AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 978B08NHQX75V
217 pages
(20/11/2020)
4.54/5   90 notes
Résumé :
Lorsqu’Else rentre chez elle après six mois d’absence, elle espère donner une deuxième chance à son mariage. Ses retrouvailles avec Gregory se révèlent maladroites et tendues. Des épreuves les ont éloignés au point de ne plus oser se dire qu’ils s’aiment. L’irruption dans leur quotidien de leur neveu de dix ans les incite à faire tomber les masques.
Dès leur rencontre, sept ans auparavant, ce couple avait pourtant tout d’idéal. En reprenant le fil des événeme... >Voir plus
Que lire après Tu sais où me trouver !Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (60) Voir plus Ajouter une critique
4,54

sur 90 notes
5
46 avis
4
13 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis
Un roman bouleversant. J'ai eu les larmes aux yeux plusieurs fois en découvrant l'histoire de Else et Greg.
Else rentre à Chicago retrouver son mari après quelques mois passés en France. Un drame a bouleversé leur vie, sans que l'on sache dès le départ ce qui s'est passé. Else veut donner une chance à leur couple. Mais les retrouvailles sont difficiles.
Commençons par ce que j'ai moins aimé : la première partie où l'auteure fait des allusions à ce qui s'est passé, sans tout dévoiler. J'ai regretté l'utilisation un peu abusive et facile à mon avis de ce procédé. Et j'ai été soulagée quand le récit des premières années de Greg et Else a commencé.
J'ai aimé tout le reste. L'écriture est toute douce, pleine de tendresse, nous enveloppant dans une bulle de douceur malgré les épreuves traversées. L'auteure apporte beaucoup de soin à créer des personnages très humains, nuancés. Nul manichéisme. Cela est vrai pour les deux personnages principaux, mais aussi pour l'ensemble de ceux qui gravitent autour, en France ou à Chicago. Avec une mention spéciale pour James, petit garçon fragile qui va contribuer à dénouer la situation.
Le thème n'est pas nouveau, mais l'auteure a su le renouveler, en y incluant des éléments originaux. Et surtout elle raconte magnifiquement. Elle m'a bouleversée. Passé mes premières réticences, j'ai eu beaucoup de mal à poser le livre, happée par Else et Greg et leur histoire. Je me suis attachée à eux.
Je remercie l'auteure pour sa confiance.
Commenter  J’apprécie          220
Ce roman de Gaëlle Ausserré me tentait beaucoup, je l'avais beaucoup vu passer sur Instagram, plusieurs de mes amies l'avaient lu et bien aimé, j'étais donc curieuse de le découvrir. C'est le premier roman que je lis de cette autrice et ce ne sera sûrement pas le dernier car j'ai beaucoup aimé à mon tour sa plume, son style sensible et poétique, et sa façon de raconter une histoire.
 
Pour vous parler de l'histoire justement, j'ai fait la connaissance de Else et Greg. Else est originaire de France et vit aux États-Unis depuis sa rencontre avec Greg. Au début du livre, elle rentre justement an Amérique après six mois passés à Paris chez ses parents, Greg étant resté chez lui. Else veut redonner une seconde chance à son couple. On devine très vite qu'un drame a eu lieu dans leurs vies de couple, qui a provoqué leur séparation et provoque encore un certain malaise entre eux deux. Ils n'abordent jamais le sujet, font chambre à part, ces non-dits pèsent sur leur relation. Et pourtant on sent bien qu'ils sont encore amoureux l'un de l'autre. Greg travaille comme professeur, Else est dessinatrice, et reste donc à la maison. Elle va dépanner sa belle-soeur et garder leur adolescent pendant quelques jours. Elle ne se doute pas alors que cela va remuer beaucoup de choses en elle et qu'elle va devoir prendre des décisions très importantes.
 
Je me suis plus ou moins doutée dès le début du drame que ce couple a dû vivre, par certains indices que je ne révélerai pas. Je pense que c'est fait exprès de la part de l'autrice. le principal intérêt ici est de savoir quels évènements précis il s'est passé, comment et surtout pourquoi cela a mis leur couple à la dérive. Pour ce faire, l'autrice va faire un retour dans le passé vers le milieu du livre et nous raconter comment Else et Greg se sont rencontrés, aimés, etc.. toute leur histoire jusqu'au moment où on se trouve exactement dans le présent. Et là, à partir de là, on comprend mieux Else, pourquoi elle a quitté Greg et mis une si grande distance entre eux, son but en revenant vers lui. On comprend aussi mieux Greg et les réactions qu'il a eues.
Je me suis très vite attachée à ce couple, peut-être un petit peu plus à Else car je me suis identifiée en elle en tant que femme, et donc j'ai ressenti plus d'empathie pour elle, bien que Greg soit également un très beau personnage masculin, avec une grande sensibilité aussi. Else est une jeune femme qui veut surmonter tout toute seule, elle se pense forte, elle pense qu'en mettant de la distance physique, elle arrivera à se réparer. Mais non, il faut souvent affronter les choses pour les accepter, les digérer et vivre avec. On n'oublie jamais, mais on vit avec et surtout on se tourne vers l'avenir, au contraire d'Else qui reste tournée vers le passé. Les autres personnages qui gravitent autour du couple sont très attachants aussi, et amènent une vision différente et bien à eux. Les amis, les parents de chacun, tous ont des rôles importants dans la vie du couple. Avec une mention spéciale pour la grand-mère de Else, Jeanne. Elle est pétillante, drôle, elle sait remonter le moral de sa petite-fille et surtout lui prodiguer de bons conseils. Elle ne prend pas parti et c'est, pour moi, tellement important quand un couple est en conflit. J'aurais aimé avoir la même grand-mère…
 
Donc, les personnages sont très bien travaillés, l'autrice réussit très bien à faire passer leurs sentiments, leurs joies, leurs souffrances. Les décors sont eux aussi bien travaillés, que ce soient les intérieurs des appartement comme les extérieurs avec les rues, les jardins. le style d'écriture est très bon, l'autrice a su me captiver dès le début du livre, à me prendre par la main, et à ne me la lâcher qu'à la fin. J'ai vécu aux côtés d'Else pendant un peu plus de deux cents pages, et je n'avais pas envie de la quitter à la fin. L'histoire était tellement prenante qu'elle m'a causé quelques insomnies, c'est le sommeil qui a été le plus fort. Et en même temps je ralentissais ma lecture pour rester le plus longtemps possible avec eux, c'est toujours un dilemme quand ça fait cet effet. En ne révélant pas dès le début l'événement important qui a bouleversé la vie des jeunes amoureux, l'autrice a créé un certain suspense qui tient en haleine. Même si je me doutais un peu, je ne connaissais pas les circonstances, et l'envie de savoir me tenaillait et me donnait envie de lire plus vite.
 
L'attachement aux personnages s'est fait même si le choix narratif de l'autrice s'est porté sur la troisième personne du singulier. C'est vrai que je suis plus sensible à un « je », mais pour cette histoire, j'ai vraiment préféré que ce ne soit pas le cas. L'emploi de la troisième personne m'a permis de garder une petite distance avec Else et Greg, de ne pas me prendre de plein fouet tous les sentiments, car ils sont vraiment très forts. J'ai beaucoup souffert en même temps qu'Else d'avoir vécu son drame avec elle, cela m'a vraiment secouée, je me suis mise à sa place et me demandais comment j'aurais moi-même réagi. Non, vraiment, le choix narratif était ici très judicieux. J'ai suivi le couple comme une troisième personne dans leur vie, comme une amie à qui Else se confierait, et j'ai aimé cette sensation.
 
Et comme à chaque fois avec mes amis de ma vie réelle, j'ai eu beaucoup de mal à quitter aussi ceux fictifs. Dans les remerciements de la fin, l'autrice laissait entendre qu'il se pourrait qu'il y ait une suite, ce roman étant de 2020, je me suis précipitée sur le net pour savoir si cette suite était déjà publiée, et oui elle l'est et j'en ai été ravie. Je vais vite me la procurer pour retrouver Else et Greg. Mais c'est vrai aussi que ce roman se suffit à lui-même et que la fin n'appelle pas forcement une suite. J'ai déjà lu d'autres romans qui avaient une fin plus floue que cela, où l'auteur laissait à l'imaginaire du lecteur faire le reste. Mais j'ai tellement envie de retrouver les personnages, et aussi de retrouver la plume de l'autrice que je vais lire cette suite dont le titre est L'endroit exact où je dois être. Titre très prometteur quand on connaît le premier tome.
 
Je pense que vous l'aurez compris, j'ai beaucoup aimé ce roman et cette découverte. En tant que jurée pour un Prix, je suis plus pointilleuse dans ma vision d'ensemble, mais là je n'ai rien remarqué dans le style, l'orthographe est très bonne, le vocabulaire aussi, la syntaxe pareil. Tout est vraiment très bon. Je ne peux que vous conseiller de partir à la rencontre de Else, Greg et tous les autres. Si vous aimez les histoires touchantes, proches de la vie réelle, vous ne serez pas déçus. Prévoyez les mouchoirs au cas où, et vous serez parés. de mon côté, je vais continuer à suivre Gaëlle Ausserré, même en dehors de la suite, son premier roman, Qu'une parenthèse, me tente bien aussi. Bref, vous entendrez encore parler de Gaëlle Ausserré sur mon blog…
 
Commenter  J’apprécie          00
Une histoire bouleversante, marquante, et empreint de réalisme.

Nous rencontrons Else qui retourne à Chicago après six mois d'absence. Elle veut redonner une chance à son histoire d'amour avec Greg. Cependant, les retrouvailles s'avèrent délicates.

Je retrouve ici l'écriture soignée et poétique de Gaëlle Ausserré que j'avais découvert dans son premier roman, à savoir, « Qu'une parenthèse » qui avait été un joli coup de coeur.

Else et Greg se sont éloignés l'un de l'autre alors qu'ils s'aimaient encore. On se demande tout au long du récit quelles sont les raisons de cette distance flagrante au sein du couple ? Pourquoi Else a préféré fuir pendant six mois ? Que s'est-il passé ? Et si cette ultime épreuve avait raison de leur amour ?

Tout ce chemin qui amène à savoir et comprendre ce qui s'est passé dans la vie d'Else, donne tout son sens au récit.

Des indices sont dissimulés tout du long. On sent, on pressent, un traumatisme, le drame d'une vie. On devine ce qui a pu se passer. L'inimaginable. L'impensable. Comment se relever d'une épreuve ô combien douloureuse ? Où trouver la force d'avancer ?
Je ne peux pas dévoiler clairement le sujet principal. Sachez simplement que c'est une souffrance terrible qui touche beaucoup de personnes, de près ou de loin. Je dois par contre vous alerter, ce livre n'est pas à mettre entre toutes les mains. Parce qu'il parle d'un sujet sensible. Mais il faut le lire, assurément. Parce qu'il évoque la vie ou plutôt le drame d'une vie. C'est fort. Parce que ça touche à la réalité. Et c'est bien écrit.

De par son sujet, cette histoire est profondément triste. Sincèrement, c'est extrêmement touchant. Mes mots ne sont pas assez forts par rapport à l'intensité des émotions que j'ai pu ressentir durant ma lecture. Cette histoire m'a profondément bouleversée. J'ai eu mon coeur serré à plusieurs reprises. Il y a longtemps qu'une histoire ne m'avait pas fait verser autant de larmes, on ne peut pas en ressortir indemne.
C'est puissamment bien construit. Au-delà de la thématique principale assez éprouvante, l'auteure développe avec bienveillance le long parcours de la reconstruction.

J'aime particulièrement les personnages écorchés par la vie, tout simplement parce que ce sont des personnages qui se rapprochent davantage de vous et moi, des personnages qui nous ressemblent.
Je dois dire que là j'ai été servi.

Else est auteure d'une série de livres pour enfants où Gus, un écureuil, est le héros. Par le biais de son métier, notre héroïne va pouvoir se libérer et exprimer ses émotions.
Elle a une sensibilité à fleur de peau. On la voit sombrer, la destruction de soi est présente. On ressent fortement sa souffrance. D'un côté, on a envie d'être là pour elle et de l'autre côté, je me demandais quelle attitude adopter pour l'aider. D'ailleurs, Gaëlle Ausserré parle avec brio de l'aide qu'autrui veut apporter parfois avec maladresse.
Coup de coeur pour cette héroïne courageuse et qui va faire preuve de résilience !
Greg est professeur de littérature. Il veut retrouver la femme qu'il aime. Néanmoins, cela paraît compliqué dans la mesure où la communication entre les deux est bloquée.
La relation qu'entretient Else avec sa grand-mère Jeanne est très touchante, elles sont très complices. Jeanne est adorable, courageuse et intrépide. Elle va être d'un soutien sans faille pour sa petite-fille.
Mention spéciale à James, le neveu introverti de 10 ans qui va avoir une place importante dans l'histoire.

Il n'existe pas de normes absolues face à la souffrance, chacun réagit différemment. C'est le cas d'Else et de Greg qui souffrent énormément mais pas de la même façon.

Il émane de ce roman beaucoup de douceur et de sincérité.

Aussi, certains passages nous font sourire et on passe alors du rire aux larmes. Les jolies touches d'humour viennent adoucir le récit.



Je pense qu'il est difficile d'écrire un roman qui a un thème principal sensible, mais Gaëlle Ausserré parvient à apporter un beau message d'espoir.
Bien que submergée par l'émotion, je suis conquise par ce roman.
Commenter  J’apprécie          10
Else et Greg se sont rencontrés en France. Ils vivent désormais à Chicago et ont tout pour être heureux. Un travail qui leur plaît, une jolie petite fille, une famille et des amis qu'ils apprécient même si Else n'arrive pas à se rapprocher de sa belle-soeur et de son neveu, qu'elle devine différent.

Oui mais...un jour c'est le drame. le début d'une descente aux enfers qu'Else n'arrive plus à supporter. Alors elle retourne en France, auprès de sa famille. Mais Greg lui manque et après une longue absence, elle rentre le retrouver.

C'est le deuxième roman de Gaëlle que je lis et j'aime beaucoup sa plume. Une plume fluide et délicate, qui retranscrit les sentiments à la perfection. Je ne pleure pas facilement à la lecture mais par contre j'ai frissonné à de nombreuses reprises. C'est dire si les émotions m'ont été transmises... l'histoire ne tombe jamais dans le pathos, au contraire je l'ai trouvée réaliste, lumineuse et optimiste. Une belle histoire de résilience et de reconstruction.

Les personnages sont vrais et attachants. Le couple que forment Else et Greg m'a beaucoup touché, leur relation tellement fusionnelle et leurs réactions m'ont parues tellement crédibles... Mais il y a aussi Timothy, James, Emily, Jeanne, tous tellement touchants, avec leurs qualités et leurs failles.

Enfin la construction du roman m'a beaucoup plu aussi. Elle est originale et je l'ai trouvée très judicieuse.

C'est donc un roman lumineux que je vous recommande si vous ne l'avez pas encore lu.
Commenter  J’apprécie          60
Après six mois d'absence, Else est de retour à Chicago. Elle va y retrouver son mari qu'elle avait laissé quand elle est partie pour la France. Elle est bien décidée à donner une deuxième chance à son mariage. Les retrouvailles avec Greg sont maladroites et tendues. Aucun ne sait vraiment comment agir avec l'autre. C'est l'arrivée de leur neveu de dix ans, James, dans leur quotidien qui va tout chambouler.

J'ai lu cet ouvrage dans le cadre du Prix des Auteurs Inconnus 2020 dans la catégorie romance.

C'est une romance poignante et bouleversante qui aborde des thèmes difficiles.

On rencontre Else, une femme anxieuse à l'idée de revoir son mari et la ville dans laquelle ils habitent. Les derniers événements l'ont écrasée, pulvérisée et elle a passé les six derniers mois à se reconstruire. On fait également la connaissance de Greg, le mari d'Else. Un homme remplit de doutes et qui ne sait pas comment se comporter avec sa femme qu'il n'a plus vu depuis si longtemps. Il y a aussi James, leur neveu, qui joue un rôle fondamental dans cette histoire. Un garçon qui vit une période difficile, plutôt renfermé sur lui. La relation qu'il construit avec sa tante est touchante et douce. On sent réellement ce lien qui les unit.

Les personnages vivent des moments difficiles, adultes comme enfants. On les voit évoluer et grandir. On se sent proche d'eux.

Au fil des pages, les événements se dessinent sous nos yeux. Leur histoire se dévoile à nous. La souffrance est palpable et nous percute de plein fouet. La colère nous submerge.

La plume de l'autrice est très agréable à lire. Cependant, une grosse faiblesse se présente : il manque parfois des mots dans le texte. Ou ils sont remplacés par d'autres (Ex. : dans remplacé par quand).

