comportement de gros connards par moment, il n'y en a pas un pour rattraper l'autre, et en même temps ils ont une forme de solidarité entre eux.

Un tome sensationnel sur les quiproquos qu'il va y avoir, qui alterne toujours aussi bien côté fou et côté sérieux, tout en nous offrant des planches magnifiques, qui nous donnerait envie de plonger, regarder le même ciel.

C'est bien sûr recommander pour votre été
Normalement, la série n'aurait pas dû marcher sur moi, même si je peux lire pas mal de choses, mais cette alternance, les réflexions, le fait qu'ils arrivent à nous faire rires font que finalement de manière surprenante ça marche !
Ca passe et ça c'est fort quand même ! (même avec moi, même si je préfère les séquences de plongée)
Du coup, si l'occasion se présente, tentez et dites moi comment a été votre expérience. Et si vous avez déjà tenté, qu'en est-il ?
Est-ce que ça marche sur tout le monde ? Je ne sais pas, mais l'alliance est quand même forte.
Bonne lecture. Certains plans wow.
Lien : https://lesvoyagesdely.wordp..
Commenter  J’apprécie          20
e tarde de découvrir ça!Je continue d'avancer dans mon rattrapage de cette série. Plus j'avance dans ma lecture et plus j'apprécie cette histoire. Il va falloir que je rattrape très vite la suite parce que je suis beaucoup trop fan de cette histoire. Sans surprise, j'ai adoré ce cinquième tome, toujours dans la lignée des précédents avec un peut de changement, enfin du moins surtout une scène en particulier, c'était une toute autre ambiance que ce qu'on a l'habitude de voir!

Dans ce cinquième tome, on retrouve notre club de plongée sur le point de passer leur licence de plongée! Mais quand on a un club aussi débraillé qui risque à tout moment de virer à la grosse beuverie on se demande si ils ont suffisamment de sérieux pour obtenir cette fameuse licence de plongée…

Comme je le disais un peu plus haut, j'ai et ce sans surprises, adoré cette lecture. Iori découvre à la fin du tome précédent, qu'il est le plus « apte » à foirer sa licence. Alors il va tout faire pour essayer de trouver une solution pour éviter ça! Il n'hésite pas même à essayer de trouver des situations complètement radicales et complètement wtf! Mais après il se reprend et va tout faire faire pour s'entraîner. Sauf que dommage pour lui, ça ne va absolument pas se passer comme il le souhaite. J'ai beaucoup aimé le moment entre Iori et Chisa sur le bateau, j'ai trouvé que c'était un joli petit moment. On retrouve ensuite notre club bien fidèle à eux même et prêt à tout pour sa taper la beuverie du siècle! C'est fou de voir à quel point ils ne pensent qu'à ça, se taper des cuites à n'en plus finir! Ça me fait tellement rire de les voir comme ça, après ils sont dans un état lamentable c'est à mourir de rire.

Je suis déjà très impatiente de me plonger dans la lecture des prochains tomes! J'aime tant cet univers, la plongée, même si elle passe un peu au second plan, les moments où ils plongent sont vraiment merveilleux! Les personnages sont à mourir de rire, ils se retrouvent toujours dans des situations pas possible. C'est une véritable bouffée d'air frais ce manga!
Lien : https://enairolf.home.blog/2..
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
MangaNews
18 janvier 2022
Même si l'on pouvait attendre un peu plus du passage de la certification de plongée, la lecture amuse toujours autant (à condition d'être réceptif à ce type de ressorts comiques, bien sûr), portée par son humour omniprésent et débridé que la traduction vivante et inspirée de Célia Chinarro sert toujours aussi bien.
Lire la critique sur le site : MangaNews
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Je trouve ça vraiment beau qu’on soit tous réunis ici, peu importe le milieu d’où on vient et de partager ces moments ensemble, sur le même bateau et autour de la même jarre.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : plongéeVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (26) Voir plus



Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1479 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

{* *}