AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782714445179
312 pages
Éditeur : Belfond (23/04/2009)

Note moyenne : 3.55/5 (sur 11 notes)
Résumé :
La commune de Saint-Jean-du-Gard, dans les Cévennes, est sous le choc : Jean Chavanel, le fondateur d'une prestigieuse marque de chaussures, s'est suicidé en apprenant la délocalisation de son entreprise à l'étranger, une initiative de son neveu Gérald, à qui il en avait confié la direction.

Chloé, la belle-fille du défunt, revient à La Commanderie, la demeure familiale, pour assister aux funérailles. C'est l'occasion pour elle de renouer avec les Cha... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
LeClos
  03 août 2014
Après le décès accidentel de son mari suivi de 10 ans d'absence, Chloé revient à St Jean du Gard enterrer Jean Chavanel, son beau père. Celui-ci fondateur d'une célèbre marque de chaussures s'est suicidé un matin dans son bureau. Acte étrange pour un homme, qui malgré les épreuves « avait toujours considéré la vie comme un don divin », et qui serrait dans sa main la gourmette de sa petite fille préférée, celle dans laquelle « il avait puisé la force de poursuivre son oeuvre, de construire l'avenir» après le décès de Mathias. Sans doute n'avait il pas supporté la délocalisation à l'étranger de son entreprise, décidée par Gérald son neveu. Terrible décision qui avait provoqué le licenciement de centaines d'employés, dont Johann Dumazel, le fils du meilleur ami de Jean.
L'accueil réservé à la jeune femme n'est pas vraiment chaleureux : les villageois lui reprochent de cautionner la fermeture de l'usine où elle a joué autrefois un rôle important, tandis que sa tante comme ses cousins craignent qu'elle ne s'oppose à leur projet. Peu importe puisque de toute façon elle compte repartir au plus vite à Ramatuelle, loin de la Commanderie qui ravive trop de souvenirs, loin de cette belle-famille dont elle ne supporte plus les non-dits et la cupidité.
Mais parce que sa fille Manon souhaite fêter les vingt ans de son cousin Lucas, elle décide de prolonger son séjour de quelques jours. Guidée par les Dumazel, chef d'atelier de père en fils, elle redécouvre l'usine, l'esprit de l'entreprise créée par son beau père et décide de reprendre sa place dans la maison familiale afin de relancer la fabrication des fameuses Chavanel. Dès lors la guerre est déclarée…
Chloe, est terriblement attachante, l a carapace qu'elle s'était forgée pour survivre à l'accident qui l'avait meurtrie moralement et physiquement, se fendille peu à peu. Alors qu'elle mène une véritable croisade, elle trouve le temps d'entourer sa fille quand elle a des problèmes de santé, d'entourer son neveu qui souffre de l'indifférence de son père et se réfugie dans la drogue. Alors qu'elle était seule, ou presque, au départ, elle réussit à créer des liens profonds avec son entourage, pendant que Gérald lui, perd progressivement de sa superbe et voit ses proches s'éloigner petit à petit.
le roman nous tient en haleine, car outre le combat autour de l'usine, il y a le combat pour la mairie. Et puis il y a les intrigues concoctées par quelques personnages, prêts à tout pour arriver à leur fin, et bien sûr aussi les histoires de coeur des adolescents et de leurs parents. L'auteur réussit à nous surprendre jusque dans les dernières pages du roman.
Un beau moment de lecture !

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Carmendb
  08 novembre 2018
Chloé, styliste compétente et reconnue, occupait un poste important auprès de Jean Chavanel dans sa fabrique de chaussures à Saint-Jean-du-Gard, dans les Cévennes. Les liens entre eux s'étaient resserrés au mariage de Chloé et de Mathias, le fils de Jean. Mais après l'accident de voiture qui coûta la vie à son époux, Chloé s'était retirée à Ramatuelle et n'était plus reparue à la Commanderie, la demeure familiale, malgré son attachement à cette région. Elle y revient donc, dix ans après, pour assister aux funérailles de son beau-père qui vient de se suicider.
Alors qu'elle ne pensait y rester que quelques jours, une suite d'évènements imprévus vont l'amener à modifier ses plans et à s'attaquer aux neveux du défunt.
Elle ne peut se résoudre à accepter la délocalisation de l'usine en Tunisie et à voir la célèbre marque Chavanel bradée. Avec l'aide de quelques amis, elle se lance dans le combat...
Comme l'auteur le précise dans son introduction, ce superbe roman est un hommage à ses parents, créateurs d'une entreprise de fabrication de chaussures. Il a lui-même collaboré au succès de leur production en tant que responsable du marketing.
Dans une atmosphère de crise, de chômage, de luttes intestines pour le pouvoir au sein de l'entreprise, de la famille comme aux commandes de la ville, l'auteur maintient l'intérêt du lecteur tout au long de ce captivant roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mpc730c
  06 juin 2018
Un excellent roman en réédition et une nouvelle inédite , tout deux se passant en région Cévenole.
J'ai relu avec beaucoup beaucoup de plaisir " le Faux Pas" .
Mais la vraie découverte est " Noel avant l'heure" , avec du suspense, de magnifiques descriptions très visuelles comme Frédérick d'Onaglia sait si bien le faire et des personnages attachants.
Un excellent moment de lecture.
J'ai adoré!
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
PATCHOULIPATCHOULI   11 mars 2012
Lecture plaisante mais regroupant pas mal de clichés. On s'attend parfois à ce qui va arriver (transplation du coeur de Bérénice sur Chloé par ex.). Par contre, l'assassin ne sera pas celui dont on essaie de nous convaincre que c'est lui
Commenter  J’apprécie          20
PATCHOULIPATCHOULI   11 mars 2012
Lecture plaisante mais regroupant pas mal de clichés. On s'attend parfois à ce qui va arriver (transplation du coeur de Bérénice sur Chloé par ex.). Par contre, l'assassin ne sera pas celui dont on essaie de nous convaincre que c'est lui
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : Cévennes (France ; massif)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Mémoires effacées" de Frédérick D'Onaglia.

Comment s'appelle le fils d'Iris ?

Charly
Roberto
Léo

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Mémoires effacées de Frédérick d'OnagliaCréer un quiz sur ce livre