AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Virginia C. Andrews (Traducteur)
ISBN : 2290051802
Éditeur : J'ai Lu (08/04/1999)

Note moyenne : 3.27/5 (sur 52 notes)
Résumé :
Quand Céline et Sanford Delorice se présentent à l'orphelinat et décident d'adopter Janet, elle n'ose y croire.
Elle, l'adolescente frêle et timide dont personne ne voulait, va vivre dans cette somptueuse villa, aura une immense chambre pour elle seule. Elle croit rêver. Un rêve qui bientôt devient cauchemar : Céline, ancienne danseuse étoile, est désormais clouée dans un fauteuil roulant. Grâce à Janet, elle va pouvoir vivre par procuration, concrétiser ses ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Ari
  25 juin 2012
Etant plus jeune - il n'y a pas si longtemps que ça, pourtant, il me semble ;-) - j'avais découvert Virginia C. Andrews en lisant la série Fleurs captives et la Saga des Heaven. J'en garde un souvenir vraiment positif. J'avais bien aimé.
J'ai chois de lire Janet en me disant que ça allait sans doute me plaire. Et bien, non ! Je n'ai pas accroché. Une écriture beaucoup trop simpliste, une histoire pas passionnante. On connaît la fin dès le début. C'est sans surprise.
Evidemment, j'ai grandi et mes lectures ont évolué. Ce type de lecture convient, à mon avis à un public jeune et romantique.
Je ne lirai donc pas la suite de la série.
Commenter  J’apprécie          30
Amelikesbooks
  22 mars 2018
Janet est orpheline. Elle est frêle et timide. Elle subit les moqueries des autres enfants de l'orphelinat en raison de sa petite taille.
Quand les DELORICE, une famille aisée, décide de l'adopter, elle n'ose pas y croire...
Janet se retrouve alors dans un monde de luxe et pourtant elle va vivre un véritable calvaire... On voit que dans cette histoire l'argent ne fait pas le bonheur.
J'ai trouvé Janet forte et touchante. Quand à Cécile DELORICE, la mère adoptive, elle est vraiment détestable...
C'est un premier tome remplit d'émotions.
Commenter  J’apprécie          20
Myrinna
  19 avril 2010
Etant plus jeune, j' ai commencé du Virginia Andrews par cette saga.
J'avoue que j'ai adoré cette série à l'époque... On est loin de l'univers cajun qui est souvent représenté dans ses livres...Les 4 premiers tomes parlent d'une fille orpheline et le 5ième, il s'agit de leurs rencontres...
Une idée originale.
Commenter  J’apprécie          20
BernieCalling
  01 janvier 2014
je me suis toujours demandée si Virginia C Andrews avait voulu être danseuse étoile parce que c'est une passion qu'elle fait vivre à beaucoup de ses jeunes héros.
Un livre tout en douceur et douleur où l'on se demande si le bonheur va bientôt arriver et rester pour cette pauvre gamine. Et non le bonheur n'est pas pour tout de suite.
Commenter  J’apprécie          00
Aurore666
  11 juillet 2017
Janet vit dans un orphelinat depuis de nombreuses années, tellement longtemps qu'elle n'a aucun souvenir de ses véritables parents. Cette jeune fille, est petite et fluette, ce qui lui attire les moqueries de ses camarades d'orphelinat. Quand les Delorice, une famille respectable et financièrement aisée, viennent la recueillir, elle est heureuse de pouvoir enfin se construire la vie de ses rêves. Sa mère adoptive, Céline Delorice, voit en elle une future danseuse étoile. Elle-même était danseuse et, suite à un accident où elle a été paralysée, ne peut plus danser. Pour plaire à sa "mère", Janet va se faire violence et on découvre que cette petite fille a bien du courage, même plus, c'est une véritable battante.
RDV sur le blog pour l'entièreté de la chronique
Lien : http://lecoindeslecturespart..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
MyrinnaMyrinna   21 mai 2010
Comme beaucoup de mes camarades de l'orphelinat, j'avais imaginé des tas de choses sur les gens qui deviendraient mes parents.
Commenter  J’apprécie          40
AmelikesbooksAmelikesbooks   22 mars 2018
Je n'étais ni une naine ni une éprouvette, j'étais... eh bien, j'étais comme un papillon... destinée à être très belle et à m'envoler au dessus de la Terre, loin au-dessus des difficultés et des doutes de la vie quotidienne.
Commenter  J’apprécie          00
DelhiDelhi   04 mai 2015
Il me parut étrange que Céline ait organisé ma vie, notre vie, avant même que je ne la rencontre. Et si j'avais refusé de les suivre? Mais, bien sûr, je n'étais qu'une orpheline et les orphelins ne disent jamais non.
Commenter  J’apprécie          00
Aurore666Aurore666   11 juillet 2017
J'ai été contente de voir l'enfant se relever tout de suite et tenter de continuer. Ca, c'est le vrai courage, la détermination vient de là, dit-elle en posant la main sur son coeur.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : orphelinesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1055 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre