AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756015113
Éditeur : Delcourt (04/04/2008)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 253 notes)
Résumé :
Nika est une fille bien dans sa peau, belle, populaire et toujours de bonne humeur. Mais derrière cette façade trompeuse, la jeune fille cache une toute autre apparence qu’elle tente de garder secrète : dès qu’elle rentre chez elle, Nika se relâche et devient plus négligée. Mais un jour, un nouvel élève arrive au lycée et... ?!
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (50) Voir plus Ajouter une critique
sandrine57
  30 novembre 2012
A 17 ans, Nika Tamiya est la coqueluche de son lycée, aussi appréciée par les filles que courtisée par les garçons. Belle et souriante, elle est aussi un bout-en-train qu'on s'arrache dans les karaokés. Mais sitôt derrière les murs de son appartement, le masque tombe! Nika se met en mode "OFF" et se laisse complètement aller sur tous les plans. Mal habillée, mal coiffée, elle se goinfre des mets les plus répugnants, oublie tout savoir vivre et passe ses nuits à jouer en ligne. Seule Nino, son amie depuis la maternelle, connait cette face cachée de sa personnalité et Nika compte bien que cela ne se sache jamais au lycée. Mais pourra-t-elle garder son secret alors que Arata Kamiyama, un nouvel élève, a tout découvert en un rien de temps?

Un premier tome très efficace qui va directement au coeur du sujet et où les évènements s'enchaînent très rapidement.
Le contraste entre Nika en mode "ON", jolie comme un coeur et très élégante et son mode "OFF" débraillé est vraiment très bien rendu et très drôle. Avec sa soeur et sa mère, construites sur le même modèle, elle forme un trio bruyant mais sympathique qui écume les supermarchés pour y dénicher les promotions.
Mais bien sûr, Switch girl!! est avant tout un shôjô et se profile à l'horizon une histoire d'amour compliquée entre Nika et Arata, le nouvel élève qui semble lui aussi avoir bien des secrets. Tantôt sympathique tantôt distant, on sent bien qu'il ne va pas se laisser apprivoiser facilement.
Bref, une entrée en matière réjouissante pour un manga où humour et romance font bon ménage. A lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Lindorie
  04 février 2011
Nika Tamiya, 17 ans est très vite devenue la fille la plus populaire et la plus jolie du lycée… en mode « ON » du moins, car elle cache bien son jeu et possède un mode OFF. Où l'on découvre une Nika complètement débraillée, pas maquillée, mal coiffée, en jogging ou pyjama, etc. Puis un jour un nouvel élève débarque dans le même lycée et lui aussi est un switch boy…
Switch girl est un mangé génial, qui plaira à toutes personnes de la gente féminine et ce peu importe l'âge, vous vous reconnaîtrez à un moment ou un autre dans le personnage de Nika.
Impossible de ne pas se tordre de rire durant la lecture, votre compagnon vous regardera d'ailleurs d'un air soupçonneux car bien évidement il ne pourra pas comprendre pourquoi vous riez à ce point, quand bien même s'il lisait ledit manga. Il faut penser comme une fille pour comprendre pleinement toutes les subtilités de ce manga.
Les personnages sont totalement loufoques et drôles. La relation qui se crée entre Nika et Arata n'est pas des plus simples et c'est ce qui m'a plu. Leur relation est plus réelle que les histoires d'amours que l'on découvre dans d'autres séries manga, ce qui nous permet de nous rapprocher encore plus des personnages.
L'autre côté sympa ce sont les interventions de l'auteure qui nous explique pourquoi certains choix, ou qui aborde certaines anecdotes marrantes qui lui sont arrivées. Nous avons également droit à certains conseils de beauté ou d'autres explications sur l'épilation, l'extraction des points noirs etc.
Donc les filles, il ne vous reste plus qu'a lire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Anneso
  29 juillet 2012
Mon Avis :
Nika, l'héroïne, pratique le switch entre le mode on et le mode off (oui oui, le switch, comme le joker dans le jeu télévisé Qui veut gagner des millions ?). Donc, notre lycéenne est impeccable, bien habillée, bien coiffée, fait très attention à ses faits et gestes et a tous les garçons à ses pieds lorsqu'elle est en mode on. En mode off, elle se terre chez elle où se déplace uniquement dans son quartier pour faire les courses en pyjama, avec de grosses lunettes, les cheveux attachés n'importe comment et elle porte une vieille culotte donc l'élastique est distendu, mais dans laquelle elle est à l'aise. Bien évidemment, Nika s'applique à cacher son côté Docteur Jekyll et Mister Hyde à ses camarades pour conserver sa notoriété. Seule Nino, sa meilleure amie, sait qu'elle n'est pas la lycéenne charismatique pour laquelle elle se fait passer. Mais un évènement inattendu va se produire : un nouvel élève prénommé Akata va débarquer au lycée. Or, Akata, qui vit juste à côté de chez Nika, ne va pas tarder à percer son secret…
Grâce à mon amie Naminé, j'ai eu l'occasion de découvrir ce manga tout à fait étonnant. Donc, avant d'aller plus loin : un grand merci à toi, j'ai passé un excellent moment et j'ai beaucoup ri à la lecture de Switch Girl !!.
Nika est une fille incroyable. Elle m'a beaucoup fait rire, et l'écart entre la superficialité dont elle fait preuve lorsqu'elle est en mode on et son relâchement total en mode off. On pourrait croire que ce n'est pas la même personne. Mais parfois, le mode off reprend le dessus, ce qui nous vaut de francs éclats de rire. En effet, que se passe-t-il lorsqu'on est gêné par ses sous-vêtements et que l'on est en public ? Son comportement lors des courses avec sa mère est excellent, je me suis franchement marée à la voir en mettre un maximum dans le sac le plus petit possible – mais elle tient sans doute cela de sa mère, qui a elle aussi une forte personnalité.
D'un autre côté, il y a Akata, le binoclard – surnommé ainsi par ses camarades. Mais quelle n'est pas la surprise de Nika lorsqu'elle découvre qu'il porte ses lunettes non par nécessité, mais pour s'enlaidir, car il est en réalité totalement craquant. Et pourquoi s'isole-t-il ainsi du reste de la classe ?
Et puis il y a Queen Guenon, la peste du lycée qui en a après Nika. Mais cette dernière ne va pas se laisser faire, et comme le dit l'expression consacrée, « rira bien qui rira le dernier ». En tous cas, une chose est certaine, le lecteur va rire !
Chacun à leur façon, Akata et Nika cachent une réelle souffrance. Mais l'auteure parvient à nous montrer tout cela avec beaucoup d'humour. Tous deux se sont créé un personnage totalement en décalage avec ce qu'ils sont réellement… mais pourquoi au fond ? Peut-être ne sont-ils pas si différents que ça l'un de l'autre. Malgré un début de relation très difficile, peut-être finiront-ils par se comprendre, et s'apprécier ?
Vous l'aurez donc compris, j'ai adoré ce manga. Il ne manque presque rien pour que ce soit un coup de coeur. Mais le second tome est déjà dans ma Wish-List et j'ai hâte de savoir ce qu'il va advenir de nos deux héros. Et même si vous aurez peut-être du mal à l'avouer, je suis certaine que bon nombre d'entre vous se reconnaitront dans le comportement de Nika !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
zazaone
  14 décembre 2013
On a toute une Switch Girl qui sommeille en nous.
Normalement, je n'aime guère les shojo et leur guimauve. Jusqu'à présent, il n'y a eu que Nodame Cantabile qui ait trouvé grace à mes yeux.
Pourtant, que dire de l'héroïne Nika qui n'a plus qu'une obsession dans la vie : se faire remarqué d'Arata pour qu'il l'aime en retour. Une seule obsession, non, ce n'est pas tout à fait vrai. Nika a une deuxième obsession : que personne ne découvre que la miss parfaite si populaire de son lycée cache une "switch girl", mélange de Tatie Danielle et le Glaude (de la Soupe aux choux) post-pubère.
Du coup, la guimauve est noyée dans un humour qui ne vole pas toujours très haut mais m'a fait éclater de rire plus d'une fois tard dans la nuit.
L'humour est omni présent, j'oserai même dire omni-pétant. Bref, c'est vraiment un shojo, mais vraiment pas culturellement correct. La Switch Girl qui sommeille en moi se réjouit, la p'tite fleur bleue qui parvient à survivre malgré tout en moi, aussi.
Le graphisme met nettement plus en valeur les situations switch que les autres... et c'est très bien ainsi.
Un seul problème : pourvu que je trouve les tomes en occasion car les scantrads s'arrêtent au tome 13 et leur lisibilité n'est pas terrible (en fr)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Archessia
  14 novembre 2010
Si vous aimez un peu les mangas, vous n'avez pas pu passer à côté de celui-ci.
Nika est une switch girl, une jeune fille qui a réussit à allier à la perfection deux côtés diamétralement opposés de sa vie.
A l'école et en société, elle est parfaite. Hyper jolie, polie, très soignée, avec de vrais goûts de fille, une coiffure impeccable, des vêtements à la dernière mode, etc ...
Une fois qu'elle rentre chez elle, sa vraie nature éclate au grand jour.
Débraillée, le visage remplis de patch anti-points noirs, elle pète devant ses parents, mange des harengs qui puent, joue aux jeux vidéos en s'endormant devant la tv, surveille le moindre centime qu'elle dépense ...
Bref, voilà une switch girl dans toute sa grandeur !

Mais, un nouvel élève arrive au lycée, et elle va vite se rendre compte que lui et le caissier de la superette près de chez elle sont la même personne.
Ca ne devrait pas poser problème, normalement.
Sauf que dans cette supérette, elle y est comme chez elle, en mode off ...
Il ne faut absolument pas que les autres élèves l'apprennent, sinon elle passera vite de l'état de fille la plus populaire à celui de bouc émissaire de toute l'école.

Je suis complètement fan de ce manga, chaque volume est à se tordre de rire, remplis de situations complètement loufoques et d'autres dans lesquelles (hélas !) je me retrouve parfois (bon, à ma grande honte, bien plus souvent qu'il ne le faudrait ...).
L'auteur parsème en plus son récit de pleins d'anecdotes personnelles, ou de trucs et astuces pour la switch girl qui se cache en chacune de nous.
Du genre, des conseils épilations, ou perçages de boutons, vous voyez le genre.

En dehors de ça, l'histoire est vraiment drôle, et les personnages hyper attachants.
On se fait très vite à Nika et à sa "double personnalité". Quant à Arata, et bien, qui n'aimerait pas un homme comme ça à ses côtés ?
Surtout qu'au fil des tomes, ce perso se lâche complètement ! Il devient aussi drôle que Nika, rentrant dans ses délires dès qu'il le faut. Il est vraiment génial.
Mais nous ne sommes pas en reste avec les autres personnes de l'entourage de Nika. Queen Guenon est à mourir de rire, et j'adore également le caractère extraverti et le côté mignon de Masamune.
Les parents de Nika, c'est carrément collector !
Sa mère et sa soeur sont comme elle, et à elles trois, elles font trembler le quartier !

Les dessins sont très agréable, et la mangaka nous montre qu'elle n'est pas cantonnée qu'à un seul style, vu que l'on a droit à pas mal de traits différents, selon les situations.
Ca peut aller du très réaliste, proche de la photo, jusqu'au très shonan, genre méchant qui s'énerve dans un shonen des années 80.
Ce manga, c'est du chocolat. Ca fait autant de bien !
Lien : http://archessia.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations & extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
lilimarylenelilimarylene   02 septembre 2010
Faudrait pas deux secondes pour que tu perdes ton statut de fille la plus charismatique du lycée.
Commenter  J’apprécie          190
ptitelily01ptitelily01   10 décembre 2013
Pourquoi tu fais autant d'effort?
Tu crois vraiment que c'est utile?
Tu ne crois pas qu'il y a sûrement quelqu'un, qui peut t'aimer telle que tu es?
Commenter  J’apprécie          100
lesbouquinsdeChloelesbouquinsdeChloe   09 novembre 2015
- Si jamais vous faites du mal à ces filles... Vous savez ce qui vous arrivera ?
- Euh... Ben... Non... Quoi ?
- J'informerai toutes les lycéennes de Tokyo...de la manière dont vous vous comportez !!

- Ah ! J'allais oublier !!
- Hein ?! C'était pas fini ?!
- La note du karaoké et des repas...Bien sûr, c'est vous qui vous en chargez ♥
Commenter  J’apprécie          30
ptitelily01ptitelily01   08 décembre 2013
ça alors...
C'est la première fois que je le vois rire...
ça lui va plutôt bien...
Commenter  J’apprécie          40
virgi16virgi16   14 juillet 2014
Alors elle a commencé à avoir du succès avec les garçons qui ne savaient pas comment elle était avant... De toute façon, elle est déjà mignonne naturellement.
Commenter  J’apprécie          10
Video de Natsumi Aida (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Natsumi Aida
Bande annonce de la série "Switch Girl!!"
autres livres classés : humourVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Switch Girl !! Tome 1

Qui est Nika ?

L'héroïne
Une lycéenne
Les deux

7 questions
85 lecteurs ont répondu
Thème : Switch Girl !!, tome 1 de Natsumi AidaCréer un quiz sur ce livre