AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 889753967X
Éditeur : Portaparole (13/06/2017)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Il y a des romans qui en disent plus long sur la réalité du monde que les essais les plus sophistiqués.
À travers l'amitié de deux jeunes franco-iraniens, dont le destin va diverger malgré eux, Les Exilés du Paradis plongent le lecteur au coeur du grand affrontement du moment qui oppose l'islam éclairé au radicalisme le plus obscurantiste. En se tournant vers ses racines, Farhad découvre que cette lutte entre deux projets de sociétés existait déjà en Perse a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Seelys
  06 juillet 2017
Farhad est un jeune franco-iranien musulman récemment diplômé d'une grande université américaine. A son retour, il retrouve ses proches et ses amis, puis, préoccupé par la radicalisation islamiste et le terrorisme, Fahrad s'engage dans la recherche et la rédaction d'un dossier sur le sujet. Lorsqu'il retrouve Réza, son ami d'enfance, Fahrad le trouve changé et le doute s'empare de lui… de fil en aiguille, pour tenter de répondre à ses questions, le jeune homme se retrouve à marcher sur la terre de ces ancêtres, dans sa ville natale, à Ispahan. Ses autres voyages à Londres et Paris, ainsi que les multiples rencontres qu'il y fera permettront à Fahrad d'y voir plus clair et surtout de mener une véritable lutte contre l'islamisme radical.
J'ai reçu ce livre lors d'une opération masse critique et je dois avouer que d'emblée, le résumée m'a intriguée. Je me suis tout de suite demandé si “Les exilés du paradis” était vraiment un roman ou un documentaire, et c'est là toute la complexité et la spécificité de ce roman. L'islamisme radical, sujet on ne peut plus d'actualité et surtout, sujet qui soulève énormément de questions. C'est en s'appuyant sur des faits historiques et en les intégrant à l'histoire avec beaucoup de légèreté (mais pas de simplicité, ces faits étant relatés de manières claires et complètes, dans la mesure du possible), que Brigitte Adès nous livre ici un roman-documentaire éclairé sur l'islamisme radical vu par les yeux d'un musulman dont la France est la terre d'adoption.
Au-delà du contexte du roman, “Les exilés du paradis” met en scène différents personnages dont les relations ont tendance à se développer. C'est ainsi que Brigitte Adès parvient à mettre un peu de tout dans ce roman, sans tomber dans les clichés : des relations familiales, des amitiés de longues dates et d'autres plus récentes, une histoire d'amour, des réseaux professionnels, etc. Comme pour le terrorisme, ces aspects sont bien dosés et permettent au récit d'avancer, de dédramatiser le sujet et d'humaniser le personnage de Fahrad. Finalement, c'est peut-être ce qui me manque dans ce roman, un meilleur développement des sentiments et des relations, il y a comme de la pudeur, de la retenue… Quoiqu'il en soit, les personnages sont bien développés, notamment celui de Fahrad, un jeune homme déchiré entre ses origines et sa terre d'adoption, à la recherche de soi et de réponses.
En bref, ce roman est vraiment intéressant car il permet d'en découvrir davantage sur les bases de l'islamisme radical et les réseaux terroristes. Il y a un bon équilibre entre informations et émotions. Certains chapitres sont plus longs que d'autres, mais ça vaut le coup de s'accrocher pour aller au bout de la réflexion menée par le personnage. Outre les aspects historiques, ce roman est aussi, d'après-moi, un véritable récit initiatique, dans lequel Fahrad tente de comprendre le fondements de certaines choses qui l'entourent. En quête d'identité, ce cheminement fera de lui un homme nouveau, enrichi par ses rencontres et découvertes. A lire si le sujet vous intéresse ! C'est un roman assez court, rythmé et plutôt bien écrit (même si j'ai repéré quelques coquilles/fautes).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
chriskorchi
  10 septembre 2017
L'auteur a su trouvé le ton juste pour parler d'un sujet plus que jamais d'actualité, à savoir la radicalisation en Islam. Elle réussit à nous raconter une histoire pleine d'humanité, une fresque ou l'amour et l'amitié ont la part belle en dépit de l'horreur de l'islamisme. Elle s'abstient de juger, je me suis attachée au personnage de Farhad qui a une lecture du Coran qui correspond à ce que l'Islam devrait être : ouvert, emplit d'amour et de compassion pour son prochain avec le devoir de s'instruire et d'être ouvert aux autres cultures. Tout l'inverse de ce que sont les islamistes actuellement, incultes, violents sans respect pour autrui et intolérants. J'ai trouvé ça vraiment important de montrer comment vivent et pensent les "vrais" croyants, ceux qui ont compris le message du Coran.
Farhad va voyager et au cours de ses voyages remonter le temps pour essayer de comprendre comment l'Islam en est arrivé là,  il va remonter à ses racines à Ispahan, voyager à Londres, à Paris. C'est un héros des temps modernes, il va se battre contre l'obscurantisme en montant des groupes de réflexions, il va refuser de baisser les bras face à l'adversité, il va faire preuve de tolérance, de désir de comprendre l'autre et de diffuser la paix.  Au cours d'un retour chez lui il va trouver tout ses amis et en particulier Reza son ami d'enfance, empêtrés dans la radicalisation. A l'aide de faits réels et historiques distillés avec parcimonie mais précision l'auteur arrive à amener le lecteur à une réflexion personnelle sur la radicalisation et l'Islam tout en suivant l'histoire.  Tout est bien dosé pour que ça ne se transforme pas en documentaire, même si parfois la limite est mince.  Il y a aussi la question des origines Farhad est totalement désemparé entre sa terre d'origine et sa terre d'accueil, il est perpétuellement en recherche de soi, en quête d'identité.  C'est en rencontrant les autres, en voyageant et échangeant avec autrui qu'il deviendra un homme nouveau, qu'il deviendra lui-même.
Un livre court, bien écrit, prenant et dont le sujet est on ne peut plus actuel et intéressant. de plus, il est traité différemment et laisse espérer un changement, une évolution dans les mentalités . La lutte contre la radicalisation doit être un sujet non négligé, il faudrait que tout les Farhad du monde s'unissent pour promouvoir le droit à pratiquer un Islam éclairé et bienveillant. En pensant à ce personnage une phrase me vient à laquelle je crois dur comme fer et qui devrait être enseignée dans toutes les écoles du monde entier
“Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m'enrichis.” Saint-Exupéry grand voyageur et humaniste ne s'y était pas trompé, c'est en connaissant les autres et en les acceptant différents qu'on peut vivre en harmonie.
VERDICT
Une très belle lecture, je ne m'attendais pas à y trouver autant de matière à réfléchir, à débattre et autant d'émotion. Si le sujet vous intéresse c'est un très bon livre tant du point de vue historique que romanesque. A découvrir.
Lien : https://revezlivres.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
cerisel
  17 juin 2017
Un texte fourni, très bien documenté, aux références historiques nombreuses et détaillées, donne de la matière à un lecteur peu au fait de l'Iran médiéval, et ce, bien que le sujet principal du livre soit la radicalisation islamique principalement en Grande-Bretagne et la défense d'un islam éclairé. du point de vue romanesque, je regrette que le véritable noeud de l'intrigue arrive trop tard (dernier tiers du livre). le roman aurait gagné à être resserré ou à être structuré autrement de façon à placer le lecteur en haleine plus vite. La quête d'un trésor familial n'est pas une intrigue en soi dans ce roman de société. Ce qui n'est pas le cas des conséquences du fanatisme religieux, qui à mon avis est le coeur de cet ouvrage. Cela explique sans doute que j'aie pris un plaisir relatif à lire cet ouvrage pourtant très intéressant. le style descriptif, voire chirurgical, manque parfois de relief, de la petite touche originale, qui permettrait de s'attacher vraiment aux personnages. Les exilés du paradis reste un bon roman que je recommande pour ses qualités documentaires indubitables et la réflexion qu'il sous-tend.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
thietelp
  02 juillet 2017
Lecture agréable. Plusieurs sujets se croisent dans cette histoire pour s'assembler dans un roman sympathique à lire. J'ai été vraiment intéressé par le sujet qui m'a semblé le principal, la lutte contre la radicalisation et l'intégration de l'Islam en occident depuis l'intérieur par l'entraide communautaire et la volonté d'afficher une autre vision d'une religion et de cultures. le fil du récit passe au travers d'autres moments dont un qui nous transmet des sentiments de l'immigration, de l'Iran et de la nostalgie. Ce point donne à mon sens une chaleur et une atmosphère particulières, et teinte le tout d'un parfum d'orient sensible et agréable. Les autres sujets annexes comme le trésor familial ou la lutte contre une attaque terroriste, beaucoup plus liés au roman dans son côté fiction ne m'ont pas emballés plus que cela, mais ils s'insèrent tout de même bien dans l'ensemble et apportent malgré tout leur valeur. C'est d'ailleurs le regret que j'aurai dans cet ouvrage, des parties un peu superflues au détriment d'autres fort intéressantes qui auraient mérité pour moi plus de développements. Mais le résultat se serait-il lu aussi facilement ?
Au final, on a je trouve une petite histoire agréable, qui se lit bien, facilement, dans un contexte intéressant et qui porte à réfléchir. Que demander de plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SophieSonge
  04 juillet 2017
Fahrad est originaire de Téhéran, il a vécu avec ses parents en France, suivi des études aux Etats-Unis. Ce jeune homme perdu entre ses origines et son mode de vie très occidental va peut-être finalement trouver sa place comme médiateur entre ces deux civilisations...

L'auteur nous ouvre les portes sur un roman juste et éclairé au sujet très sensible de la radicalisation à l'Islam. Sans juger, sans choquer, elle expose à travers ses personnages un problème résurgent de notre société entre des religions et des fidèles qui ne se comprennent pas.
De manière très dogmatique, Fahrad va ouvrir, lire, disséquer le coran, prêchant la paix, la communion. Il exhorte à sortir ses pairs de l'ignorance, les invitant à penser par eux même d'une manière ouverte et responsable. On est touché par son combat contre l'obscurantisme, son histoire et sa vérité. Il va au-delà des préjugés, ouvre les coeurs, les consciences et refuse de se laisser au fatalisme.
On admire sa foi, son courage, son abnégation pour une cause essentielle et à laquelle il croit. Un récit fin et construit avec intelligence qui pour aller vers la lumière invite à aller vers la connaissance et pousse à la réflexion.
Loin de l'enrôlement religieux ou l'instrumentalisation politique, l'interprétation libre et respectueuse des textes se veut la clef du vivre en accord avec soi-même, Dieu et les autres.
Un livre court, fondamental à faire circuler et à partager.
Lien : http://www.sophiesonge.com/a..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : islamismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
il était Zen
Catholique

10 questions
1120 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre