AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Michel Pierret (Illustrateur)
EAN : 9782723445450
48 pages
Éditeur : Glénat (01/05/2005)

Note moyenne : 3.54/5 (sur 12 notes)
Résumé :
e cycle des enfants

Relançant la série en la situant quelques années plus tard, Erik Arnoux, secondé par Sophie Fougère, met en scène les enfants d'Hugues de Crozenc. Héritiers de la rivalité qui opposait autrefois leurs mères, le fils de Nolwenn et la fille d'Alix s'entredéchirent alors que de mystérieux et inquiétants événements secouent la campagne de Crozenc sur laquelle plane le souvenir de son ancien seigneur…
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Diabolo44
  24 mai 2020
Nous voilà donc en la bonne ville d'Angoulême, à la cour des comtes de Lusignan, pour une petite intrigue urbaine. La saga nous a habitués par le passé à bien maîtriser ce type de scénario, aussi nous partons plein d'espoir que le niveau se rehausse par rapport au médiocre tome précédent, et en effet c'est le cas.
Sigwald, le jeune écuyer et héritier de Crozenc, nouveau centre d'attention de la saga, va donner toute l'ampleur de son tempérament, où l'on voit qu'il est bien sans conteste le fils de sa mère... et le fils de son père.
Bien entendu, par ses excès, il va se mettre dans de beaux draps, et risque fort d'être victime de la résurgence pieuse du roi Louis IX qui a sérieusement durci le ton religieux depuis son retour de la septième croisade (ce qui est historiquement tout à fait authentique).
Mais, on le sentait venir, Hughes n'était pas mort comme tout le monde le croyait, et il veillait secrètement au grain pour éviter un funeste sort à sa progéniture.
Par contre, je l'ai déjà dit il y a quelques tomes, le coup de la sorcellerie est assez moyen dans une saga au parti pris aussi réaliste, surtout que là elle est utilisée de manière radicale et spectaculaire. Monsieur Arnoux, par pitié, je vous demande de vous arrêter. Si je vois des boules de feu jaillir des mains de vos personnages, vous me perdrez définitivement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
BVIALLET
  04 mai 2012
A Angoulême, Sigwald mène la grande vie. le jour, il s'entraine pour être prochainement adoubé et la nuit, il traine bouges et bordeaux et s'est acoquiné avec La Guérande, une ribaude. Et voilà qu'il rencontre par hasard Claire de Mondor et sa tante qui est plutôt versée dans les potions et les poisons. Amoureuse de Sigwald, Claire veut déblayer la route autour de son prétendant. Elle commence par le débarrasser d'Odilon qui se retrouve entre la vie et la mort et de la Guérande qui meurt noyée dans un ruisseau. Mais finalement Sigwald est dénoncé pour mauvaise conduite et surtout pour blasphème. Vu son statut, il aura droit à un procès auquel le roi en personne assistera. L'affaire est mal emmanchée, mais Mahaut et Nolwenn prévenues volent à son secours ainsi qu'un mystérieux personnage qui commence à intervenir en coulisse.
Que de rebondissements dans ce nouvel épisode de la saga des « Aigles décapités » ! C'est au tour de Sigwald de se retrouver en bien mauvaise posture. Gageons que dans les tomes suivants, le lecteur en saura plus. Ainsi fonctionnent les romans-feuilletons bien bâtis. Toute nouvelle péripétie excite la curiosité et amène à vouloir connaître la suite. Comme le graphisme est toujours de très belle facture et comme l'intrigue tient la route, maintient un suspens permanent tout en ne quittant pas la vraisemblance historique, cette lecture demeure aussi agréable qu'intéressante.
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   07 mai 2016
- Que ? ... Qui êtes-vous ? Sortez d'ici ou je vous tue ! Autant te prévenir, Messire voleur : ne crois pas avoir affaire à faible donzelle sans défense ! Tu n'auras ni mon or, ni ma vertu !... Seulement ta mort si tu approches !
- Que m’importe ! Je suis déjà mort une fois...
- Cette voix... ? Oh, mon Dieu ! Un... un fantôme ! H... Hugues ?? Ce... c'est bien toi ?
- Oui, Nolwenn, je suis venu te parler de notre fils !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

Lire un extrait
Videos de Erik Arnoux (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Erik Arnoux

"Carcano Girl" (Sara Lone, n°2), par David Morancho et Erik Arnoux
Celle qu'on nomme "Sara Lone" de son ancien nom de scène n'a décidément aucune marge de manœuvre: entre le Syndicat qui cherche à s'accaparer définitivement la pêcherie Carruthers...
autres livres classés : louis ixVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Comment se porte votre Moyen-Âge?

Le Moyen-Âge a ses féministes! Auteure d’un livre sur l’art de la guerre, elle est surtout célèbre pour sa dénonciation de la misogynie dans le Roman de la Rose avec sa Cité des Dames.

Aliénor d’Aquitaine
Christine de Pisan
Marie de France
Olympe de Gouges

14 questions
201 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , littérature médiévale , littérature européenneCréer un quiz sur ce livre