AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Cédric Perdereau (Traducteur)
ISBN : 2352942764
Éditeur : Bragelonne (21/03/2009)

Note moyenne : 2.92/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Tom choisit mal ses amis. Il mène une vie ordinaire, a un travail routinier au département de psychologie de l'université de Columbia, un mariage brisé, une ex-femme amère. Une vidéo va bouleverser son existence. Non seulement son atrocité dépasse de loin tout ce qu'il pouvait concevoir, mais son auteur est son meilleur ami, Neil. Neil a passé des années à peaufiner pour la NSA des techniques d'interrogatoire usant de la chirurgie invasive. Depuis, convaincu que l'o... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
kedrik
  08 septembre 2011
Neuropath est un thriller qui se déroule dans un futur proche, le genre de futur pessimiste où l'Europe connait des émeutes suite à une période de froid provoquée par le réchauffement de la planète, Moscou a été à moitié rasée par une catastrophe et les USA sont dirigés par un Démocrate. Tandis que les médias et les forces de l'ordre sont à la poursuite du Chiropracteur, un tueur en série sanguinolent, le FBI vient frapper à la porte d'un professeur en psychologie pour lui demander de l'assistance sur un autre dossier. En effet, un individu ayant des connaissances en neurologie s'amuse en forçant d'innocentes victimes à faire des choses... étranges. L'agresseur entre littéralement dans la tête de ses victimes. Et ce n'est pas bien.
Disons-le franchement, l'intérêt de ce livre n'est pas dans son récit. Ce n'est pas un thriller particulièrement efficace. La narration n'est pas très enlevée, les relations entre les personnages sont très clichés (l'attraction entre le professeur et l'agente du FBI est insupportable de prévisibilité) et les révélations sont un brin téléphonées par endroits. Ce n'est pas mauvais en soi, c'est juste très classique, comme souvent avec les enquêtes du FBI romancées. J'ai tourné les pages pour avoir l'explication finale (avec un dénouement décevant par rapport à l'attente créée) mais je n'ai pas été happé par le récit ou hanté par l'horreur des situations.
Mais l'immense qualité de ce roman réside dans ses explications et extrapolations cognitives. Scott Bakker adopte une vision particulièrement sombre du fonctionnement du cerveau. Il balaye d'un revers de la main des notions comme le libre arbitre ou l'amour. C'est d'un cynisme consommé assez succulent pour peu qu'on apprécie ce genre de point de vue sur la nature humaine. L'Argument du livre est que tout ce que nous prenons pour de la conscience n'est qu'influx électriques, stimulis et réponses automatisées à des inputs. Et le pire, c'est que cette soi-disant conscience n'a aucune perception des mécanismes du cerveau impliqués. Autant les scènes de torture du livre ne sont pas particulièrement ignobles (enfin, pas pire que d'autres livres), autant cette approche très informatisée des processus cognitifs est dérangeante. Réduire les échanges sociaux à des outputs/inputs, l'amour/le plaisir/la morale à des réactions programmées dignes d'un programme en Basic, c'est paradoxalement plus angoissant que la description écrite d'un viol.
Bref, le thriller n'est qu'un prétexte pour philosopher sur la psychologie. du coup le roman prend la forme d'une introduction au cognitivisme. Bien évidemment, tout ceci est un jeu intellectuel pour l'auteur qui ne prétend pas que ses théories (basées sur des recherches actuelles) soient réalistes. Et le fait que Scott Bakker soit professeur de philosophie crédibilise un peu ces jeux de l'esprit.
Du coup, j'ai acheté les trois volumes de Prince of Nothing, sa série fantasy qui est très estimée par son compatriote Steven Erikson.
Edit : Scott Bakker étant ontarien, il a glissé une petite remarque dans son histoire qui se déroule aux USA. Ainsi, il décrit les Canadiens comme étant "des Américains qui se croient supérieurs aux autres". Une définition qui nous sied bien.
Lien : http://hu-mu.blogspot.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Khallysta
  26 octobre 2017
Tout d'abord merci aux éditions Milady et à Babelio et sa Masse Critique pour m'avoir permis de découvrir cet ouvrage...
... plutôt original dans le sens où on n'a pas entre les mains un thriller au sens classique du terme, c a d, avec de l'action toutes les 2 pages.
Avec Neuropath, le "thriller" est presque un prétexte pour l'auteur qui lui permet de nous livrer sa propre thèse concernant la psychologie et les neurosciences. Une vision pour le moins assez pessimiste du futur de l'être humain.
Sans être indigeste, il faut néanmoins lire ce livre à tête reposée. Ce n'est pas le genre de récit que vous pouvez lire le soir peu avant de vous coucher, non pas à cause du roman en lui-même mais plutôt à cause des notions abordées.
Bref vous l'aurez compris, c'est plus pour découvrir où l'auteur voulait nous emmener que pour l'action trépidante de ce roman, qui m'a poussé à le finir.
Commenter  J’apprécie          10
Bruno19
  01 décembre 2017
Roman reçu dans le cadre de MASSE CRITIQUE en partenariat avec l'éditeur Milady
Le déroulement de l'histoire est classique. Un tueur recherché par la police (ici le FBI) et l'ami le plus proche de ce criminel amené à collaborer à l'enquête du fait de sa connaissance intime du recherché.
A partir de ces ingrédients très classiques, ce roman va se distinguer sur plusieurs points.
Tout d'abord la présence d'un autre criminel, un serial killer qui massacre ses victimes et dont les pensées nous sont exposées ici et là au cours de l'histoire. Qui est-il? Quel rapport avec la traque de Neil? Réponse en fin de roman comme il se doit et je pense que la révélation est surprenante et difficilement anticipable par le lecteur (du moins, moi je n'ai rien deviné).
Ensuite, une surprise sur la véritable identité d'un des protagonistes, qui m'a aussi surpris (agréablement car là encore je ne l'ai pas vu venir) et vient justifier une situation que d'aucun trouvent téléphonée mais qui au vu de ce rebondissement prend un autre sens..
Enfin, le thème sur lequel repose l'histoire: le cerveau, le déterminisme, notre rapport à la réalité et au libre arbitre. C'est intéressant mais très pointu. Scientifiquement, mais surtout philosophiquement. Et j'avoue que je l'ai trouvé un peu trop pointu pour moi et que si j'avais voulu bien comprendre toutes les théories évoquées par Neil et Tom, je ne serais pas venu à bout du livre avant longtemps ou j'aurais arrêté ma lecture). Donc pour qui voudrait tout comprendre de l'histoire pour avancer, prévoir une lecture a tête reposée et avec une appétence pour la philo...
Sinon le style de l'auteur est agréable et maitrisé, y compris dans ces descriptions philosophiques et scientifiques complexes.
Le point négatif: les scènes "d'action" illustrant la fin de la traque et le duel entre le gentil Tom et le méchant Neil, qui ne m'ont pas entièrement convaincu dans leur vraisemblance.
Le point positif (pour moi): l'analyse constante de Tom de ses sentiments en lien avec les acquis de notre évolution (nos reflexes de reproduction, de survie de l'espèce...etc) qui sont amusants tout en posant question.

Lien : http://leslivresdemavie.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
polacrit
  07 mars 2018
Neuropath, paru en version originale en 2008, a été publié par les éditions Bragelonne en 2009. Fondé sur des découvertes récentes en matière de neurosciences, le roman aborde le thème de neuromanipulation et propose une vision, effrayante il faut l'avouer, de la société moderne et de ses excès: "Une fois que nos techniques et que notre savoir-faire nous ont permis de manipuler la peau et l'os, le désir a fait le reste. Les vieux tabous se sont peu à peu effacés, et avant qu'on ait eu le temps de comprendre, on se retrouve avec une industrie cosmétique qui génère un quart des bio-déchets du pays. de nos jours, les femmes ne se font plus des retouches avec un poudrier mais avec une scie à os. Avant, pour se conformer au désir, on se peignait. Maintenant, on se sculpte. C'est pareil avec les bébés à la carte ou le dopage génétique dans le sport. Ça n'arrête pas. Neuromanipulation. Chirurgie neurocosmétique." (Page 51) =>Donnant l'impression que notre monde est un vaste laboratoire où le docteur Frankenstein,jouant à l'apprenti sorcier, laisse libre cours à des projets tous aussi fantaisistes et alarmants les uns que les autres.
Le style, relativement fluide, cependant rendu complexe par son aspect scientifique un peu trop prononcé, est parfois confus, rendant difficile de suivre les conversations techniques et éthiques entre Thomas et Neil.
Toutefois, il faut noter au crédit de Neuropath les louables efforts pour rendre accessibles au lecteur lambda les notions de neurologie et de psychologie: "Parce que la neurologie est un science naturelle, répondit-il après s'être éclairci la voix. Elle étudie le comportement humain et la conscience en tant que processus naturels, comme n'importe quel autre processus dans le monde. Elle fournit des explications factuelles à ce que nous sommes. -Ce n'est pas le cas de la psychologie? -Pas vraiment, non. La psychologie fait intervenir des "explications intentionnelles" assez tendancieuses d'un point de vue scientifique." (Page 80).
Envie d'en savoir plus?? Cliquez ci-dessous !!
Lien : https://legereimaginarepereg..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lesamis
  29 octobre 2017
Ce livre aborde des notions intéressantes pour des concepts parfois complexes.
Le début est écrit dans un style parfois hardu avec Le Débat. Puis on se prend a l'intrigue du thriller. Mais vers la fin, les 100 dernières pages environ, l'histoire traîne en longueur et part un peu dans tous les sens.
Dommage de ne pas aller au bout lorsqu'on a déjà lu 400pages plutôt plaisantes alors j'ai poursuivi mais je n'ai pas du tout apprécié la fin.
Enfin j'ai trouvé la postface de l'auteur comme une sorte de justification de son livre. Ce sui est a mon sens inutile lorsque un livre est bon. Il se justifie par lui-même et n'a pas besoin de son auteur.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
KhallystaKhallysta   26 octobre 2017
Nous ne sommes que deux biomécanismes en train de traiter des stimuli pour débiter des réactions, qui à leur tour deviennent de nouveaux stimuli. Toute la raison, l'intention, le sens, ne sont que des résultats du fait que la machinerie neuronale responsable de la conscience n'a accès qu'à une fraction de ce que nos cerveaux traitent - un fragment qu'elle prend pour la totalité. Hors de ce fragment, il n'y a pas de raison, pas d'intention, pas de sens. Rien que ... (Il haussa les épaules) ... des trucs qui arrivent comme ça.
Les sourcils froncés, Mia le regarda un long moment.
- Donc quand je fais mes courses, je suis entouré de meutes de ... biomécanismes ? Qui ont seulement l'air d'être des gens ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lesamislesamis   29 octobre 2017
Si nous savons une seule chose, c'est celle-ci : les régions d'un cerveau impliquées dans la conscience ne peuvent accéder qu'à une petite fraction de l'information traitée par le cerveau dans son ensemble. L'expérience consciente n'est pas simplement le produit du cerveau, c'est le produit d'un cerveau qui n'entrevoit qu'une infime portion de lui-même.
Commenter  J’apprécie          00
polacritpolacrit   07 mars 2018
Tout avait des poches, des profondeurs cachées qu'on pouvait sonder mais jamais vider tout à fait. Un regard, un ami, un gratte-ciel -peu importait. Tout était plus compliqué qu'il y paraissait. Seules l'ignorance et la stupidité convainquaient les gens du contraire.
Commenter  J’apprécie          00
KhallystaKhallysta   26 octobre 2017
Quel animal étrange et tordu était l'être humain ...
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1734 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre