Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Édith Ochs (Traducteur)

ISBN : 2749103339
Éditeur : Le Cherche midi (2005)


Note moyenne : 3.44/5 (sur 18 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Daniel Silverman, un romancier dont le dernier succès remonte à près de vingt ans, est invité par le collège évangélique d'une petite ville perdue du Minnesota : on lui demande de faire une conférence. Lorsqu'il arrive à destination, il découvre que les membres du collè... > Voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (5)

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par Sara2a, le 30 novembre 2012

    Sara2a

    Lecture plaisir …
    Lire des romans qui parlent d'écrivains, j'adore, et se retrouver dans la tête de Daniel Silverman a été jubilatoire.
    Daniel Silverman n'est pas un auteur à succès qu'on retrouve en tête des meilleures ventes, mais un écrivain pur et dur qui s'entête à écrire au stylo ce qui lui parait être de la littérature intrinsèque . Ses écrits ne répondent pas au marché commercial, son style est récurrent : reprendre des standards de la littératures en écrivant l'histoire sous l'angle d'un nouveau personnage . Exemple : Moby Dick du point de vue de la baleine ou bien Notre dame de Paris raconté par une gargouille…
    Malheureusement Daniel Silverman n'est pas invité pour ses talents d'écrivain dans ce collège évangélique où il a plutôt l'impression de se retrouver dans la peau d'un anthropologue parachuté dans une tribu aux rites curieux qui semble lui réserver un sort pour le moins étonnant.
    Silverman est un personnage déjanté, attachant, drôle et pertinent . Usant d'une dialectique savoureuse il fait vivre au lecteur une aventure sidérante dans une ambiance qui flirte allégrement avec l'angoisse, l'humour et le mysticisme.
    Du suspens, du rire, de la réflexion bref un excellent moment de lecture que je recommande aux amateurs du genre.

    L'éditeur classe ce roman "Thriller", à mon humble avis, même si l'ambiance est assez pesante, la reflexion et l'humour l'emportent sur le reste .
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

  • Par JoyeuxDrille, le 19 juin 2015

    JoyeuxDrille
    Le plus drôle des romans de Roszak. Car c'est la satire qu'il a choisie pour dénoncer la montée du puritanisme religieux extrême aux Etats-Unis. Alors qu'ils sont souvent présentés comme le pays de la liberté individuel, les USA apparaissent là comme enfermés par des carcans moraux et religieux.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par denisbourez, le 05 juin 2015

    denisbourez
    Daniel Silverman est un écrivain un peu has-been vivant à San Francisco. Issu d'une famille juive, il est athée et homosexuel. Ses difficultés à joindre les deux bouts font qu'il ne peut résister à l'invitation à donner une conférence dans une petite ville du Minnesota, un premier janvier, moyennant une somme rondelette.
    Mais la conférence en question promet d'être atypique. Qui l'invite ? Les frères de l'Église évangélique réformée libre dans le Christ. En quelle qualité ? En tant qu'humaniste juif. Voilà qui s'annonce diablement compliqué, mais il se promet qu'il ne fera que l'aller-retour.
    Les exceptionnelles conditions météorologiques vont en décider autrement.
    Le pitch est explosif. Avant même d'attaquer la première page du roman, on se doute que tout cela va tourner au vinaigre. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec ce roman. Intelligent et stylé, il vous réserve des moments très drôles, quelques rebondissements plutôt bien sentis et une réflexion sur les religions et leur histoire souvent passionnante.
    (.../...)
    Ma critique complète peut être consultée sur mon site.

    Lien : https://www.bourez.net/content/le-diable-et-daniel-silverman-theodor..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Fuelyod, le 19 mars 2014

    Fuelyod
    Dans un style qui ne se prend pas au sérieux, l'auteur met en scène un écrivain moderne et tolérant et une communauté religieuse extrémiste, lesquels s'opposent dans de multiples débats. Drôlerie, suspense, angoisse, tendresse, réflexion : tous ces ingrédients se mêlent pour faire de ce roman une réussite.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par annesolange, le 05 mai 2009

    annesolange
    Daniel Silvermann, romancier en mal de succès, est invité à faire une conférence en tant qu' « humaniste juif » au sein d'un collège évangélique perdu dans le Minnesota.
    Il s'agit de fondamentalistes chrétiens qui acceptent difficilement cet athée, juif et homosexuel fidèle. le blizzard se lève et le bloque au sein de cette communauté.
    De pesante, la situation tourne vite au cauchemar. Suspense, émotion mais aussi fou rire sont au menu de ce roman inclassable et jubilatoire.

    Lien : http://lescarnetsdannesolange.wordpress.com/
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

> voir toutes (1)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par aturnins, le 26 avril 2011

    La conviction qu'il y a une vérité seule et unique et qu'on la détient me paraît être la racine la plus profonde de tout le mal qui existe dans le monde .

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la citation

> voir toutes (1)

Video de Theodore Roszak

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Theodore Roszak

Theodore Roszak : Towards an Eco-Psychology (excerpt) -- Thinking Allowed DVD w/ Jeffrey Mishlove








Sur Amazon
à partir de :
7,93 € (neuf)
2,27 € (occasion)

   

Faire découvrir Le Diable et Daniel Silverman par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (48)

  • Ils sont en train de le lire (1)

> voir plus

Quiz