AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations de Arthur Ténor (261)


calypso   21 janvier 2018
La théorie du complot de Arthur Ténor
Son isolement social lui inspire, chaque fois qu'il revient squatter son humeur, un sentiment douloureux. Ce n'est pourtant pas de sa faute s'il est solitaire ; il n'est ni grincheux ni méchant ni asocial ni... encore que, l'honnêteté intellectuelle l'oblige à reconnaître qu'il doit quand même avoir sa part de responsabilité.
Commenter  J’apprécie          280
orbe   04 novembre 2014
Les anges pleurent en silence de Arthur Ténor
La collégienne n'avait jamais parlé à quiconque de ce qu'elle vivait au quotidien, dans cette si jolie maison et cette famille si convenable. C'était un secret intime. Plus que cela même, un sujet tabou qu'il eût été blasphématoire d'évoquer sous peine d'être voué aux flammes de l'enfer, en l'occurrence aux foudres du père.
Commenter  J’apprécie          260
migdal   12 juin 2019
Le Réveil de Zeus : Les nano-mutants de Arthur Ténor
Le lundi suivant, dès qu'il aperçoit son amie Kiro dans la cour du collège, à la récréation de dix heures, Victor se précipite pour lui parler.

- Kiro, j'ai un truc à te demander.

- Je t’écoute.

- Si tu possédais des super capacités, comme une sorte de Batman, enfin Catwoman dans ton cas, qu est-ce que tu ferais avec ?

Et il lui décrit les cinq que lui confère sa nano-mutation. Elle le dévisage, perplexe d'abord, puis répond sur le ton de l'évidence :

⁃ Je ferais le bien évidemment. Quoi d'autre ? Quand on est bon à l’intérieur, si on en a les moyens, on ne doit faire que des bonnes choses, non ? Ce n est pas ce que tu penses ?

Ben si, c'est logique. Victor a enfin sa réponse. Et dire qu'il s'est tordu les méninges tout le week-end pour savoir comment devait se comporter un nano-mutant.
Commenter  J’apprécie          250
c.brijs   16 juin 2013
Né maudit de Arthur Ténor
J'avais le cœur durci par le gel de mes rancœurs.
Commenter  J’apprécie          210
orbe   24 novembre 2013
A mort la haine ! de Arthur Ténor
- Au commencement, attaqua-t-il, Dieu a dit : "il y aura des Elie et il y aura des Mourad. Les Elie seront gentils et raisonnables. Les Mourad seront agressifs et idiots."
- Non. Dieu a dit : " Si tu essaies de causer avec un Elie, il commencera par t'insulter et tu t'apercevras très vite qu'il vaut mieux philosopher avec un âne."*
- D'accord. T'as raison, ce n'est pas correct. Je recommence : je crois qu'au début, avant le Big Bang, y avait rien.
Commenter  J’apprécie          192
c.brijs   03 octobre 2012
L'enfer au collège de Arthur Ténor
Gaspard avait appris, notamment de son grand-père qui était un homme doux et sage, que la haine et la rancune sont les sentiments humains parmi les plus dangereux. Ils agissent comme des parasites de l'âme. Ils rendent fou celui qui les nourrit. Ils sont comme des bombes à retardement sur lesquelles on s'assoit en croyant bêtement que c'est l'autre, l'ennemi à abattre, qui sera détruit.
Commenter  J’apprécie          190
missmolko1   27 février 2018
Le livre dont vous êtes la victime de Arthur Ténor
Dans 3 lignes, mon garçon, tu seras vert de peur, lit-il avec stupéfaction, car l'histoire que je m'apprête à te raconter à de quoi te congeler le sang. Mais avant, il faudrait créer l'ambiance; il y a trop de lumière ici.
Commenter  J’apprécie          180
Kawane   10 décembre 2015
Tsunami de Arthur Ténor
lorsque cette minuscule langue de terre a émergé des flots aux temps géologiques, nul doute que la déesse Beauté et le dieu de la Douceur se sont penchés sur son berceau.
Commenter  J’apprécie          170
orbe   12 juillet 2013
Tsunami de Arthur Ténor
En somme, j'avais vécu des événements si extraordinaires que j'en étais devenu moi-même extraordinaire. Je dois avouer que cela finit par me faire complétement oublier certaines réalités qui n'auraient jamais dû quitter mon esprit. Jusqu'à ce qu'une fille me demande :
- Et ton copain Kyet, qu'est-ce qu'il est devenu?
Commenter  J’apprécie          160
odin062   10 décembre 2013
E-machination : Devenez le héros dont vous rêviez de Arthur Ténor
Je suis le Maître du jeu, celui qui établit, expose et fait respecter les règles du jeu. [...] Je n'ai aucune espèce d'affectivité, pas d’émotionnel, aucun attachement culturel ni cultuel... en résumé pas la moindre humanité. Cela m'évite toute faiblesse dans mes jugements. La neutralité est mon credo, les lois du jeu mes seuls référents.
Commenter  J’apprécie          150
kanarmor   02 août 2014
La Table de feu de Arthur Ténor
- Allons, Aliénor, cessez d’importuner ce garçon. Croyez-vous que l’heure soit à la farce ?
- Pourtant, répliqua sa nièce, ne m’avez-vous point dit tout à l’heure, pour me convaincre de vous abandonner en suivant ce moinillon, qu’il portait sur ses frêles épaules le destin du monde ? D’un Atlas, je n’attends rien moins qu’il me soutienne sans faillir.
Fermant à demi les yeux, Nicolas se dit que les relations avec cette donzelle s’annonçaient musclées.
- Vous porter, répliqua-t-il, ne devrait pas me poser de problème, mais vous supporter sera une autre affaire.
Commenter  J’apprécie          130
mandrake17   09 juin 2016
Il s'appelait... le soldat inconnu de Arthur Ténor
Pas de panique, mon petit, dans la famille on n'en a pas besoin, de martinet. La fessée main nue, ça marche aussi bien.
Commenter  J’apprécie          120
Linelo   10 mars 2016
Je suis CharLiberté ! de Arthur Ténor
Nous ce qu'on faisait, c'était juste un journal pour rire, poser des questions de fond et à la rigueur lancer des pistes de réflexion. Sûrement pas d'imposer des vérités prédigérées et prétendre ouvrir les consciences. Charliberté, ce n'était qu'un miroir un peu déformant de quelques réalités contemporaines, et sûrement pas un journal d'opinion.
Commenter  J’apprécie          111
murielan   11 mars 2013
Les duracuire : Le pays des Géants-Nez de Arthur Ténor
- J'irais bien pêcher dans glouglou, mais le chef nous l'a interdit, regrette Bibiscoto.
Mèmpapeur se frappe le torse du poing en proclamant :
- Moi, un jour je serai chef ! Et quand je serai chef, j'irai pêcher dans glouglou !
- Pfff ! souffle son copain en haussant les épaules. Avec ta cervelle de limace, tu peux pas devenir chef. Alors que moi, j'ai une grosse cervelle ! Oui, moi je deviendrai chef des Grogrogneux !
Commenter  J’apprécie          110
RosenDero   25 novembre 2016
Le Félin : Le sorcier de Brocéliande de Arthur Ténor
Ce sont des terres de mystères et de légendes. Pour ceux qui le croient, on peut y rencontrer des fées et des enchanteurs, pour les autres des druides et quelques illuminés
Commenter  J’apprécie          100
mandrake17   09 juin 2016
Il s'appelait... le soldat inconnu de Arthur Ténor
- Un homme, ça n'a pas besoin d'être accompagné, déclare-t-il. T'es un homme, oui ou non?
Le garçonnet approuve mollement et pense: "Un petit, alors".
Commenter  J’apprécie          90
mandrake17   09 juin 2016
Il s'appelait... le soldat inconnu de Arthur Ténor
Celui-ci aurait presque envie de pleurer, mais comme pépé l'a dit l'autre jour: "Un homme, ça pleure pas!" Il a tout de même nuancé "sauf quand ça épluche des oignons". Sur quoi mémé a ajouté d'un air bougon: "Mais ça épluche jamais les oignons, les hommes!"
Commenter  J’apprécie          90
mandrake17   09 juin 2016
Il s'appelait... le soldat inconnu de Arthur Ténor
- Et si c'était une fille?
- Et alors? réplique le tout nouveau grand-père. Comme ça, elle ira pas à la guerre! Mais elle fera plein de marmots, et le bon Dieu sera content.
Commenter  J’apprécie          90
Kawane   19 janvier 2016
L'enfer au collège de Arthur Ténor
Heureusement, pour lutter contre sa propre anxiété, Gaspard avait ses méthodes, qu'il avait lues dans l'un ou l'autre des magazines scientifiques auxquels il était abonné. La méthode du docteur Coué, recommandée pour renforcer la confiance en soi, était sa préférée. Elle consistait à répéter en boucle des pensées positives ou des formules apaisantes.
Commenter  J’apprécie          90
mandrake17   09 juin 2016
Il s'appelait... le soldat inconnu de Arthur Ténor
C'est son premier enfant, attendu comme le Messie, d'autant qu'il a été long à venir! Mais les cierges, allumés en nombre, les prières récitées avec foi et l'intervention magnétique du rebouteux ont fini par avoir raison de cette satanée guigne!
Commenter  J’apprécie          70



Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz à partir du livre "A mort l'innocent"

Par qui l'homosexualité de Gabriel Orthis est-elle révélée ?

Par Rémi
Par Dominique
Par Mattias

10 questions
13 lecteurs ont répondu
Thème : À mort l'innocent ! de Arthur TénorCréer un quiz sur cet auteur

.. ..