Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2702140637
Éditeur : Calmann-Lévy (2010)


Note moyenne : 4.01/5 (sur 868 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Tom a onze ans.
Il vit dans un vieux mobil-home déglingué avec Joss, sa mère (plutôt jeune : elle l'a eu à treize ans et demi). Comme Joss aime beaucoup sortir tard le soir, tomber amoureuse et partir en week-end avec ses copains, Tom se retrouve souvent tout seu... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (203)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par manU17, le 03 juin 2012

    manU17

    Une couverture vert pomme qui attire mon regard. Vert, la couleur de l'espoir.
    Mais qu'est-ce que c'est que ce titre ? Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom !! Qu'est-ce que c'est que ce truc, une aventure de Tom Tom et Nana ? Je suis dans un vide-grenier comme souvent à la recherche de livres de poche. Je ne lis même pas la quatrième de couverture, le livre est comme neuf, je le repose. Une semaine plus tard, un autre vide-grenier, encore ce livre, je le reprends, je le repose. Une autre semaine plus tard, encore ce livre. Là, je me dis, quand même il y a un truc, il me poursuit ou quoi… Je lis la quatrième de couverture, je me dis pourquoi pas et je ne le regrette pas.

    Le moins qu'on puisse dire, c'est que Tom n'est pas né avec une petite cuillère en argent dans la bouche. Il vit dans un mobil-home avec sa mère Joss qui l'a eu très jeune. Si jeune que le plus adulte des deux n'est pas forcément celui auquel on s'attend. Si jeune, qu'elle se comporte davantage avec lui comme une grande sœur pas toujours marrante que comme une mère, adulte et responsable.
    Tom est « un bon gars » comme aurait dit ma grand-mère. Et dans sa bouche, c'était un grand compliment, elle n'était pas facile ma grand-mère…

    Il fait de son mieux quand il trouve la vieille Madeleine tombée dans son jardin.
    Il fait de son mieux quand il va devoir s'occuper de son vieux chien et de son vieux chat qu'il surnomme affectueusement Balourd et le Mité.
    Il fait de son mieux avec sa mère pour que tout se passe bien et qu'elle ne se mette pas trop en colère car elle n'est pas toujours drôle Joss quand elle se met en colère.
    Il fait de son mieux pour améliorer leur quotidien en jardinant, n'hésitant pas non plus à se servir dans le jardin des voisins anglais, Archibald et Odette, dotés d'un flegme tout britannique.
    C'est un gamin dévoué que la vie n'a pas épargné, elle l'a responsabilisé, mais qui a malgré tout réussi à garder son âme d'enfant.

    Barbara Constantine nous offre une galerie de personnages tous plus attachants les uns que les autres. Ils ne sont pas tout noirs ou tout blancs même s'ils sont globalement plutôt positifs. Une écriture à la Anna Gavalda qui rend plus belles les petits choses du quotidien et qui, l'air de rien, rend un bel hommage à des gens vrais avec des sentiments vrais.

    Des petits instantanés de vie magnifiés, une façon de transcender le réel, bref, un petit moment de plaisir tout simple comme je les aime.


    Lien : http://bouquins-de-poches-en-poches.blogspot.fr/2012/06/tom-petit-to..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          2 58         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par marina53, le 05 mars 2014

    marina53
    Le petit Tom a 11 ans et vit avec sa maman Joss, enfin, vivre est un bien grand mot lorsqu'il faut dormir dans un mobile-home tous les soirs. Avec très peu d'argent, la maman ne travaillant pas pour l'instant et préférant se consacrer à repasser le bac mais surtout sortir avec ses amis et profiter de sa jeunesse, la vie n'est pas facile tous les jours. Aussi, sans aucune gêne, il va se servir régulièrement dans le potager des voisins. Un petit tour à vélo, ni vu ni connu, sans faire trop de bruit pour éviter d'énerver le chat qui le regarde toujours méchamment, et hop... plus qu'à se servir! Un peu de terre par dessus les légumes histoire de faire comme si de rien n'était et le petit Tom rentre chez lui, tout content de sa récolte. Mais, Archibald et Odette ont bien vu son petit manège. Eux aussi, ils font comme si... Ils regardent même la télé le soir, laissant une chaise longue devant la fenêtre ouverte, pour peu que le gamin ait envie de venir la voir. Sous leurs airs guindés et coincés, ils sont quand même sympas ces anglais!
    Un jour où il comptait aller faire son marché dans le potager de Madeleine, il l'entend gémir de loin et le retrouve les quatre fers en l'air! La pauvre vieille dame! Rusé, le petit garçon va chercher la brouette, installe Madeleine dedans et la rentre dans sa maison. Cette dernière semble bien mal en point, toute seule, un peu sale, la maison empestant la pisse de chat, alors Tom a promis de revenir le lendemain...
    Un autre jour que le petit s'en va rejoindre sa maman, il la découvre en compagnie d'un jeune homme assez violent qui la frappe. La carabine, même pas chargée de Tom, aura eu raison de lui. Ce jeune homme, Samy, est prêt à tout pour se faire pardonner auprès de Joss. Il faut dire que cela fait longtemps qu'il ne la pas vu, après quelques mois derrière les barreaux, il serait content de renouer avec elle...
    La vie de ce Tom, petit homme débrouillard, n'est pas de tout repos! Entre une mère plus adolescente que maman, un jeune homme qui vient de trouver en Tom un allié, une vieille dame qui finira à l'hôpital et ses animaux dont le petit devra prendre soin, les jardins avoisinants dont il faut s'occuper, ce petit garçon a du courage et de l'audace à revendre. Barbara Constantine nous offre encore une fois une galerie de personnages tellement touchants, adorables, affectifs et profondément humains que le séjour passé en leur compagnie est bien trop court. Et quel plaisir de retrouver Raymond, Mine, Josette ou bien encore Pierrot! L'auteur nous offre un roman tendre, tout en douceur, attachant, jubilatoire, moelleux et rondement écrit. Cela fait du bien, tout simplement...
    Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom... deviendra très grand!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          2 51         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par ladesiderienne, le 26 mai 2014

    ladesiderienne
    Voilà le genre de livre capable de vous rendre agréable une journée de printemps pluvieuse : c'est frais, ça se lit sans prise de tête et chaque page déborde d'optimisme. Barbara Constantine a le talent de nous parler de la vie de gens ordinaires, qui matériellement n'ont rien ou pas grand chose mais qui grâce à leur rencontre vont être riches de bons sentiments.
    Comme je le trouve attachant ce petit Tom, qui, à 11 ans, est obligé de chaparder quelques légumes dans les jardins environnants, pour subvenir à ses besoins et à ceux de son immature de mère et ce couple d'Anglais qui n'est pas dupe et qui attend chaque jour le passage du jeune voleur, n'est-il pas charmant ? Qu'il est agréable de voir ces personnages penser aux autres avant eux-même, c'est tellement rare. Grâce à une vieille dame en mauvaise posture que le destin va mettre sous les pas de Tom, beaucoup de solitudes vont être rompues.

    C'est le troisième roman de cette auteure que je lis et j'ai beaucoup aimé le clin d’œil à des personnages que l'on retrouve dans ses autres livres. Même si les thèmes abordés reviennent régulièrement comme la famille, ou la vieillesse, je ne me lasse pas de ses contes modernes.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 28         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par 11livresalire, le 31 juillet 2013

    11livresalire
    Tom, petit homme... est un petit roman jeunesse tout en tendresse et bons sentiments.
    Tom un petit garçon de 11 ans vit avec sa mère dans un mobil-home, ne connaît pas son père, se prend souvent des gifles car celle-ci peine à joindre les deux bouts, elle l'élève seule, elle est au chômage, est à peine plus âgée que lui (25 ans) et ne sait pas vraiment s'y prendre pour l'éduquer.
    Elle le délaisse souvent.
    Tom, c'est aussi ce petit garçon très intelligent, débrouillard, tendre, solidaire qui va apprendre à affronter et dépasser les aléas de la vie en véritable petit héros, dans le titre l'auteur insiste sur le prénom du héros en le reliant au mot homme comme une image signifiant que l'enfant prend des responsabilités trop lourdes pour son âge et trop tôt dans sa petite vie.
    La répétition du prénom dans le titre produit également un joli effet sonore tout à l'avantage du héros.
    Tom c'est un petit homme car il va aider une vieille dame qui s'est cassé le col du fémur, il va appeler le SAMU, s'occuper de ses animaux, de son jardin et de sa maison pendant l'hospitalisation alors que lui même n'en n'a pas, il vit dans une caravane.
    Belle performance ! Belle preuve de solidarité intergénérationnelle. Non ! Toute la jeunesse n'est pas en perdition...La solidarité existe encore, du moins dans les romans et c'est très agréable de lire ce genre de fiction.
    Une tendre amitié naîtra entre les deux personnages.
    Tom est aussi ce petit garçon qui sait profiter des opportunités qui lui sont offertes, pas de télévision chez lui, qu'à cela ne tienne, il va la voir à la dérobée chez les voisins anglais tout en imitant leur accent, se moquant d'eux. Au passage, il se paye gratuitement les légumes du potager pour les ramener à « la maison »
    Le roman n'est pas dénué d'humour.
    Tom est courageux ; c'est lui qui intervient quand sa mère se fait agresser...Par un homme qu'il apprendra à connaître par la suite...
    Roman, Amour, oui ! Il est aussi présent et à travers lui on assiste à de belles retrouvailles familiales.
    Tous les personnages ont un lien entre eux.. 
    Je vous laisse découvrir ce beau roman pour la jeunesse, sur la famille, la solidarité, la tendresse qui nous laisse penser que l'humanité a encore de beaux jours devant elle.
    A mettre entre toutes les mains.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 23         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Imo, le 21 août 2013

    Imo
    Petit Tom n'est pas un si petit Homme et franchement il m'a impressionnée de part sa grandeur d'esprit et de part son courage !
    A 11 ans, s'occuper d'une vieille dame, de sa mère et j'en passe ne peux que forcer au respect.
    Je n'exagère que peu.
    Vous me direz.... ce n'est qu'un roman !
    Je ne pourrai que vous répondre que oui mais c'est plus que cela aussi.
    Ce roman redonne un peu d'espoir. L'espoir que tout n'est pas pourris dans la vie, que même les situations les plus dures peuvent révélées des torrents de bonté et de beauté d'âme.
    Ce tout petit livre m'a touchée et l'histoire de ce jeune homme m'a redonné durant la lecture de ce récit , une belle fois en l'espèce humaine.
    Comme quoi, même l'être le plus insignifiant peu se révéler en fait être la personne qui vous sauvera la vie et qui vous donnera envie de vous dépasser.
    Ce petit livre n'est pas si petit que cela en fait... c'est un grand livre de part le beau message qu'il offre à notre coeur.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          1 23         Page de la critique

> voir toutes (72)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par ladesiderienne, le 26 mai 2014

    Et puis il sort les six livres du carton. Tous neufs. Pas en livres de poche, s'il vous plaît. C'est ce qu'il a demandé à la fille de la librairie. C'était plus cher, bien sûr. Mais pour la première bibliothèque de sa vie, il ne voulait pas démarrer petit.
    Il lui a demandé de les choisir tous les six. Elle était nouvelle, c'était la première fois qu'on lui demandait ce service. Il a bien remarqué qu'elle avait le trac. Avant de partir dans les rayons, elle a posé quelques questions. C'est tout. Quand elle est revenue elle a étalé les six livres devant lui. Elle ne voulait pas qu'il reparte sans avoir au moins jeté un œil... Sur les titres ? Les couvertures ? Les bios des auteurs ? Bon ben... les quatrièmes de couverture, alors... Non ? Vous êtes sûr ? Ah bon. J'aimerais vous résumer quand même... S'il vous plaît, monsieur... Il a accepté. Mais c'était vraiment pour lui faire plaisir.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 17         Page de la citation

  • Par hopla33, le 05 septembre 2010

    Archibald arrive maintenant dans le coin des tomates. Et il tombe en arrêt.
    - Good Lord!
    Il a un moment d'hésitation. Essaye de se rappeler dans quel état il est allé se coucher hier soir, ce qu'il a mis dans son dernier cocktail, s'il a fumé quelque chose... Ce n'est pas tous les jours que l'on voit pousser des bocaux dans un potager.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 38         Page de la citation

  • Par 2605, le 02 octobre 2012

    Lola a trouvé du boulot pour Joss. Une vieille à qui elle fait sa mise en plis tous les vendredis et une permanente tous les deux mois. Elle est tombée dans les escaliers et c’est le col du fémur qui a morflé. Elle cherche quelqu’un le matin pour s’occuper de ses courses, de son ménage, et lui faire à manger. Mais elle ne veut pas n’importe qui. C’est plutôt bien payé. Elle est à l’aise, la mémé. Elle touche sa retraite d’enseignante plus celle de son mari, ancien officier dans l’armée. Ça va, elle n’est pas trop chiante. Enfin, si, un peu. Mais rien, comparé à d’autres…Ok. Joss est partante. Elle va aller la rencontrer. Si ça colle, elle peut commencer tout de suite. La fille d’avant est partie hier. La vieille l’a pécho en train de voler ses couverts en argent…Des couverts en argent ? Quelle tarée, celle-là ! Ça donne un goût à tout ce qu’on mange. Et puis en plus, quand l’argent s’use, le cuivre en dessous apparaît, et c’est pas bon du tout pour la santé. Enfin c’est ce qu’on m’a dit…
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la citation

  • Par luocine, le 20 février 2010

    Dans le potager, il marche à l’ombre de la haie. Il connaît bien le coin. De loin, il se repère, puis se décide. Il court dans l’allée. Il s’accroupit devant un plan. Tire dessus très doucement. Fouille ses racines. Ramasse quatre pommes de terre. Remet soigneusement le plan en terre. Tasse bien autour du pied et repart.

    Commenter     J’apprécie          0 26         Page de la citation

  • Par sunday-r0se, le 28 octobre 2011

    Il ne fallait pas pleurer, petit homme. Tu vas t'user les yeux pour rien. Elle, elle avait pleuré toute sa vie comme une madeleine. Et tout ce que ça lui avait rapporté, ça avait été des yeux tout délavés et un prénom de gâteau !

    Commenter     J’apprécie          0 33         Page de la citation

> voir toutes (13)

Videos de Barbara Constantine

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Barbara Constantine


HAPPY HOURS # 1
Apéro Littéraire, au Furet de Lille le jeudi 30 janvier à 18h en présence d'Emilie DE TURCKHEIM, Barbara CONSTANTINE et Jean-Michel GUENASSIA, avec les éditi...








Sur Amazon
à partir de :
11,80 € (neuf)
3,94 € (occasion)

   

Faire découvrir Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (1490)

> voir plus

Quiz