AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782723431064
48 pages
Éditeur : Glénat (02/11/2000)

Note moyenne : 3.41/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Le cycle oriental

Au pays des chevaliers, les machinations se portent bien. Alors qu'il accompagne le roi en Terre Sainte, Hugues doit user de tous ses charmes pour conserver ses terres. Sous la bannière du roi de France, les grands seigneurs préparent la redistribution des fiefs. Hugues, trompé par un traître à qui il avait donné sa confiance, sera accusé d'un crime abject, fomenté par ses ennemis de toujours. Plus que ses terres, Hugues risque de pe... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Diabolo44
  04 mars 2018
À la fin du tome 13, j'avais dit un peu vite que cela concluait d'assez belle manière la parenthèse sur l'île de Chypre, tant il me paraissait évident que la boucle était bouclée et qu'au tome suivant l'ost royal allait faire voile vers Damiette.
Le traitre al Mansour, pris, allait être exécuté, on pouvait même en faire une ellipse, nul n'était besoin de le montrer.
Eh bien non. Non seulement les 9/10èmes de cet épisode hantent encore les rues de Nicosie et le port de Limassol, quitte à user le filon jusqu'à la corde, mais le traître va réussir à... s'échapper. Oui, vous ne rêvez pas, alors qu'il a attenté à la vie du roi de France !
L'épisode commence ainsi, par un artifice invraisemblable pour sauver la vie d'un méchant (comme si on n'aurait pas pu en créer d'autres !), et la suite se perd encore en multiples tentatives d'assassinat contre Hughes de Crozenc par des jaloux. Là encore, on se demande comment il est possible que des vassaux du roi osent attenter à la vie du désormais favori du roi de France sans que ce dernier s'en inquiète plus que cela !
Le débarquement à Damiette, lui, est expédié en trois pages, et l'antagoniste le plus fin et le plus intéressant de ces derniers tomes, Hughes de Lusignan, est envoyé ad patres dans un texte off de trois lignes !
Kraehn, présent depuis le début de la saga, cédait dans ce tome les manettes du scénario à Arnoux, et le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est un mauvais début.
Pierret, lui, heureusement, continue à tirer son épingle du jeu, et sauve la nef royale du naufrage total.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
BVIALLET
  04 mai 2012
Le traitre Al-Mansour a été capturé et torturé, mais il n'a pas parlé. Pire, il a bénéficié de complicités et est parvenu à s'échapper. Hughes de Crozenc, qui n'a pas que des amis à la cour manque par trois fois de se faire assassiner. Diego lui évite d'être écrasé par un lourd chargement, puis d'être poignardé par un valet qui arrive à disparaître. Enfin, c'est son valet qui meurt à sa place empoisonné par un verre de vin pris sur un tonneau mystérieusement arrivé à titre de cadeau pour son maître. Et finalement, au bout de neuf mois d'attente, l'ost prend la mer direction Damiette, dans une grande pagaille et avec peu d'espoir de vaincre facilement. En effet, al Waziri, parfaitement au courant de tous les plans d'attaque des Croisés, les attend de pied ferme...
La saga du chevalier errant continue de plus belle avec ce 14ème tome où l'action se passe encore à Chypre. Louis IX y est resté trop longtemps. L'inaction n'a été bonne pour personne. Les rancoeurs se sont exacerbées et le nouveau statut de favori du jeune sire de Crozenc fait de lui la cible privilégié de tous les envieux. Pour ne rien arranger, en fin de tome, il apprend une terrible nouvelle, ce qui permettra d'enchaîner sur la suite. Bien écrit et joliment dessiné, cette bande dessinée ne pourra que ravir les amateurs de ce genre de fantaisies historiques. Divertissant.
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
umezzu
  07 avril 2017
La croisade du roi Louis se poursuit de Chypre vers Damiette. Si Hughes de Crozenc jouit des faveurs royales, cela lui vaut aussi de solides inimités. Heureusement Diego le navarais et sa bonne étoile veillent sur lui. Mais qui veille sur Crozenc ?
C'est fou comme Hughes peut susciter autour de lui jalousies et trahisons. de tomes en tomes cela finit par faire beaucoup...
Heureusement le coup de crayon de Pierret rend le moyen-âge très visuel.
Commenter  J’apprécie          20
coraliel59
  17 juin 2020
Cette fois, la croisade commence. Hugues continue à se rapprocher du roi tout en se faisant des ennemis mortels notamment Geoffroy, le bâtard de son suzerain, Lusignan. Conan est de retour à la fin du tome pour apporter une triste nouvelle à Hugues.
Commenter  J’apprécie          00
doran40
  17 septembre 2018
La saga prend un nouveau virage avec l'arrivée de Arnoux au scénario. Ariivée d' hugues en terre sainte qui comme les tomes précédents manquent un peu de consistance.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   05 mai 2016
- Tous ces mois sans combattre n'ont-ils pas émoussé votre belle ardeur, messire ? Hi hi !
- Nous avons une mission sacrée, madame et, ...euh ?!
- Marguerite est mutine ! Par ardeur, elle entend toute autre joute pour laquelle si j'en crois ma police, tu n'es guère avare en coups de reins, ha ha ha ! Allons, ne sois pas gêné ! Il me plait que les chevaliers du royaume soient alertes et bien gaillards !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Videos de Erik Arnoux (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Erik Arnoux

"Carcano Girl" (Sara Lone, n°2), par David Morancho et Erik Arnoux
Celle qu'on nomme "Sara Lone" de son ancien nom de scène n'a décidément aucune marge de manœuvre: entre le Syndicat qui cherche à s'accaparer définitivement la pêcherie Carruthers...
autres livres classés : moyen-âgeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Comment se porte votre Moyen-Âge?

Le Moyen-Âge a ses féministes! Auteure d’un livre sur l’art de la guerre, elle est surtout célèbre pour sa dénonciation de la misogynie dans le Roman de la Rose avec sa Cité des Dames.

Aliénor d’Aquitaine
Christine de Pisan
Marie de France
Olympe de Gouges

14 questions
201 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , littérature médiévale , littérature européenneCréer un quiz sur ce livre