AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2213661782
Éditeur : Fayard (01/09/2011)

Note moyenne : 3.7/5 (sur 10 notes)
Résumé :

Quelle était la durée du temps de travail d un gardien de camp de concentration ? Préférait-il jouer aux cartes, pratiquer la boxe ou se délasser en lisant un roman policier ? Sa famille vivait-elle avec lui ? Il n existe aucune étude systématique des gardiennes et des gardiens. Les sources ne manquent pourtant pas, entre les archives de la SS conservées à Berlin et les nombreux dossiers individuels constitu&#x... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Seska
  25 janvier 2017
Un livre qui fait froid dans le dos (je dirai même qu'il congèle !). On peut lire à quel point la gestion des camps mais surtout de son personnel, était excellente et oui choquant de le dire : humaine...
Tout, ou du moins beaucoup était fait pour que ces hommes et ces femmes aient les meilleures conditions de travail.
On ne montre pas, ou peu dans les films, documentaires cet aspet de la vie du personnel des camps de concentration nazis. Ce livre m'a appris beaucoup sur une gestion humaine d'un lieu totalement inhumain.
Après une lecture avec quelques pauses dans la lecture (derrière la gestion et le bien être des employés il y avait tout de même l'horreur de la situation...) je l'ai finit avec un sentiment d'étonnement (encore et toujours) sur l'être humain. J'ai beaucoup apprécié la conclusion ou l'auteur a fait une sorte de comparaison entre les camps nazis et ceux par exemples des communistes russes.
Visiblement des gérants de l'horreur (désolée mais c'est mon ressenti) il n'y en a pas eu tant que ça.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Alexmotamots
  26 février 2012
Que de précautions l'auteur prend en introduction de son ouvrage. J'ai cru qu'il n'en finirai jamais de s'excuser de traiter le sujet. Je trouve pourtant que le thème est fort intéressant et original et permet d'apporter un autre éclairage.
Je ne fus pas déçue. L'auteur décortique son sujet de façon précise, preuves à l'appuis. Les conclusions qu'il tire sont limpides et viennent éclairer un aspect du IIIe Reich passé sous silence.
Une étude riche d'enseignements, jamais rébarbative, et dont les mises en perspective éclairent les génocides plus récents.
Non, vraiment, j'ai apprécié cette lecture jamais noire où il est démontré que même les choses les plus triviales étaient contrôlées par l'administration nazie.
L'image que je retiendrai :
Celle des tableaux récapitulant le nombres de jeux de carte ou d'instruments de musique commandés par les différents lagers.
L'avis de mon homme :
Impressionnant ! de voir comment même les bourreaux étaient eux-mêmes déshumanisés pendant leur travail. Car une fois rentrés à la maison, c'étaient de bons pères de famille.
Mais le livre tourne un peu en rond, certains épisodes sont répétés plusieurs fois.
Lien : http://motamots.canalblog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ptittzef
  02 mars 2012
facettes fort intéressantes "si cela est possible" de la gestion des camps de concentration nazis
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Lexpress   05 octobre 2011
Fabrice d'Almeida raconte la vie quotidienne des bourreaux nazis. Une plongée saisissante au coeur du système concentrationnaire.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Videos de Fabrice d'Almeida (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fabrice d'Almeida
100 ans de Mandela : analyse de son discours d'investiture par Fabrice d'Almeida .Il aurait eu 100 ans ce 18 juillet.Nelson Mandela n'en est pas moins d'une modernité troublante. Sa vision de l'humanité mais aussi du féminisme font écho à notre époque. Voici quelques extraits de son discours d'investiture commentés par l'historien Fabrice d'Almeida.
autres livres classés : camps de concentrationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
916 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre