AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Bernard Sigaud (Traducteur)Gérard Klein (Préfacier, etc.)
ISBN : 2253072338
Éditeur : Le Livre de Poche (20/06/2001)

Note moyenne : 3.54/5 (sur 61 notes)
Résumé :
En ce milieu de XXIe siècle, la science s'apprête à faire un bond phénoménal, peut-être même ultime : l'unification totale des connaissances, la compréhension définitive de l'univers. La Théorie du Tout, chimère recherchée par les physiciens depuis plus d'un siècle, serait-elle à portée de la main ? Enfin la connaissance absolue et la fin de la science ? C'est ce qu'Andrew... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Luniver
  01 mai 2013
Jusqu'au milieu du XXIe siècle, la science a poursuivi son ascension. La génétique permet à tout un chacun de se reformer comme il le désire, en choisissant son sexe (parmi 7 possibilités, de ultra-mâle à ultra-femelle en passant par asexe), en amputant son cerveau de zones indésirables et éviter certains sentiments, en se recomposant un système immunitaire, voire même, pour les plus riches, de se doter d'une digestion qui accepte facilement les vieux pneus ou autres détritus.
Sur l'île d'Anarchia, mise au ban de la société pour non-respect de certains brevets sur le vivant, s'organise un grand congrès de physique : le but est de définir une Théorie du Tout, qui expliquerait l'ensemble des forces connues (faible, forte, électromagnétique, gravitationnelle) en une seule théorie, mettant ainsi un point final à la physique théorique. Certaines sectes (Renaissance Mystique, Science Humilions!) ne voient pas d'un très bon oeil qu'on se permette de dévoiler tous les secrets de la Création, et vont tout faire pour perturber ce congrès.
Andrew Worth, journaliste scientifique, débarque sur l'île juste avant le congrès, dans le but de faire un reportage sur Violet Mosala, physicienne qui travaille sur la théorie la plus prometteuse. Il va se retrouver contre son gré au coeur d'une lutte impitoyable entre sectes et scientifiques.
Difficile a priori de baser un livre avec comme héros principal une théorie scientifique. Et pourtant, Greg Egan y parvient avec brio. Tous les aspects du monde qu'il a créé sont solidement documentés (et restent accessibles aux non-scientifiques), et il soulève de nombreuses questions toujours d'actualité : les brevets sur le vivant, les modifications génétiques et l'eugénisme, la renaissance des sectes, ...
Thriller rythmé, science-fiction intelligente, questionnements philosophiques : cocktail surprenant, mais parfaitement maîtrisé !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          173
Snedronningen
  19 janvier 2019
Si je devais résumer mon avis sur ce livre en une phrase, j'écrirais que L'Énigme de L'Univers est un roman superficiel.
Bien souvent, les livres de Greg Egan sont vantés sur Internet comme étant des exemples sur le plan scientifique et surtout sur la réflexion qui transpire de ses productions Hard SF. Ici, il n'en est rien : si l'on peut tirer du livre une sorte de critique assez juste du monde scientifique, la concurrence qui y fait rage, sur la valeur philosophique d'une théorie physique du tout... le traitement qu'en fait Egan reste grandement superficiel, à tel point que l'emballage scientifique du roman ne s'avère, au final, n'être qu'un emballage que tout auteur SF aurait pu imaginer sans trop d'efforts.
Pire, la fin n'a rien de sérieux et s'avère quasi-mystique. Si l'on pourrait y voir une sorte de mise en abyme avec un des thèmes du bouquin (la relation entre science et religion), le tout s'avère tellement bâclé que le bouquin nous en tombe des mains alors que l'idée de base est saisissante et intéressante. Peut-être que le constat serait moins dur si la communauté n'avait pas autant vanté le côté plausible et scientifique de l'oeuvre d'Egan, et surtout si l'éditeur avait choisi un autre titre que "L'Énigme de l'Univers", assez racoleur par rapport à la réalité du roman.
Je ne parlerai pas des personnages qui n'ont aucun intérêt et aucun charisme.
En bref : un roman avec de bonnes idées, mais écrit bien trop rapidement pour que je puisse en ressortir avec une bonne impression. le traitement scientifique de l'histoire est superficiel, la fin bâclée et presque ridicule, et il n'y a rien à retenir sur le plan littéraire. Immense déception.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JDKOEPP
  01 décembre 2007
hard science intelligente, imagination et réflexion passionnantes
Commenter  J’apprécie          40
Gromovar
  25 octobre 2010
Pour ceux qui perplexes, ont été refroidis par Diaspora (roman à la froide beauté minérale) mais enthousiasmés par Radieux ou Axiomatique, et qui sont dans tous les cas surpris par la puissance conceptuelle de la prose Greg Egan, l'Enigme de l'Univers devrait vous donner une vision plus complète de son oeuvre. Evidemment si je dois vous dire que le personnage central est un journaliste scientifique devant faire un reportage sur une conférence internationale portant sur la théorie du Tout (TDT pour les intimes), vous n'allez pas frétiller d'impatience. Mais l'erreur est humaine et Egan arrive à rendre cela passionant sans trop partir dans des circonvolutions mathématiques extrêmes.
Lien : http://quoideneufsurmapile.b..
Commenter  J’apprécie          20
Elan36
  25 février 2019
Citation à la toute fin du bouquin : "La physique n'était pas une prison ; sa distinction entre le possible et l'impossible était le strict minimum qu' exigeait l'existence."
Ce strict minimum est énorme, incommensurable... La preuve c'est que des milliers d'entre nous l'ont oubliés.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
LuniverLuniver   27 avril 2013
— La personne qui proclame bien haut «Je ne représente que moi-même» captera-t-elle un jour autant d'attention médiatique qu'un type qui prétend s'exprimer au nom de la moitié de la population ?
— Quand des gens comme toi la leur accorderont.
— Tu sais, ce n'est pas aussi simple que ça. Et puis... imagine ce qui s'est passé avec le féminisme ou – tant qu'on y est – le mouvement pour les droits civiques si personne n'avait jamais le droit de parler «au nom» d'un groupe quelconque sans le consentement certifié unanime dudit groupe ? D'accord, certains des illuminés actuels sont comme des parodies des anciens leaders, mais ça ne veut pas dire que nous en serions là où nous en sommes si les producteurs des journaux télévisés avaient dit : « Désolé, révérend Luther King, désolé, miss Germaine Greer, désolé, monsieur Charles Perkins, mais si vous ne pouvez pas éviter ces généralisations excessives et circonscrire vos déclarations à votre cas personnel, nous allons être obligés de vous couper l'antenne. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
LuniverLuniver   28 avril 2013
— Personne ne grandit jamais, dit-il. C'est l'un des mensonges les plus écœurants qui circulent. On change. On trouve des accommodements. On échoue dans des situations qu'on a pas voulues... et on fait contre mauvaise fortune bon cœur. Mais n'essaie pas de me dire que c'est là un genre de... glorieuse ascension préprogrammée vers la maturité affective. C'est faux.
Commenter  J’apprécie          210
finitysendfinitysend   22 avril 2012
Je touchais l'icône du robopharme et dis:
-recalcules mes doses de mélatonine .Donnes- moi deux heures supplémentaires de lucidité maximale par jour ,dès maintenant .
-jusqu'à quand ?
-le 8avril ...
-vous allez le regreter dit le robopharme .
Commenter  J’apprécie          72
Video de Greg Egan (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Greg Egan
Cérès et Vesta - Greg Egan Une Heure Lumière (Le Bélial') // 2017 // 144 pages
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2841 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre