AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Kate Daniels tome 3 sur 16

Sara Doke (Traducteur)
EAN : 9782811202996
352 pages
Milady (09/04/2010)
4.49/5   267 notes
Résumé :
La magie frappe et Atlanta menace de s’écrouler : c’est un boulot pour Kate Daniels. Engagée par l’Ordre des Chevaliers de l’Aide Miséricordieuse, Kate a tant de problèmes paranormaux à régler ces derniers temps qu’elle ne sait plus où donner de la tête. Pourtant lorsque Derek, son ami loup-garou, est retrouvé presque mort, elle est confrontée à son défi le plus crucial : trouver l’auteur du crime et déjouer un sombre complot qui implique la communauté des Changefor... >Voir plus
Que lire après Kate Daniels, tome 3 : Attaque magiqueVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (47) Voir plus Ajouter une critique
4,49

sur 267 notes
5
30 avis
4
12 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis
Challenge de "fin d'année" finir toutes les sagas en cours ! C'est jouable, surtout avec des sagas comme Kate Daniels qui sont mon petit péché mignon avec des tomes pas trop longs (je préfère, on ne va pas se la cacher) et une lecture qui coule toute seule. Ce n'est pas ma saga préférée ni des auteurs, ni du genre, mais j'ai de bons espoirs pour que les prochains tomes deviennent bien plus intéressants pour moi, surtout vu la dernière page 😉

J'avais une petite appréhension quand j'ai commencé ma lecture. La couverture laissait présager un combat dans une arène, et clairement, le style gladiateurs... je n'apprécie pas du tout. Je n'y allais pas à reculons non plus, mais j'avais peur de m'ennuyer. J'aurais dû faire un peu plus confiance aux auteurs, oui, d'accord, parce qu'au final, certes il y a des combats en arène, mais ils ne prennent pas trop de place, ils servent très bien l'intrigue, l'un d'eux est même tordant à sa façon. Donc un gros soupir de soulagement pour moi, car clairement Attaque magique m'a donné envie de poursuivre l'aventure avec notre Kate Daniels !

Ce que j'apprécie vraiment dans chaque tome, jusqu'à présent, c'est qu'il y a toujours plus ou moins une part d'enquête. J'en suis très friande et ici les enjeux étant assez grands, cela donne un petit côté dramatique qui n'est pas pour me déplaire. La Meute est en danger, mais ce sont surtout les proches de Kate qui sont sur la sellette. Curran, Jim, Derek, Andrea, Raphael... Et on voit que depuis le départ, notre héroïne cherche à ne pas créer de liens, pour de très bonnes raisons, mais que la vie n'est pas du tout d'accord (et tant mieux !). Déjà, la solitude n'a jamais réussi à personne, et en plus l'histoire aurait été quand même très triste. Surtout qu'au fur et à mesure, on voit un groupe se former autour d'elle, et que dans ce tome, les présences féminines deviennent plus nombreuses (youpi ! je n'ai rien contre les hommes, mais trop de testostérone c'est un peu pesant quand même). Andrea que j'avais adoré dans le tome deux devient un vrai pilier pour Kate, à bien des égards. Elle la pousse à être plus sociable et elle ne se démonte pas devant les réticences de notre héroïne. Dali fait aussi son apparition dans Attaque magique. Et là encore, j'ai adoré le personnage. Elle a un côté très WTF que j'affectionne beaucoup, et elle casse vraiment l'image des Changerformes tout en étant badass à certains égards.

L'autre point qui me "chagrinait" un peu c'était cette romance slowburn au possible. Je voulais de l'action et une avancée entre Kate et Curran. J'avoue que le petit jeu, je t'aime moi non plus avec le côté dominant de Sa Seigneurie... je n'étais pas trop fan. Sûrement une des raisons qui font que je n'accroche pas à 100% à la saga pour l'instant. Après, je comprends aussi le point de vue de Kate qui déjà n'est pas trop branchée relation mais qui en plus ne veut pas être une énième relation au tableau de chasse de Curran. le garçon n'a pas l'air de prendre ses relations à la légère, mais vu le passif de notre héroïne, on la comprend. le truc, c'est que depuis le premier tome, il y a clairement une alchimie entre ces deux-là, pas de suspens donc, mais j'espère juste que cela ne prendra pas trop de tomes pour que les choses avancent. Parce que oui, je veux une vraie romance, et encore plus celle-ci qui va être assez explosive.

Côté relations "amitié" par contre, je n'ai rien à redire. J'ai déjà parlé d'Andrea, je ne vais pas y revenir. Derek, bébé chouchou... C'est le petit frère qui vous cause des ennuis plus gros que lui, mais à qui on ne peut pas en vouloir. Il y a quelques moments très intimes entre les deux personnages, de quoi faire fondre les petits coeurs. C'est en plus un personnage très intéressant entre son passé, sa place dans la Meute et sa relation avec Kate. Il ouvre pas mal possibilités à une "entité" qui a de très nombreuses règles. Julie. Que j'adore cette gamine et la relation mère/fille un peu étrange qui s'est instauré avec Kate. L'adolescente fait une brève apparition mais j'espère la revoir plus régulièrement. Et oui, je lirai le spin-off lui étant consacré, ça ne fait aucun doute. Jim... J'aime l'évolution qu'il y a ici même s'il y a un côté très tendu. On n'est pas toujours en phase avec ses amis ce qui donne un côté très réaliste et en plus, là encore ces frictions élargissent l'univers de la Meute, et c'est un bonus. Raphaël est de nouveau présent. Il m'avait fait une bonne impression dans le tome précédent, et là encore, il est à la hauteur. Je suis donc aux anges de ce côté-là !

L'intrigue maintenant. Plutôt pas mal du tout. L'univers s'élargit encore avec en plus la mythologie hindoue mise en avant. C'est ce que j'apprécie dans Kate Daniels, il n'y a pas forcément de limites et les auteurs exploitent cela au fur et à mesure. Cela permet aussi aux lecteurs d'en découvrir plus sur les différentes mythologies et croyances. Je suis personnellement fan, donc j'adore. L'enquête avait ce côté inquiétant aussi avec de grands enjeux. Je trouve que l'on s'implique encore plus ainsi, et le tout est carrément palpitant. Etre sur la brèche tout au long du roman aurait pu être anxiogène, mais au final j'ai trouvé que c'était très bien dosé. Les implications et conséquences de cette aventure vont par contre être potentiellement désagréables pour Kate...

Malgré certaines petites choses qui ne sont pas encore tout à fait à mon goût, ce troisième tome de Kate Daniels était un très bon moment de lecture. J'affectionne tout particulièrement que notre héroïne se construise un groupe soudé, et l'univers poursuit son expansion. C'est très prometteur pour la suite, sans aucun doute.
Commenter  J’apprécie          290
Oui, j'ai eu envie, dans cette période de l'année que j'apprécie entre toute (Halloween !!!!!!) de me plonger dans le tome 3 de cette série, parce qu'une lecture "légère" fait toujours du bien. Légère, oui, mais pas que, parce qu'elle pose tout de même de sérieuses questions, au détour d'une intrigue de bit-lit, et parce que l'héroïne ne se jette pas d'entrée de jeu dans les bras de Curran, seigneur des bêtes de son état. Elle a une mission dans la vie, et elle entend bien la mener à bien - même si la mener à bien entraîne sa mort, elle ne serait pas la première à se sacrifier.
Quand je parlais de sérieuses questions, je pose d'abord celle-ci : êtes-vous réellement prêts à tenir une promesse quand vous en faites une ? Kate, oui, même si elle se mord les doigts après, parce que si elle ne s'était pas engagée à ... je ne vous dirai pas quoi, Derek n'aurait pas été retrouvé aux portes de la mort et de la folie. Est-ce à dire qu'il ne faut pas respecter ses promesses ? Non. Si la situation avait été "normale", tout aurait été bien. Derek n'a pas mesuré dans quoi il mettait les pieds, et Kate n'a pas eu la possibilité de prévenir ce qui allait se passer.


Deuxième sérieuse question : jusqu'où êtes-vous prêt à aller pour vous sortir d'une situation inextricable ? Kate est prête à se sacrifier, cela, vous l'aurez compris, sans rien demander à personne. Derek aussi est capable de le faire. Mais les autres ? Il en est qui savent très bien se servir d'autrui, ouvrir grand les yeux en matière de violence, tant que cela sert leurs intérêts. Ne cherchez pas, beaucoup de personnages de ce roman sont ainsi. Je ne parle même pas de ceux qui veulent une race "pure", et souhaitent la disparition de tous les métis de tous bords, et pour le coup, de tout poils. Quelques questions dans un roman de bit-lit, pour moi, c'est toujours cela de pris.
Bien sûr, le roman contient tous les ingrédients du genre, et parfois, notamment lors de scènes de combats dans l'arène bien.... je me suis un peu ennuyée, parce que ce sont des scènes convenues, attendues, dont le dénouement ne m'inquiétait pas trop. Cependant, il est de vrais morceaux de bravoure, en dehors de ceux-ci. Je pense aux scènes finales, par exemple. Ce ne sont pas les seules. Je pense à l'humour aussi, pas omniprésent, mais suffisamment là pour permettre de respirer un peu.
Bref, une lecture agréable et aventureuse - c'est déjà ça !
Commenter  J’apprécie          120
Je ne pensais pas un jour m'attacher autant à une saga et pourtant c'est le cas ! A chaque nouveau tome, j'adore un peu plus l'univers créé par l'auteur de "Kate Daniels". C'est un plaisir sans cesse renouveler de découvrir ce qu'elle a pu imaginer de plus extrême pour ses personnages. Là encore, ce tome 3 ne m'a pas du tout déçue, bien au contraire ! J'ai adoré me replonger dans le monde passablement névrosé de Kate et de ses amis.

Ce que j'ai le plus apprécié dans ce troisième tome, c'est son côté intimiste. On en apprend plus sur Kate, ses origines, son père notamment, on comprend un peu plus ce qui la pousse à se protéger sans arrêt. Et c'est un passé sombre, flippant, triste et solitaire qui nous est un petit peu dévoilé. Mais Kate n'est pas seule à se dévoiler un peu plus dans ce tome 3, c'est également le cas de Curran, puisque les sentiments qu'il a envers sont on ne peut plus clairs au fur et à mesure de la progression dans le texte. C'est toujours un plaisir de suivre leurs échanges, de voir l'effet de leurs piques, il y a toujours cette impression de corde raide qui sous-tend leurs propos. Ce qui me fait sourire à chaque fois c'est que Kate dit toujours que c'est un psychopathe et que tout le monde va se retrouver la tête tranchée mais, au final, ils sont tous entiers. L'évolution de leur relation pimente un peu l'ensemble et là-dessus, j'avoue que j'ai adoré la fin du livre qui ne donne qu'une envie, être déjà au tome 4 ! Les personnages qui gravitent autour d'eux prennent aussi de l'ampleur, que ce soit Derek, Julie, Andrea, Jim ou même Raphaël. J'aime beaucoup me dire que finalement tous ces êtres hétéroclites forment une vraie famille et que, comme dans toutes les familles, ils partagent les bons et les mauvais moments. Ils sont toujours solidaires, leur amitié est indéfectible et, malgré la violence qui les anime parfois, je trouve ces personnages très humains, tristes, inquiets, doux, tendres, ils enrichissent le texte d'une belle manière.

J'ai eu du mal au début parce que j'ai trouvé que c'était un petit peu longuet, mais bon, ça me fait toujours cet effet-là quand Curran n'est pas dans les parages et vu que les choses se passent en douce sans qu'il soit au courant, du moins au début, ça n'aide pas. Donc, Kate va découvrir quelque chose qu'elle n'aurait pas du, à savoir un meurtre qui relie la meute de Curran aux Jeux de Minuits, des combats en arène à mort, sanglants et sauvages au possible. Son protégé, Derek, est impliqué dans l'affaire et quand elle le retrouve à moitié mort, elle décide de le venger. C'est là que l'affaire se pimente, pour le plus grand bonheur du lecteur, action et baston étant au rendez-vous, puisque Kate va se lancer sur la trace de ceux qui ont voulu tuer Derek, aidée de Jim. le tout, dans un secret qui se veut absolu. Cela permet au lecteur de faire plus ample connaissance avec la fameux Saiman dont entend parler depuis le début mais qu'on a rarement vu. Ici, il tient une place importante dans le récit, ce qui nous permet d'évaluer la teneur de ses relations, pour le moins compliquées, avec Kate. C'est un personnage énigmatique, puissant, flippant sur les bords, une énigme à lui tout seul. Il va ouvrir à Kate la porte des Jeux. On va découvrir que derrière le prétexte des Jeux se cache quelque chose de beaucoup plus fou, en rapport avec les Rakshasa, des êtres surnaturels, sortes de divinités hindoues, venues sur Terre pour exterminer les Changeformes. Hum, un programme déroutant, que Kate soupçonne être l'idée de son père, Roland. La mythologie décrite par l'auteur est tout simplement fascinante, notamment quand on en arrive au monde créé par les Rakshasa, etc. Vraiment, elle me donne envie de me plonger dans de gros bouquins d'histoire pour en apprendre plus sur les mythologies en général. Je ne sais pas où elle va chercher tout ça, mais son imagination est réellement foisonnante et elle arrive à vous faire passer un cours magistral d'histoire des religions comme si de rien n'était. Un régal !

Et, une fois de plus, l'enquête va bon train, on va de surprises en révélations, et surtout on a pas le temps de s'ennuyer une fois que les choses sérieuses ont commencé, jusqu'au combat final dont Ilona Andrews a le secret, une sorte d'apothéose. C'est un tome encore plus sombre, plus noir que nous offre ici l'auteur, avec ces créatures mystiques qui s'échinent à tuer tout ce qui bouge, ces lourds secrets qui sont dévoiler, mais c'est aussi un tome plus humain j'ai trouvé. Chacun fissure un peu plus sa carapace et on découvre la puissance des sentiments et des émotions qui se trouvent en dessous. L'envie de protéger l'autre, de lui éviter de souffrir, etc. C'est tout de même très profond et ça apporte une touche de délicatesse non négligeable à cet ensemble plutôt violent en fin de compte. La magie qui opère, autre que celle de Kate dont on découvre encore de nouvelles ramifications, est celle de cet équilibre qu'arrive toujours à entretenir l'auteur entre l'action en elle-même, prenante, dangereuse, menaçante, et les relations de ses personnages. Qu'ils soient principaux ou secondaires, tous apportent une pierre à l'édifice et je trouve qu'elle apporte un soin particulier à chacun d'eux. J'ai d'ailleurs toujours plaisir à les retrouver et à les voir évoluer. En parallèle de la relation de Kate et Curran, on suit aussi celle d'Andrea et de Raphaël, et m'est venu dans l'idée que, peut-être, dans les tomes suivants, un petit quelque chose pourrait se produire entre Derek et Julie. A voir. Mais en tout cas, ces personnages ne me lassent pas, ils se découvrent de nouvelles facettes à chaque nouveau tome, ils sont complexes et fascinants. Et c'est ça aussi qui me fait tant aimer cette saga, tout y est, l'action, le mystère, la magie, l'aventure, l'amour, l'amitié, la haine, tout. Il est impossible de ne rien ressentir quand on lit ce roman, j'ai ri, j'ai pleuré, j'ai crié, à la fin, j'en suis sortie épuisée. Une fois commencé, on ne lâche plus ce livre avant de l'avoir fini. Et quelle fin ! Ouah ! Alors là, j'avoue, je fond complètement ... mais je n'en dis pas plus ! La suite au prochain épisode.

Pour conclure, je dirais qu'une fois encore j'ai été embringuée dans cette histoire, happée par sa magie, sans même m'en rendre compte. C'est devenu addictif dans mon cas et c'est l'un des rares romans que je sais pouvoir avoir envie de relire sans jamais m'en lasser, tout comme les deux tomes qui l'ont précédé. Je ne sais comment décrire cette saga autrement que par le mot inoubliable. C'est, à mon avis, un must du genre urban fantasy qu'il faut vraiment découvrir. Allez, je vous laisse, je vais lire le tome 4 !
Lien : http://coeurdelibraire.over-..
Commenter  J’apprécie          20
J'ai commencé Kate Daniels cet été, juste avant de me faire hospitaliser, j'ai dévoré les deux premiers tomes mais je n'avais pas pris le temps d'écrire mon avis. Comme j'ai fini le 3 il y a quelques semaines, je me suis dit qu'il n'était pas trop tard pour vous faire un avis sur ces trois romans!

Alors à prime abord, cette saga peut être difficile à appréhender puiqu'Ilona Andrews ne passe pas par 4 chemins. Dès les premières lignes, le lecteur est plongé dans l'ambiance post apocalyptique d'Atlanta! Depuis le cataclysme (dont on ne connait pas bien la cause), la ville est soumise à des vagues alternatives de magie et de technologie. Les habitants doivent donc s'adapter à chaque vague, sachant par exemple que lors d'une vague de magie, aucun appareil électronique ne fonctionne et que la magie est décuplée... C'est au final un réel plaisir de découvrir cet univers qui sort des sentiers battus de l'urban fantasy. D'autres part, les modes de transport sont également hors du commun, j'imagine régulièrement un circuit Mario Kart (Arc en ciel pour les connaisseurs) dans la ville !

Kate est une héroïne très attachante! Mercenaire, elle est toujours équipée de Slayer, son sabre, et remplit des missions pour une guilde secrète. Elle a pour habitude de ne pas trop s'attacher aux gens, même si au fur et à mesure, ses sentiments vont s'accroitre pour certains d'entre eux. Elle n'a pas la langue dans sa poche et n'hésite pas à se confronter aux plus grandes personnalités, comme Curran, et fonce tête baissée dans le combat pour défendre ses valeurs ou ses causes importantes! Elle est directe, franche, surprenante mais aussi mystérieuse. Car l'auteur laisse suspendre un doute sur la nature de Kate....

L'autre personnage important de la saga, et sur lequel la plupart des lectrices fantasme est Curran, le chef des métamorphes, un homme bien séduisant, imposant, charismatique, et au caractère attirant! Je vous laisserai le découvrir si vous ne le connaissez pas encore! Ce que j'aime dans cette série, c'est que la romance n'est vraiment pas l'aspect le plus important. du coup, on découvre Curran pour son tempérament au quotidien, ses actions envers sa meute. Certes, les interactions qu'il a avec Kate sont très alléchantes et on prend plaisir à lire leurs joutes verbales!


Autour d'eux deux évoluent un tas de personnages secondaires tous plus interessants les uns que les autres! Ma préférence va tout de même pour Derrek, le jeune loup qui se retrouve toujours dans les embrouilles peu importe ses intentions! Jim m'intrigue, j'ai envie d'en savoir plus sur lui, et j'aime bien la secrétaire de la guilde (j'ai perdu son prénom... Patricia?)

Enfin, au niveau des intrigues, la mythologie est bien recherchée, à chaque tome son histoire différente et ainsi, on est entraîné parmi les légendes celtiques, dans des combats d'arène ou encore contre des sorcières et des vampires peu commodes!


En parallèle des tomes, je lis les points de vue de Curran dans le recueil VO du même titre. Quelques pages pour avoir son point de vue durant les scènes avec Kate, c'est bon, c'est délicieux même et on en redemande!


En bref, je suis ravie d'avoir ENFIN commencé cette saga que j'apprécie de plus en plus au fil des tomes et qui va très vite atterrir dans mon top 5 ! Malheureusement, cette série n'est plus éditée chez Milady, et la série en VF s'arrête donc au tome 5. Cela ne m'empêchera pas de découvrir la suite en VO !
Commenter  J’apprécie          30
Un troisème tome où on progresse dans la connaissance des divers protagonistes, y compris Roland qui se profile de plus en plus précisément à l'horizon. On sent que les combats que mène Kate vont se faire plus personnels - d'autant qu'elle n'arrive pas à s'isoler des autres comme elle le voudrait idéalement. Elle a ses points faibles, à commencer par le jeune Derek qui est ici à l'article de la mort et qu'elle décide de venger coûte que coûte. Ses relations avec Curran sont toujours aussi inénarrables, teintées par les rêgles du pack que Kate ignore encore.
Commenter  J’apprécie          100

Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
— Ici, on te fait confiance si tu as de la fourrure.
— Je vois. Donc, si un Wolf me mord demain, cela aura plus de signification pour toi que tout ce que j’ai fait jusqu’à présent. (Je me levai. Ma cuisse brûlait) Comment va Derek ?
Mur de pierres.
— Putain de bordel de merde ! Jim, comment va le gosse ?
Rien. Après toute la merde que nous avions traversée ensemble, il me rejetai. Juste comme ça. La loyauté qui me liait à Derek ne voulait rien dire. Les années que j’avais passées à protéger Jim pendant qu’il me protégeait, quand nous formions une équipe pour des boulots que nous refilait la Guilde, ne voulaient rien dire. En un tour de main, Jim avait balayé jusqu’aux six mois pendant lesquels j’avais travaillé avec la Meute. Il se contentait de rester assis là, silencieux et froid. Un inconnu.
Les mots tombèrent de la bouche de Jim comme une brique.
— Tu devrais y aller.
J’en avais assez.
— Très bien. Tu refuses de me dire pourquoi ton équipe m’a agressée. Tu refuses de me laisser voir Derek. C’est ta prérogative. On le fera à ta manière. James Damael Shrapshire, en ta qualité d’officier en chef de la sécurité de la Meute, tu as permis à des membres de la Meute sous tes ordres de blesser délibérément une employée de l’Ordre. Au moins trois individus impliqués dans cet assaut étaient en forme guerrière. Selon le Code de Géorgie, un Changeforme en forme guerrière est l’équivalent d’une personne équipée d’une arme mortelle. Ainsi, tes actions tombent sous le coup de L’OCGA section 16-5 21 (c), assaut aggravé d’un représentant de la loi dans l’exercice de ses fonctions, ce qui est punissable d’une peine d’emprisonnement de cinq à vingt-cinq ans. Une plainte en bonne et due forme sera déposée auprès de l’Ordre dans les vingt-quatre heures. Je te conseille de prendre un avocat.
Jim me regarda. La dureté quitta ses yeux, remplacée par de la stupéfaction.
Je soutins son regard un long moment.
— N’appelle pas, ne passe pas me voir. Si tu as besoin de quelque chose, utilise les canaux officiels. Et, la prochaine fois que tu me croiseras, méfie-toi. Je n’hésiterai pas à te baiser dès que tu franchiras la ligne. À présent, rends-moi mon sabre parce que je me tire d’ici, et je défie tous tes connards d’essayer de m’arrêter.
Je me dirigeai vers la porte.
Jim se leva.
— Au nom de la Meute, je te présente des excuses…
Commenter  J’apprécie          10
- C'était comment ?
- Plat, mentis-je. Aucune étincelle. Comme d'embrasser un frère.
Ma tête tournait encore. J'avais envie de le toucher, de faire courir mes mains sous son tee-shirt, de glisser mes doigts sur ses biceps durs comme de la pierre... Je voulais retrouver sa bouche sur la mienne. Non ! Pas toucher. Pas embrasser. Non. Juste non.
- Vraiment ? C'est pour ça que tu as mis tes bras autour de mon cou ?
Commenter  J’apprécie          100
- Kate ?
Je réagissais heureusement plus vite que la moyenne. Ainsi, je pus bondir de ma chaise sur ma table de travail, tenter d’enfoncer ma dague dans la gorge de l’intrus et stopper la lame à cinq centimètres du cou d’Andrea. Parce que c’était ma meilleure amie et qu’enfoncer un poignard dans la trachée de sa meilleure amie était généralement considéré comme un faux pas social.
Commenter  J’apprécie          90
La cape associée à un gilet de cuir noir me donnait l'air suffisamment menaçante. Il ne me manquait qu'un néon géant rotatif géant proclamant : " Authentique Dure à Cuire , la queue pour se faire botter le cul commence à droite".
Commenter  J’apprécie          120
- Sa Majesté a besoin d'une fille "puis-je". Ce n'est pas moi.
- Une fille "puis-je"?
Je m'enfonçai dans mon siège.
- Puis-je t'apporter à manger, Ta Majesté? Puis-je te dire à quel point tu es fort et puissant, Ta Majesté? Puis-je t'épouiller, Ta Majesté? Puis-je te lécher le cul, Ta majesté? Puis-je...
Je me rendis compte que Raphaël était particulièrement immobile. Pétrifié, comme une statue. Son regard était rivé sur un point derrière ma tête.
- Il est juste derrière moi, n'est-ce pas?
Andrea hocha lentement la tête.
- Techniquement, ça devrait être "pourrais-je", dit Curran d'une voix plus profonde que ce dont je me souvenais. Puisque tu demandes la permission.
Il fit un pas pour entrer dans mon champ de vision, tendit la mains vers une chaise de la table à côté et la découvrit fichée au sol. Il l'attrapa d'une main et l'arracha du béton, laissant quatre vis dépasser du revêtement. Il posa la chaise à côté de moi, le dossier vers moi, et l'enjamba comme si c'était un cheval, croisant les bras sur le dossier pour montrer ses biceps bien dessinés.
Pourquoi moi?
- Pour répondre à ta question, oui tu peux me lécher le cul. Normalement, je préfère protéger mon espace vital, mais tu es une Amie de la Meute et tes services se sont révélés utiles une fois ou deux. Je fais tout pour satisfaire les désirs de ceux qui se montrent amicaux avec mon peuple. Ma seule question serait: Me lècherais-tu le cul par obéissance, pour me laver ou comme préliminaires?
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Ilona Andrews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ilona Andrews
We are so excited for a brand new year and brand new reads! Mara from Bookslikewhoa joins us to share which books she is looking forward to in 2022.
Bookslikewhoa: https://www.youtube.com/channel/UCzfZdP0V5wRtO3xR79nAS2A
In this video:
RETURNING FOR HIS UNKNOWN SON by Tara Pammi https://www.harlequin.com/shop/books/9780369707444_returning-for-his-unknown-son.html
UNDER SUSPICION by Bonnie Vanak https://www.harlequin.com/shop/books/9780369713834_colton-911-under-suspicion.html
HIGHLAND WOLF by Lynsay Sands https://www.goodreads.com/book/show/56645411-highland-wolf?from_search=true&from_srp=true&qid=lsx6cJSSpk&rank=1
D'VAUGHN AND KRIS PLAN A WEDDING by Chencia C. Higgins https://www.harlequin.com/shop/books/9781335534941_dvaughn-and-kris-plan-a-wedding.html
BLACK LOVE MATTERS edited by Jessica P. Pryde https://www.goodreads.com/book/show/57926133-black-love-matters?from_search=true&from_srp=true&qid=tv6lonquJH&rank=1
SINK OR SWIM by Annabeth Albert https://www.harlequin.com/shop/books/9780369703842_sink-or-swim.html
HOOK LINE AND SINKER by Tessa Bailey https://www.goodreads.com/book/show/58283080-hook-line-and-sinker?ac=1&from_search=true&qid=ne8L55j2Ec&rank=1
THE WEDDING CRASHER by Mia Sosa https://www.goodreads.com/book/show/55506996-the-wedding-crasher?ac=1&from_search=true&qid=eiPs7l4ftd&rank=1
AMERICAN ROYALTY by Tracey Livesay https://www.goodreads.com/book/show/58392932-american-royalty?ac=1&from_search=true&qid=eYW3ACz1cV&rank=1
RUBY FEVER by Ilona Andrews https://www.goodreads.com/book/show/39909230-ruby-fever?ac=1&from_search=true&qid=t8OrbrkRt3&rank=1 ***
Subscribe for more from Harlequin: https://www.youtube.com/channel/UCxCJKbFiPONVnPv_R6JGDAg?sub_confirmation=1
https://www.harlequin.com
Facebook: https://www.facebook.com/HarlequinBooks Twitter: https://twitter.com/HarlequinBooks Instagram: https://www.instagram.com/harlequinbooks/
+ Lire la suite
autres livres classés : urban fantasyVoir plus
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus


Lecteurs (594) Voir plus



Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2424 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..