Cette romance est douce et nous prend au dépourvu tant elle est puissante.
Les sentiments et la difficulté de gérer les émotions sont au coeur de cette histoire.

J'aurai pu dire que cette histoire est un coup de coeur, mais j'ai choisi de la décrire comme bouleversante car, c'est ce qu'elle est à mes yeux. Elle a écartelé mon coeur, l'a brisé avant de rassembler les morceaux.
On vit les émotions des personnages jusqu'au point où on en vient à contenir nos propres larmes.

Vous pouvez retrouver le Prix des Auteurs Inconnus et toutes les nouvelles liés au prix ici:
Site du PAI : https://www.prixdesauteursinconnus.com/
Page Facebook : https://www.facebook.com/prixdesauteursinconnus/
Compte Twitter : https://twitter.com/prixdesai
Compte Instagram: https://www.instagram.com/prixdesauteursinconnus/

#Prixdesauteursinconnus2020
#PAI
#PAI2020

Lien: https://lamedesmots.weebly.com/romance-contemporaine-new-romance--young-adult/tu-sais-ou-me-trouver-gaelle-ausserre
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
Tout au long du vol, elle s'était demandé comment elle était supposée se conduire avec lui lors de leurs retrouvailles. Devrait-elle le prendre dans ses bras ? Lui faire la bise ? L'embrasser ? Comment se comporte-t-on avec un mari que l'on a pas vu pendant six mois ?
Il ne lui laissa pas le temps de décider. Il déposa timidement un baiser sur sa joue. Il avait l'air aussi emprunté qu'elle. Il avait également beaucoup pensé à la façon d'agir avec elle sur le chemin de l'aéroport. Même s'il avait attendu avec tellement d'impatience ce moment, il avait peur de la brusquer. Il avait donc décidé de ne pas lui montrer qu'il était heureux de la retrouver, sans pour autant lui donner l'impression de mettre énormément d'espoir dans ce retour.
Commenter  J’apprécie          10
Tu sais pertinemment que ce n’est pas le problème. Elle n’est pas responsable de tout ce qu’il nous arrive. Elle n’est qu’une conséquence désastreuse d’un enchaînement de circonstances dramatiques

— Une conséquence désastreuse d’un enchaînement de circonstances dramatiques ? Une conséquence désastreuse… d’un enchaînement de… circonstances dramatiques ! Tu n’as trouvé que ça comme excuse ? Va te faire voir, Greg !

Elle le laissa planté là, tandis qu’il essayait de la retenir par le bras. Elle ne se retourna même pas quand il cria son prénom une dernière fois. » (de « Tu sais où me trouver !
Commenter  J’apprécie          10
Le voyant demandant que les ceintures soient attachées se ralluma soudainement, tandis qu'une voix féminine très paisible les prévenait de leur entrée dans une zone de turbulences. Else se mit à sourire en remarquant le signal s'éclairer. Elle songea aussitôt qu'il était bien dommage que les êtres humains n'en soient pas dotés : il leur serait tellement plus facile de se préparer à avoir leur vie complètement secouée. Ainsi avertis, ils pourraient se mettre en boule et attendre que cela se termine, en espérant survivre ou, à défaut, subir le moins de dégâts possibles.
Commenter  J’apprécie          10
𝘌𝘭𝘭𝘦 𝘯𝘦 𝘷𝘰𝘶𝘭𝘢𝘪𝘵 𝘱𝘭𝘶𝘴 𝘳𝘪𝘦𝘯 𝘦𝘯𝘵𝘳𝘦𝘱𝘳𝘦𝘯𝘥𝘳𝘦, 𝘱𝘭𝘶𝘴 𝘳𝘪𝘦𝘯 𝘳𝘪𝘴𝘲𝘶𝘦𝘳, 𝘱𝘭𝘶𝘴 𝘳𝘪𝘦𝘯 𝘳ê𝘷𝘦𝘳.
Commenter  J’apprécie          10
Au travers de la vitrine, elle observa la librairie qui représentait tout ce qu'elle appréciait. Ses lumières étaient douces, ses bibliothèques en bois lui donnaient un aspect très classique, mais aussi très chaleureux. Elle avait adoré y travailler, entendre le bruit des pages que l'on tournait délicatement, profiter de ce silence presque religieux que provoquait instinctivement la présence de tous ces livres.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : romanVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (193) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
5254 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..