AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2842190920
Éditeur : La Baleine (19/03/1999)

Note moyenne : 3.23/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Transcam, ville orbitale, est le centre planétaire de la communication numérique. Sous mandat théorique de l'ONU et dirigée par l'un de ses fonctionnaires, Caine Pauland, cette ville est en fait gérée par le M.A.C. - consortium regroupant les plus puissantes entreprises mondiales - qui l'a conçue et financée. Pauland va prendre conscience grâce à sa nouvelle secrétaire, Asuncion Bailar, des conséquences désastreuses des manipulations du M.A.C. sur la gestion de Tran... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
BazaR
  12 septembre 2016
C'est Tatooa qui, en écrivant récemment une critique sur Ayerdhal, m'a inoculé l'envie d'aller moi aussi découvrir l'auteur. Chance ! Les Moutons Électriques publient justement cette novella (ou ce roman court, je ne sais pas). C'est l'occasion.
Eh bien je me suis régalé.
Ce roman suffit pour classifier Ayerdhal dans la liste des auteurs français de l'imaginaire « à message », comme Damasio, Ligny ou Dufour. Il en ressort une aversion ou du moins une déception envers nos sociétés consuméristes et surtout envers ceux qui s'en accaparent le pouvoir et les richesses. le message que j'ai saisi résonne fort aujourd‘hui bien qu'il ait été écrit à la fin des années 90 (bravo l'artiste) : méfiez-vous des technologies de l'information et de la communication à outrance, vous pourriez y perdre votre âme et faciliter le contrôle des nantis.
Mais Ayerdhal prouve que l'on peut emballer un message sérieux dans un écrin grand luxe, car il ne sacrifie pas au plaisir de lecture. Station spatiale contrôlée par l'ONU, terroristes, anti-terroristes, infiltrés ; le suspense est palpitant et l'action à tous les coins de page. On est dans un thriller technologique limite cyberpunk dopé à la sauce thriller extrêmement efficace. Sur aussi peu de pages, il arrive à alterner plusieurs points de vue, à nous rendre attachants ses personnages et, alors qu'on quitte Asunción, à nous donner envie de la retrouver alors que l'on aborde Vlad dans le nouveau chapitre et vice versa. Ayerdhal parvient même à distiller quelques instants d'humour qui m'ont plié de rire.
Consciences Virtuelles se termine sur une note positive là où Les Marteaux de Vulcain de P.K. Dick commençait sur une note négative. Cela a trait aux Intelligences Artificielles et à l'option de leur laisser le contrôle de nos vies. On échange l'illusion de liberté de fait manipulée par quelques magnats contre l'absence de liberté contrôlée par une « plus que machine » dépolluée des émotions. de quoi écrire encore des tonnes de bonnes histoires.
Mais Ayerdhal n'a pas besoin d'en faire des tonnes : il maîtrise l'art de jet de la novella, et cela me va parfaitement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          362
spartacux23
  28 février 2017
Autant j'ai bien aimé la société que Ayerdhal dépicte, en particulier les relations entre industriels, politiques et organisations internationales, autant l'histoire n'est pas super intéressante.
Commenter  J’apprécie          00
marcanciel
  10 juin 2010
J'ai découvert Ayerdhal en passant un coup de bigo au Diable Vauvert. Je voulais obtenir quelques informations les concernant: leurs participations aux salons du livre, leurs publications... Je voulais surtout savoir s'ils allaient publié à nouveau du Welsh, et quand. J'ai été quelque peu déçu puisque ce n'est pas prévu avant un long moment. La fort sympathique et intéressante jeune femme que j'ai eue au bout du fil m'a alors orienté vers cet auteur que je ne connaissais ni d'Eve ni d'Adam (je la trouve conne cette expression, d'ailleurs. Enfin bon...): Ayerdhal. Comme je ne suis pas contrariant, j'ai suivi son conseil... et n'ai pas été déçu.
Lien : http://marcanciel.over-blog...
Commenter  J’apprécie          10
Mana_
  24 janvier 2018
Si c'est de loin l'une des pires lectures faites pour cet auteur, cela devrait vous mettre la puce à l'oreille quant à son potentiel dans ses autres oeuvres. le plus gros défaut de ce livre repose sur son épaisseur qui induit un manque de développement. Mais la plume et les idées sont toujours dans la veine d'Ayerdhal autant dire que cela se lit très bien, en gardant à l'esprit qu'il faut être concentré pour réellement comprendre le propos derrière l'intrigue. Pas un bijou, mais une bonne lecture.
Lien : https://la-riviere-des-mots...
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
BazaRBazaR   12 septembre 2016
Il n'y a pas un État dans le monde qui soit indépendant de ses financiers, Caine. Pas un politicien qui puisse se passer de ses appuis économiques. Pas une organisation internationale qui puisse se désolidariser de ses partenaires industriels. Vous connaissez le principe ? Cherchez à qui profite le crime. Et là, c'est facile, puisque nous vivons dans un monde où tous les crimes finissent par profiter à la même poignée d'oligarques aussi discrets qu'inhumains.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
BazaRBazaR   09 septembre 2016
Deux, voire trois mois d'hiver douceâtre et neuf mois d'un automne pourri émaillé de rares semaines d'un bleu estival, entre deux inondations. L'Europe continentale paie le réchauffement climatique à sa manière. Des étés moins chauds, des hivers nettement moins froids et de magnifiques perturbations cycloniques pour arroser la terre dix mois sur douze.
Commenter  J’apprécie          230
BazaRBazaR   11 septembre 2016
-- A quel changement devons-nous nous apprêter? ...
-- Nous apprêter? Allons, Ben. Le changement a ceci de magnifique qu'on le perçoit toujours après qu'il s'est effectué.
Commenter  J’apprécie          210
Videos de Ayerdhal (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Ayerdhal
Hommage à Yal Ayerdhal aux Utopiales avec S.Doke, M.Mazaurick, G.Francescano, P.Bordage et N.Spinrad.
autres livres classés : cyberpunkVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2619 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre