AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Kate Daniels tome 6 sur 16
EAN : 9781937007584
368 pages
Ace (30/07/2013)
4.56/5   111 notes
Résumé :
La mercenaire Kate Daniels et son compagnon Curran, le Seigneur des Bêtes, se démènent pour résoudre une nouvelle crise déchirante. Incapables de contrôler leur bête, de nombreux enfants métamorphes de la Meute ne survivent pas à leur première transformation et n'atteignent pas l'âge adulte. Il y a bien un remède qui pourrait les aider, mais le secret de sa fabrication est jalousement gardé par les clans européens et peu de doses sont disponibles à Atlanta. Kate ne ... >Voir plus
Que lire après Kate Daniels, tome 6 : Montée MagiqueVoir plus
L'Exécutrice, tome 1 : Le Baiser de l'Araignée par Estep

L'Exécutrice

Jennifer Estep

4.34★ (1430)

7 tomes

Melena Sanders, tome 1 : Hantée par les Ténèbres par Illene

Melena Sanders

Susan Illene

4.00★ (275)

8 tomes

Kara Gillian, tome 1 : La Marque du démon par Rowland

Kara Gillian

Diana Rowland

4.20★ (1030)

6 tomes

Tori Dawson, tome 1 : Trois mages et une margarita par Marie

Tori Dawson

Annette Marie

4.12★ (579)

8 tomes

Alex Craft, tome 1 : Magie funèbre par Price

Alex Craft

Kalayna Price

4.09★ (561)

6 tomes

Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
4,56

sur 111 notes
5
16 avis
4
4 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis
Est-ce que la saga devient une drogue ? Oui, tout à fait. Et je ne vais pas m'en plaindre loin de là. On m'avait dit que le tome six de Kate Daniels était très bon, et je ne peux que le confirmer. J'ai passé un excellent moment et j'en redemande encore.

Le tome cinq avait été un peu en dessous pour moi, mais surtout à cause du fanatisme ambiant. J'espérais ne pas retrouver la même chose ici, et surtout que je retrouve le même élan que Blessure magique. Ce fut le cas fort heureusement. le début est assez violent émotionnellement, mais nous sommes en plein dans un sujet qui est une épée de Damoclès pour nos héros depuis le départ : le wolfism. Cette maladie touchant les adolescents comme certains adultes déciment la Meute depuis des années, et quand Kate a la possibilité de trouver un remède, même si cela sent le piège à plein nez, elle n'hésite pas une seconde.

Quand des héros que l'on adore fonce tête baissée dans le danger, on a tendance à rester sur ses gardes. Ce fut le cas, bien entendu, mais je me suis dit que Kate réussissait aussi à réfléchir sur ce coup-là, à prendre en compte le danger et à choisir de ne pas partir sans un plan, et surtout un entourage. le fait qu'elle veuille plus facilement s'entourer et ne pas faire cavalier seul est vraiment une évolution des plus plaisante. Elle a du mal à s'intégrer à la Meute, car pour beaucoup d'entre eux elle n'est qu'une humaine, mais elle joue le jeu, et malgré une enfance où on l'a convaincu qu'être seule était la meilleure solution, elle fait volte-face. Vous le savez, c'est le genre de chose que j'adore, et là, j'en ai clairement eu pour mon argent.

Nos héros s'éloignent de la Meute pendant toute l'aventure de ce tome six, et franchement, ce changement de décor était une vraie bouffée d'air frais. le fait d'avoir aussi un groupe plus restreint était très plaisant. Surtout que c'est la crème qui accompagne Kate et Curran. Rien n'est pourtant facile, et c'est les montagnes russes à plus d'un niveau. Entre les menaces qui pèsent contre le Meute ou contre Kate, les dangers sont partout. Mais cette sorte de frénésie était grisante. Personne ne s'en sort indemne, j'ai eu très peur à de nombreuses reprises mais il y a aussi des moments fort en émotions, de très bonnes surprises, et des envies de meurtres (très très nombreuses…). Mais on continue à avancer. Et j'entends par là dans l'univers global. le fait que Hugh soit présent donnait aussi un peu de piment. On en apprend toujours plus, et j'y vois de plus en plus de nuances. La mythologie continue également de pousser les limites et sans surprise : j'adore.

Autre point que j'aime particulièrement et qui est de plus en plus mise en avant : l'humanité des métamorphes. Certains sont de vrais salopards et on en a de très bons exemples ici, mais ce n'est absolument pas la norme. Et pour moi, je les vois encore une fois faire preuve de plus d'humanité que leurs ennemis. La relation entre Kate et Curran est aussi au centre de ce tome de Kate Daniels. Les auteurs jouent encore sur les faiblesses du couple… c'est important car rien ne peut se régler en un claquement de doigt, mais j'aimerai que l'on passe à autre chose maintenant. Surtout que la menace de Roland risque d'être de plus en plus présente.

Mais mis à part cela, ce tome a été un petit régal. Entre les enquêtes qui s'entremêlent, l'action à gogo, des scènes autant drôles que pleines d'émotions, il y en a pour tous les goûts. C'est prenant, fluide et addictif. En avant pour le tome sept.
Commenter  J’apprécie          240
Wha Wha Wha, mais c'est quoi ce tome ?! Non ne dieu, il m'a foutu la boule au ventre pendant les 3/4… et quelle fin !

Je l'ai commencé en anglais, la compréhension se fait raisonnablement - sincèrement c'est réalisable -, mais j'étais trop lente, alors j'ai cherché une version amateur en espagnol ou portugais. J'ai fini par trouvé en espagnol et là, ma lecture s'est fait beaucoup plus fluide et rapide, mais ne comptez pas sur la version FR pour le moment car Ilona Andrews a posté une annonce pour avoir un traducteur FR — elle reprend ses droits, et ne nous oublie pas, pauvres frenchies que nous sommes. Il faut compter sur des futures re-publications !!! Une excellente news, je suis aux anges ! =D

Le tome 5 a permis pas mal de bases pour ce tome, Kate voyait de plus en plus sa carapace se briser : elle découvre la réalité sur les pouvoirs de sa mère et ainsi la relation avec son père adoptif. Elle l'a utilisé pour qu'il la protège et se charge de tuer Roland, son vrai père. En parallèle, Julie a failli y passer en devenant Wolf et on découvrait alors un remède rare importé d'Europe : la panacea. Nous voilà donc dans ce tome 6, avec deux cas de Wolf sur deux adolescentes et en même temps (comme par enchantement) un contrat en Europe permet de gagner de la panacea en échange, Curran est invité comme parti neutre afin de maîtriser les 3 meutes locales et statuer sur leurs futurs.

En effet, Desandra fille de l'Alfa psychopathe du coin Jarek Kral a épousé Radomil Volkodavi puis quelques années après, s'est remariée avec un autre alfa d'une meute du coin Gerardo Ravennati. le problème arrive un soir où elle couche avec les deux et se retrouve alors enceinte des deux hommes… celui qui naitra en premier aura le droit sur l'autre et sera propriétaire un bout des montagnes des Capartes. Elle est à 8 mois de grossesses, il faut la protéger des 3 clans, chacun y va de sa manigance, on ne sait pas si son père est prêt à la tuer ou non… la mission semble périlleuse et surtout, ressemble de plus en plus à un piège. Malgré cela, la panacea est tellement une denrée rare et représente tellement pour la meute, que le choix ne se pose même pas !

Embarquons alors sur les mers, voyageons à travers les dangers : monstres marins, pirates, vagues magiques… en direction d'un plus grand danger encore. Oh oui ! À partir de là, Kate va de plus en plus, se replier sur elle-même et se retrouver bien seule, elle n'est que la compagne humaine après tout. Elle va alors se poser beaucoup de questions sur sa relation avec Sa Majesté des Fourrures (j'ai eu envie de le défoncer pendant ses 3/4 u_u), si elle veut des enfants (vis à vis de son père ou du wolfisme), sa place dans la meute, etc. Ce tome fou vraiment un coup aux tripes, il remue parce que ses états d'âme sont justes et qu'elle se retrouve coincée entre son devoir envers la meute, ses amis, les deux adolescentes et la situation.

Les personnages secondaires sont présents, moins que d'habitude, mais ça n'empêche d'avoir des dialogues piquants et mordants qui sont la marque de fabrique d'Ilona Andrews. Et puis, comment ne pas l'être avec cet invité-surprise ?! L'action est surtout présente à la fin, c'est le bémol à mes yeux même si c'est complètement volontaire de sa part. Elle nous casse notre Kate, la fragilise pendant tout le tome et à la fin, le réveil et c'est combats sur combats. Elle avance et son avenir se dessine petit à petit, on en apprend encore sur Roland et surtout, on découvre qu'il n'est pas le seul vieux mage dans ce monde. Tout est possible, tout dépend du chemin qu'elle prendra.

Pour conclure, un put*ùain de tome ! Presque aussi bon que le 4 en terme d'émotions et surtout une fin de dingue, qui promet un tome 7 qui nous fera couiner.
Commenter  J’apprécie          21
Kate et Curran vont se retrouver cette fois face à une force redoutable en Europe. Leur mission a cependant une importante vitale pour leur clan, ou plutôt pour les jeunes de leur clan car si elle se passe bien ils ramèneront dix tonneaux de panacée ce qui équivaudrait à presque un an de naissance ou de passage d'adolescence sans wolfing. Un an de sérénité pour les jeunes de la meute, un an ça vaut largement la peine de se déplacer en Europe même si cette mission a tout l'air d'un piège.
Heureusement ils ne partiront pas seuls, des alliés seront là comme Andrea et son fiancé Raphael, Derek, Barabas mais aussi des complications avec Mahon ,Tante B ou Saiman.
Cela nous promet encore de belles bagarres et aussi de bons moments d'inquiétude pour nos héros préférés.
C'est un opus particulièrement intéressant pour toutes les informations que nous allons pouvoir y glaner tant sur les surnaturels que sur Roland et ses troupes.

La mission comme prévu ne va pas être une sinécure. Ils doivent protéger de 3 clans différents une jeune femme métamorphe enceinte des jumeaux. de son premier né va dépendre la possession d'un col dans une région où le moindre passage au travers des montagnes est une richesse sans précédent.
Desandra, la jeune maman n'est pas facile à vivre mais il faut dire qu'elle a des excuses. Utilisée par son père en monnaie d'échange elle s'est retrouvée mariée puis séparée d'un des pères de ses jumeaux puis « vendue » au suivant pour un meilleur bénéfice. Actuellement sa situation n'est pas meilleure puisqu'aucun des partis en présence ne semble s'intéresser à elle, seul l'enfant premier né semble être important aux yeux de tous.
Ou presque tous car de nouvelles monstruosités vont voir le jour dans ce tome ou plutôt apparaître aux yeux de Kate pour assassiner la jeune maman tout d'abord puis grâce à son charme et sa diplomatie légendaire se recentrer sur elle.
Kate dans ce tome est égale à elle-même. Douceur, diplomatie, féminité … tout cela fait partie du superflu de sa panoplie de consort du Seigneur des bêtes. Seuls son amour indéfectible pour son roi des fourrures la rend plus douce ainsi que la présence de Julie que nous ne ferons qu'entrevoir ici.
Curran reste le mâle dans toute sa puissance et ses décisions même si elles seront comprises par Kate ne sont pas toujours de son goût et cela va nous mener à des prises de bec assez mémorables.

Le retour de Hugh d'Ambray va nous permettre aussi de le découvrir de façon différente et un peu flippante car ses sentiments pour Kate semblent particuliers. Mais sa présence va nous permettre de faire des retours en arrière sur leur passé et sur celui de Roland.
De belles bagarres sont à prévoir, des pertes hélas à déplorer, des nouveaux amis aussi mais toujours de l'action, du sentiment et de l'honneur dans les aventures de notre Kate. Cette série est un de mes coups de cœur depuis ses débuts.
C'est donc encore et toujours un immense plaisir que de les lire malgré que les tomes 6 et suivants ne sont actuellement pas encore édités chez nous. Bientôt semble dire l'auteur dans une de ces dernières interviews. J'ai donc hâte de m'y attaquer mais en attendant vivement le tome 8.
Commenter  J’apprécie          00
Ce n'est un secret pour personne, j'attendais ce sixième tome est une impatience totalement démesurée. Il y a un an (à deux jours près), je ne faisais qu'une bouchée du tome 5, Meurtre magique. Cette année encore, je n'ai pas tenu longtemps avant de l'avoir lu puisqu'à peine le salon fini, malgré la fatigue et l'envie de rejoindre mon lit pour "cuver" mon salon, je me suis littéralement jeté sur Montée magique. A peine commencé et déjà fini, cela en dit long sur mon avis sur ce sixième tome de Kate Daniels.

Autant vous dire que mes attentes étaient bien au delà du raisonnable. Depuis le début, chaque tome monte en émotion, rebondissement, action, bref, en tout. Coup de coeur après coup de coeur, la série Kate Daniels gagne en intensité et prouve que quand on veut, on peut créer une série excellente sur le long terme.

Si au démarrage je me posais des questions sur la traduction du titre, je dois dire qu'une fois fini je le trouve parfait. Pourquoi ? Eh bien tout simplement parce que Montée magique démarre "doucement" et monte crescendo en pression jusqu'à finir en apothéose. Je ne m'attendais pas à subir autant de rebondissement et de doutes durant ma lecture.

Une fois n'est pas coutume, ce sixième tome de Kate Daniels se solde par un coup de coeur. Pourtant, on sent clairement que l'histoire prend un tournant décisif tant nous nos personnages que pour l'histoire. Mon coeur a été mis à rudes épreuves et j'avais l'impression que je n'en sortirai pas indemne. Notre duo d'auteurs, Ilona Andrews ne cessent de me surprendre et se renouvelle continuellement. Vous pensiez avoir déjà tout vu, tout entendu ? Eh bien prenez garde, les apparences sont parfois trompeuses et les doutes s'immiscent au fil des chapitres comme un venin.

Parlons un peu personnage. Je suis toujours aussi fan de Kate. En constante évolution et d'habitude si solitaire, elle est désormais une jeune femme à responsabilité et surtout bien entourée. D'abord avec Julie, sa fille adoptive, mais aussi surtout avec Curran, dont l'histoire est désormais connu de tous. Etre la Consort du Seigneur des Bêtes, c'est aussi avoir beaucoup d'attention et Kate va vite s'en rendre compte.

Du côté de Curran, ce sixième tome sème le doute dans notre esprit. Un doute qui que je dois l'avouer à mis mon coeur à rudes épreuves. Tout comme Kate, je me suis mise à douter de notre Seigneur des Bêtes et autant vous dire que ce sentiment est juste horrible. J'avais l'impression de trahir et d'être trahie. Pourtant, Curran ne manque pas de me surprendre et de prouver ses sentiments. Mais dans des circonstances délicates, la donne peut changer...

Dans Montée magique, c'est aussi le retour d'un personnage du passé de Kate. Et autant vous dire que je l'ai à la fois détesté et apprécié. Je dirais plus le premier d'ailleurs. J'ai apprécié le fait qu'on en apprendre davantage sur le passé de Kate mais dans un autre sens, c'est un parfait conn*ard comme dirais celle-ci et je n'avais qu'une envie, le réduire en miette.

Vous vous en rendez vite compte, ce sixième tome de Kate Daniels nous offre son lot de rebondissements et d'action. Pas une minute pour souffler, les choses s'enchaînent et le tension monte. Au rythme où avançait l'histoire, je savais que le pire était à venir mais j'étais loin de me douter de la tournure des événements. Je ne vous en dirais pas plus, car cela gâcherait la surprise. Sachez néanmoins que nos deux auteurs, Ilona Andrews savent maintenant le suspense et surprendre leurs lecteurs quand ils ne s'y attendent pas.

Montée Magique m'a surprise, ému (de nombreuses fois) et fait hésiter, donné la chair de poule et surtout laissé sur le carreaux. Je ne m'attendais clairement pas à cette montée en puissance et me laguis de la suite...
Lien : https://my-bo0ks.over-blog.c..
Commenter  J’apprécie          10
Kate et Curran, vont devoir partir pour quelques mois en Europe, à des milliers de km de chez eux, pour protéger une jeune femme enceinte.
Celle-ci attend des jumeaux, son père l'ayant "vendu" à deux meutes différentes, elle attend deux enfants de deux pères différents, et ils sont nombreux à vouloir sa mort.
Mais n'y a-t-il pas un piège derrière tout ça. Pourquoi vouloir absolument Kate et Curran en protecteur, la réponse arrivera rapidement, et ils devront déjouer de nombreuses tentatives de meurtres, pièges et autres manigances bien scabreuses pour les tuer mais aussi les séparer. Heureusement qu'ils sont venu accompagner pour les assister et les protéger, mais qui va protéger leur amour et leur confiance.
Kate reste elle-même, forte et garde la tête haute face à des êtres immondes, mais sa confiance est touchée au plus profond de son être et j'ai souffert avec elle et je me suis longtemps demandé pourquoi elle acceptait toutes ces histoires.
Curran quant à lui, est toujours aussi imposant, puissant et amoureux fou de son « humaine » mais il joue à un jeu dangereux, et vraiment très risqué.
Encore un très bon tome, on ne s'attend pas du tout à voir certaines personnes ni à suivre toutes ces aventures rocambolesques, ces attaques démesurées, ni ces tragédies.
Comme j'aime cette série, je ne me lasse pas de la découvrir ni de la redécouvrir, j'appréhende le tome final.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
Oh boy. “Christopher?”
He looked up at me.
“You’re free.”
“I am.” He nodded. “I’ll serve you forever. To the end of time.”
“No, you’re free. You don’t have to serve me. You’re welcome to stay, but you can go if you want.”
He leaned over and touched my hand with long fingers. “Nobody is free in this world. Neither princes, nor wizards, nor beggars. I will serve you forever, my mistress.”
Aha. “Let’s come back to that later, when you feel more like yourself.”
“Great,” Curran said. “Another fine addition to your collection of uncanny misfits.”
“I take offense to that,” Barabas said.
“Don’t worry, I count myself in, too,” Curran told him.

- - - - trad perso - - - -

— Christopher ?
Il leva les yeux vers moi.
— Vous êtes libre.
— Oui je le suis. Il hocha la tête. Je vous servirai pour toujours. Jusqu'à la fin des temps.
— Non, vous êtes libre. Vous ne devez pas me servir. Vous êtes le bienvenu pour rester, mais vous pouvez y aller si vous le voulez.
Il se pencha et toucha ma main de ses longs doigts.
— Personne n'est libre dans ce monde. Ni les princes, ni les magiciens, ni les mendiants. Je vous servirai pour toujours, ma maîtresse.
Ah.
— Revenons à ça plus tard, quand vous vous serez retrouvé.
— Super, dit Curran. — Un autre de plus à ajouter à ta collection d'inadaptés étranges.
— Je m'offusque, dit Barabas.
— Ne t'inquiète pas, je m'inclue dedans, aussi. dit Curran.
Commenter  J’apprécie          10
I loved Curran, and most of the time being with him was so easy. But when it was difficult, it nearly broke me. I wondered if it was like that for him, too. Being alone was simpler, but I couldn’t give him up. He made me happy. So happy that I kept looking over my shoulder, as if I had stolen something and any minute someone would demand I give it back.
“This wasn’t supposed to happen,” I said.
“What?”
“You and me. This wasn’t in the plan. The plan was to be alone, to hide, and to kill Roland. Being happy was never one of the bullet points. Some part of me is still convinced it’s a fluke and eventually it will be ripped away from me. Deep down I expect it. Any hint of it and I roll down the cliff. You’re mine, you know that, right? If you ever try to leave me, it won’t go well.”
“I don’t deserve you,” Curran said. The same desperate thing I saw last night flickered in his eyes. “But I got you and I’m an entitled selfish bastard. You’re all mine. Don’t leave me.”
“I won’t. Don’t leave me.”
“I won’t. If you ever disappeared, I would leave the Pack and I would look for you until I found you. However long it took.”
I knew he wasn’t lying. I could feel it. He would find me.
“I’ll try not to disappear.”
“Thank you,” he said.
Commenter  J’apprécie          10
— Comment les français l'ont-ils tué ? demanda Derek.
— Ils ont envoyé une vierge chrétienne, et elle l'a ligotée avec ses cheveux et l'a reconduite dans la ville, où les citoyens l'ont massacrée. Nous n'avons pas de vierge sous la main.
— Sans déconner, rétorqua Desandra.
Le monstre au centre montra ses dents. Elles étaient épaisses, pointues et de travers.
— Allez, Derek, c'est l'occasion de briller, souffla Ascanio.
Derek lui jeta un regard plein de mépris.
— Desendra est mère. Robert est marié, Kate est fiancée, et je suis une vieille âme. Tu es ce qui se rapproche le plus à une vierge. Continue de faire pousser tes cheveux.
— Je vais vraiment te faire mal, promit Derek.
Ascanio arbora un large sourire.
— Hé, j'ai simplement supposé que tu te gardais pour le mariage. Ma faute.
Commenter  J’apprécie          20
He spread his arms.
“I can’t change who I am,” I told him. “Neither can you. I get it.”
“I love you and you love me, and we’re both too fucked up for anyone else. Who else would have us?”
I sighed. “Well, clearly we’re both crazy and this relationship is doomed.”
“I love you so much,” he said. “Please don’t leave me.”
He leaned forward. I knew he would kiss me a moment before he did, and I realized I wanted it. I remembered him holding me. I remembered him risking himself against impossible odds for me. I made him laugh, I told him things that would make most normal men run screaming, things I spent all my life keeping secret, and I drove him to the point of near-blinding rage. In my darkest moments, when everything was crashing down around me, he told me everything would be okay. The taste of him, the feel of his lips as his mouth covered mine, the way he made the world fade, as if kissing me were the only thing that existed in his life, pulled me right back through time, before the castle, before Hugh, and before Lorelei. Curran was mine. If my life were on the line, he would do it again, and I would be mad at him again. And if the reverse ever happened, he would rage and roar, and I would tell him that I loved him and that I would fight to the death to keep him breathing.
He was right. We loved each other and nobody else would put up with us.
“I’m still mad at you,” I whispered, and put my arms around him.
“I’m an ass,” he told me, pulling me closer. “I’m sorry. You should make my life hell for the next hundred years.”
“Do we need to give you some privacy for the makeup sex?” Astamur asked.
Commenter  J’apprécie          00
« That’s not what it is.”
“Yes, it is,” I said quietly. “Curran, think about it for a minute. My life is in danger and you don’t trust me enough to tell me about it. You have no idea how bad you made me feel.”
“I was trying to keep you alive. Even if it meant we couldn’t be together. Even if it meant watching Hugh making circles around you like a fucking shark. You don’t trust me either, Kate. All the shit we’ve been through should’ve bought me some time, but you believed I lost my head over some girl after three days.”
I didn’t even hurt anymore. I just felt this empty dry sadness.
“And that’s exactly the problem.”
“Kate?” He crouched by me, one knee on the ground, and leaned forward to look at my face. “Baby? Punch me or something.”
I struggled to sort everything into words. It didn’t work. I just shut down like an overloaded circuit.
“Talk to me.”
Some sort of words finally came out. “Where can we even go from here . . .”
“I don’t want to go anywhere. I love you. You love me. We’re together. We’re a team.”
Suddenly my emotions sorted themselves out and anger finally ran to the front of the pack. “No, we’re not a team. You made me a patsy in your scheme. You treated me like I’m an idiot. I thought about hurting her. I thought about hurting you.”
“You wouldn’t hurt her. She’s weaker than you.”
“You’re an arrogant bastard.”
“Fair enough,” he said. “You got more?”
“Yes. You’re a smug asshole.”
“Yes, I am.” He motioned at me. “Don’t hold back. Tell me how you really feel.”
I punched him in the jaw. It was a good solid hook. »
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Ilona Andrews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ilona Andrews
We are so excited for a brand new year and brand new reads! Mara from Bookslikewhoa joins us to share which books she is looking forward to in 2022.
Bookslikewhoa: https://www.youtube.com/channel/UCzfZdP0V5wRtO3xR79nAS2A
In this video:
RETURNING FOR HIS UNKNOWN SON by Tara Pammi https://www.harlequin.com/shop/books/9780369707444_returning-for-his-unknown-son.html
UNDER SUSPICION by Bonnie Vanak https://www.harlequin.com/shop/books/9780369713834_colton-911-under-suspicion.html
HIGHLAND WOLF by Lynsay Sands https://www.goodreads.com/book/show/56645411-highland-wolf?from_search=true&from_srp=true&qid=lsx6cJSSpk&rank=1
D'VAUGHN AND KRIS PLAN A WEDDING by Chencia C. Higgins https://www.harlequin.com/shop/books/9781335534941_dvaughn-and-kris-plan-a-wedding.html
BLACK LOVE MATTERS edited by Jessica P. Pryde https://www.goodreads.com/book/show/57926133-black-love-matters?from_search=true&from_srp=true&qid=tv6lonquJH&rank=1
SINK OR SWIM by Annabeth Albert https://www.harlequin.com/shop/books/9780369703842_sink-or-swim.html
HOOK LINE AND SINKER by Tessa Bailey https://www.goodreads.com/book/show/58283080-hook-line-and-sinker?ac=1&from_search=true&qid=ne8L55j2Ec&rank=1
THE WEDDING CRASHER by Mia Sosa https://www.goodreads.com/book/show/55506996-the-wedding-crasher?ac=1&from_search=true&qid=eiPs7l4ftd&rank=1
AMERICAN ROYALTY by Tracey Livesay https://www.goodreads.com/book/show/58392932-american-royalty?ac=1&from_search=true&qid=eYW3ACz1cV&rank=1
RUBY FEVER by Ilona Andrews https://www.goodreads.com/book/show/39909230-ruby-fever?ac=1&from_search=true&qid=t8OrbrkRt3&rank=1 ***
Subscribe for more from Harlequin: https://www.youtube.com/channel/UCxCJKbFiPONVnPv_R6JGDAg?sub_confirmation=1
https://www.harlequin.com
Facebook: https://www.facebook.com/HarlequinBooks Twitter: https://twitter.com/HarlequinBooks Instagram: https://www.instagram.com/harlequinbooks/
+ Lire la suite
autres livres classés : urban fantasyVoir plus
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus


Lecteurs (236) Voir plus



Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2487 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre

{* *}